AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Éditeur : autoéditée (11/10/2018)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 7 notes)
Résumé :
La vie semble soudainement sourire à Mélissandre. Une place in extremis aux Beaux-Arts et un appart luxueux dans un immeuble haussmannien à Paris.Son bonheur est troublé par une voisine au comportement étrange. Au fil du temps, percer le mystère de cette énigmatique « Dame du 2ème » va devenir une véritable obsession pour la jeune femme. Va-t-elle réussir à la croiser un jour, à lui parler, et peut être à découvrir son secret ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Yumiko
  25 janvier 2019
Voilà le genre d'histoire que j'adore découvrir car tout est intrigant avant même de commencer la lecture : le titre, la couverture presque un peu effrayante et le résumé totalement alléchant. Et comble de bonheur, l'histoire est à la hauteur de tous ces éléments ! Impossible de lâcher l'ouvrage une fois commencé, tellement la tension est palpable et ne fait qu'augmenter au fil des pages. Mais qui est cette dame du deuxième ? Que se passe-t-il dans cet appartement et dans cet immeuble ? A vous d'en découvrir le fin mot de l'histoire !

J'ai adoré la façon dont l'auteur a distillé une dose de frissons bienvenue et d'obsession envahissante. Notre héroïne va plonger dans un enfer qu'elle se crée elle-même, pour ne plus savoir comment en sortir, ni comment libérer sa pensée qui se focalise totalement sur cet appartement mystérieux et sur son occupante qui l'est tout autant.
J'ai été très touchée par Mélissandre qui essaie d'avancer comme elle peut, de faire sa place dans la société et de construire sa vie malgré les déboires et les obstacles rencontrés. Elle se bat, mais le combat est rude. Mais parfois, une personne qui peut tout changer croise notre route et il faut tout faire pour ne pas la manquer. L'histoire nous ouvre les yeux sur ceux qui nous entourent et j'ai beaucoup aimé l'enchaînement des événements, jusqu'à la révélation finale qui m'a totalement prise au dépourvu ! Je n'ai rien vu venir et c'est temps mieux, mais quel final !
En bref, cette nouvelle se lit très rapidement tant elle est addictive. Je ne peux que vous conseiller de vous plonger dans cette histoire inattendue et de faire connaissance avec ces personnages si attachants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
ManedWolf
  10 décembre 2018
C'est toujours un exercice délicat de créer une nouvelle qui tienne debout en peu de pages. J'ai été attirée par ce texte grâce à sa couverture, que je trouve très réussie et qui invite à découvrir son contenu, même si je suis plus friande de romans longs de manière générale.
J'ai aimé l'efficacité de la narration, qui pose le décor dans les premières lignes. On sait immédiatement où on est, avec qui, et quel genre de texte on s'apprête à lire. Au vu du format, c'était important de pouvoir s'immerger rapidement, et je trouve ça plutôt réussi.
J'ai trouvé l'idée plutôt sympathique aussi, on se prend au jeu de Mélissandre qui essaie de croiser cette fameuse dame du deuxième, et les pages défilent sans qu'on le remarque.
Par contre, j'ai eu plus de mal avec la plume : en-dehors des coquilles qui restent çà et là et qui gênent un peu la lecture, je n'ai pas pu adhérer complètement à ce choix de plume très factuelle. Il m'a manqué un accent un peu plus prononcé sur les émotions des personnages pour vraiment m'y attacher, ce qui fait que je ne me suis pas sentie concernée par l'histoire.
La fin est en tout cas assez chouette, j'aurais peut-être rallongé un peu les révélations pour casser le côté expéditif mais ce n'est qu'un avis personnel. L'idée est jolie, le personnage de Mélissandre et de la concierge m'ont bien plu, et je pense que le texte mériterait d'être rallongé et étoffé, parce que la matière première a du potentiel !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Ladoryquilit
  26 novembre 2018
La chance semble enfin sourire à Mélissandre, elle vient d'être acceptés in extremis aux Beaux-arts et une amie lui propose d'occuper un appartement luxueux à Paris. La jeune fille se réjouit de tout cela, mais rapidement après son installation sa voisine du deuxième étage l'intrigue de plus en plus, l'obsède même un peu et Mélissandre n'a plus qu'une chose en tête découvrir qui elle est vraiment...
La dame du deuxième de Nora Samir est une nouvelle que l'auteure m'a proposé de lire. Je lis très rarement des nouvelles, mais cette fois-ci, je me suis dit "pourquoi pas ?".
Dans cette nouvelle, Mélissandre est donc le personnage central, une jeune femme a qui la vie semble enfin sourire. On plonge dans une part de son quotidien, et on découvre tout comme elle un côté très mystérieux autour de la voisine du deuxième...
Une nouvelle, c'est toujours très, trop, court et il faut donc réussir à faire tenir une histoire et une intrigue en quelques dizaines de pages. Ici, Nora Samir réussit assez bien l'exercice. Il y a cette intrigue autour de la dame du deuxième, un contexte clairement posé au fil des pages et un personnage principal autour duquel tout tourne. L'histoire semble se découler assez facilement, la fin n'a rien d'exceptionnel si on émet quelques doutes à propos de certains points, mais ça se laisse lire rapidement et facilement.
En revanche, il y a pas mal de petits points maladroits au fil des pages. Une petite manie avec le terme "appart" qui revient au début bien trop régulièrement, trop familier, trop répétitif (appart haussmannien vraiment ?). Des situations qui interviennent soudainement sans apporter vraiment quoi que ce soit à l'histoire aussi. Et surtout, ah surtout, des fautes d'orthographe et de conjugaison vraiment trop nombreuses. Que ce soit pour une nouvelle ou un roman, quand elles sont vraiment trop nombreuses, j'ai du mal à laisser cela de côté et surtout à passer outre.
Alors certes Nora Samir livre avec La dame du deuxième une nouvelle simple, avec une histoire qui se tient, et qui se lit rapidement et facilement, mais je pense qu'il faudrait un petit travail de fond en plus pour gommer les imperfections qui peuvent venir gâcher tout cela et qui m'ont moi gâché mon plaisir alors que cette histoire a vraiment du potentiel.

Lien : https://ladoryquilit.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ViviBookstory
  25 novembre 2018
Histoire courte mais terriblement efficace qui donne envie de lire Nora Samir sur des livres plus longs et plus complets.
La Dame du Deuxième, c'est sombre, c'est mystérieux, c'est Mélissandre qui part à la rencontre de son passé, de son future et qui reprend, au moins un peu, le contrôle de sa vie. C'est une temporalité bien maitrisé, des évènements qui se succèdent sans nous étouffer, sans paraître improbables ou "trop".
C'est une construction vraiment encourageante, des personnages simples mais complets, une ambiance bien tenue, des thèmes lourds abordés de façon concrète et correcte.
C'est une fin qui peu décevoir ou être prévisible mais qui, finalement, reste logique et tout aussi efficace que le début. C'est une lecture agréable et rapide, qu'on recommande sans trop hésiter.
Commenter  J’apprécie          10
Entournantlespages
  05 novembre 2018
Mélissandre peine à croire en sa chance quand elle obtient une place aux Beaux-Arts de Paris et un logement dans un appartement fait pour elle. La vie à la capitale a tout pour lui réussir alors que la jeune femme vit son rêve en rentrant dans sa formation artistique. Seule ombre au tableau, ou plutôt mystère qui va se transformer en fascination, voire obsession : l'identité de la dame du 2eme. Alors que des bruits s'échappent de l'appartement du dessus, Mélissandre apprend par la concierge que la locataire travaille aux Etats-Unis et que l'appartement est donc inoccupé. Seule la concierge y pénètre afin de nourrir le chat et faire le ménage. Mais alors d'où proviennent ses pleurs étouffés, ses pas entendus dans l'appartement ? Et surtout, comment expliquer cet iris bleu que Melissandre a aperçu par le judas de la porte d'entrée ?
Elle commence donc à s'interroger, à s'inquiéter. Pourquoi la concierge semble si gênée lorsqu'il est question de cet appartement et de cette voisine en voyage d'affaires ? Avec cette courte nouvelle, Nora Samir s'insinue dans le quotidien de sa narratrice à la recherche de réponses face à cette étrangeté qui va rapidement prendre le pas sur ses occupations journalières. On ressent la bizarrerie de la situation, la curiosité pointant le bout de son nez jusqu'à ce qu'on veuille nous aussi résoudre ce mystère.
Sans trop en dire au vu de la rapidité de cette lecture, le brouillard se désépaissit graduellement de manière très intéressante. Comme Mélissandre, on s'intrigue du peu d'informations sur cette voisine inconnue et sur l'étrangeté des événements survenus dans son appartement. La lecture a été courte mais agréable.
Lien : https://entournantlespages.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
ViviBookstoryViviBookstory   26 novembre 2018
Il est entré dans ma vie je ne sais comment. Moi, qui en ai scellé toutes les portes, calfeutré toutes les ouvertures, colmaté toutes les brèches, les interstices, barricadé toutes les fenêtres afin que personne ne puisse y rentrer.
Commenter  J’apprécie          10
ViviBookstoryViviBookstory   26 novembre 2018
Je ne suis que l’ombre de moi-même errant dans les méandres de la vie. Je vais vous raconter mon histoire, même si je ne sais pas par quoi commencer.
Commenter  J’apprécie          10
ViviBookstoryViviBookstory   26 novembre 2018
C’est se mentir à soi-même, en se disant que l’on s’en fiche. Mais peut-on duper sa propre conscience ? Son propre cœur ? Sa propre âme ?
Commenter  J’apprécie          10
ViviBookstoryViviBookstory   26 novembre 2018
La solitude me ronge jusqu’à l’os. On me dit anorexique.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : suspenseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1560 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre