AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782246691112
257 pages
Éditeur : Grasset (01/02/2006)
3.5/5   9 notes
Résumé :
" Depuis ton départ, j'ai décidé de te parler chaque jour à voix haute, comme dans un refrain. les bribes d'une chanson, de tenir à toi. en secret, dans un jardin de toboggan et de ducasse, quoi qu'il arrive, du matin au soir, au-delà du raisonnable. " Les parents séparés, la petite fille est partie vivre avec sa mère. Dominique Sampiero raconte la solitude infinie qui succède à la joie des retrouvailles, au fil des week-ends et des vacances, la chaleur des souvenir... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Ladybirdy
  10 mars 2020
J'aime cet auteur qui sait écouter le silence sous l'arc-en-ciel, qui voit sous l'eau les étoiles de mer, cet auteur qui ici nous murmure l'absence en ouvrant les veines des mots sur le papier, comme il l'écrit si bien.
La petite présence est le récit intime d'un père qui suite à une séparation se retrouve séparé de sa fille. Il compte les jours avant le prochain week-end, quand arrive sa fille, sa vie s'éclabousse d'un élan sans précédent. Dom voyage entre le chagrin et les retrouvailles, cette absence les jours sans sa fille lui brise les os, une absence qui s'apparente à un deuil tant on ressent la souffrance de ce père privé de sa fille.
Ce texte est beau, imprégné d'une poésie vibrante et vivante. Les images affluent. Elles coulent, glissent sur l'arc-en-ciel, déposent à ses pieds des trésors d'humanité. Petites fées, rois mages et lutins se tiennent la main pour retenir la lumière de cette petite fille. Elle s'en va, c'est l'heure, c'est déjà fini, la marelle, courir dans l'herbe, mordre les doigts de papa, sourire jusqu'au soleil, c'est fini, maman attend. Dom retient alors un peu de cette magie, il exorcise le manque, le chagrin en brûlant le papier de l'encre de ses larmes. Pour que l'absence peu à peu se transforme en la petite présence.
Un très beau texte que je ne peux que recommander à tous les amoureux de la langue française. Un texte comme je les aime, doux, sensible et rêveur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          7710
encoremoi
  28 juin 2013
Une séparation après quelques années de bonheur ressemble à un fait ordinaire. Mais pour ce père, l'éloignement de sa fille est une véritable déchirure. Comment réussir à continuer à vivre normalement alors qu'un vide immense envahit son quotidien? Chaque minute qui passe, chaque objet lui rappelle ce manque à tel point que l'absence et la souffrance qu'il ressent s'apparentent à un deuil. de la première nuit de séparation et pendant un an, l'auteur exprime sa douleur. Douleur qui ne s'éteindra jamais réellement même si au fur et à mesure il apprend à se construire une nouvelle vie et à reprendre espoir. Son objectif n'est pas de se justifier mais d'alléger sa peine par l'écriture.
Bien que cette souffrance puisse parfois paraitre excessive, le livre met en évidence les conséquences d'une séparation sur les enfants d'une façon touchante et poétique.
Commenter  J’apprécie          50
vegalia
  12 mars 2015
Une femme quitte son mari et emmène sa fille avec elle. Pour celui qui reste seul, c'est un deuil, une blessure qui restera ouverte. Cette petite fille partie mais vivante, sera, telle une disparue, sa petite présence permanente dans sa vie. A la lumière des souvenirs, pour ne pas se laisser aller à la haine vis à vis de celle qui lui a tout pris, il se reconstruira, animera sa vie autour de cette absente présente. Il réussira à surmonter son deuil. C'est une réflexion sensible et profonde sur la séparation, le divorce, l'éloignement de l'être aimé. J'ai apprécié le style simple mais profondément humain, rempli d'une émotion positive et bienvenue, on se sent proche de son personnage très humain.
Commenter  J’apprécie          30
vdujardin
  26 avril 2012
Un texte très court : 255 pages, mais beaucoup de pages blanches et de minuscules pages, avec de grandes marges, de gros caractères... pour combler l'absence de texte, justement? Un texte déprimant sur le vécu d'une dépression... thérapie sans doute pour l'auteur, mais quel intérêt pour le lecteur, sauf peut-être s'il vit lui-même un divorce?
Lien : http://vdujardin.over-blog.c..
Commenter  J’apprécie          40
veroni
  04 décembre 2009
la souffrance de l'absence de sa fille pour un père dans un contexte de divorce.
Cette si belle description de ses sentiments si profonds d'un père pour sa fille, de cette perte que rien ne peut combler.
Lien : http://ideesinfos.free.fr/?p..
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
LadybirdyLadybirdy   09 mars 2020
Je t’ai perdue dans le chaos du quotidien, et dans mon cœur tu prends la place d’un immense pré sous l’orage. Mes caresses sont des branches arrachées aux arbres, tes baisers, des nids abandonnés par les oiseaux, ma tristesse, une immense flaque cachée sous l’herbe.
Commenter  J’apprécie          310
LadybirdyLadybirdy   09 mars 2020
L’aile du ciel est grise avec des reflets mauves et quand il pleut enfin, c’est une nuée de lumière se couchant sur l’herbe pour l’embrasser.
Commenter  J’apprécie          262
NCJNCJ   13 septembre 2014
Je pense à ton poids plume entre mes mains. A mon poids plume sur le carrelage de la maternité. A la fragilité qui m'est confiée rendant précieux mon souffle, le moindre de mes tremblements.
Commenter  J’apprécie          30
NCJNCJ   13 septembre 2014
Tu dors dans le rehausseur à l'arrière. Ta tête est tombée comme un pétale dans mon rétroviseur.
Commenter  J’apprécie          30

Video de Dominique Sampiero (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Dominique Sampiero
Jacques Bonnaffé lit "Lap remière tarte", texte extrait du livre de Dominique Sampiero, Territoire du papillon, à paraître aux Éditions Alphabet de l'espace le 11 janvier 2010, un livre-dvd avec aussi Élodie Guizard.
autres livres classés : absencesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Agatha Raisin et la quiche fatale (niveau facile)

Où vivait Agatha Raisin avant de déménager dans les Costwolds ?

Manchester
Londres
Cambridge

10 questions
154 lecteurs ont répondu
Thème : Agatha Raisin enquête, tome 1 : La quiche fatale de M.C. BeatonCréer un quiz sur ce livre