AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Françoise Sagan (Éditeur scientifique)
EAN : 9782705660154
169 pages
Hermann (27/06/1996)
4.05/5   11 notes
Résumé :

George Sand et Alfred de Musset, deux gloires de l'époque romantique, se sont aimés, et se sont quittés à Venise en 1832, après des trahisons et des déchirements. L'histoire des amants de Venise est restée célèbre ; les manuels scolaires l'ont racontée, et des livres entiers lui ont été consacrés. Le récit qu'en ont fait les deux acteurs n'est, lui, connu que des érudits. Il est t... >Voir plus
Que lire après Lettres d'amourVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Je dois tout de suite avouer que j'ai adoré plonger dans cette correspondance. Mon coeur d'amoureuse a été comblé de toutes les façons inimaginables! Comme j'aimerais recevoir une telle missive une fois dans ma vie! Vivons-nous dans une époque qui fait en sorte que nous sommes totalement coupés de nos sentiments? Françoise Sagan écrit dans la préface :

«Avant donc de lire ces lettres, il faut nous mettre bien en tête les héros, les deux épistoliers, leur vie passée, leur vie présente, leur époque. Bien sûr, il est impossible de résumer si vite une époque si riche, si lyrique et si romantique. Mais disons simplement très vite que c'était une époque où le sentiment était roi. Chacun, chacune, avait des sentiments et en parlait avec liberté, avec effusion et, bien entendu, très souvent, avec grandiloquence.» (p. 8)

La préface de Françoise Sagan s'avère très utile avant d'amorcer la lecture des missives.

Ils se sont rencontrés. Elle, George Sand, une des premières femmes de lettres, qui avait déjà fait publier Indiana, âgée alors de 28 ans, et lui, Alfred de Musset, de six ans son cadet, qui possède aussi une publication à son actif: Namouna.

Ils se sont aimés. Ils se sont quittés à Venise en 1832. Il s'en suit alors une correspondance enflammée, passionnée, empreinte de désespoir, d'espoir, de désir. On y retrouve également des éléments tributaires de la réalité. Par exemple, Sand demande à son ancien amant de lui envoyer des paires de gants ou encore, elle lui dit d'aller voir son fils car elle s'inquiète pour lui.

Dans ces soixante lettres toutes plus passionnantes les unes que les autres, on remarque à quel points les deux amants de Venise possèdaient une plume magnifique. Sand a gardé ses lettres et celles De Musset et les a préservées dans l'intérêt de la vérité comme on apprend dans le livre. Elle voulait sans aucun que ces missives soient les derniers témoins de leur relation. Car, cette relation a existé dans le temps. Elle est plus que vivante à travers leurs mots, leur vécu, leurs émotions, leurs souffrances, leur sensibilité, leur création et aussi, leur amitié.

Lire ces lettres, c'est tout sauf ennuyant.

«Que ce soient deux âmes qui ont souffert, deux intelligences souffrantes, deux aigles blessés qui se rencontrent dans le ciel, et qui échangent un cri de douleur, avant de se séparer pour l'éternité. Que ce soit pour un embrasement, chaste comme l'amour céleste, profond comme la douleur humaine,. Ô ma fiancée! pose moi doucement la couronne d'épines ; et adieu ! Ce sera le dernier souvenir que conservera ta vieillesse, d'un enfant qui n'y sera plus.

Alfred» (p. 124)

Je ne peux que vous recommander de lire ces lettres qui ont été rédigées entre 1832 et 1835. Elles apparaissent reliées au divin. Est-ce cela être tant aimé? le souffle d'un ange sur la peau? En tous les cas, j'ai encore une fois, adoré ma lecture. Il est à noter que dans mon livre, on retrouve des poèmes De Musset et des dessins qu'il a faits de Sand.
https://madamelit.ca/2023/02/27/madame-lit-sand-et-musset-lettres-damour-presentees-par-francoise-sagan/
Lien : https://madamelit.ca/2023/02..
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
Baden,1er septembre 1834

Jamais homme n'a aimé comme je t'aime.
Je suis perdu,vois-tu,je suis noyé,inondé
d'amour,je ne sais plus si je vis,si je mange,si
je marche,si je respire,si je parle;je sais que je
t'aime.Ah!Si tu as eu toute ta vie une soif de
bonheur inextinguible,si c'est un bonheur
d'être aimé par ses lévites,par ses amants,
par ses martyres!Je t'aime,ô ma chair et mon
sang !Je meurs d'amour,d'un amour sans
fin,sans nom,insensé,désespéré,perdu! Tu
es aimée,adorée,idolâtrée jusqu'à en mourir!
Et non,je ne guérirai pas.et non,je n'essaierais
pas de vivre; et j'aime mieux cela, et mourir
en t'aimant vaut mieux que de vivre.
Je me soucie bien de ce qu'ils diront.Ils disent
que tu as un autre amant.Je le sais bien,
j'en meurs,mais j'aime,j'aime,j'aime. Qu'ils
m'empêchent d'aimer !

Lettre d'Alfred de Musset à George Sand,
1er septembre 1834
Commenter  J’apprécie          110
« Ne crois pas, ne crois pas, Alfred, que je puisse être heureuse avec la pensée d’avoir perdu ton cœur. Que j’aie été ta maîtresse ou ta mère, peu importe. Que je t’aie insipiré de l’amour ou de l’amitié ; que j’aie été heureuse ou malheureuse avec toi, tout cela ne change rien à l’état de mon âme à présent. Je sais que je t’aime et c’est tout. Veiller sur toi, te préserver de tout mal, de toute contrariété, t’entourer de distractions et de plaisirs, voilà tout le besoin et le regret que je sens depuis que je t’ai perdu. »
George Sand à Alfred de Musset, Venise, le 15 avril 1834.
Commenter  J’apprécie          80
S’il t’importe peu de savoir si ton souvenir me reste ou non, il m’importe à moi de te dire que rien d’impur ne restera dans le sillon de ma vie où tu as passé et que celui qui n’a pas su t’honorer quand il te possédait peut encore y voir clair à travers ses larmes et t’honorer dans son cœur où ton image ne mourra jamais
Commenter  J’apprécie          90
Je t'attends...Comme je n'ai jamais attendu... une personne... ni un évènement...et j'entends...tes pas qui sonnent... le bientôt...

Commenter  J’apprécie          90
Je t'attends...Comme je n'ai jamais attendu... une personne... ni un évènement...et j'entends...tes pas qui sonnent... le bientôt...

Commenter  J’apprécie          80

Videos de George Sand (57) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de George Sand
Un hiver à Majorque… Les amours de George Sand et de Chopin ont défrayé la chronique en leur temps. Qu'écrivaient une auteure et un compositeur l'un sur l'autre? C'est ce que vous apprendrez lors de ce court concert doublé d'une lecture qui dévoilera une partie de leurs correspondances, accompagnée par la musique de Chopin.
En outre, le pianiste Jean-Christophe Melançon, demi-finaliste et lauréat des prix du public au concours de l'OSM 2022, et Esther Laforce, autrice et bibliothécaire à la Grande Bibliothèque discutent de leur parcours professionnel et artistique.
autres livres classés : Lettres d'amourVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (39) Voir plus



Quiz Voir plus

Quizz George Sand

George Sand est un pseudonyme pour :

Stéphanie-Félicité de Crest
Marie-Antoinette de Nohant
Amantine-Aurore-Lucile Dupin
Anne-Claire De Paris

10 questions
297 lecteurs ont répondu
Thème : George SandCréer un quiz sur ce livre

{* *}