AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de boubously


boubously
  10 août 2017
Quand j'ai commencé ce roman, j'avoue que j'avais quelques appréhensions aimant beaucoup plus la dark fantasy (genre qui se rapproche du réalisme) que la fantasy pure et dure. de plus de ce même auteur je n'avais que moyennement apprécié le 1er tome de sa trilogie "des fils des brumes". Et après quelques pages, mes doutes se sont estompés totalement. L'auteur a réussi un sacré tour de force en créant totalement son propre univers loin des elfes, nains et autres monstres récurrents de ce genre.
Cela commence par l'assassinat du roi des Aléthis lors d'une soirée alors qu'un traité de paix avec leurs ennemis de toujours" les Parshendis " avait été trouvé. Ce qui nous donne droit à un combat épique entre le Roi et son assaillant dès le prologue, le système de magie ressemblant à celui des fils des brumes. Dans ce cas là, c'est en absorbant " des fulgiflammes " que cela procure des capacités surnaturelles. Ce meurtre dont nous ignorons le commanditaire va donc engendrer une guerre éternelle entre ces 2 clans...
L'action se passe à Roshar, terres arides de pierres et de crevasses ( voir couverture du livre ) balayées par des tempêtes mortellement dangereuses. Nous suivons 3 personnages principaux:
- Kaladin ancien lancier ayant des connaissances en chirurgie qui se retrouvant esclave va devenir un porteur de pont au compte de l'armée Aléthie. Les porteurs de ponts étant indispensable aux combattants pour pouvoir se déplacer mais considérés comme remplaçables. Les parshendis arrivant eux à sauter les fosses grâce à leurs capacités physiques naturelles. Il va se trouver une âme de leader.
- Shallan fille d'une grande famille sur le déclin va tout tenter pour devenir la pupille de la fille du roi afin de lui voler son " Spiricante ", objet qui par l'intermédiaire de gemmes pleines permet de transformer la matière. Comme par exemple transformer la pierre en nourriture, le bois en rubis etc... cela permettrait à sa famille d'acquérir de l'argent facilement et de redorer leur blason.
- Dalinar frère du roi assassiné est omnibulé par les anciens textes des chevaliers radieux et se demande si autant de morts pour cette guerre en vaut vraiment la peine... lui et quelques membres de sa famille et entourage ont ce que l'on appelle " des armures d'éclats " leur donnant une résistance et des capacités physiques hors norme et une épée mystique apparaissant sous forme de brume capable de trancher de l'intérieur toute matière y compris la roche.
Il a créé aussi son propre bestiaire se rapprochant assez des crustacés, logique vu l'environnement et des " sprènes " qui sont des petites bestioles colorés pouvant avoir différentes formes et couleurs selon le contexte. Par exemple, quand il y a un soldat blessé, des sprènes de pourriture qui apparaissent, quand il y a du vent , des sprènes de vent etc...
Un univers riche sortant des sentiers battus, 3 personnages fouillés et charismatiques loin des stéréotypes habituels, un bestiaire original et une intrigue différente liée à chaque personnage passionnante. de plus le style est très agréable. Un très bon 1er tome qui m'a réconcilié en ce qui me concerne avec cet auteur. Vivement la suite
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura