AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782888905134
230 pages
Paquet (04/07/2012)
3.61/5   19 notes
Résumé :

Pas évident de résumer l’histoire de Nocturno, tant Tony Sandoval s’amuse à nous balader entre rêve et réalité, dans un monde bien à lui, peuplé de fantômes, de cadavres, et de monstres marins…

Ceci dit, aussi étranges soient-elles, ces créatures seront finalement moins effrayantes et dangereuses que les humains croisant la route de Seck, notre héros.

Entre un oncle violent l’ayant recueilli à la mort de son père, un groupe de m... >Voir plus
Que lire après Nocturno, intégraleVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
En achetant cette BD il y a presque 5 ans, quelques mois après la création de ce blog, je ne me doutais pas qu'à la façon d'Obélix, je tomberai dans la marmite. La marmite trouble et fascinante de Tony Sandoval, dont la quasi-totalité des albums trône désormais sur mes étagères. Nocturno a été le déclencheur, et c'est pourquoi je nourris un attachement très particulier à ce diptyque, qui fait partie des bandes dessinées que je relis régulièrement. Et à chaque fois, je suis surprise et émerveillée par la force et la maîtrise, tant scénaristique que graphique, qui se dégage de ces quelques planches.

Avec les années et le recul que m'a apporté la lecture des autres titres de Tony Sandoval, je peux dire que Nocturno représente en quelque sorte l'essence de son travail, tant au niveau du fond, car ces albums réunissent les thèmes chers à l'auteur (la musique, la poésie, la mort, le fantastique...) que de la forme. L'une des forces indiscutables de cette BD est qu'elle présente en effet une vaste palette de techniques qui démontre l'étendue de la virtuosité de l'auteur. Que ce soit du stylo, du feutre, des encres, du crayon, de l'aquarelle, de l'huile ou de la gouache, le trait est, incroyablement, toujours aussi reconnaissable.

Le scénario, tordu et sombre juste comme il faut, est magnifiquement servi par cette profusion de styles qui permettent à Tony Sandoval de jouer avec le lecteur, de s'amuser dans la chronologie des événements et de créer des univers très différents selon qu'on se trouve dans la réalité ou dans le rêve. Qui est finalement ce Nocturno, personnage masqué à la destiné tragique ? Quel lien entretient-il avec le jeune Seck, qui ne vit que pour la musique jusqu'à sa rencontre avec Karen ? On se laisse complètement emporter par cette histoire torturée, où le rêve, la réalité et le cauchemar se fondent et s'entremêlent si bien qu'on ne sait plus vraiment ce que l'on croit. Mystère, poésie, ésotérisme : le diptyque de Tony Sandoval n'a pas fini de surprendre et de fasciner.

Avec Nocturno, Tony Sandoval montre ainsi son extraordinaire talent de dessinateur, de coloriste et de scénariste. Même si l'objet est soigné (couverture épaisse, coins des pages arrondis et signets en tissu cousus), je regrette néanmoins le format plus petit que la moyenne qui ne rend pas justice à la beauté et au détail des planches. Prêts à plonger en eaux troubles ?
Lien : http://livr0ns-n0us.blogspot..
Commenter  J’apprécie          20
Je n'ai pas compris cette lecture ni l'intention de l'auteur. L'histoire m'a paru brouillon et j'ai eu du mal avec les nombreux changements de style de dessins et de narration.
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
ActuaBD
21 août 2012
De nombreuses références musicales littéraires ou intimes viennent souligner l’engagement de Sandoval dans son œuvre déstabilisante mais profondément humaine, et certainement sans équivalent.
Lire la critique sur le site : ActuaBD

Lire un extrait
Videos de Tony Sandoval (30) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tony Sandoval
Le crime parfait
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (40) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5157 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *}