AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Aldéric Gianoly (Traducteur)
ISBN : 2811204814
Éditeur : Milady (18/03/2011)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 63 notes)
Résumé :
Lucern est un vampire. Jusque là tout va bien. Sauf que ses romans révèlent de terribles secrets. Comment protéger ceux qu'il aime ?
Cette fois-ci, Lucern Argeneau, auteur à succès de romances vampiriques, ne pourra pas y couper. Malgré sa nature solitaire, ses plages de sommeil décalées et le fait qu'il évite scrupuleusement le soleil, il assistera à une convention sur la romance. Et Kate C. Leever, son agent littéraire, y veillera... Et si les romans de Luc... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
naiis
  09 mai 2016
Troisième tome dans la saga de la famille Argeneau.
Nous reprenons les mêmes ingrédients : un vampire, un jeune humain séduisant, de l'humour, du sexe, un brin d'action et la matriarche Marguerite qui veille sur la vie de ses enfants. le tout fonctionne: on entre dans l'histoire et on ne le lâche plus. J'ai donc beaucoup apprécié cette lecture, bien que j'avoue m'être moins attachée au couple.
Ce livre est dédié à Lucern Argeneau, l'ainé des 4 enfants de Marguerite, vampire de plus de 400 ans. Il est devenu un écrivain de bit lit (s'inspirant des histoires familiales) qui est: solitaire, taciturne, bourru, revêche, grognon, renfermé sur lui-même et lassé de sa vie.
Face à lui: Kate, son nouvel agent littéraire. Une jeune femme dynamique avec un caractère trempé qui la pousse à se présenter à lui pour obtenir ce qu'elle veut: des séances de dédicaces.
Leurs caractères et leurs manières liées à des époques différentes entrainent des échanges pimentés, beaucoup d'humour et des scènes complètement improbables (comme le soucis de la braguette coincée avec la nappe).
J'ai un peu regretter le manque d'action ou la trop petite action: pas assez développée ou à ne pas mettre car cela n'apporte rien à l'histoire.
Les autres membres de la famille m'ont aussi un peu manqués.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Sakinia
  20 avril 2011
Grâce à Livraddict et aux éditions Milady j'ai découvert cette série qui est génial. Je n'est pas lu les tomes 1 et 2 (qui m'attende maintenant dans ma PAL), mais ce n'est pas un problème puisqu'ils peuvent ce lire indépendamment. Chaque livre parle d'un membre de la famille Argeneau.

Le premier mot qui me vient après avoir finis le livre est HUMOUR. Pendant tout le long de ma lecture je n'ai fait que rigoler. Il est impossible de s'ennuyer même s'il n'y a pas d'action. Pour les amateurs de Bit-lit, surtout n'hésitez pas, lisez cette saga.

Coter personnages, ils sont tous attachants. J'ai beaucoup aimée Kate, qui m'a fait rire avec Lucern. Au fil des pages, on découvre une autre facette Lucern qu'on adore.
Sa mère Marguerite joue les entremetteuses envers nos deux personnages principaux, elle ne veut que le bonheur de leurs enfants. le reste de la famille est peu présente dans ce tome. Et bien sûr n'oublions pas Chris, un ami de Kate qui nous a bien fait rire.

Lynsay Sands a une écriture fluide, on se laisse emporter par ses histoires, elle s'est nous faire rire et à ressentir les émotions des personnages.
J'attends la suite avec impatience, mais en attendant je vais lire les 2 premiers tomes et retrouver la famille Argeneau.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
scor13
  27 mars 2011
J'avais déjà beaucoup aimé les deux tomes précédents des Vampires Argeneau découverts grâce à Livraddict. Lorsque j'ai lu l'extrait du tome 3 proposé à la fin du deuxième tome, j'avoue avoir beaucoup souri et qu'il m'a semblé que l'humour serait plus présent que dans les tomes précédents. J'ai donc voulu poursuivre cette série et l'occasion m'en a été donnée grâce au partenariat entre Milady et Livraddict.
C'est donc avec une grande impatience que j'attendais la parution du livre et sa réception. Je l'ai reçu hier Samedi et bien évidemment j'ai commencé sa lecture le soir même.
L'humour est toujours présent en filigrane. C'est notamment ce qui fait que cette série est aussi plaisante à lire. Je pense surtout à trois scènes particulièrement savoureuses, qui m'ont fait exploser de rire en les imaginant.
Comme dans les tomes précédents, nous retrouvons la matriarche de la famille, Marguerite, désireuse que ses enfants trouvent le bonheur dans le mariage. Ils sont tous plusieurs fois centenaires mais certains d'entre eux, célibataires endurcis, commencent à se lasser de la vie. C'est le cas de Lucern Argeneau, un écrivain qui vit reclus dans sa maison à Toronto.
Encore une fois l'auteure fait mouche avec ses personnages. le clan Argeneau est un peu moins présent que dans les deux tomes précédents puisque l'intrigue se resserre sur les deux personnages principaux, Lucern et Kate, et que l'action a lieu aux Etats Unis, lors du R.T (Romantic Times Book Lovers Convention), une sorte de salon du livre.
Ils sont toujours aussi attachants: Lucern, un écrivain bourru et revêche qui est lassé de la vie, et Kate, son agent littéraire, qui ne vit que pour son travail et les auteurs dont elle s'occupe.
Je me demandais comment l'auteure allait faire pour renouveler le plaisir du lecteur. Il faut dire que la « recette » de base de la série est toujours la même. Prenez un vampire, vieux de quelques centaines d'années. Faites lui rencontrer un humain jeune et sexy. Délayez avec un peu d'humour. Rajoutez un soupçon de sexe. Et hop, votre recette est prête. Vous obtenez un livre de la saga Argeneau.
Ecrit comme cela, on se dit « Bof.... ». Et pourtant. Cela fonctionne. Cette fois-ci ce que j'ai trouvé particulièrement intéressant c'est l'aspect livre dans le livre où l'auteure s'efface au profit de son personnage.
Lucern Argeneau est un écrivain de romances mais celles qu'il écrit sont basées sur le réel. Il se sert des histoires d'amour vécues par son entourage, celles de ses frères et soeurs, pour en faire l'intrigue de ses romans. Il est notamment nommé lors du R.T pour « l'amour m'a tuée », le tome 2 de la saga Argeneau. Kathryn Falk, l'un des personnages du livre, est réellement l'organisatrice et la fondatrice de la Romantic Times convention, qui se tient cette année à Los Angeles au mois d'Avril.
Bilan
J'ai encore une fois beaucoup apprécié cette lecture. Il me tarde de découvrir la suite de la saga, Beau, Ténébreux et Vorace, qui paraît chez Milady le 24 Juin 2011.
Lien : http://uneanneeetplusdelivre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Korto23
  10 avril 2011
Lucern Argeneau est le plus ancien des enfants Argeneau (612 ans pour être exact). Lassé de la vie, il se cramponne dans la solitude car on a tout vu à cet âge-là. Il est un romancier Bit-Lit très renommé dans son domaine ; mais, il ne possède pas l'attitude d'un auteur de ce genre car il n'est ni romantique, ni altruiste avec ses lecteurs. le seul point commun qu'il possède avec ses romans est qu'il est lui-même un vampire. Ses éditeurs lui demandent de faire une tournée de promotion (alors qu'il a toujours été tenu à l'écart des feux de la rampe) et vu les refus constants de leur auteur fétiche, la maison d'édition décide d'envoyer l'artillerie lourde sous forme de Kate C. Leever. La vie tranquille de notre Argeneau va être sur le point d'obtenir un bouleversement et une bonne dose de romantisme !
Kate peut être irritante, arrogante, brutale et inconsidérée à certains moments. le stéréotype de la femme moderne en quelques mots (je sens que je vais m'attirer les foudres des lectrices maintenant…) ! Mais son personnage apporte une touche de couleurs et quelques rebondissements bien hilarants. Je ne vous cache pas que le personnage de Kate est celui qui m'a le moins touché pour le moment dans cette saga… Quant à Lucern, il peut paraître bourru et grossier au premier abord ; mais on sympathise très vite avec ce vampire grincheux cachant un coeur d'artichaut. de plus, voir un tel assouplissement dans son caractère est un véritable délice à lire !
La plume de Lynsay Sands est simple, servie avec un zeste de punch ! C'était amusant de suivre les mésaventures de Kate et de Lucern (ainsi que leurs aventures torrides). le fait que Lynsay Sands rende Lucern comme l'auteur des précédents tomes de cette série est une bonne idée ! Il y a tout de même une chose qui me titille l'esprit : Lucern a écrit quatre romans et celui-ci est le troisième de Lynsay Sands. Pourrait-on espérer avoir une préquelle à la série ? Moi, je dis OUI !
« Les Vampires Argeneau » vous feront rire et les larmes couleront sur votre visage. Tout le plaisir vampirique sans toutes les angoisses et le sang ! Je verse une petite larme de savoir que je vais devoir attendre jusqu'en juin pour avoir le quatrième tome entre mes mains…
Lien : http://bibliodekorto.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Eden1487
  04 mai 2011
- Dans ce tome, nous nous concentrons sur le plus âgé des quatre enfants Argeneau, Lucern, Luc pour les intimes. Vampire, écrivain renommé, on pourrait croire qu'il a tout pour être heureux et cependant, après 400 ans d'existence, notre vampire se lasse de sa vie. Entre alors en scène son agent littéraire qui n'est autre qu'une séduisante jeune femme.
Nous voici une nouvelle fois plongés dans le même schéma que l'on connait et qui a fonctionné pour les deux premiers tomes : prenez un vampire, prenez une jeune femme séduisante (ou un jeune homme séduisant pour le premier livre), faites les jouer à "fuis moi je te suis, suis moi je te fuis", mêler à cela la famille Argeneau et notamment la matriarche Marguerite, un fond d'action (moins présente dans ce tome-ci), un brin d'humour, du sexe bien sûr, on secoue le tout... Tada ! Et bien sûr ça fonctionne, on entre dans l'histoire et on ne le lâche plus. J'ai donc beaucoup apprécié cette lecture, bien que j'avoue me lasser un peu de la structure qui est, en définitive, toujours la même et que l'on ressent un peu trop par moment.
- J'ai bien aimé le personnage de Lucern, un personnage un peu grognon, renfermé sur lui-même qui va être interpellé par la dynamique Kate. J'ai également aimé le caractère trempé de cette dernière qui fait naître entre nos deux protagonistes des échanges pour le moins pimentés. Ce que j'ai également apprécié c'est le fait qu'ils ne s'aiment pas au départ, voire même qu'ils se détestent. Par contre, j'ai trouvé qu'ils changeaient trop rapidement d'avis... un peu trop vite attiré l'un par l'autre à mon goût, même s'ils ne se l'avouent pas directement, j'ai trouvé qu'ils changeaient d'opinion un peu trop rapidement. Mais bon, ce point est une question de goût... J'ai regretté que les autres membres de la famille soient moins présents dans ce tome également mais rien de fâcheux en soi.
- On sent que le style de l'auteur se peaufine au fur et à mesure des livres, l'humour est plus présent que les deux précédents tomes pour notre grand plaisir, les scènes d'amour sont peut-être plus légères, mieux distillées, bref dans son ensemble, un bon moment de lecture!
Lien : http://aucoindeden.blogspot...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
ElwingElwing   02 août 2011
- Euh...Luc?
Il lui lança un regard perçant, le visage tordu par une grimace.
- Est-ce que tu as vu ça? Buffy vient juste de planter un pieu dans le coeur de ce pauvre vampire. Il n'avait pourtant rien fait de mal. Il a à peine eu le temps de ramper hors de sa tombe qu'elle lui enfonçait le pieu dans le coeur. Elle ne fait que se venger sur les vampires de ses problèmes avec cet Angel, voilà ce qu'elle fait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
EstherJulesEstherJules   09 juin 2017
- Bonsoir, je suis Kate Leever. J'espère que vous avez reçu ma lettre. Le courrier est tellement lent que, puisque vous avez oublié de m'indiquer votre numéro de téléphone, je me suis dit que je ferais mieux de venir vous rencontrer en personne afin de discuter des possibilités de promotion qui s'offrent à vous. J'ai bien compris que vous ne souhaitiez participer à aucune d'entre elles, mais je suis sûre qu'une fois que je vous aurai exposé tout le bénéfice que nous pourrions en tirer, vous reconsidérez votre décision.
Lucern, médusé, contempla son large sourire pendant un long moment avant de se ressaisir. Reconsidérer? C'était tout ce qu'elle demandait? D'accord, facile. Il reconsidéra. Il ne lui fallut que peu de temps.
- Non.
Il referma la porte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Milka2bMilka2b   27 février 2012
A son expression, Kate eu la nette impression qu'il prenait ses mesures, comme s'il avait l'intention de la tuer puis de la deposer dans un cercueil avant de l'enterrer dans son jardin afin de se debarrasser d'elle une bonne fois pour toutes.
Commenter  J’apprécie          20
Chroniques_AleatoiresChroniques_Aleatoires   20 décembre 2013
-Lucern, commença son agent d'une voix lasse avant de perdre soudain son calme et de poursuivre gravement. Écoutez, vous portez le nom d'une marque de produits laitiers, on dirait que vous avez dévalisé la penderie d'Angel et vous parlez comme une pâle imitation de Béla Lugosi. Vous avez besoin d'être préparé.
Commenter  J’apprécie          10
naiisnaiis   09 mai 2016
- six cents ans et incapables de savoir que faire des sentiments que Kate éveille en toi. Ne t'en fais pas, avec l'âge, tu gagneras en sagesse. (dit Lissianna)
- J'ai bien l'impression que les hommes restent maladroits avec leurs émotions toute leur vie, si longue soit elle, commenta sèchement Rachel.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : vampiresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Vous avez dit vampires ?

Qui a écrit "Dracula" ?

Oscar Wilde
Bram Stoker
Arthur Conan Doyle
Mary Selley

15 questions
1724 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantastique , vampiresCréer un quiz sur ce livre
.. ..