AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Koji Inada (Illustrateur)Yuji Horii (Directeur de publication)Atsuko Sasaki (Traducteur)Roger Marti (Traducteur)
ISBN : 2290050946
Éditeur : J'ai Lu (23/04/1999)

Note moyenne : 4.55/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Face à la ténacité de Poppu et de sa bande, Myst a dû dévoiler sa véritable identité, ainsi que sa véritable puissance. Hyunkle, qui connaît bien Myst, a l'impression de savoir qui il est réellement... Pendant ce temps, Fly semble avoir vaincu Ban...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
florencem
  16 octobre 2018
Un tome intéressant et réussi mais qui en même temps, laisse un peu une impression étrange. Je ne sais pas si cela vient de la traduction ou pas, mais une partie de la trame est assez "embrouillant". Et surtout, je me demande comment il peut encore rester quatre tomes... J'ai un peu peur de la suite, à moins que le mangaka est encore un méchant caché dans le creux de sa manche, si le combat final doit encore durer jusque là, cela sera plus que longuet. Mais revenons au trente-trois.
Le vrai visage de Myst est enfin dévoilé, et en même temps, nous découvrons une toute autre personnalité. C'est déjà un poil perturbant mais alors la pseudo explication de "je suis le plus fort"... A n'y rien comprendre. Si Myst est en effet le plus fort comme il le dit, alors le "dieu" qu'il servait, était quoi exactement ? Et là, un personnage ajoute qu'au final Myst est le dieu du mal... Mais lui, dit que non. C'est bien beau tout ça, mais il faudrait quand même se mettre d'accord à un moment donné, et nous donner une réelle explication de qui est qui. Peut-être pour les prochains tomes, je l'espère.
Je disais donc aussi que Myst avait une toute autre personnalité. Son visage juvénile et beau gosse sont déjà en soi assez perturbant, mais en plus, on se retrouve face à un fanatique qui s'écoute parler et qui a un côté assez "lavette" à pleurnicher parce qu'il a fait une grosse bêtise (aka, enlever son masque). Je vous jure, c'est perturbant parce que depuis le début, Myst est quand même celui qui fait le plus flipper, et il a vraiment la carrure du méchant. Et puis tout à coup, il perd en crédibilité et en charisme. Alors après, oui, il est d'une puissance incroyable et nos héros se cassent les dents. Mais c'est vraiment tout.
Mis à part cela, le tome reste tout de même bien sympathique. Il y a un effort de groupe, et chacun joue sa part. Pop est mis sur le devant de la scène. Nous avons droit à un grand moment dramatique (qui franchement ne m'a fait ni chaud, ni froid tellement il a été vite expédié), la fin du combat de Kilvan contre Aban (dont je me doutais que la conclusion n'était pas encore arrivée) et des passages du passé lorsqu'Aban et ses compagnons avaient combattu Hadora. On ajoute à cela des moments d'émotion bien dosés (outre celui dont j'ai parlé juste avant), de l'action certes mais avec des passages révélateurs et des prises de conscience.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
florencemflorencem   15 octobre 2018
C’était toujours sur Fly et Henki que reposait le dernier jusqu’ici… Moi, je n’avais qu’à me battre à fond jusqu’à épuisement, c’était suffisant. Il ne m’est jamais arrivé d’être l’espoir de tous, et le dernier, en plus…
Commenter  J’apprécie          190
Videos de Riku Sanjô (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Riku Sanjô
Générique Fly (version française)
autres livres classés : lutteVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
il était Zen
Catholique

10 questions
1112 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre