AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782072906480
288 pages
Éditeur : Gallimard (01/10/2020)
Résumé :
«La parole de Dieu est une, elle tourne inlassablement dans l’univers, d’un infini à l’autre, créant vie et mouvement, mais l’homme, cette glaise imparfaite, entend mal, il faut tout lui répéter, encore et encore. C’est la mission des prophètes et leur liste ne sera jamais close. C’est ce que je comprenais de mes précepteurs.»

En 1916, alors que le premier conflit mondial s’étend au Moyen-Orient, Terah, un vieux patriarche chaldéen, ayant compris que ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

critiques presse (2)
LeMonde   13 octobre 2020
Avec « Abraham », l'auteur du « Serment des barbares » ajoute à la tradition de réécriture de la Bible son regard sur l'islam. Un roman érudit à l'humour engageant.
Lire la critique sur le site : LeMonde
Lexpress   06 octobre 2020
Un conte érudit au style éblouissant.
Lire la critique sur le site : Lexpress
Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   14 octobre 2020
L’histoire se répète à l’infini,
il se passe aujourd’hui entre Arabes, Juifs et les autres peuples de ce pays ce qui
se passait en Judée quand Abraham y est entré, elle était le foyer de guerres continuelles
entre les innombrables rois, roitelets et seigneurs de guerre qui infestaient la région.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   14 octobre 2020
Nous sommes des humains, un agencement biologique tiré d’un jus plutôt saumâtre,nous ne voyons qu’avec nos yeux, n’entendons qu’avec nos oreilles, ne comprenons qu’avec notre cervelle, et n’avons que notre langue pour parler, c’est peu pour englober d’un seul mouvement l’univers et les infinités qu’il compte en chacun de ses points, et nous n’avons rien pour connaître l’inconnu, le passé lointain, l’Avenir, les univers parallèles et l’au-delà. À Ses prophètes, Dieu donne un peu à voir, à entendre, à comprendre mais à qui le communiqueraient-ils, pour le commun ce peu est déjà l’infini et l’au-delà réunis dans un point à mille dimensions ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   14 octobre 2020
Avec ses deux femmes Méribah et Patuma, Ismaël eut treize fils, non compris les filles, appelés
Nebajoth, Kédar, Adbeel, Mihsam, Mischma, Duma, Massa, Hadad, Théma, Jethur, Napisch,
Kedma, Mahalath. Nous les appelions « les fils d’Ismaël », « les Banu Ismaïl », que
les étrangers appelaient les Ismaélites. C’était joli, nous l’adoptâmes. Plus tard, on les appellerait « les Arabes », parce
qu’ils s’exprimaient plus volontiers en arabe qu’en araméen, en syriaque ou en hébreu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   14 octobre 2020
Dieu est énigmatique, Il nomme des prophètes, les charge de renverser l’ordre immuable
des choses, puis les abandonne en chemin, laissant le monde dans un chantier perpétuel,
comme s’Il s’était ravisé, comme s’Il se souvenait que la paix et le repos étaient
interdits ici-bas, comme si la terre n’était plus le paradis promis aux hommes mais
le purgatoire dédié des anges déchus. Dieu pardonnera-t-Il un jour la trahison d’Adam
et Ève ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   14 octobre 2020
Défendre les siens n’est pas un acte de guerre, Nahor, c’est un devoir et un acte
de foi, Dieu nous a faits gardiens de nos frères, ce à quoi tu ne crois pas… pas encore.
En ces temps anciens, les hommes n’avaient que les armes pour se défendre, nous, nous
avons le droit, les tribunaux, les institutions, la presse, l’opinion publique, l’ONU
et, par-dessus tout, nous avons la protection de Dieu. Qui veut parler… Toi, Sekkal ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Boualem Sansal (64) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Boualem Sansal
Reconnaissable au premier coup d??il grâce à son immense baobab coloré, le salon africain vous fait découvrir la richesse de la littérature du continent noir en mêlant des auteurs encore méconnus à des écrivains réputés. Et c?est également au salon africain qu?a lieu chaque année la remise du prix Ahmadou Kourouma.
Autour du thème « Les chercheurs d?Afriques », les romanciers et essayistes invités reviennent sur les blessures du continent, mais aussi sur ses gloires, sa grandeur et ses aspirations.
Outre les hôtes vedettes de cette édition 2019, Maryse Condé, Prix Nobel « alternatif » 2018 et le rappeur Abd al Malik qui présente son livre/album le jeune Noir à l?épée (Présence africaine/Musée d?Orsay/Flammarion) inspiré de l?exposition du Musée d?Orsay « le modèle noir de Géricault à Matisse », sont annoncés Abubakar Adam Ibrahim, Eugène Ebodé, Mia Couto, Françoise Vergès, Adame Ba Konaré, Elizabeth Tchoungui, Boualem Sansal, Beyrouk, Clemente Bicocchi, Jean Bofane, Tania de Montaigne, Armand Gauz, Ndèye Fatou Kane, Henri Lopes ou Bessora.
Plus d'infos sur https://salondulivre.ch
+ Lire la suite
autres livres classés : le mondeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






Quiz Voir plus

Vendredi ou La Vie sauvage, Michel Tournier

L'aventure de Robinson et Vendredi se déroule:

Au XVIe siècle
Au XVIIIe siècle
Au XIXe siècle

20 questions
2142 lecteurs ont répondu
Thème : Vendredi ou La Vie sauvage de Michel TournierCréer un quiz sur ce livre