AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782916940083
90 pages
Éditeur : Inculte éditions (26/01/2009)
4.5/5   2 notes
Résumé :
Suivre les pérégrinations new-yorkaises du célèbre critique Luc Sante c’est aussi croiser les plus grandes icônes littéraires et artistiques de la ville. Aux côtés de Bob Dylan, Don DeLillo, Allen Ginsberg, Paul Auster ou encore Thomas Pynchon, Sante propose une visite unique du poumon de la vie intellectuelle américaine.

Évoquant tour à tour sa genèse, sa construction politique et ses différentes métamorphoses, il dessine pas à pas une géographie int... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   26 mars 2016
Dans le New Jersey, on a toujours fait attention à la question de l’espace vital ; le North Dakota peut toujours en grincer des dents de jalousie. Il faut bien que les gens vivent quelque part, pas vrai ? Surtout qu’il y en a tellement plus aujourd’hui qu’il n’y en avait naguère. Parmi les innombrables conséquences d’un tel ajustement, on peut compter l’éradication de toute identité historique. Cette banlieue de dépliants publicitaires fut d’abord une commune agricole utopique, puis le terreau idoine à l’émergence de sectes religieuses ; les seules traces qu’il reste aujourd’hui de ces origines se trouvent sur les rayonnages poussiéreux de la société d’histoire locale. Et vu la manière dont les endroits architecturalement riches ont été systématiquement transformés en boursouflures pour touristes, on peut finalement se réjouir qu’il n’y en ait pas eu davantage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   26 mars 2016
Dans le New Jersey, on a toujours fait attention à la question de l’espace vital ; le North Dakota peut toujours en grincer des dents de jalousie. Il faut bien que les gens vivent quelque part, pas vrai ? Surtout qu’il y en a tellement plus aujourd’hui qu’il n’y en avait naguère. Parmi les innombrables conséquences d’un tel ajustement, on peut compter l’éradication de toute identité historique. Cette banlieue de dépliants publicitaires fut d’abord une commune agricole utopique, puis le terreau idoine à l’émergence de sectes religieuses ; les seules traces qu’il reste aujourd’hui de ces origines se trouvent sur les rayonnages poussiéreux de la société d’histoire locale. Et vu la manière dont les endroits architecturalement riches ont été systématiquement transformés en boursouflures pour touristes, on peut finalement se réjouir qu’il n’y en ait pas eu davantage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   26 mars 2016
Le progrès était un jeu à somme nulle dans lequel chaque amélioration apportait avec elle une perte équivalente, et je conclus que l’inverse était également vrai. Je me dis qu’au moins, personne à l’avenir n’aurait plus à affronter un vent d’une violence capable d’arracher une vitre branlante, comme cela m’était arrivé un jour.
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaouirkhettaoui   26 mars 2016
La vente à la sauvette d’objets d’occasion avait toujours plus ou moins fleuri dans les quartiers les plus pauvres de New York, mais, sous l’administration du maire Edward Koch, la police avait commencé à harceler les vendeurs sous prétexte que leurs produits pouvaient avoir été volés – assertion évidemment ridicule aux yeux de quiconque avait jamais pris la peine d’inspecter leurs étals.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   26 mars 2016
L’État et l’individu sont identiques, et l’art de gouverner est celui de réconcilier et d’unir ces deux termes de telle sorte qu’un maximum de liberté s’accorde avec un maximum d’ordre public (…). Car la plus grande liberté coïncide toujours avec la plus grande force de l’État.
Commenter  J’apprécie          40

autres livres classés : new yorkVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Dead or Alive ?

Harlan Coben

Alive (vivant)
Dead (mort)

20 questions
1526 lecteurs ont répondu
Thèmes : auteur américain , littérature américaine , états-unisCréer un quiz sur ce livre