AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Le journal de Gurty tome 3 sur 10
EAN : 9782377310012
192 pages
Sarbacane (06/09/2017)
4.44/5   87 notes
Résumé :
Ah, l'automne! Gurty ADORE l'automne.

En automne, la nature sent des fesses.
Tout pourrit, tout croupit, tout moisit.
N'est-ce pas fabuleux?

Alors... en route pour l'aventure
couleur marron et goût châtaigne!
Que lire après Le journal de Gurty, tome 3 : Marrons à gogoVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (27) Voir plus Ajouter une critique
4,44

sur 87 notes
5
14 avis
4
6 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis
un joyeux retour en enfance avec cette lecture ! Après avoir entendu ma fille rire aux éclats en lisant les aventures de Gurty, j'ai eu envie de découvrir moi aussi les péripéties de cette petite chienne. Je n'ai pas été déçue du tout : de l'humour mais pas que..puisqu'il est aussi question d'amitié, de tolérance, d'entraide et des illustrations superbes qui ajoutent encore un trait d'humour ! bref, vous l'aurez compris, à mettre dans les mains des enfants sans retenue !
Commenter  J’apprécie          270
Et voici les aventures de Gurty qui reviennent pour le plus grand bonheur des enfants, en particulier de mes CE/CM ! J'ai profité de ma pause midi pour lire cet ouvrage avant eux… Car, comme pour les autres tomes, ils vont sûrement s'arracher « Marrons à gogo » ! Si vous avez aimé les autres péripéties de la chienne Gurty, nul doute que cet ouvrage saura vous conquérir, car on reste dans le même humour ! Certes, c'est toujours beaucoup de pipi/caca/vomi/prout toutefois, j'ai trouvé qu'il y avait d'autres situations ou répliques rocambolesques ! Je suis donc contente que Bertrand Santini diversifie ses blagues, car après deux/trois répliques sur les excréments, je suis lassée (contrairement aux jeunes lecteurs)…

En tout cas, Gurty, Gaspard, Fleur et Tête de Fesses vont vivre de sacrées journées ! Au programme : des disputes avec ce cher matou, cerf-volant, tentatives d'effrayer des gens sous un tas de feuilles mortes, initiation à la magie, mésaventures avec les écureuils, enquête avec des animaux kidnappés, … On ne s'ennuie pas une seule seconde ! En plus d'aborder la thématique de l'automne sous toutes ses formes (citrouilles, champignons, châtaignes, « automnerner », feuilles, maladie, vent, froid, etc.), l'auteur propose une véritable aventure ! Il fait également des clins d'oeil à certains univers comme « Alice au pays des merveilles », « le Gruffalo », « La Reine des Neiges », « Les 101 Dalmatiens » et bien d'autres. On sent qu'il s'amuse à donner la parole à cette boule de poils énergique, franche, rigolote et adorable.

Si votre enfant cherche une lecture légère, amusante, facile à lire et bien illustrée (je suis vraiment fan des dessins accompagnant le récit), alors ce troisième tome de Gurty est fait pour lui ! Il n'est même pas obligé(e) de lire les opus précédents : tout est compréhensible et aisé à lire. Peuchère ! La petite chienne du sud a de l'énergie à revendre et des bêtises à réaliser. Les scènes absurdes et loufoques, ça la connaît ! Elle trouve également le moyen de philosopher ou d'amener le lecteur à la réflexion, en particulier lorsque cela concerne l'amitié avec la vieille Fanette. J'ai bien aimé les bonus en fin d'ouvrage (tests, jeux, où est Charlie/Gurty, photos de lecteurs ou d'animaux avec les livres). Pour ma part, je suis une « petite licorne magique » qui pourrait s'appeler « Andouille malicieuse » ! Cela me convient très bien ! Et vous ?

Lien : https://lespagesquitournent...
Commenter  J’apprécie          185
Troisième tome de la série.
Si vous ne connaissez pas cette série, Gurty est une petite chienne dont le maître se prénomme Gaspard.
Fleur, son amie et voisine, est une petite chienne qui a sans cesse peur d'être tapé.
Pépé Narbier, c'est le maître de Fleur.
Tête de fesses est le chat des voisins, qui ne supportent pas les deux chiennes.
Hihi, c'est l'écureuil blagueur que Gurty rêve de dévorer.
Fanette, la petite nouvelle, qui préfère rester sans amie pour ne pas souffrir en cas de perte.

Gurty se dit magicienne pour faire biffer Tête de fesses. Fleur, elle, y croit à fond et veut, elle aussi faire des flammes bleues.
L'écureuil qui fait Hihi, va faire houuuuuuuuuuuuuu et se faire livrer de quoi remplir sa gueule qu'il a fort grande. A lui Figolu et autres sucreries.
Mais un jour, il y a une série de disparitions inquiétantes tout autour de chez Gurty et Fleur. Leur maître va les équiper chacun à sa manière et à elle deux, elles sauveront leurs amis de manière héroïque et ça nous a fait bien rire.

Une couverture qui attire toujours l'oeil, une police d'écriture assez grande, des illustrations en noir et blanc qui sont raccords avec le texte, donc drôles.
A la fin du livre, « Les carnets de Gurty » avec des : énigme, mots croisés, devinette, blague, jeu des différences, où se cache et le fameux test psychologique qui éclate petits et grands et galerie de photos des amis de Gurty.

On passe directement au tome 4.
Commenter  J’apprécie          100
On l'attendait avec impatience, il est arrivé le tome 3, et on n'est vraiment pas déçus !!
Gurty est toujours aussi drôle, on ne s'ennuie pas une seconde avec elle. Mais il y a aussi des côtés plus tendres dans ce volume.
Comme un hommage à la vraie Gurty, l'inspiratrice, qui hélas a quitté cette terre de Provence qu'elle aimait tant peu après la parution de ce troisième volume.
C'est plein d'amitié, de vérités, de petites phrases hilarantes, d'aventures étourdissantes.
Moins d'humains il me semble dans ce tome. Gurty, Fleur, Tête de Fesse vivent leur vie et on se régale.
J'ai particulièrement apprécié l'écureuil qui fait hi hi (et son fantôme qui fait hou hou). Et je crois que je comprends mieux la présence, alors que j'allais commencer ce livre mais ne l'avais pas encore découvert, d'un écureuil courant sur mon volet à l'étage, ce qui est assez surprenant. Il voulait lui aussi lire les aventures de son alter ego.
Quant au cerf-volant, qui de l'avis de Gurty est défectueux, puisqu'il s'envole dès qu'il y a du vent ...

Les illustrations sont tout aussi amusantes que le texte, et cette série plaît vraiment à tous les âges.

Un passage sur la chasse, un autre sur les fourrures, particulièrement bien sentis. Une belle façon de faire passer des convictions par l'humour. Je pense que les enfants (qui se régalent en ce moment des deux premiers tomes et eux aussi attendent avec grande impatience le nouveau) seront sensibles et marqués par ces petites phrases "l'air de rien".

J'espère que le printemps viendra nous rappeler la douce présence de Gurty avec un nouvel opus de saison.
Lien : https://livresjeunessejangel..
Commenter  J’apprécie          100
Ce roman se lit très rapidement du fait de son petit nombre de pages (153) et également car il y a de nombreux dialogues et dessins. Parfait pour les jeunes lecteurs. J'ai d'ailleurs beaucoup aimé les illustrations tout au long du récit qui amène une touche d'humour supplémentaire, tout au long de l'histoire. La manière dont est présenté le texte joue aussi beaucoup sur la rapidité de lecture puisque parfois il n'y a qu'un mot ou deux sur une ligne, ce qui donne un effet tantôt comique, tantôt « poétique ».

Pourquoi je vous parle d'un aspect poétique dans un livre drôle pour la jeunesse ? Car j'ai trouvé certains chapitres particulièrement adorables comme « Déception » et « Maman du monde » avec de jolies pensées imagées… Je trouve que cela amène beaucoup de douceur et permet de faire une pause au milieu de l'intrigue. Certaines conversations entre les personnages peuvent également amener à des réflexions intéressantes sur les animaux et la nature. J'ai adoré retrouver une musicalité dans les phrases, avec les nombreuses rimes disséminées dans le texte. C'est ce joli mélange, entre humour et profondeur, qui m'a séduite.

L'humour, parlons-en ! Il est franc, fait de répétitions, de jeux de mots et de situations rocambolesques. À la lecture des premières pages, j'ai été quelque peu décontenancé. Je ne m'attendais pas à ce qu'il soit aussi présent, sous des formes variées comme celles-là. Toutefois je me suis vite laissée entraîner, il est difficile de résister au charme de Gurty ! le pari est donc réussi pour moi, puisque j'ai ri et que je me suis bien amusée durant ma lecture.

Parlons à présent de l'objet livre. de nombreux dessins viennent enrichir la lecture et apporter une note de douceur et/ou d'humour supplémentaire. J'ai aussi beaucoup aimé les messages concernant les animaux que délivre l'auteur à travers ses personnages. Je ne peux pas développer plus cette partie sous peine de vous dévoiler toute la fin de l'histoire, mais j'ai beaucoup aimé les réflexions de Gurty sur « notre société »…
Pour finir, j'ai trouvé très sympathique qu'il y ait des petits jeux à la fin de l'histoire ainsi que des conseils pour les propriétaires de chiens. C'est original et c'est aussi une excellente idée ! le fait d'avoir ajouté les photos des lecteurs de Gurty est aussi un très joli clin d'oeil pour la communauté de lecteurs.

Pour conclure je ne peux que vous conseiller ce livre, pour vous ou pour vos enfants et petits enfants, qui j'en suis certaine, se régaleront à découvrir notre espiègle Gurty !
Lien : https://blogbooksanatomy.wor..
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
Conclusion générale : je me suis retrouvée sur le dos, pattes en l’air, raides comme des allumettes. Fleur s’est mise alors à chanter sur l’air de la Reine des Neiges :
- Je t’ai libérééééée, délivrééééééée ! Je ne tremblerai plus jabais ! Libérééééée, délivrééééééée, je peux regagner bon foyeeer !!!
Et vous savez quoi ? Fleur était tellement fière de son exploit que j’ai préféré taire la vérité, ne pas lui dire qu’elle n’avait tué aucun monstre et qu’au lieu de me sauver, elle m’avait seulement fracassé la tête.
Commenter  J’apprécie          102
- LES CHOUX ! s’est soudain exclamé Tête de Fesses avec grandiloquence. Ce sont LES CHOUX que nous devons détruire !
- Les choux ??? on a crié en chœur.
- En effet ! C’est dans les choux que naissent les bébés : la voilà, la source du Mal !
- Mais… je croyais que les choux, ça servait à faire de la choucroute ? j’ai dit.
- Ce que tu peux être naïve, a lâché Tête de Fesses avec une mimique de mépris. Les choux sont des usines à bébé !
- Ça craint ! s’est exclamée Fleur.
- Tu dis n’importe quoi, j’ai rétorqué. Les bébés, ça naît en se faisant des bisous.
- Ce que tu peux être naïve, a répété Tête de Fesses, avec la même mimique.
Commenter  J’apprécie          70
A cette heure-ci, Tête de Fesses ronflait probablement dans son panier, plus vivant et puant que jamais. J’étais ravie que mon rêve n’ait pas été prémonitoire : sans ennemi, la vie serait si triste !
Les rêves c’est super, mais certains ne valent pas le coup d’être vécus pour de vrai. Par exemple, une fois, j’ai rêvé que je mangeais quatre éclairs au café et après j’étais ravie ; mais un jour, j’ai mangé quatre éclairs au café pour de vrai, et après j’ai vomi.
Commenter  J’apprécie          82
Petit matin d'automne, j'entends des tirs, des cris qui résonnent.
Je perçois l'écho de bravos, de hourras et de rires.
Ce sont les chasseurs.
Bang!
Garrigue en sang!
Bang!
Le ciel en sang!
Mais soudain, l'accident, l'erreur...
Bang!
Un homme en sang.
Horreur!
C'était un fils, un ami, un père...
Alors, tout s'écroule par terre.
Ça rentre chez soi en pleurs, ça regrette, ça geint,
Ça dépose son fusil dans un coin.
Au milieu de la nuit, ça se réveille en sueur.
Terminés les bravos, les hourras et les rires.
Ça vient de comprendre
Ce que tuer veut dire.
Commenter  J’apprécie          60
Moi, si j'étais magicienne, la première chose que je ferais, ce serait de jeter un sortilège sur les gens idiots et cruels.
Tous ceux qui font du mal à des personnes, style animaux, arbres, gens bien, enfants, pépé et mémés et bien pouf ! D'un coup de flammes bleues, je les expédierais en l'air comme des bouchons de champagne.
Avouez qu'on rigolerait bien.
L'ennui, c'est que si je faisais disparaître tous les idiots, on risquerait de se retrouver pas nombreux sur Terre.
Commenter  J’apprécie          60

Videos de Bertrand Santini (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bertrand Santini
Audrey Lamy incarne avec un humour ébouriffant cette irrésistible petite chienne à la langue bien pendue et aux idées rafraîchissantes. Une lecture tendre et hilarante qui séduira les lecteurs de tous âges. Le journal de Gurty 1- Vacances en Provence, de Bertrand Santini, lu par Audrey Lami, collection Écoutez lire.
autres livres classés : chiensVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (178) Voir plus



Quiz Voir plus

Hugo de la nuit

A côté de quel endroit habite le jeune garçon?

D'une église
D'un supermarché
D'un cimetière
D'une école

8 questions
19 lecteurs ont répondu
Thème : Hugo de la Nuit de Bertrand SantiniCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..