AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de AudreyMarie


AudreyMarie
  22 août 2018
La perfidie d'un ange est un livre original, la raison? : On adore détester le personnage principal ! Ce qui est assez troublant, je dois l'avouer.

Durant les premières pages j'ai eu du mal à adhérer au style d'écriture. Non pas qu'il soit mauvais, mais il m'a paru extrêmement simple. Étant habituée à des syntaxes plus complexes, j'ai eu un peu de mal à accrocher. Finalement l'intrigue palpitante a pris le dessus!

Une fois tombé dedans, vous ne vous demandez plus qu'une chose : Jusqu'où Sarah est capable d'aller? Et vous tournez les pages encore, et encore pour le découvrir.

Il y a deux ou trois petites coquilles, qui n'altèrent en rien la lecture du livre. Et cela m'a donné l'impression d'une proximité avec l'auteur, comme si elle m'avait confié son premier jet. C'est ce que j'aime avec les partenariats auteurs, cette sensation d'accessibilité et de transparence.

L'auteur par ailleurs explique en fin de livre (au passage la petite note de fin de livre j'ai juste adoré aussi!) que le rythme est volontairement soutenu, pour ne pas écrire trop en volume. Ce que je comprends, et en même temps... j'aurai tellement adoré que le livre sorte en plusieurs tomes! de façon très égoïste j'aurais aimé l'attente de la suite des événements. Je me suis gardé un suspens en me forçant à stopper la lecture à intervalle régulier.
Et à partir du moment où un lecteur souhaite plusieurs tomes je pense que cela ne met en avant qu'une chose : un succès!

Le livre traite tout un panel d'émotions, de ressentis... Rebondissements, questionnements, retournement de situations: Une belle découverte! Par ailleurs le fait de traiter le sujet des enfants intellectuellement précoces est assez risqué je trouve, et pourtant ici cela fonctionne à merveille!

Une plume simple et accessible, et un livre rapide, idéal pour se déconnecter 2 ou 3 heures.
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (2)voir plus