AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Ssugoer


Ssugoer
  20 août 2018
Une nouvelle aventure mettant en scène l'ami Geralt, c'est toujours bon à prendre, d'autant qu'après la conclusion du tome 7, je ne pensais pas le revoir de sitôt.
On a ici affaire à un tome 1.5, qui peut être lu indépendamment des autres volumes, même si de nombreuses références échapperont forcément aux nouveaux venus dans l'univers du Sorceleur.
Contrairement aux précédentes histoires publiées, la Saison des Orages nous offre un récit plus léger. Les aventures de Geralt sont toujours plaisantes à suivre, mais elles seront cette fois consommées comme un paquet de chips, en mode apéritif. Les complots politiques et les manoeuvres militaires de grande ampleur sont oubliées, au profit d'intrigues de palais moins ambitieuses (quoique divertissantes).
Les pérégrinations du héros se suivent avec plaisir, même si certains rebondissements sont téléphonés, ou peu vraisemblables. Qu'importe, cela ne gâche pas le plaisir.
Geralt est égal à lui-même : attachant malgré lui, avec ce côté acerbe que l'auteur aime faire ressurgir, tout particulièrement lorsqu'il s'agit de dénoncer ou de tourner en dérision certains aspects de la société dans laquelle évolue le Sorceleur. Sachant qu'évidemment, cela fait toujours écho à des préoccupations beaucoup plus contemporaines... Une démarche à laquelle Sapkowsky semble attaché depuis les premiers volumes. Et il aurait tort de s'en priver, car il fait mouche à tous les coups.
Commenter  J’apprécie          40



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (4)voir plus