AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791094573013
Éditeur : Olivier SARAJA (30/04/2016)

Note moyenne : 4/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Il y eut la guerre.

Les hommes étaient allés trop loin dans leur maîtrise du vivant : eugénisme, banque d'organes, immortalité. Scandalisé de n'être qu'une matière première génétique à exploiter, le tiers-monde finit par se révolter. Une société standardisée émergea, plus juste et régulée par des intelligences artificielles, mais lorsque des vagabonds extra-terrestres s'échouèrent sur Terre, il n'y eut d'alternative à l'extermination que d'incinérer l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
PostTenebrasLire
  29 juin 2016
Je suis bien ennuyé : J'ai gagné cet e-Book grâce à un concours sur Twitter organisé par Olivier.
Hélas je suis assez mitigé.
Pourquoi ? La longueur ...
Je suis d'habitude assez frustré par les lectures courtes. En dessous de 100 pages, j'ai du mal à trouver suffisamment de matière aussi bien dans l'histoire elle-même que dans la profondeur des personnages.
Comme ici le texte fait intervenir pas mal de personnages et que la trame dure bien plus que plusieurs jours, alors le récit est rapide, trop rapide.
Par exemple, quand le personnage principal perd sa connexion avec le réseau qui régit son monde, je n'avais pas eu assez de temps pour ressentir à quel point ceci était important pour lui et ses compatriotes.
Il n'y a pas assez de temps pour développer des concepts intéressants (cf plus bas)
Pourquoi ? l'histoire ...
Résumé personnel :
Un membre d'une caste privilégiée se retrouve soudain exclu et prend, bien malgré lui, contact avec les rebelles. Il va alors découvrir la réalité ainsi que l'amour et apporter aux rebelles quelque chose dont ils ont besoin pour renverser la situation.
Trop prévisible à mon gout.
Mais il y a des bonnes idées...
Les humains augmentés
Les humains sont de part et d'autre modifiés : métabolisme augmenté, organes artificiels, nanotechnologie. Intelligemment le roman n'expose pas une lutte entre les privilégiés augmentés et les rebelles opposés à toute augmentation. Chacun accepte les modifications.
Évidemment les dits moyens pipent complètement la donne dès qu'il s'agit de lutte. L'augmentation de l'humain est un levier supplémentaire des privilégiés pour dominer les autres.
Le rejet passé des modifications génétiques mériterait un prequel.
Les cités
Les cités, entourées d'un terrain hostile luttent pour leur survie. Je ne divulgacherais pas leur fondation. Il y avait là un terreau exploitable pour donner une plus grande profondeur aux rebelles. Certains auraient pu être des vétérans ayant fait tomber une autre citée par exemple.
La fin
Je ne vais pas divulgacher donc je dirais que le destin final de certains personnages me fait penser à un de mes films d'animation préféré
En conclusion
Du même auteur, je recommande plutôt "Spores !"
C'est également un format court. Mais comme les personnages sont moins nombreux et l'histoire moins riche, le format s'y prête mieux.
Lien : https://travels-notes.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LaureValentin
  24 mai 2016
Ce court roman de science-fiction est un condensé de ces qualités qui font un excellent texte d'anticipation. Les personnages évoluent dans un monde pas si lointain du nôtre, dans lequel la technologie a pris le pas sur la liberté de l'homme, le perfectionnant jusqu'à en faire une créature hybride connectée en permanence. Olivier Saraja espère que cette lecture nous « fera réfléchir sur la place de la technologie dans la société moderne. » Pari réussi ! La liberté par la technologie, la pensée unique, l'illusion par opposition au réel sont autant de sujets abordés dans le roman. Sa forme courte, car il s'agit plus d'une novela que d'un roman, permet une immersion immédiate et un enchaînement d'événements sans aucun temps mort. En dépit du rythme enlevé, les personnages et le contexte riche sont bien dépeints, et le lecteur est propulsé dès la première page dans le récit dont il ne ressortira pas avant le mot "fin", des questions plein la tête. le rythme est enlevé, ce qui n'empêche pas à l'auteur d'exploiter différentes facettes de cette brève incursion dans un futur hypothétique. Pour couronner le tout, une vraie plume et un style d'écriture parfaitement maîtrisé ! Une forte dose de science-fiction dans un verre à liqueur…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Nootilus
  10 mai 2016
Une jouissive plongée dans un futur dystopique
Sanctum Corpus nous plonge dans un futur où les dérives de l'ingénierie génétique, de la cybernétique et de la course effrénée au transhumanisme se livrent une guerre sans merci.
Écrit avec la nervosité d'un épisode de série, ce court roman réussit la gageure d'avoir les qualités d'un grand. Les personnages sont dévoilés avec une justesse qui fait mouche. La situation, les décors sont impeccablement dressés. Bref, la plume d'Olivier Saraja fait mouche avec brio et on ne peut regretter qu'une seule chose : qu'on ne puisse rester plonger dans ce récit plus longtemps.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : cybernétiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Pas de sciences sans savoir (quiz complètement loufoque)

Présent - 1ère personne du pluriel :

Nous savons.
Nous savonnons (surtout à Marseille).

10 questions
306 lecteurs ont répondu
Thèmes : science , savoir , conjugaison , humourCréer un quiz sur ce livre