AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2845633327
Éditeur : Xo Editions (27/03/2008)

Note moyenne : 3.82/5 (sur 350 notes)
Résumé :
Hiver 1288. Dans une paroisse isolée du Quercy, une troupe d'hommes en noir s'empare d'un enfant. Refusant d'admettre le pire, le prêtre du village, le père Aba, se lance à la poursuite des ravisseurs.

Au même moment, à Rome, l'éminent enquêteur Bénédict Gui accepte une nouvelle mission : retrouver un jeune homme employé par l'administration du pape. Lui aussi a été enlevé par des hommes en noir.

Disparitions d'enfants qui se multiplien... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (31) Voir plus Ajouter une critique
RChris
  22 février 2018
Sardou sur la couverture en gros, pas le chanteur Michel, pas l'acteur Davy, mais l'écrivain Romain qui ne se cache pas derrière un pseudo.
Il nous emmène au 13ème siècle, à l'époque où le fait d'avoir un saint ou un faiseur de miracles assurait la prospérité à la paroisse. Il y a bien deux histoires qui concernent la reconnaissance des miracles pour lesquels on se déchire. Elles se rejoignent mais point de suspens, ni de clifhangers dans le style de ce roman d'enquête à caractère historique. Les aventures sont exubérantes, peut-être trop.
La lecture est agréable et le vocabulaire choisi est illustratif de l'époque. Il met en scène des camerlingues, des mystagogues, des hiérophantes qui vaticinent, ou développent des thèses quodlibétiques. Pour autant, ces religieux utilisent leur custode autant que des brand d'arçon ou des mangonneaux qui les transforment en réîtres.
Commenter  J’apprécie          277
joedi
  26 août 2012
Dans la petite paroisse de Cantimpré, village du Quercy, vit Perrot, un petit garçon, en apparence comme tous les enfants, mais curieusement, depuis sa naissance, les habitants du village échappent à la maladie et les accouchements se déroulent sans problème, faits rarissimes pour l'époque. le prêtre Aba tente, pour la protection de Perrot, de faire attribuer ses « miracles » à feu Evermacher, son prédécesseur et prêtre. Pendant l'hiver 1288, une troupe d'hommes de noir vêtus, enlève Perrot. le prêtre Aba se lance à leurs poursuites. D'autres enlèvements d'enfants seront perpétrés par la même troupe, dans différents pays. Au Vatican, le Concile éprouve beaucoup de difficultés à élire un nouveau Pape…
Délivrez-nous du mal est un roman qui foisonne de nombreuses et périlleuses aventures !
Commenter  J’apprécie          220
akhesa
  17 septembre 2013
Roman alliant contexte historique solidement documente avec un mystere sur fonds de complot;j'ai été tenue en haleine des les premieres pages,et l'ai devore tres vite malgré quelques termes a rechercher au dictionnaire.Entre bien et mal,science,superstition,simulacres et vrais miracles,c'est un roman fort sombre dans un moyen age fascinant.
Ce livre est passionnant,bien ecrit,accrocheur,il a vraiment tout pour plaire
Commenter  J’apprécie          200
LecturesdeWicket
  14 mai 2018
Cela fait longtemps que Romain Sardou et ses romans moyenâgeux me font de l'oeil avec leur accent sombre et mystique. Comme Umberto Eco et « le nom de la Rose », son approche sale, froide et boueuse de cette époque violente et cruelle suscite un intérêt presque malsain, comme du voyeurisme temporel.
Comme tout bon voyeur, je me suis assis et j'ai regardé. J'y ai d'abord vu une jolie plume, assez fine mais très claire, érudite mais accessible, austère mais fluide. J'ai ensuite vu une mise en scène efficace, des décors froids et sombres, évoquant presque un univers surréaliste, un monde fantaisiste dans lequel il ne serait pas étonnant de croiser Conan le barbare, des elfes, ou Merlin l'enchanteur. le coup de force de R. Sardou est d'y instiller une tonalité sérieuse sur le plan historique. On verrait de fées dans le décor, certes, mais on vous décrit précisément l'organisation papale et les fonctionnement des hiérarchies ecclésiastiques du 13ème siècle. Tout le roman repose sur une anecdote véridique, une seule, celle de la reconnaissance (ou non) des miracles de l'époque, et de tout ce qui en découle : les ordres décisionnaires, la canonisation (ou pas), l'engouement public pour le miracle, les pèlerinages qu'il susciterait, et , en bout de chaine….l'argent que tout cela génère.
Le sujet est court mais vaste car l'auteur rentre dans le détail des arnaques possibles dans le champ du miracle religieux. Il évoque la récupération politique, la corruption, et la dépravation vaticane. C'est excellent. Tellement bon d'ailleurs que son sujet aurait dû faire l'oeuvre d'un récit sur plusieurs tomes, plusieurs milliers de pages.
Malheureusement, les 400 pages de l'oeuvre sont insuffisantes pour couvrir le spectre du miracle religieux au 13ème siècle, et l'auteur a tendance à accélérer son récit, voire précipiter les faits pour en finir au plus vite. Autant la mise en place est remarquable, autant la suite est trop soudaine. Enfin, et c'est dommage, Romain Sardou veut appuyer son succès en y ajoutant des excès, des évènements inutiles et fantaisistes. Loin d'apporter quelque information que ce soit, il ouvre des portes qui ne se refermeront jamais.
Il s'agit donc d'un excellent roman, d'une très bonne lecture, mais je ne peux sentir une petite frustration à l'idée de passer à côté d'un véritable chef-d'oeuvre. La plume de cet auteur vaut le détour, je continuerai à le suivre et à le lire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Takateru
  29 octobre 2012
C'est à reculons que j'ai débuté la lecture de ce roman. Peut-être parce que le nom de l'auteur m'est antipathique, peut-être parce que ce livre a fait l'objet d'une publicité trop entreprenante... Bref cela partait sur de mauvaises bases, et pourtant, j'ai adoré. A mon humble avis, tout y est ! Une épopée truffée de rebondissements et très bien articulée, l'ésotérisme de la thématique principale se mêlant à merveille avec des descriptions historiques minutieuses... Une petite merveille que je vous recommande.
Commenter  J’apprécie          150
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
jouanfrancjouanfranc   20 février 2012
Le père Aba resta un moment immobile, habillé de pied en cap comme l'un des tueurs de Cantimpré. Il saisit l'épée qui avait servi à assassiner Maurin et la glissa sur l'anneau du baudrier.
Il releva la capuche et se la rabattit autour du visage.
Cet accoutrement de meurtrier l'oppressait, un goût âcre lui venait à la bouche, ses mâchoires se contractaient...
Il haïssait cette apparence.
Mais il était prêt.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
TatooaTatooa   06 juin 2013
Le professeur avait choisi pour ce matin un dicton qu'il savait promis à un beau succès : "Nul n'est dégoûté de sa propre mauvaise odeur."
Dès qu'il l'eut énoncé, ce fut un tonnerre d'éclats de rire. Et l'on commença d'échanger des plaisanteries sur tel ou tel du village.
Aba conduisait insensiblement les petits vers les fins morales recherchées ; il était un excellent conteur, et un pédagogue né.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
raynald66raynald66   24 janvier 2015
Ce sang a plus de huit siècles dit Profuturus. Il appartient à Saint Maur, patron des fossoyeurs. N'es-tu pas intrigué de découvrir pourquoi ta seule présence lui redonne cet éclat de vie ?
Commenter  J’apprécie          70
raynald66raynald66   24 janvier 2015
Dès que l'enfant tombait en sommeil, il était assailli de visions miraculeuses.
Il suffisait alors de le questionner sur n'importe quel sujet qui soit hors de sa portée pour que, après quelques minutes de torpeur, il restitue la bonne réponse
Commenter  J’apprécie          30
kine29kine29   04 novembre 2017
Combien l'Eglise avait-elle perpétré de simulacres. ... ?
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Romain Sardou (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Romain Sardou
SMEP 2016 - Rencontre avec Francesca et Romain Sardou
autres livres classés : thriller médiévalVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Délivrez-nous du mal

L'histoire débute au cours de l'inter règne entre deux papes. Quel est le pape qui vient de mourir ?

Celestin V
Boniface VIII
Martin IV
Honorius IV

10 questions
8 lecteurs ont répondu
Thème : Délivrez-nous du mal de Romain SardouCréer un quiz sur ce livre
. .