AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782811634636
280 pages
Éditeur : Pika Edition (12/04/2017)

Note moyenne : 3.68/5 (sur 30 notes)
Résumé :
Ouvrez les yeux sur les petits bonheurs de la vie !

La vie n’est pas tendre avec Chihaya... Et elle le lui rend bien. Le bonheur ? Elle ne connaît pas. Son père alcoolique, sa mère partie, elle enchaîne les petits boulots pour pouvoir joindre les deux bouts. Un jour, son pied heurte accidentellement la canne d’Ichitarô, un non-voyant. À partir de cet instant, ce jeune homme à la joie de vivre communicative va tout faire pour entrer dans la vie de Chih... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
marina53
  10 juillet 2019

Ichitarô vient de s'installer dans le quartier, aussi n'hésite-t-il pas à s'y promener pour le découvrir, toujours le sourire aux lèvres. Chihaya, elle, ce sont les sourcils constamment froncés et d'un pas rapide, presque rageur, qu'elle se rend au boulot, non sans avoir, une nouvelle fois, bousculé son père qui s'était endormi sur la cuvette des toilettes, complètement ivre. Quelques recommandations avant de partir le pas pressé... Si pressé que, dans les escalators, elle bute contre la canne blanche d'Ichitarô qui se retrouve en bas des marches. Un simple regard en arrière et la jeune femme continue son chemin, sans un mot d'excuse. Les deux jeunes gens vont immanquablement se recroiser de nouveau dans le quartier et le caractère sociable et apaisant du jeune homme vont peu à peu calmer et adoucir Chihaya...
Chihaya n'a pas une vie des plus facile : un père alcoolique dont elle doit s'occuper, une mère qui a levé les voiles, un boulot ingrat en tant que serveuse et femme de ménage et des revenus insuffisants. Aussi, cette jeune femme est-elle constamment en colère contre le monde entier. Rien ne l'émerveille et elle éprouve peu de plaisirs dans la vie. L'irruption inattendue dans sa vie d'Ichitarô, aveugle de naissance, va peu à peu la changer et lui faire porter une vision différente du monde qui l'entoure. Plein de bons sentiments (peut-être trop) regorgent de ce manga signé Akira Sasô. Ichitarô inspire la bonté, la joie et le plaisir de vivre, la tolérance, l'entraide, l'amitié. Chihaya, elle, est son opposée. de jolis messages transposés par l'auteur qui veut montrer également combien il est parfois difficile, lorsqu'on est aveugle, de s'adapter dans un monde fait pour les voyants (tracas du quotidien, malveillance). Une fable bluette et simple portée par un trait parfois hésitant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          621
Under_the_Moon
  27 mai 2019
Chihaya est une jeune femme en colère car la vie ne l'a pas aidée. Que ce soit dans son foyer ou au travail, ce qu'elle vit est source de frustration et d'insatisfaction. le jour où elle rencontre Ichitarô, un jeune homme aveugle, d'abord sur la défensive, elle apprend à voir tout ces petits privilèges quotidiens qu'elle prend pour acquis comme source de gratitude.
Un scénario un peu cousu de fil blanc, plein de bons sentiments et construits avec beaucoup de silences, ellipses et implicite. Bien sûr, cela cadre parfaitement avec l'histoire qui est une leçon d'humilité, mais je n'ai pas été plus emballée que ça par cette simplicité.
Commenter  J’apprécie          200
Gudulle
  03 mars 2018
Nos yeux fermés conte la rencontre improbable entre un jeune homme non voyant et une jeune fille révoltée et malmenée par la vie.
À travers une autre perception du monde, Ichitarô va faire découvrir à Chihaya la vie autrement.
Un joli manga tout en finesse et tendresse.
Ma première lecture du genre avec l'apprentissage délicat de la lecture de droite à gauche.
Une très jolie découverte pleine de poésie et d'espoir.
Je recommande.
Commenter  J’apprécie          130
najnaje
  28 décembre 2017
Un grand merci à Masse critique et aux éditions Pika Edition pour ce manga. Je dois l'avouer je n'ai jamais lu de manga et ma dernière lecture de Bd date de mes années collège qui remonte à presque 25 ans. Je suis ravie du concept de masse critique qui me force à lire des livres vers lesquels je n'irais pas naturellement. Un petit coup coeur ce livre, un livre qui fait du bien dans ce climat un peu morose dans lequel on vit.
Commenter  J’apprécie          70
AndreeLaPapivore
  22 janvier 2018
La collection Pika Graphic se définit comme un écrin pour des auteurs asiatiques aux codes narratifs et aux traits proches du roman graphique. Grand format, papier et impression de qualité, thématiques adultes, tout est effectivement mis en oeuvre pour rendre la lecture (dans le sens japonais, de droite à gauche) agréable et enrichissante.
Nos yeux fermés nous parle de la rencontre de deux personnes que tout oppose : Ichitarô, jeune non-voyant ouvert au monde et d'un optimisme à toute épreuve, et Chihaya, jeune femme physiquement bien portante mais aigrie et stressée par une vie faite de désillusions et de petits boulots. de leur rencontre improbable va naître une histoire d'amour touchante et délicate.
Ichitarô va apprivoiser Chihaya par petites touches, en lui faisant prendre conscience des petits bonheurs quotidiens : jouer à la ficelle, ressentir la pluie sur son visage, faire de nouvelles rencontres, sortir entre amis, aider son prochain, écouter, pardonner...
Chacun va faire découvrir sa vision du monde à l'autre. Chihaya va lui décrire ce qu'elle voit, des scènes de la vie quotidienne, un bébé qui sourit, des enfants qui jouent, une fleur perdue au milieu des mauvaises herbes... Des choses toutes simples auxquelles elle ne prêtait jusque là aucune attention. Ichitarô va de la même manière lui faire découvrir le monde vu par les aveugles, les yeux fermés mais le coeur ouvert. Il va lui apprendre à toucher et à ressentir, il va lui faire prendre conscience des difficultés qu'il rencontre au quotidien et de la méchanceté gratuite de certaines personnes vis à vis des handicapés.
Les illustrations sont d'une grande simplicité. Peu de décors, peu de trames, l'accent est mis sur les personnages et leurs expressions, bien retranscrites et facilement identifiables. Les textes sont également peu nombreux et plutôt courts, il n'y a pas de grands discours, tout est dans la retenue. L'émotion est présente sans que cela soit larmoyant et il y a des touches d'humour pour alléger l'atmosphère. Les propos sont intelligents et donnent matière à réflexion.
Nos yeux fermés est sans conteste un manga feel good (= qui fait du bien), dans la lignée de ce qui se fait en roman depuis quelques années : des personnages sympathiques, un quotidien bousculé par un brin de folie et une nouvelle façon de voir le monde, plus optimiste et empathique. Une lecture détente qui fait du bien et booste le moral, c'est plutôt agréable par les temps qui courent.
J'ai pu lire Nos yeux fermés grâce à l'opération Masse critique du site Babelio. Un grand merci à Babelio ainsi qu'aux éditions Pika pour cette belle occasion.
Lien : https://andree-la-papivore.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (2)
Sceneario   02 juillet 2017
Un manga optimiste doublé d'une fable qui rappelle aux lecteurs que le bonheur est à la portée de celui qui veut bien l'accueillir et qu'un aveugle n'est pas automatiquement une personne qu'on doit prendre en pitié.
Lire la critique sur le site : Sceneario
ActuaBD   15 mai 2017
Simple et jolie, voilà une histoire de sentiments à fleur de peau qu’il faut délicatement faire sourdre à la surface de la conscience et des mots.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
marina53marina53   10 juillet 2019
Ils se sentent accablés par la mélancolie. Parfois... Quand les gens prennent conscience de la beauté du monde.
Commenter  J’apprécie          250
marina53marina53   10 juillet 2019
Il y a d'autres moyens de voir le monde qu'avec ses yeux.
Commenter  J’apprécie          190
ColibrilleColibrille   16 septembre 2017
- Tu n'as pas de parapluie, hein ? Mais... c'est une chance. Aujourd’hui la pluie fait du bien.

C'est la lose, tu veux dire.. Pas de parapluie... Mes semelles qui se décollent... Et pas une thune en poche. Comment tu veux que la pluie me fasse du bien ?
Commenter  J’apprécie          20
ColibrilleColibrille   16 septembre 2017
- Elle est partie d'un coup. Peut-être ai-je dit quelque chose qui l'a blessée ?
- Ah, tu sais... quand les gens prennent conscience de la beauté du monde, parfois, ils se sentent accablés par la mélancolie.
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
Video de Akira Sasô (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Akira Sasô
BD HANDICAP ET AUTISME
autres livres classés : handicapVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Akira Sasô (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
918 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre

.. ..