AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Kousuke Satake (Autre)
EAN : 9782811643348
192 pages
Éditeur : Pika Edition (05/05/2021)
3.63/5   15 notes
Résumé :
Dans ce monde où des événements surnaturels entraînent parfois des ravages, Ashaf et Guido sont tous deux envoyés par l’Ordre de l’Écho Noir, dont la mission est d’éviter les débordements causés par la sorcellerie. Si Ashaf, magicien affable et chevronné, accomplit ses tâches de bonne grâce, Guido semble nourrir un dessein plus personnel lié à une sorcière en particulier… Avec la vengeance pour moteur, cette bête enragée ne pourra être entravée dans sa chasse !
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
MassLunar
  17 mai 2021
Le début du printemps s'ouvre avec la chasse aux sorcières cette année chez Pika.
Oubliez les nombreuses injustices et châtiments commis sur des innocentes durant le Moyen-Age. Dans ce premier manga de Kousuke Satake, les sorcières sont bien cruelles, rusées et sadiques jusqu'à la moelle. C'est pour cette raison qu'il existe l'Ordre de l'Echo Noir, un ordre qui s'occupe de calmer les dérives autour de la magie, incluant surtout la sorcellerie et les exactions de quelques sorcières un poil flippantes.
Nous suivons le travail de deux agents de cet ordre : Ashaf et Guido. L'un est un magicien de premier ordre au caractère posé et tranquille, ne dévoilant jamais ses émotions et doté d'un certain sens de l'observation. Guido, quand à elle (?) , est tout simplement une bête enragée qui ne pense qu'à becter de la sorcière. Dans le duo, elle incarne la force de frappe.
Sorcière cruelle ou pas, The Witch and the Beast m'a jeté un charme, tout simplement. C'est un titre qui démarre très fort avec ce premier volume qui mêle action, enquête, horreur le tout dans un cadre d'urban fantasy assez réussi où la menace de la sorcellerie se dissimule cette fois dans les recoins d'un monde moderne teinté de charme steampunk.
Coup de coeur pour des dialogues savoureux, le duo Ashaf et Guido fonctionne à plein régime et ce par le biais de dialogues savoureux entre le calme Ashaf et la tempétueuse et crue Guido. Un duo qui règne sur une certaine forme d'instabilité et dont les échanges sont plutôt savoureux. Il faut saluer encore une fois le remarquable travail de traduction accompli par Anais Koechlin qui a bien retranscrit la personnalité de nos personnages.
Coup de coeur aussi pour le dessin de Kousuke Satake, un nouveau mangaka qui, a priori, signe ici sa première série. Novice ou pas, ce mangaka impose aisément son style, un style délicat imposé par un chara-design très soigné qui ne tombe pas dans le piège du fan-service ! The Witch and the Beast est construit autour d'un style à la fois raffiné et explosif. Les personnages sont élégants, l'univers est très détaillé et possède de véritables qualités immersives même si le cadre de l'intrigue reste encore à définir. Nous sommes dans un monde où la magie et la sorcellerie peuvent se montrer particulièrement instables. de gigantesques créatures peuvent faire subitement leurs apparitions. le mangaka montre qu'il est parfaitement à l'aise dans le domaine du spectaculaire comme le montre un premier combat face à une sorcière des plus retors. Une véritable avalanche de sorts qui engloutissent les cases. Dans l'ensemble, c'est un dessin d'orfèvre affiné notamment par un style un brin gothique qui peut soudainement éclater en rage et en puissance.
Ne nous y trompons pas, The Witch and the Beast demeure un seinen assez sombre qui distille une certaine dose de cruauté de la part des sorcières. La seconde partie de ce premier tome nous emmène dans les ruelles sombres d'une ville hantée par des meurtres en séries. La sorcière devient une serial-killer. Et avant de nous mener à la confrontation proprement dite, Kousuke Satake prend aussi le temps d'exposer son enquête. Nous sommes loin d'un titre bête et méchant axé uniquement sur la baston et la chasse bourrine aux sorcières. Ce titre se démarque aussi par son côté investigation assez prononcée. Dans les derniers chapitres, le ton horrifique est davantage souligné accentuant encore plus la menace représentée par les sorcières. The Witch and the Beast ajoute ainsi une petite ambiance frissonnante et cruelle.
Ce premier volume de The Witch and The Beast annonce une série de genre prometteuse avec un premier tome qui impose aisément une atmosphère et un style raffinés et brutales, le tout servi par un duo de héros très efficace.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Sachikochi
  31 mai 2021
Nouveauté seinen des éditions Pika, un titre qui m'a intrigué de par son titre, qui me fait très vaguement penser à La Belle et la Bête, et notamment aussi par une partie de l'histoire que j'ai découvert en lisant ce premier tome. Mais cette couverture aussi m'a beaucoup attiré de par ses couleurs et son ambiance qui me fait presque penser au 20ème siècle.
Ce premier tome est très prometteur et prenant, je ne me suis pas ennuyée durant cette lecture, je voulais en savoir toujours plus, et surtout je ne voulais pas quitter cet univers. Et pourtant, je ne suis pas la grande fan des titres violents et un peu horrifiques.
On est propulsé dans un univers fantastique où sorcellerie et magie sont bien présents, mais pas pratiqués par tout le monde. de là, on va rencontrer nos protagonistes Guido et Ashaf, d'entrée je ne me suis pas beaucoup attachée à eux, surtout Guido, avec qui j'ai beaucoup de mal. Je n'arrive pas beaucoup à m'attacher à elle, bien que je la trouve très impressionnante de par sa forme, mais aussi de par sa dentition, qui semble en avoir perturbé plus d'un ! Ces deux personnages sont vraiment des opposés mais ils arrivent à très bien se compléter !
Ce premier tome nous pose dans cette ambiance sombre, presque lugubre, aux dessins nets et précis, sans bavures, ils me plaisent beaucoup, et ils collent parfaitement à cette ambiance. Comme dit plus haut, j'ai eu l'impression que ce titre reposait sur l'histoire de la Belle et la Bête, où on se retrouve avec une bête à qui une sorcière a lancé une malédiction. Bien entendu, cette malédiction est marquée sur le corps de la bête sous la forme d'une rose. Je pense que vous vous y retrouvez, mais attention, ce n'est pas une revisite à mettre entre toutes les mains ! L'ambiance froide, sombre et lourde est accentuée par un côté violent et sanglant, pas très rigolo.
Les sorcières sont de cette même trempe, cruelles, froides, sadiques et manipulatrices, elles sont à l'image des vices qui pouvaient leur être reprochés quand c'était le temps de les chasser. Si l'image de la sorcière s'est bonifiée au fil des années, ici, elles sont replacées dans leur ancienne image, et dans ce titre, on les chasse de nouveau !
Ashaf et Guido, notre duo de choc, faisant parti de L'Ordre de l'Écho Noir, dont les membres utilisent la magie pour combattre les formes de magie plutôt déviantes, ou voire même pour rendre services simplement aux citoyens comme on peut le voir.
Mais leur quête principale est d'enquêter sur les sorcières ou les histoires qui pourraient s'apparenter aux sorcières. Ashaf réalisant son travail comme il lui est demandé, quant à Guido qui est plus menée par son envie de vengeance, et cherche à tout prix les missions en lien avec les sorcières.
Rien que dans ce premier tome, niveau sorcière on est bien servi ! On a droit à une première enquête qui nous permet de poser les bases de l'histoire et de comprendre l'univers dans lequel évoluent nos deux protagonistes. de comprendre un peu mieux cette histoire de sorcières aussi, comment elles sont représentées, mais elles seront sûrement toutes différentes au fur et à mesure de notre avancée.
Mais on a aussi droit au début d'une deuxième enquête, en lien avec une autre sorcière, et qui implique d'autres personnages. le mangaka ne se contente pas des sorcières, il arrive à vraiment construire son univers tout autour d'elles, comme on le voit dans cette deuxième enquête, avec cette jeune femme enquêtrice, qui subit comme une malédiction d'une sorcière. Guido et Ashaf sous leur apparence bien tenue et propre sur eux, qui donnent cette impression de ne pas être n'importe qui, sont tout de même très intéressants, savent être humains et de bons conseils pour les autres comme pour l'enquêtrice.
Mais cet univers pose tout de même quelques mystères, quelques questions encore, il y a encore vraiment matière à travailler. On peut se demander comment et pourquoi la chasse aux sorcières a repris, ou pourquoi sont-elle animées par autant de cruauté. Ou encore, on veut en savoir plus sur L'Ordre de l'Écho Noir, qui reste encore très mystérieux, avec un moyen de communiquer avec les agents assez original mais qui peut nous rappeler les techniques des agents secrets, des espions. Je suis vraiment curieuse de pouvoir découvrir la suite au vu de ce premier tome !
Lien : https://takeabreakavecsachik..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Lesvoyagesdely
  13 mai 2021
Cette couverture et l'histoire ont immédiatement attisé mon envie de découvrir cette histoire. Pour l'instant, nous savons seulement que ce manga est en cours de parution, avec 8 tomes sortis au Japon. Curieusement cette sortie semble passer assez inaperçue, enfin surtout comparé à d'autres.
Le graphisme est très beau et dégage quelque chose. le ton est vite donné. Nous avons des traits de personnage réalistes et une histoire sombre, mais également mystérieuse.
Nous faisons la connaissance de deux personnages : Guido et Ashaf, nous sommes plongés dans un monde où la magie existe, sans rien en connaître. Mais apparemment les sorcières seraient les pires et nul ne peut s'y fier. Nous apprenons des éléments au fur et à mesure sur elles.
Mais si elles sont toujours aussi mal vu, comment avoir une vie normale ? La haine attire et attise la haine.
Guido et Ashaf cherchent la sorcière dans la ville. Tous les deux mènent des missions pour un ordre : l'ordre de l'écho noir. La sorcellerie pour combattre la sorcellerie.
Ashaf est un homme posé, réfléchi, plutôt calme, il porte un cercueil. Guido est très haineuse envers les sorcières, emportée, très impulsive, tout comme dans sa façon de parler.
Elle cherche une sorcière bien précise, pour briser une malédiction.
Les missions sont magiques, mais de tout genre, très peu au grand malheur de Guido impliquent véritablement des sorcières.
Nous avons des missions calmes, mais certaines qui nous font beaucoup plus froid dans le dos, et sur lesquelles nous passons bien sûr beaucoup plus de temps. Nous nous demandons ce qu'il va se passer, comment les choses vont tourner, quelle est la vérité derrière cela. La première histoire, sans rien savoir nous décontenance, nous questionne particulièrement, c'est normal nous avons tout à découvrir.
Surtout que Guido et Ashaf sont au départ très avares en informations, et nous disent pratiquement rien.
Les combats sont dynamiques, entraînant et stylés.
C'est un récit dur, noir, intrigant, qui donne des sueurs froides par moment. Il va falloir voir comme l'histoire évolue pour savoir vraiment à quoi on a à faire, et voir si et comment elle attisera et captivera le lecteur.
Cela promet d'être intéressant mais à ne pas mettre entre toutes les mains.
Bonne lecture. C'est prometteur mais il faut voir ce que ça va donner par la suite. Une licence qui m'avait immédiatement tapé dans l'oeil. Très beau graphisme, stylé, sombre, mystérieux, intrigant, scènes d'action dynamiques. A voir comment il assure par la suite, mais j'ai confiance. En perso, j'ai eu un peu de mal avec le personnage de Guido, faut dire que c'est une sacré.
Le tome monte crescendo et surprend ^^.
Lien : https://lesvoyagesdely.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
pommerouge
  15 mai 2021
Une nouveauté Seinen très intrigant très les premières pages. Ambiance sombre et enquête se mêlent.
Ashaf et Guido font partie de l'Ordre de l'écho noir. Ils utilisent la magie pour stopper les soucis d'origine magique. Ils enquêtent sur divers phénomènes liés à la sorcellerie, utilisée à mauvais escient. Une fois le responsable trouvé, ils se débrouillent pour l'empêcher de nuire plus qu'il ne l'a fait.
Dernière cela, on y découvre surtout l'envie de vengeance de Guido envers une sorcière en particulier qu'elle recherche en vain. Guido est victime d'une malédiction et seule la responsable peut lui enlever, de ce fait, elle n'a qu'une envie, la retrouver.
Ce manga est passionnant. On se retrouve plongé dans un univers steampunk avec une ambiance sombre et hypnotisante à la fois.
Ce que j'ai adoré dans ce manga, c'est le style de dessin du mangaka qui m'a beaucoup plu. Certaines doubles pages étaient de toute beauté.
On alterne entre vie quotidienne et affrontement épique. de ce fait, je ne me suis pas ennuyée un seul instant au cours de cette lecture. Même si ce premier volume reste assez classique sur quelques points, il n'en est pas moins intéressant.
En bref, un premier tome intrigant. Une ambiance sombre et agréable. Un univers captivant. Des enquêtes intrigantes et une fin de tomes qui ne peut que nous pousser à lire la suite !

Lien : https://lapommequirougit.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Aelurus
  04 juin 2021
J'ai découvert ce manga un peu par hasard. en voyant le titre je me suis dit que cela pouvait être une nouvelle version d'un conte connu mais version sorcellerie. Et bien pas du tout ! Ce manga parle de sorcellerie mais de la face sombre et maléfique. La "Bête" est une créature qui s'est donné pour mission de capturer toutes les sorcières.
C'est une histoire de malédiction comme dans le conte mais le maléfice est inversée. Je ne peux pas trop en dire sinon je risque de dévoiler tous l'intérêt de ce manga.
J'ai bien aimé ce premier tome. le graphisme est sympa mais j'attends de voir la suite pour me dire si j'accroche vraiment ou non.
Lien : https://letmentertainyou.com..
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
MangaNews   11 mai 2021
Véritable conte de fées sombre et perverti, The Witch and the Beast séduira les lecteurs en quête de combats fantastiques et de mystères !
Lire la critique sur le site : MangaNews
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
MimehMimeh   02 juin 2021
Les sorcières... des créatures siégeant dans les abîmes de la magie noire et venues du passé pour envahir notre présent...
Commenter  J’apprécie          00
MimehMimeh   02 juin 2021
L’ordre de l’écho noir... une organisation occulte qui agit par la sorcellerie pour la sorcellerie
Commenter  J’apprécie          00
ClioInoClioIno   18 mai 2021
Les sorcières incarnent à n'en pas douter le summum de la sorcellerie.
Commenter  J’apprécie          00
pommerougepommerouge   09 mai 2021
Existe-t-il un seul humain qui trouve le bonheur, après s'être vengé ?
Commenter  J’apprécie          00
pommerougepommerouge   09 mai 2021
La vengeance n'a rien de rationnel.
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
autres livres classés : tueur en sérieVoir plus
Notre sélection Manga Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2126 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre