AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2207123545
Éditeur : Denoël (05/06/2015)

Note moyenne : 3.44/5 (sur 56 notes)
Résumé :
Alice, quarante-quatre ans, s'ennuie. Maintenant qu'elle est divorcée et que sa fille a quitté la maison pour faire du volontariat en Afrique, elle rêve de changer de vie. À la veille du Nouvel An, elle part retrouver son amie Maggie à Manhattan. Cette dernière prend les choses en main au cours d'une séance de transformation : coupe de cheveux, maquillage, tenue... Métamorphosée en jeune femme, Alice a du succès et rencontre Josh, un bel étudiant qui pourrait être s... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (32) Voir plus Ajouter une critique
florencem
  28 novembre 2015
J'ai d'abord entendu parlé de la série télévisuelle, que j'ai adorée, avant de penser sérieusement à lire le roman. Une amie a fini par me l'offrir, il y a quelques temps, après qu'on en ait discuté sur son blog. Je n'avais donc plus aucune excuse, même si j'ai attendu un peu. J'ai été assez déçue par des romans ayant été adaptés en séries, séries que j'appréciais à chaque fois.
J'ai passé un bon moment, même si, je l'avoue sans peine, je trouve d'adaptation plus sympathique, plus drôle, plus fraiche. Alice, l'héroïne du roman, est attachante mais pas assez pour moi. Il faut dire que le roman est assez court en lui-même et c'est là que le format série fait qu'il est plus attrayant. Mais, j'ai trouvé le roman plus réaliste, moins rocambolesque. Il y a donc un bon équilibre. Moins fun, mais plus « sérieux ».
Déjà le sujet même du roman laisse à réfléchir. Je pense qu'il parle à toutes les femmes, quelque soit notre génération. A savoir est-ce que l'on veut être réduite à l'image de femme, de mère, de working girl, d'amante, d'épouse… Et pourquoi devrions nous choisir après tout ? Pourquoi ne pas être tout cela, si c'est ce que nous souhaitons, et ne pas nous faire entrer dans une case. Alice s'est elle-même coincée dans la case « maman » et quand sa case épouse vole en éclat, elle est obligée de se poser des questions. Quarantenaire, n'ayant pas travaillé depuis la naissance de sa fille de vingt-deux ans quels sont ses choix, mais surtout ses options.
Même si le roman reste assez léger, le message est positif et bien réel. On suit d'ailleurs Alice à travers ses amitiés, une nouvelle romance, son travail, sa vie de maman, mais aussi de femme, ses désirs, ses envies. Elle se prend en main petit à petit, fait des erreurs, mais le plus important c'est qu'elle fait quelque chose. Cela peut paraître basique ou anodin, mais en un sens, c'est ce que j'ai lu plus apprécié chez le personnage. Elle doute et tout n'est pas facile, et même si, il faut l'avouer les différents événements sont tout de même très très positifs, il n'en reste pas moins que ce désir de vouloir faire bouger les choses est prenant.
La plume de l'auteur est aussi très agréable, ce qui rend le récit doux et apaisant. Etrange comme adjectifs ? Oui, peut-être mais loin des romances habituelles, ou des romans de vie, j'ai trouvé cet effet là à ce roman.
Les personnages secondaires ne sont pas en manque. Josh et Maggie sont vraiment super. Diana m'a littéralement gonflée au possible… Ce manque de respect totale de sa mère à certains moments… Elle a vingt-deux ans, mais en fait seize tout au plus. Heureusement, cela évolue un peu. Teri m'a fait pitié. Je ne l'ai même pas trouvé méchante au final. Quand à Lindsay, j'avoue que je préfère largement le personnage de la série qui est plus pétillante. J'ai eu du mal à croire en son personnage aussi. Alors qu'elle était celle dont j'étais la plus proche en âge.
A l'âge aussi. Un élément important. Tout part de là au final. Et encore une fois, l'auteur nous donne du positif : l'âge n'est pas une barrière. Et elle ne doit jamais le devenir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
paulinedumont86
  24 juin 2015
En ouvrant Younger, je m'attendais à un petit roman de chicklit divertissant, libérant l'esprit, reposant. Et bien, ce fut le cas, et ce fut même un peu plus puisque l'auteur s'interroge sur l'âge et son carcan sociétal qui détermine ce que nous sommes, ce que nous devons être et ce que nous pouvons faire.
Alice a quarante-quatre ans. Elle part fêter le premier de l'an avec sa meilleure amie Maggie à New-york, elle qui vit dans le New Jersey. Elle souhaite enterrer l'année précédente qui lui a apporté son lot de malheurs et de contrariétés : son mari l'a quittée pour sa secrétaire, sa mère est morte et sa fille de vingt-deux ans est partie pour effectuer des missions humanitaires en Afrique. Alors qu'elle avait enterré sa carrière à la naissance de sa fille et était devenu mère au foyer, elle se retrouve désoeuvrée. Si seulement elle pouvait retrouver sa jeunesse, elle aurait tant d'opportunités pour continuer sa vie ! Parce qu'elle ne veut pas effacer les vingt dernières années qui l'ont comblée de bonheur, elle souhaite surtout pouvoir rebondir sans que son âge ne soit un frein. Elle qui travaillait dans l'édition voit les portes se fermer car quand on est dans la quarantaine, on ne peut prétendre à un travail d'assistanat. Donc premier de l'an à New-york avec Maggie, Maggie l'artiste qui ne mâche pas ses mots : avec son look, comment espère-t-elle “rajeunir” pour s'offrir une nouvelle vie ? Elle lui impose donc une séance de relooking : teinture de cheveux, maquillage et fringues plus à la mode. Alice qui a toujours fait plus jeune que son âge est complètement transformée : la preuve, elle flirte avec un garçon de 25 ans !
Sa vie prend un nouveau tournant : elle trouve un boulot dans la maison d'édition pour laquelle elle avait bossé avant son congé maternité très prolongé, elle se fait des amies qui pourraient être des copines de sa fille, elle prend de la distance avec sa vie d'avant et accepte mieux l'absence de sa fille, et surtout, elle vit une relation forte avec Josh. Mais jusqu'où tout cela va l'amener ? Peut-elle faire semblant d'avoir la vingtaine éternellement ? Comment vivre avec ce secret ? Comment continuer à tromper tout le monde, alors même que le principe l'écoeure ? L'âge formate-t-il tout ?
Un roman très agréable, qui se lit d'un seul trait, et qui plaira plus certainement aux femmes. Cependant, toutes les générations devraient s'y retrouver car tout un chacun peut s'apparenter à l'héroïne. Notons que cette dernière peut être assez fatigante, notamment dans ses prises de conscience et réflexions. Mais le tout est léger et sera parfait pour lire sur la plage !
Plus sérieusement, l'auteur interroge sur l'importance de l'âge et des apparences. Parce qu'il est évident qu'Alice serait autant efficace dans son travail sans coloration ni maquillage, en exposant haut et fort son âge et ce qu'elle a fait les vingt dernières années. Cependant, les diktats de la société l'empêchent de prétendre à une seconde chance et seuls les subterfuges lui permettent d'avoir une chance de prouver ce qu'elle vaut. Mais si c'est vrai que ces changements d'apparence ne la changent pas profondément, ils lui donnent une nouvelle confiance et lui permettent d'apercevoir un avenir qu'elle n'imaginait pas et lui permettent de tracer définitivement un trait sur sa vie passée, mais aussi ses préjugés. Parce que si son âge empêche les gens de lui donner sa chance, elle le brandit bien haut quant il s'agit de sa relation avec Josh qu'elle ne peut imaginer sur le long terme. Comme quoi, les standards sociétaux et les apparences la contraignent également.
Un roman très sympathique donc, que nous offre Denoël à l'approche des vacances d'été. Un roman qui a inspiré Darren Star, le créateur de Sex and the City, pour sa nouvelle série. Un roman qui vaut le coup d'oeil, qui détend et qui est agréable à lire. Que demander de plus ?
Lien : https://breveslitteraires.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LeaTouchBook
  23 juin 2015
3.75/5 : Une petite comédie fraiche et pimpante pour cet été ? Younger fait partie de ces livres qu'on lit d'une traite, dont on ressort avec le sourire et une envie renforcée de profiter un maximum des petits bonheurs de la vie !
Je ne lis pas énormément de roman de chick-lit mais c'est toujours un plaisir pour moi notamment durant cette période de l'année : pas de prise de tête, juste de l'amour, des petits tracas amusants, des quiproquos et de l'humour ! Si vous voulez vous détendre, rire de temps en temps avec une touche de romantisme : Younger est fait pour vous !
J'ai aimé le fait de voir une héroïne plus âgée, avec de l'expérience et combattive. En effet si elle ment sur son âge - l'amenant dans des situations impossibles (mais nécessaires pour les rebondissements) - c'est une façon de démontrer, de donner une morale à l'ensemble : nous sommes dans une société focalisée sur l'apparence, la jeunesse et le superficiel. Voir cette femme devenir réellement indépendante, prendre en main sa vie est véritablement jouissif !
A côté de ce personnage vous verrez des protagonistes secondaires très amusants, complémentaires. A ce niveau là vous ne manquerez de rien ! J'ai adoré la présence du monde de l'édition dans cette histoire, donnant une touche livresque interne au récit : cela me fait toujours craquer je dois bien l'avouer...
En définitive une lecture légère et pétillante pour bien commencer l'été et je vous conseille de regarder juste après la série !
Lien : http://leatouchbook.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
leslecturesdeVal
  09 juillet 2015
Mon avis: Younger est un livre que j'ai découvert par le biais de Youtube, le résumé me tentait vraiment, je n'ai pas hésité à le commencer dès sa réception et je peux vous dire qu'il a été dévoré très rapidement. Je l'ai choisi également pour mon challenge 1 mois / 1 consigne pour ce mois de juillet car le thème est bien adapté à ce livre puisque l'héroïne doit être une femme :)
Du coté de l'histoire: Alice a quarante-quatre ans et l'année qui vient de s'écouler n'a pas été de tout repos, en effet son mari l'a quitté pour sa secrétaire bien plus jeune qu'elle et sa fille Diana de 22 ans est partie en mission en Afrique, alors qu'elle se désespère sa meilleure amie Maggie l'invite à passer le 31 décembre avec elle à New York, elle quitte donc son New Jersey pour la rejoindre. Alice qui jusque là menait une vie de femme au foyer bien rangée, n'arrive pas a trouver de travail dans les maisons d'édition qu'elle démarche, toutes lui font part que son âge et son manque d'expérience sont un frein à ses demandes.
Maggie lui impose alors une séance de relooking afin de la rajeunir et une fois ses cheveux blancs cachés par une coloration et ses anciens joggings remisés au placard pour de jolies petites robes à la mode, Alice est à nouveau transformée. Josh, un jeune homme de 25 ans qu'elle rencontre lors d'une soirée tombe alors sous le charme.
Revigorée par cette belle rencontre et cette nouvelle apparence, Alice réussit même à se faire embauchée dans son ancienne maison d'édition comme assistante, elle va pouvoir ainsi commencer alors une nouvelle vie. Mais pour que tout se passe comme elle l'a prévu, Alice doit tricher et mentir à son employeur, ses nouveaux collègues et surtout à Josh.

Du coté de l'écriture: J'ai beaucoup aimé l'histoire et la plume de Pamela Redmond Satran est vraiment agréable, les pages défilent toutes seules, sans prise de tête ce qui permet vraiment d'apprécier cette histoire. J'ai adoré le personnage d'Alice que j'ai trouvé malgré ses doutes super bien dans sa peau après cette transformation, le personnage de Josh est également super attachant. Ce livre a beaucoup d'humour et notamment par l'exubérance de la copine Maggie. Les dialogues sont simples mais efficaces, on se laisse facilement prendre au jeu et je n'ai pu arrêter ma lecture que lorsque j'ai eu terminé la dernière page.

En conclusion: J'ai beaucoup aimé cette lecture très divertissante, âgée de quarante quatre ans également, je n'ai pas eu de mal à me mettre dans la peau de notre héroïne et même si j'ai trouvé parfois les choses un peu trop facile à mon goût cela n'a rien enlevé à cette lecture que j'ai dévoré très rapidement. Je le conseille vraiment et je pense que cette lecture est idéale pour les vacances.
Lien : http://aupaysdelire.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Carole94p
  10 août 2015
J'avais découvert Younger tout récemment et le résumé m'avait énormément plu. Alice, 44 ans, a toujours fait plus jeune que son âge. Pourtant, son mari l'a quitté, sa fille est partie en Afrique et elle désespère de retrouver un travail. Tous ses entretiens se terminent de la même façon : un échec total, et pour cause, elle serait trop vieille. Un soir, avec son amie Maggie, elle change totalement de look et semble n'avoir que la vingtaine. Ensembles, elles vont sortir pour le Nouvel an et Alice va croiser le chemin de Josh. 25 ans. Après cette rencontre, elle va prendre sa vie en main et décider de postuler dans la maison d'édition dans laquelle elle travaillait avant son mariage. Contre toute attente, elle va être embauchée et devoir cacher son secret !
J'ai beaucoup aimé le personnage d'Alice et son caractère. On voit qu'elle tente vraiment de tout faire pour avoir une nouvelle vie, d'être plus libre, de faire ce qui lui plaît vraiment. Et puis surtout, son enthousiasme dans son travail. A côté de ça, nous avons donc Josh. Ah, Josh. Ce charmeur ne se doute pas une seconde qu'Alice lui cache son âge. Il n'y voit que du feu. Leur relation est mignonne et on se laisse plutôt bien entrainé par leur histoire d'amour pas comme les autres. Mais le poids des mensonges d'Alice va commencer à peser. Et tout va finalement éclater au grand jour.
Finalement, je n'avais pas vu la tournure qu'allait prendre cette histoire. Pour le coup, je suis assez étonnée. J'avoue que l'avant dernier chapitre m'a vraiment touché. le fait qu'Alice est vraiment décidée de ce qu'elle voulait. [spoiler] bien qu'un peu tard, puisque Josh part quand même au Japon [/spoiler].
La fin est assez ouverte, et c'est vrai que je ne suis pas vraiment fan de ce genre de fin où l'on se pose des millions de questions sur ce qu'il va se passer. Mais au final, rien n'est fini alors bon !
En tout cas, c'était une bonne lecture, avec de l'humour, une forte amitié tout au long du roman et une belle histoire. J'ai bien aimé, bien sur, je n'aurais pas dit non à un peu plus de profondeurs par moment, mais j'ai malgré tout passé un bon moment de lecture.
Je vais maintenant pouvoir me jeter sur la série TV adapté de ce roman ! Hâte de pouvoir découvrir ça !
Lien : http://my-bo0ks.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
florencemflorencem   27 novembre 2015
- J’avais peur de te perdre et j’ai essayé de me protéger contre ça.
Il a secoué la tête comme s’il ne comprenait pas.
- Mais tu n’étais pas en train de me perdre, bien au contraire.
- J’avais peur que ça arrive… un jour ou l’autre. Je me suis dit que si je te quittais, tu ne pourrais pas le faire.
Il m’a regardée attentivement avant de répondre :
- C’est vraiment tordu.
Commenter  J’apprécie          142
Carole94pCarole94p   10 août 2015
P. 78

C'est à ce moment là qu'un morceau de musique a retenti, la Marche nuptiale, à plein volume.

La discussion s'est interrompue et tout le monde a tourné la tête à la recherche du coupable. On ne savait pas si cette musique provenait d'un radio ou si quelqu'un cherchait à faire une blague. L'homme qui avait prit la parole un peu plus tôt a fini par dire :

- C'est un portable qui sonne.

Chacun a regardé autour de lui une fois de plus pour voir qui avait osé venir en réunion avec un téléphone allumé.
Quelques femmes ont fouillé dans leurs sacs à main tandis que les hommes tâtaient leurs poches de veste, mais tous les téléphones étaient silencieux. Je savais que ce n'était pas le mien parce que sa sonnerie imitait celle d'un vrai téléphone et cessait au bout de quatre secondes.

Mais la chanson continuait de retentir de plus en plus fort et tout le monde avait vérifié son portable. Alors j'ai sorti le mien de mon sac, pour prouver mon innocence.
Il était allumé, il vibrait et maintenant qu'il était hors du sac, il jouait la Marche nuptiale tellement fort qu'on aurait pu se mettre à danser.

- Oh non, c'est pas vrai ! ai-je balbutié. Je suis désolée.

J'aurais pu m'enfoncer ce téléphone dans le coeur comme si c'était un pieu. J'ai appuyé sur le bouton de l'appareil pour l'éteindre. Rien. J'ai recommencé. Impossible d'arrêter cette musique.

Désespérée, j'ai fini par appuyer sur la touche "raccrocher". Tant pis pour l'interlocuteur qui essayait de me joindre. La musique continuait toujours. Sous les yeux de toute l'assemblée, j'ai porté le téléphone à mon oreille.

- Allô ?

[...]

Quand j'ai atteint la porte, Lindsay a bondi de sa chaise pour me suivre.

- Oh mon Dieu, j'ai tellement honte, ai-je dit.

Elle m'a pris le téléphone des mains.

Je sais comment ça marche, j'ai le même.

Elle a tapoté les touches rapidement jusqu'à ce que la musique cesse.

- C'était ton alarme. Apparemment, tu es censée boire un verre ce soir avec un certain... Josh.

Josh. Tout m'était revenu en mémoire : le 1er janvier, le garçon que j'avais embrassé, le rendez-vous programmé sur mon téléphone.

http://my-bo0ks.over-blog.com
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Carole94pCarole94p   10 août 2015
P.35

Il a commencé à tapoter sur les touches de mon téléphone.

- Qu'est-ce que tu fais ?
- J'enregistre mon numéro dans ton carnet d'adresses. Je m'appelle Josh.
- Alice.
- Ali ?
- Non, Alice.
- Ok, Alice, choisis un chiffre entre un et trente et un.

Le chiffre auquel j'ai pensé était l'âge que je lui donnais.

- Vingt-cinq.
- Tu n'aurais pas pu en choisir un autre ? a-t-il demandé en soupirant.
Oh mon Dieu, il n'était quand même pas plus jeune que ça ?

- Non, ai-je répondu.
- Très bien, a-t-il ajouté en tapotant encore sur le clavier. On a donc rendez-vous le 25 janvier.
- Ah bon ?
- Oui, j'ai programmé une alerte sur ton téléphone pour que tu t'en souviennes. On ira boire un verre à... donne-moi le nom d'un bar.
- Et si je n'avais pas envie d'aller boire un verre avec toi ?
- Tu as vingt-cinq jours pour y réfléchir. Si tu décides de ne pas venir, tu pourras toujours annuler. Choisis un bar.

[...]

- Je ne sais pas utiliser les alarmes sur mon téléphone, l'ai-je averti.
- Tu n'as rien à faire. A seize heures, le 25 janvier, l'alarme se déclenchera et le téléphone te dira tout ce que tu dois savoir. A bientôt.

http://my-bo0ks.over-blog.com
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
sld09sld09   01 octobre 2017
J'aimais bien ma vie et je n'avais aucune intention de quitter Gary parce que j'étais certaine que je ne trouverais pas mieux.
Gary, lui, avait trouvé quelqu'un de mieux : Gina, sa secrétaire. Je sais, c'est cliché, mais où peut-on rencontrer de nouvelles personnes sinon au travail (et que faites-vous quand, comme moi, vous n'avez pas de travail ?).
Commenter  J’apprécie          00
sld09sld09   18 novembre 2017
J'ai failli ne pas monter dans le ferry.
J'avais peur. J'étais stressée. Je ne me sentais pas du tout à ma place au milieu de cette foule de jeunes gens qui se ruaient vers le bateau à destination de New-York.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : chick litVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Pamela Redmond Satran (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3348 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre