AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266052233
Éditeur : Pocket (05/02/1993)

Note moyenne : 3.79/5 (sur 52 notes)
Résumé :
Liban, Turquie, Iran, Thaïlande: à vingt ans, Béatrice Saubin est "une solitaire amoureuse de la route". Elle y oublie son enfance malmenée en poursuivant une quête effrénée du bonheur.
Un bonheur qu'elle croit enfin trouver en Malaisie, avec Eddy, son bel amant chinois à la peau sombre, au sourire éclatant. Ils doivent se marier en Europe. Béatrice part la première, avec la valise offerte par Eddy. Mais, à l'aéroport, les douaniers découvrent dans un double... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Lucrese1
  19 novembre 2018
Il y a une vingtaine d'années j'étais en week-end chez ma soeur à Bruxelles et un soir, alors que j'étais sensée étudier et garder ma nièce qui avait à l'époque 5 ans, j'ai trouvé un bouquin français sur le bureau. Je l'ai pris et j'ai commencé ma lecture. Je ne l'ai pas terminée, ma soeur est rentrée du boulot et on a passé une bonne soirée. Toujours est-il que j'ai emmené ce livre dans mes bagages en rentrant chez notre maman où je vivais encore à Ostende. le soir de mon retour je me suis mise au lit et j'ai lu ce livre plus pour ne pas oublier le français (la Belgique et ses fichues frontières linguistiques!) que par envie. Béatrice Saubin m'a agréablement surprise! Elle ne pleure pas sur son sort et a (avait, elle est décédée) une très belle plume! J'ai aimé ce livre, les récits de son enfance chez sa grand-mère, son envie de liberté, de voyages. Elle en parle beaucoup d'ailleurs de ses voyages, des amis qu'elle s'est faite sur la route en Iran, en Asie, ce continent qu'elle a tant aimé. Je me souviens de très belles descriptions des montagnes en quittant la Turquie, un moment magnifique dans lequel elle s'est hissée sur le porte bagages d'un de ces vieux bus qui partaient de la Turquie vers l'Asie pour mieux profiter du paysage, du ciel et des montagnes! Je me suis presque crue dans "Baby driver" de Jan Kerouac. Puis vient son arrivée en Thaïlande, sa première déception amoureuse qui la pousse à continuer son voyage jusqu'en Malaisie où elle va rencontrer le "Grand Amour" et puis la valise, la prison: l'horreur mais aussi de très belles histoires d'amitié avec Nicole et Jean, une soeur et un prêtre français qui vont devenir un peu les parents qu'elle n'a jamais eu. Non, j'ai vraiment aimé ce livre! À un tel point que j'ai commis l'erreur de commander les suites: "Lorsque la porte s'ouvre" qui reste assez bon et ensuite "La corde au coeur" qui (pardonnez-moi, amis et voisins français) devient trop le roman typique "pompeux et égocentrique francophone contemporain" par excellence, le style de romans qui fait que je la littérature française me déçoit et que je préfère me ruer sur des David Vann, des Kasischke, Bukowski, Kerouac, Rash, Woodrell, Jim Harrison, Louise Erdrich etc...Attention! J'adore Camus et d'autres grands écrivains français mais (et je constate que je ne suis pas la seule) que la littérature française est devenue trop pompeuse sans poésie et trop nombriliste contrairement aux américains qui préfèrent laisser assez de place à la nature, leur merveilleux don de l'observation de notre mère nature et ses habitants avec toutes leurs faiblesses qui font des livres comme ceux de Steinbeck pour ne citer qu'eux! Béatrice Saubin m'avait séduite avec ce premier roman pour cette même raison: les récits de ses trois voyages avant celui pour l'enfer! Et puis le récit des années passées en prison sont très touchantes et même amusantes par moment! Un livre que je recommande!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Mamzellegazelle
  25 avril 2015
Il y a déjà quelques années que j'ai lu ce livre et je m'en souviens très bien tant il m'avait ému, angoissée et stresser. Amoureuse des voyages, Béatrice tombe dans un terrible traquenard d'un garçon dont elle était éprise en Malaisie. Après une promesse de mariage, et des étoiles pleines la tête en se rendant à l'aéroport elle se fait coincer par les douanes Malaisiennes avec de la drogue au fond de sa valise. Commence alors un enfer dans la prison pour femmes dans ce pays.Condamnée à mort, la jeune femme va y passer 10 ans de sa vie (en essayant d'y survivre !) pour finalement à force de courage et de persévérance de la part de sa famille elle sortira de l'enfer carcéral.
Moi qui suis une grande voyageuse ce livre m'a bouleversé et a changé beaucoup de choses lors de mes voyages : toujours se méfier d'autrui .. sans tomber dans la paranoïa et ne jamais confier ses bagages à qui que ce soit !
Commenter  J’apprécie          30
DarkBul
  03 septembre 2009
Ce livre m'a fait passé d'un sentiment de bonheur, à des pleurs. Il est à la fois révoltant et émouvant.
Comment s'imaginer passé d'un paysage idyllique d'Asie du sud à une prison de Malaisie.
Je n'ai qu'une chose à dire ce livre est touchant, il faut le lire.
Commenter  J’apprécie          50
Electra
  15 août 2010
"...Finalement, après avoir passé plusieurs années en prison, les autorités malaisiennes la libérèrent, à un moment où elle s'était enfin appropriée sa vie, sa situation. Elle avait lu, enseigné à compagnes de cellule, aimé, créé un véritable potager, dans cet enfer elle s'était construite une vie, enfin..."
"...Mais j'ai dévoré son livre, et j'aurais vraiment aimé la rencontrer. "L'épreuve" est un véritable témoignage de la rage de vivre d'un être humain, et une magnifique leçon de l'évolution d'un être humain vers la sagesse.
Si j'étais enseignante, son livre serait au programme. En fuyant sa condition de fille pauvre et paumée en France, elle s'est finalement trouvée à l'autre bout du monde. Et aura su plus tard mettre des mots dessus..."
Lien : http://theflyingelectra.blog..
Commenter  J’apprécie          50
Mooon
  25 mai 2017
L'histoire est intéressante. Simple à lire. Ce n'est pas une grande une découverte mais ça fait passer un bon moment. C'est un livre à lire au bord d'une piscine.
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
ElectraElectra   15 août 2010
Me faudra-t-il monter sur les épaules d'un gardien ? [?] Ou faudra-t-il me traîner, me lancer telle une balle coincée ? Le bruit des vertèbres brisées monte-t-il en un flot de sang dans la bouche, d'où pend une langue bleue ? [?] Je ne veux pas mourir. Voilà ma seule vérité. Mon unique hurlement
Commenter  J’apprécie          190
>Histoire, géographie, sciences auxiliaires de l'histoire>Biographie générale et généalogie>Politiciens, économistes, juristes, enseignants (844)
autres livres classés : malaisieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
849 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre