AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Philippe Laporte (Traducteur)
ISBN : 229004704X
Éditeur : J'ai Lu (04/01/1999)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Blackstone, New Hampshire : un journal, une banque,
des maisons de style victorien. Et, dominant le tout, l'ancien asile Ce jour-là, les habitants sont réunis devant l'imposante bâtisse qu'on s'apprête à démolir Mais le projet est ajourné.
Bill McGuire, l'entrepreneur, s'inquiète : sa femme attend un deuxième enfant, comment boucler les fins de mois ? C'est alors qu'on livre chez l u i un cadeau anonyme. A qui e destinée cette poupée de porcelaine ? A ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacMomoxLeslibraires.frGoogle
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
SiabelleSiabelle   24 décembre 2015
Prologue
Aujourd'hui, grâce à Stephen King et au succès de son formidable roman-feuilleton, La ligne Verte, de nouvelles possibilités apparaissent, de nouvelles perspectives désormais s'ouvrent à tous les écrivains. Le principe du feuilleton ne date pas d'hier : des romans de Dickens publiés par épisodes dans Blackwookd's Magazine, entre 1850 et 1860, aux feuilletons télévisés du samedi après-midi, qui ont tant marqué les gens de ma génération, tous les genres ont utilisé cette forme si particulière à un moment ou à un autre. (...
Aussi, c'est avec un plaisir et une curiosité grandissants que j'ai dévoré un à un les épisodes du feuilleton littéraire de Stephen King : ils prouvent indiscutablement que cette forme de récit est toujours aussi efficace et passionnante qu'à l'époque de Dickens. L'idée de m'en servir à mon tour m'est venue très vite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
SiabelleSiabelle   25 décembre 2015
- Lorsqu'on parle d'émotion, on parle des gens, lui avait-il expliqué alors qu'il n'avait que dix ou onze ans et qu'il était venu passer Noël chez lui. Et quand on parle des gens, ça devient vite du commérage. J'essaie d'éviter les commé-rages, et tu devrais en faire autant.
Pour Oliver, le message était clair : il y avait beaucoup de choses dont son oncle n'avait pas senvie de parler.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   26 mars 2016
On ne peut pas expliquer ces choses-là. Elles arrivent, c’est tout. Et surtout, on ne peut rien y changer. Tout ce qu’on peut faire, c’est jouer les cartes qu’on a en main, de la meilleure façon possible.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   26 mars 2016
Lorsqu’on parle d’émotion, on parle des gens... Et quand on parle des gens, ça devient vite du commérage.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   26 mars 2016
Je ne crois pas qu’un homme puisse réellement comprendre ce que la perte d’un enfant représente pour une femme. Surtout lorsqu’elle sait qu’elle ne pourra pas en avoir d’autre.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : horreur policierVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacMomoxLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Ce film d'horreur et d'épouvante est (aussi) un roman

Jack Torrance, gardien d'un hôtel fermé l'hiver, sa femme et son fils Danny s'apprêtent à vivre de longs mois de solitude. Ce film réalisé en 1980 par Stanley Kubrick avec Jack NIcholson et Shelley Duvall est adapté d'un roman de Stephen King publié en 1977

Le silence des agneaux
Psychose
Shinning
La nuit du chasseur
Les diaboliques
Rosemary's Baby
Frankenstein
The thing
La mouche
Les Yeux sans visage

10 questions
456 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , horreur , epouvanteCréer un quiz sur ce livre