AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791038106703
Editions bookmark (23/06/2021)
4.14/5   29 notes
Résumé :
Elle aurait dû se douter que cette mission allait la fourrer dans un beau pétrin.

Alicia a la particularité d’être aussi douée en magie qu’elle est exaspérante pour les gens qu’elle côtoie. Dotée d’une morale un peu douteuse, elle gagne sa vie en arnaquant les humains lors de séances de spiritisme et en monnayant ses pouvoirs de nécromancienne aux êtres surnaturels.

Tout aurait pu continuer tranquillement comme ça si elle n’avait pas ac... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (25) Voir plus Ajouter une critique
4,14

sur 29 notes
5
10 avis
4
10 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis

Aelynah
  16 octobre 2021
Encore une lecture qui sort en droite ligne de ma liste « noté à cause de Book-en-Stock »
Alicia est une jeune femme de 22 ans qui a plusieurs particularités qui le rende atypique d'un point de vue héroïne.
1- son caractère : je ne sais pas si on pourrait dire « je-m'en-foutiste » mais presque. Elle agit comme elle l'entend sans se poser de questions sur les tenants ou aboutissants de ses actes et encore moins sur les conséquences.
2- son pouvoir. Nécromancienne plutôt puissante et douée elle parle aux morts et peut les contrôler. Tous! Elle rend des services moyennement financés depuis 3 ans à Alex le roi des vampires locaux.
3- son passif. Élevée par une mère pas très maternelle (mais non je ne suis pas ironique) qui l'a gardée enfermée 17 ans (je crois) dans une cave, il lui manque de grandes notions basiques de vie en société, d'échange et d'interaction sociale.
4- son métier enfin. Comme elle ne manque pas d'humour elle a décidé d'être voyante avec tout le kitch qu'on leur imagine ( Boule de cristal, ambiance feutrée et comme elle le dit bibelots made in China). Elle arnaque ainsi les veuves inconsolables en leur soutirant leur argent en échange de messages à passer à l'être aimé. A savoir que son caractère la pousse à « traduire » à sa manière les réponses des esprits.
Rajoutons à cela des personnages masculins dans son entourage qui apportent du grain à moudre à notre question : y aura t il romance ?
Alex le roi vampire est aussi son pourvoyeur de plus gros fonds. Il l'a aidée 3 ans auparavant en lui donnant une identité et depuis elle lui rend de menus services avec ses pouvoirs. Services payants bien entendus. C'est un personnage controversé. Il est franc, assume ses choix et pourrait être appelé un proche de confiance. Mais il est aussi vampire donc on peut se demander s'il n'a pas des raisons cachées à l'aide qu'il lui apporte même payante.
Owen est le dernier boulot d'Alicia en date. Celui qui nous montre bien qu'elle ne réfléchit jamais bien loin. Non pas par idiotie mais tout simplement suite au point nr 3 cité plus haut. Pour elle la notion de Vivre ensemble n'existe pas. Penser que ses actes peuvent avoir des répercussions sur les autres ou même sur sa survie ne lui viendrait pas à l'idée. C'est un égoïsme un peu naïf et enfantin qui lorsque les oeillères tomberont sera plutôt douloureux.
Nous avons aussi Liam. le coup du vendredi soir depuis 2 ans. Il est attentif, compréhensif, patient et ne la brusque pas. Un vrai vampire charmant.
Trois personnages masculins. Trois caractères différents.
Le roi confiant. le psychopathe. Et le romantique.
Leurs interactions avec Amélia vont les faire en baver chacun à leur manière. Comme le dit Alex « si l'exaspération était mortelle pour les vampires elle serait une arme de destruction massive ».
Car à tout cela il ne faut pas oublier l'humour. de détournements de paroles mythiques de films ou de scènes de romans il ne faut pas oublier la totale innocence d'Amelia sur des sujets ou expressions populaires. Pour exemple sa façon de gérer une réconciliation sur l'oreiller. C'est à la fois naïf et plutôt innovant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Carole94p
  22 mars 2022
Le mois dernier, je découvrais la plume de Julie Saurel avec La dernière chamane. Ce mois-ci c'est au tour de Alicia Smith, le premier tome d'une trilogie d'Urban fantasy. J'étais plus que curieuse de découvrir Alicia qui s'annonçait haute en couleur.

Alicia Smith est une nécromancienne. Mais pour des raisons financières, elle joue les voyantes auprès de tout ceux qui sont prêts à mettre le prix. Elle ne se pose pas de questions superflues, du moment que ses clients payent. Retrouver un objet qui est entre les mains d'un vampire mort ? Aucun problème. Aider un vampire à un réveiller un autre ? Pourquoi pas... Mais cette fois, les enjeux pourraient bien être plus grands et Alicia ne s'attendait certainement pas à ça.

L'univers d'Alicia Smith est a priori typique des séries d'Urban Fantasy. Un mélange de créatures, des vampires, de la magie, des loups, bref, le petit paquage bien sympa qu'on apprécie. Mais ce que j'ai particulièrement aimé dans ce premier tome c'est les détails et l'approfondissement de celui-ci tout comme le fait que l'autrice a prit le parti de casser un peu les codes par certains aspects. J'ai trouvé particulièrement intéressant tout ce qui concerne les vampires et les différentes catégories. le tout est plutôt bien amené et nous n'avons ni trop de description, ni pas assez pour pouvoir s'immerger dans l'univers. J'ai aussi beaucoup aimé la partie nécromancie, dont je ne dirais rien ici, pour que vous gardiez le suspense jusqu'au bout !

Ainsi, notre héroïne, nécromancienne de talent n'est pas comme bon nombre de personnages. D'ailleurs, elle m'a rappelé une certaine Ivy Wilde sur certains points. Je pense notamment à cette petite flegme bien connue ou encore ce côté désinvolte. Ne pas se poser de question et réfléchir après. de plus, je trouve sympa le fait qu'elle n'est pas vécue dans le "camp" des humains une bonne partie de sa vie mais plutôt de l'autre côté. Cela donne lieu a pas mal de passages assez drôles. Après, j'ai trouvé que son caractère était à double tranchant. J'aime son côté pas froid aux yeux mais son égoïsme pourrait en fait pâlir plus d'un. Sa manie de tout prendre à la légère m'a un peu déroutée. Un peu, ça passe, mais tout le temps, un nettement moins. Mais je pense que là où ça coince un peu pour moi, c'est sa relation avec son "petit-ami" bien qu'il n'en est pas l'étiquette.

Déjà, je n'ai pas spécialement accroché au fait qu'elle soit dans une relation au début du roman. Parce que concrètement, on sait déjà qu'un ennemies-to-lovers s'annonce et donc cela laisse la porte ouverte à un potentiel triangle amoureux, et ça, c'est LE pire truc pour moi. Pour le moment, la relation avec le grand méchant vampire Owen est bien loin donc ça passe. Mais j'ai trouvé qu'Alicia se comportait terriblement mal avec Liam, son non-copain-mais-copain-quand-même. Clairement, il est là pour faire beau car c'est le gentil mec, qui se plie en quatre pour elle et tente de s'investir à fond. Un danger ? Elle fait appel à lui. Cette relation aurait pu être plaisante si les pensées de notre héroïne n'étaient pas aussi... "méchantes". Elle fait semblant de s'intéresser à lui et alors qu'il se confie, elle pense clairement perdre son temps et le laisse parler dans le vide. Finalement, c'est plutôt un personnage dont elle se sert et pour le coup, j'ai eu vraiment pitié du pauvre Liam... Qui aurait cru ça possible ? Certainement pas moi.

Côté personnages secondaires je suis là aussi un peu perplexe. Notre héroïne a l'embarras du choix. A ses côtés nous avons donc Liam, le copain. Alex, le roi vampire qui donne la sensation d'être un mentor (avec une manie de tout vouloir contrôler). Un petit côté paternaliste plutôt sympa tout en gardant une part d'ombre. Owen, le fameux vampire qui dormait (CF : la couverture). Un vampire assez méchant qui vient mettre un peu de piquant dans ce premier tome. Avoir son point de vue durant quelques chapitres apporte un petit plus au récit. On sent que leur relation pourrait évoluer même si pour le moment, je ne le vois pas spécialement dans une relation avec Alicia... Je l'apprécie mais pas suffisamment encore pour que j'ai envie de voir cette relation évoluer. Mais on ne s'arrête pas là en personnages masculins. Arrivent deux autres personnages (dont je ne dirais rien ici). Et pour le coup, j'ai trouvé que cela faisait trop. Car du côté des personnages féminins, à part la vieille voisine qui fait une brève apparition, la mère de l'héroïne, c'est plutôt désertique. du coup, ça donne une situation assez étrange avec tous ces personnages masculins qui sauvent ou s'en prenne à notre héroïne (chacun leur tour).

Sans doute est-ce accentuer par le nombre de chapitres où elle finit dans les vapes ? Finalement, notre très forte nécromancienne Alicia a certes toutes les capacités pour se défendre et en faire baver aux autres. Les meurtres d'humains ne sont pas un problème mais se retrouve un peu trop souvent à mon goût en position de détresse qui a besoin d'un sauvetage. Alors oui, j'aime le fait d'avoir une héroïne qui change, pas une badass mais... je ne sais pas, je m'attendais a un peu plus de mordant vu son tempérament et les premiers chapitres qui laissent entrevoir quelque chose dans sa personnalité. Après, je pense que la suite promet pas mal de chose et le suspense autour de l'affaire des vampires est prenante et tient le lecteur en haleine donc finalement, le tout s'équilibre assez.

Ce premier tome d'Alicia Smith est plaisant et ça se lit assez facilement. Quelques longueurs à mi-parcours et quelques éléments qui ne m'ont pas forcément convaincue mais un univers qui tient ses promesses et beaucoup de potentiel pour la suite. Une suite qui d'ailleurs m'a été pas mal recommandé après en avoir discuté avec quelques personnes. Il semblerait que ce second tome soit encore meilleur alors pourquoi pas ! Curieuse d'en apprendre plus sur les personnages et de voir ou tout cela les mènera.
Lien : https://my-bo0ks.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
livinginbookstores
  25 août 2021
Comment vous parler d'Alicia Smith en restant fidèle à cette merveille ? A mon sens, cette saga c'est un parfait mélange entre Chasseuse de la nuit, et Charley Davidson - en outre mes deux sagas de BIT LIT favorites 😍
De ce que j'ai pu voir, Alicia a créé deux camps bien distincts : ceux qui l'adore, ceux qui la déteste, et c'est compréhensible car elle possède un tempérament très tranché. Dans mon cas, je me trouve dans le premier camp, entre Alicia et moi, ça a été un coup de coeur immédiat 😍 Son caractère est explosif, dingue. Elle est impulsive, naïve, mais lorsque l'on découvre son histoire, il est impossible de la vouloir autrement.. C'est une jeune necromancienne qui joue dans la cour des grands ! Elle est puissante, forte, solide, mais pas invincible, et elle n'abuse pas de ces pouvoirs à tout va 👍- sauf pour effrayer les gens pas sympa avec son araignée 🙈 Bon nombres de fois elle m'a fait mourir de rire. Elle ne manque jamais d'avoir la réplique parfaite, et juste pour ça, j'ai trouvé cette histoire extra 😍
Parlons de l'intrigue en elle-même, qui est aussi dingue que son héroïne. Sorcellerie, Vampire, Loup Garou, pour moi, c'est le combo parfait, y'a pas à en dire plus pour que je sois comblée.. Mais en même temps, c'est un mélange déjà vu, les attentes sont grandes, mais Julie a su rendre son histoire unique sous tous les angles 😍 Entre complots, vengeances, et trahisons, la liste est longue pour ne jamais s'ennuyer dans cette intrigue !  Avec Alicia Smith, on rentre dans un univers très vaste, avec beaucoup de particularité propre à l'univers, mais l'auteure c'est débrouillé avec brio pour que le lecteur ne soit jamais perdu ! Tous les termes propres à la necromancie sont expliqués avec justesse 👍 Et bien que nouvel univers rime avec introduction, les événements s'enchaînent dans ce premier tome, le lecteur est toujours plongé dans une nouvelle action pour mener à bien l'intrigue est arriver à son aboutissement !
Est-ce que je regrette quelque chose ? Oui, d'être arrivée au bout de ce premier tome, et d'avoir du quitter l'univers d'Alicia 😭
Bon, et je ne peux pas vous parler de cette univers sans vous parler de la gente masculine 🙈 Alex, Owen.. Owen, Alex..  Préparez vos coeurs à souffrir, mesdames et messieurs 🙈😭 L'un dans l'autre, je les trouve très ressemblants, et à la fois très différents l'un de l'autre 🙈 Cruels, intransigeants, froids, beau 😇😍 Mais Alex est le calme, la réflexion incarné, là où Owen est bien plus revanchard, sanguin ! Ils se ressemblent dans leurs besoins de contrôle, mais Alex se montrera pointilleux, là où Owen chercherait l'action immédiate 🤔 Mais dans le fond, ils feront l'un comme l'autre chavirer vos coeurs, et vous adorerez les adorer... Vous adorerez les détester 🙈
Puis y'a Harrison et Melvyn, la confusion incarnée.. Ils sont là, ils arrivent très vite dans l'intrigue, mais on ne comprend pas de suite leur importance, le pourquoi de leur présence  C'est d'ailleurs extrêmement bien joué de la part de l'auteure.. Tout ce que je peux vous dire, c'est de ne pas vous y laisser prendre 😭😇
Dans le fond, ce que j'ai aimé dans ce roman, et qui a propulsé cette histoire dans mes coups de coeur de l'année, c'est clairement l'évolution de l'intrigue, des personnages 😍 Qu'il s'agisse d'Alicia, ou d'Owen - nos deux protagonistes - nous les rencontrons dans des situations assez particulières, avec des idées bien implantées en eux, et on les quitte avec des réflexions bien différentes, des actions que l'on aurait jamais imaginé d'eux lorsqu'on les a découvert.. Nos héros grandissent, évoluent avec l'histoire. Ils apprennent, en ressortent plus fort, et je trouve que c'est l'une des plus belles choses dans ce roman 😍
Je ne vous en dis pas plus, il faut quand même que je vous laisse un peu de surprise - croyez moi, y'en a bon nombre. Tout ce que je peux vous dire, c'est de foncer, de ne pas hésiter une seule seconde ! ❤
Lien : https://www.instagram.com/p/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
roseplume
  03 novembre 2021
A quel miroir se fier pour entrevoir la vérité ? le reflet projeté par sa famille ? Celui proposé par un ami ? Celui ébréché de l'ennemi ? Ou encore celui un peu trouble de nouvelles connaissances ? 
Ce qui est certain est que chaque version de l'histoire présentée à Alicia sera floutée par le mensonge et les intérêts personnels. 
Comment prendre les bonnes décisions quand on ne dispose pas de toutes les clefs, que l'on ignore certains événements du passé ? 
« ᴀʟɪᴄɪᴀ ᴘᴇʀᴅ ᴛʀᴏᴘ ᴅᴇ ᴛᴇᴍᴘs ᴅᴀɴs ᴅᴇs ᴄʜᴏɪx ǫᴜɪ sᴏɴᴛ ᴛᴏᴜs ᴍᴀᴜᴠᴀɪs » (ᴏᴡᴇɴ)
Il est difficile de dénouer le vrai du faux quand on ne dispose pas des habiletés sociales.
Alicia est délicieuse dans sa singularité. Ne disposant pas du filtre langagier elle se montre incisive, subtile, surprenante, saisissante et déstabilisante pour la victime qui fait les frais de ses réparties. 
Elle nous fait rire et nous attendrit quand elle fait la preuve d'une incapacité à saisir le second degré. 
« ᴛᴜ ᴀs ᴄᴇ ᴅéᴄᴀʟᴀɢᴇ ᴀᴠᴇᴄ ʟᴇ ᴍᴏɴᴅᴇ ᴇᴛ ᴛᴀ ᴠɪsɪᴏɴ sɪ ᴘᴀʀᴛɪᴄᴜʟɪèʀᴇ ᴅᴇ ᴄᴇ ǫᴜɪ ᴛ'ᴇɴᴛᴏᴜʀᴇ » (ʟɪᴀᴍ)
Alicia est l'héroine que je n'osais espérer rencontrer. Sa force, son courage, sa fierté souvent déplacée, son décalage, sont autant d'armes qui viennent pointer notre coeur.
Derrière cette indifférence face au monde, à ceux qui l'entourent, ne se cache-t-il pas une quête de reconnaissance ? 
Peut-on réellement parler de « personnages secondaires » dans cet opus ? Chacun a sa place sur l'échiquier et diffuse une aura de mystère. L'intrigue, c'est chacun d'eux qui la conduit. 
Mention spéciale pour Owen, qui à bien y regarder a nombres de points d'accroche avec Alicia. Certes sa vengeance domine mais n'ont-ils pas inventé une manière de communiquer qui leur est propre ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
CandiceW
  27 août 2021
Cette fois encore, petit changement de registre. C'est une plongée au coeur du surnaturel par Julie Saurel qui m'a complètement embarquée!
Alicia Smith est, aux yeux de tous, une simple voyante. Arnaque use ou véritable médium aux dons développés, tout est question de perspectives. de son coté, Alicia se moque éperdument de la façon dont elle est perçue. Elle doit gagner sa vie, la fin justifie les moyens, dit-on… En réalité Alicia n'est pas tout à fait une voyante, elle est nécromancienne, une sorcière capable de communiquer avec les morts par la magie, dotée de capacités et de pouvoirs bluffants. Sans s'être réellement intégrée aux humains, elle arrive cependant à mener une vie, presque, tranquille. Monnayant ses services aussi bien aux hommes qu'aux êtres surnaturels, elle ne se soucie ni de la moralité ni de l'utilité de sa tâche tant qu'elle est payée, elle ne pose pas de questions… Jusqu'au jour où Axel, le roi des vampires, lui confie un travail qui pourrait tout bouleverser, y compris sa vie! Réveiller un surnaturel, vampire et chasseur de sorcières de surcroît, qui a été bridé par une puissante magie, n'est ni une mince affaire, ni forcément une bonne idée… Alicia va se retrouver mêlée à des choses qui la dépassent. Quand bien même, elle se révèle très puissante, pourra-t-elle se sortir de tout cela? Surtout quand sa simple existence semble être la clé de bien des mystères.
Ce premier tome est tout simplement épatant! Bien que l'histoire, de façon générale, adopte facilement les codes du genres, elle se démarque vraiment par son traitement et surtout ses personnages. Qu'ils soient humains ou surnaturels, ils sont tous hauts en couleurs et tous foncièrement attachants à leur manière. Entre Axel, le roi des vampires, charismatique et glaçant, qui fond comme un bonbon devant Alicia, Liam l'amoureux qui voudrait beaucoup plus, Owen le vampire-chasseur qui rêverait d'éliminer Alicia mais qui est surtout troublé par elle et Harrison Ford (oui, oui, vous verrez bien!), il y a vraiment une pléiade de personnages qu'on ne peut qu'apprécier!
le plus marquant cependant reste notre héroïne. Alicia est disons… un personnage atypique! Et je pense que le mot ne rend pas justice à sa personnalité pour le moins particulière. L'empathie: elle ne connaît pas. La bienséance: un concept abstrait pour elle. La gentillesse, l'altruisme: inconnus au bataillon! Alicia aurait tout d'une jeune femme antipathique (à tendance sociopathique, mais ça n'engage que moi!) et pourtant je l'ai adorée!! Alicia ne cherche pas à se sociabilité, elle est juste brute de décoffrage et n'a absolument jamais la langue dans sa poche! Cela la rend irrésistiblement drôle (même involontairement), sa naïveté à certains égards donne lieu à des fous-rires mémorables et cette sorte de spontanéité blasée lui jouera bien des tours. Mais au delà de ça, il y a chez elle quelque chose de plus profond et bien plus touchant. le sens des convenances ne fait, certes, pas partie de son caractère ni même de son vocabulaire, mais c'est toute une partie de sa vie qui l'a forgée ainsi… Des blessures dont elle ne comprend pas encore la portée mais dont elle subira les conséquences…
L'intrigue de ce premier tome est très rythmée. Les rebondissements vont de paires avec une action menée tambour battant. Impossible de s'ennuyer, à plus forte raison quand le tout est assorti d'un humour noir et décapant comme je l' affectionne. La plume de Julie Saurel que je connaissais déjà, est toujours aussi dynamique, fluide et pleine de pep's. Une auteure qui sait parfaitement me happer dans son univers et me faire passer par bien des émotions. Un premier opus que je vous conseille, personnellement j'attend la suite de pied ferme!
Lien : http://addiction-livresque.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
Qwerf7Qwerf7   21 juillet 2021
littérature de fiction :
fantasme diabolique :
Tout d'abord, il enseigne des mensonges et les développe en fiction.
Deuxièmement, le temps est perdu en conversations inutiles pour ceux qui veulent économiser
Gagnez du temps pour obtenir des scores élevés avec Dieu Tout-Puissant.
Le temps est d'or... Celui qui le rate perd sa chance au paradis...
Et il est entré dans un feu brûlant permanent.. et la différence est claire entre ceux qui adorent
C'est Dieu qui passe son temps à chercher des superstitions.
Siredjeddine Abdelatif
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
AudeBCraftAudeBCraft   09 juillet 2021
— Il ne peut pas me tuer, alors je ne me sens pas tellement en danger avec lui.
Le sourcil que je hausse est là pour leur faire comprendre que ce n’est pas forcément le cas avec eux deux . Harrison s’étonne et Melvin, lui, laisse un éclat de rire s’échapper.
— Tu t’es prise pour un Horcruxe ?
— Un quoi ?
Je crois me retrouver devant deux perroquets, ces fabuleux animaux capables de cligner jusqu’à vingt-six fois des yeux en une minute. Ils restent plantés là, à me dévisager comme si je sortais de la quatrième dimension. Melvin est le premier à refaire surface en tournant le visage vers son frère.
— Elle ne connaît pas Harry Potter ? Pourtant, elle est anglaise.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
AudeBCraftAudeBCraft   06 juillet 2021
Mon reflet dans le miroir m’apprend que je ne pourrai pas concourir pour la prochaine élection de Miss-parfaite-avec-rien-sur-le-cul, cela dit, j’ai peut-être mes chances dans la catégorie « après une sortie horrifique dans un bois lugubre ».
Commenter  J’apprécie          30
AudeBCraftAudeBCraft   09 juillet 2021
Je suis ton père… Il y a deux secondes, ils se foutaient de moi parce que je ne connaissais pas leur référence, et ils continuent d’en faire. Cette phrase, je l’ai déjà entendue , elle est tirée d’un film, mais je ne sais plus lequel. Sérieux, c’est quoi cet enlèvement bidon où les ravisseurs font chier leur monde avec des répliques cinématographiques ?
Commenter  J’apprécie          10
AudeBCraftAudeBCraft   08 juillet 2021
Tout va trop vite dans mon crâne. Si mon cerveau est bien composé de petits êtres, comme le suggère le dessin animé Vice-Versa, alors ils sont tous en train de courir dans tous les sens en hurlant , leurs bras s’agitant dans les airs.
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : imaginaireVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Vous avez dit vampires ?

Qui a écrit "Dracula" ?

Oscar Wilde
Bram Stoker
Arthur Conan Doyle
Mary Selley

15 questions
1900 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantastique , vampiresCréer un quiz sur ce livre