AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791025104019
Éditeur : French Pulp Éditions (01/10/2018)

Note moyenne : 4.54/5 (sur 14 notes)
Résumé :
Les premiers papillons ont éclos derrière des paupières. Elle en avait déjà vu de semblables, enfant, un été au bord de l'océan, jaunes et violets contre le ciel d'azur. Elle était allongée au soleil, l'herbe souple courbée sous sa peau dorée. Le vent tiède soufflait le le sel iodé de la mer dans ses cheveux. Aujourd'hui, l'astre était noir. Le sol dur sous ses épaules. Et l'odeur était celle d'une marée putride qui se retire. Les papillons s'éloignent de plus en pl... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Jardinssecrets
  16 octobre 2018
Bonjour à toutes et à tous…
Jacques a eu la gentillesse de me proposer son roman il y a quelques jours en avant première…
Dès le premier chapitre le ton est donné. Je plonge.
Que dis-je, je plonge ? Je suis littéralement en apnée dès le second chapitre.
Le roman est très différent de ce que Jacques Saussey écrit habituellement. Aussi bien sur le thème que sur son style, que l'on retrouvera quand même sur les derniers chapitres et cela se justifiera dans le roman…
Il va être très compliqué pour moi de vous parler de ce que j'ai ressenti sans dévoiler le sujet du roman…
Jacques m'a fait entrer avec une émotion incroyable dans un monde que je connaissais très peu voire pas du tout sur certains points.
C'est un roman bouleversant, violant aussi, jusqu'à l'insupportable parfois, mais aussi roman sur l'affirmation de soi, sur une quête de la personnalité et de la justice. Tous les personnages sont développés à la perfection, chacun s'inscrivant à l'image de ce qu'il dégage. le rythme est donné très vite par des aller/retour incessants dans le temps sur les 2/3 du roman qui m'ont permis de pourvoir souffler un peu, dès que je revenais au “présent” de l'histoire…
Imaginez-vous emprisonné dans un corps qui n'est pas le votre, un corps que vous refusez…
Vous êtes montré du doigt, toute votre vie. On se retourne sur vous, on chuchote, on vous insulte, on vous hait !
Pendant la lecture, j'ai eu peur, j'ai souffert, j'ai compatis, mais je me suis réjoui aussi…
J'ai vu entre les lignes, le travail énorme réalisé par Jacques. Je pense que lui aussi a du souffrir à sa façon, dans l'écriture de ce superbe roman qui reste tout en respect et en amour pour le personnage principal.
Le désir de vengeance que je souhaitais tout le long de ma lecture est finalement arrivé…
Mais là encore, j'ai été pris à contre pied, pas du tout comme je me l'attendais.
Un livre à lire absolument…
Incontestablement, l'un de mes meilleurs romans pour 2018 !!!
PS. Un grand bravo aussi pour la superbe couverture.
C'est gonflé, mais c'est excellent !
………………………
Extrait :
“Virginie a hésité. Elle a tenté de tourner la tête vers le psychiatre, mais le traversin l'en a empêchée. Elle a fermé les yeux, est allée chercher la réponse tout au fond d'elle dans un souffle.
- Mon corps n'est pas le mien.
- Mm… Peux-tu préciser cela ? C'est la Nature qui te l'a donné, non ?”
- La Nature s'est trompée.
- Mm… Et comment le sais-tu ?
- Je le sens , c'est tout !
- Depuis combien de temps ?
- Depuis toujours…
- Tu veux dire que tu es enfermée dans un mauvais corps ?
- Non. Mon corps n'est pas mauvais en soi. Je ne suis pas bien dedans, c'est différent.
Le stylo a tracé quelques phrase sur le papier.
- Parle-moi de l'école. Comment ça se passe, là-bas ?
Virginie a serré les dents. Brutus ne l'avait plus jamais frappée, mais elle avait lu tout ce qu'il avait pu écrire sur elle sur les murs des toilettes. Elle savait déjà qu'un jour ou l'autre ça recommencerait. Et ce serait encore pire.
- Bien
Le stylo a tapoté les incisives du psychiatre.
- Ce n'est pas ce que j'entends au fond de toi.
Elle s'est redressée, soudain rouge de colère.
- Et qu'est-ce que vous entendez, au fond de moi, hein ? Qu'est-ce que vous savez de moi ?
- Je sais que tu es malheureux. Je sais que tu cherches une porte de sortie à ce qui te ronge. Et je sais qu'il s'en est fallu de peu que tu t'en aille par la mauvaise. C'est pour ça que tu es là avec moi, n'est-ce pas ? C'est pour ça que tes parents sont venus me voir…
Elle a baissé la tête. Sa main droite a effleuré la cicatrice sur son poignet gauche, là où les veines étaient bien visibles. La camionnettes de SAMU, les hurlements de sa mère, la colère de son père… Deux ans déjà. Tous était resté intact dans sa mémoire. Rouge vif. Avec des éclairs bleus et blancs.“
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
druspike
  18 octobre 2018
Jacques Saussay, un de mes auteurs préféré, du coup chaque nouvelle sortie c'est un peu la fête ! J'avoue que j'attendais celui là de façon un peu différente, Lors de SMEP j'ai parlé de ce livre un peu avec Jacques et il m'avait dit qu'il serait très différent de ce qu'il a l'habitude de nous proposer. J'aime quand un auteur prend le rsque d'aller quelque chose de différend et de nous surprendre mais quand je le sais d'avance ça me crée aussi une petit appréhension : « vais je aimer ce livre ? »
De quoi ça parle ? " Si je ne peux pas être qui je suis, je préfère être morte plutôt qu'être emprisonnée dans un corps qui n'est pas le mien. "
Hé ben franchement jai ADORÉ ce livre ! Ce roman est un véritable page turner aux chapitres hyper courts qui se dévore un en clin d'oeil !
Contrairement à ce que j'ai l'habitude de lire de Jacques Saussay (les 7 de la série Daniel Magne et le loup peint) ici on n'est pas du tout dans thriller ou policier ! C'est un roman noir, qui traite de la transsexualité dans la vie mais aussi dans le milieu carcéral !
Jacques nous raconte l'histoire de Virginie, née dans un corps de garçon dans les années 80. Les violences dès le plus jeune âge, le rejet de sa famille, le quotidien et puis la chute, la prison, l'enfer …
Ce récit est violent, détaillé, Jacques nous parle des violes sans filtre, de façon cru, comme ils arrivent en prison. Des violes que subit une femme emprisonnée avec des hommes !
Il nous parle aussi de la sexualité de Virginie, une sexualité différente faire l'amour quand on est une fille enfermé.e d'un corps de garçon. Il nous livre ça de façon naturelle, sans prendre de gants, comme on le ferait pour une relation hétéro ou gay « classique ».
Mais il y a aussi dans ce récit un beau message d'amour, d'espoir et de lumière.
La force de ce roman en dehors du sujet réside dans l'écriture totalement addictive de Jacques et dans la profondeur de ses personnages ! Virginie est touchante, bouleversante et ça en fait un personnage fort pour porter ce roman mais d'autres m'ont touché aussi ! Sa mère qui fait ce qu'elle peut avec ce qu'elle a, ses copines de prison, le père de fleur, Marie, le cinglé … Une palette de personnage poignants et hauts en couleur !
La transsexualité qui doit déjà être quelque chose de très difficile à vivre, ne pas être né dans le bon corps, ne pas avoir l'apparence de la personne qu'on est réellement au fond de soit mais en plus le regard des autres, les jugements … Je n'ose même pas imaginer l'horreur en milieu carcéral.
Merci Jaques d'aborder de sujet avec tant de justesse et de soulever des questions essentielles ! Merci à french pulp d'avoir permis à ce petit bijou de voir le jour.
Un Jacques Saussey très différent, très différent mais plus réel, plus fort … Sûrement son meilleur !
NOTE 10/10 énorme coup de coeur
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
flolabbe
  15 octobre 2018
Bienvenue chez les aveugles, les sourds et les fauves ! Virginie, née dans un corps de garçon à la fin des années 80 a toujours eu conscience qu'elle était une fille. Mais dans une société et une famille où la norme est d'adhérer au genre du corps avec lequel on est né, Virginie va connaître la violence psychologique puis physique et sexuelle de son entourage. Violence psychologique de ses parents mais aussi du corps médical, psychiatrique tout sachant. Violence verbale puis très vite physique des autres gamins. Puis du milieu carcéral car Virginie va se retrouver condamnée à plusieurs années de prison suite à un cambriolage qui finira par la mort d'un vieil homme.
Ce roman de Jacques Saussey est très éloigné de ses précédents livres tous excellents mais je parie que celui-ci entrera dans le Panthéon des romans essentiels.
Oui, il est cru, il est dérangeant car les scènes de viol comme la sexualité particulière de Virginie ne nous sont pas occultées. Mais notre souffrance de lecteurs est à mon avis bien supportable par rapport à la réalité vécue hélas par les minorités emprisonnées.
Jacques Saussey a opté pour une construction des différents chapitres qui nous tient en haleine, puisque nous naviguerons entre “présent” et passé, depuis la naissance de Virginie. Ce choix narratif nous permet de nous immerger dans la psyché d'une personne transgenre, de suivre son évolution. le choix de n'attribuer de prénom qu'à Virginie et quelques personnages et de nommer les autres par leur surnom, leur profession, leur statut donne une vraie puissance à ce récit.
Et la fin est inoubliable, éblouissante au sens propre comme figuré.
J'espère que ce roman contribuera à faire bouger les lignes et à faciliter l'acceptation des personnes transgenres qui vivent un cauchemar éveillé chaque matin lorsqu'ils ou elles se regardent dans le miroir le matin et y lisent le contraire de ce qu'elles sont.
En tant que maman d'un enfant transgenre, garçon en devenir mais né dans un corps de fille, la lecture de l'histoire de Virginie ne pouvait que m'intriguer. Elle aurait pu me déplaire, mais loin de là, elle m'a bouleversée. Elle me conforte dans l'idée que l'urgence est d'informer sur ce sujet et de faire en sorte d'empêcher les premières violences subies qui se nichent le plus souvent au sein-même de la famille puis à l'école et dans la rue, à l'arrêt du bus, etc.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Melvie77
  23 octobre 2018

Enfermé.e est un roman très noir et bouleversant. C'est un roman qui vous bouscule violemment et vous terrasse par sa narration.
Narration qui alterne entre le passé de Virginie et un présent (qui pour nous, est le futur) où Virginie est en réinsertion professionnelle après sa peine carcérale et agit de façon étonnante.
Narration qui nous montre le calvaire de Virginie ces années d'enfance, d'adolescence, de jeune adulte et d'enfermement.
Narration étrange où personne n'est nommément nommé mais désigné par sa fonction ou une caractéristique physique ou caractérielle. Chaque personnage dans l'entourage de Virginie se retrouve désincarné, à part Fleur et Lana, ses compagnes d'armes en prison.
Narration révoltante face à la cruauté et l'ignorance des gens qui se retrouvent dans le sillage de Virginie. le sang du lecteur bouillonne face à autant de violences gratuites, de bêtise humaine et d'injustices.
Narration qui finit par trouver tout son sens quand les deux époques finissent par se rejoindre et nous fait comprendre les sombres desseins qui habitent Virginie.
Enfermé.e est un roman à part dans l'oeuvre de l'auteur, un roman personnel dédié à sa nièce. Un roman sociétal où est traité le transgenre dans la vie quotidienne et dans le milieu carcéral.
Un thème peu connu et peu traité dans les romans. Jacques Saussey s'est plongé dans le sujet et, riche de ses nombreuses documentations, nous livre un roman poignant, cru et dérangeant sur les difficiles conditions de vie de ces hommes et femmes dans le quotidien et en situation d'enfermement.
Aguerri aux thrillers et polars, l'auteur réussit avec brio cette transition dans le roman noir sociétal avec sa plume riche et addictive. Et bien qu'une enquête se profile dans les toutes dernières parties du livre, c'est bien un roman noir.
J'ai été happée par l'histoire, le désarroi de Virginie, bien qu'elle m'ait aussi décontenancée par moments. Une envie de la consoler, de frapper les idiots qui l'entouraient, de lui dire que ce n'était qu'une poignée d'idiots et qu'heureusement, bien d'autres personnes la tolèrerait et ferait fi de sa "différence".
Un roman qui bouleverse et révolte, un roman qui restera ancré dans les esprits, un roman qui explique ce que des mots ne suffisent pas toujours à faire comprendre, un roman qui prend vos tripes, les retourne en vous giflant au passage.
Une grande claque!!!

Lien : https://aufildesevasionslivr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
nath74gri
  09 octobre 2018
Enfermé.e de Jacques Saussey est une bombe. Pour moi, sans doute dans le top 3 des livres sortis en 2018 !
Depuis son premier livre je suis cet auteur qui me surprend à chaque roman sorti et là vraiment je trouve que c'est son meilleur.
Il traite le sujet "transgenre" avec brio et son personnage de Virginie va rester longtemps dans ma tête.
Virginie, née avec des attributs masculins, a toujours été "fille" dans sa tête, rejetée par ses parents, elle se retrouve en prison et vit un enfer inimaginable...... A sa sortie, elle travaille dans un établissement pour personnes âgées et la vengeance va pouvoir commencer.
Ce livre est bouleversant du début à la fin, tellement d'injustices, de rejets, de violences mais également d'émotions.
On ne ressort pas de cette lecture indemne, beaucoup de violences abjectes vraiment dérangeante par moment, on se demande quand ça va enfin s'arrêter.
Aucun temps morts du premier au dernier chapitre et la fin est très réussie également.
Merci à @frenchpulp pour sa confiance. Couverture magnifique très adaptée au livre. Sortie le 11 octobre 2018 et il faut le préciser car le prix est exceptionnel : 18 euros.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   11 octobre 2018
La vieille ou le vieux aura terminé sa route loin de la leur sans les encombrer davantage, sans se matérialiser chaque matin en ce boulet qu’ils deviennent forcément un jour.
Ils vont peut-être pleurer. Ils le font tous, à un moment ou à un autre. Le besoin de s’accorder le pardon d’avoir abandonné leur parent sur le bord du chemin. La nécessité de s’absoudre de quelque chose de sale. Parce que la mort, ils s’y attendent depuis longtemps. Elle fait partie de la donne, elle est le maître absolu sur l’échiquier. Mais la violence du renoncement, ils n’en prennent habituellement la mesure que lorsqu’il est trop tard, quand la dernière page est refermée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   11 octobre 2018
Elle n’avait aucun doute qu’elle allait être embauchée. Le père de Fleur avait fait le nécessaire pour ça. Les diplômes et les papiers de recommandation avaient été réalisés par l’un des meilleurs faussaires de Paris. Ils étaient indécelables à l’œil nu. En revanche, un simple appel à l’un des numéros de téléphone factices qu’elle avait fournis aurait suffi à éventer son passé bidon d’aide-soignante modèle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   11 octobre 2018
Les familles viennent déposer au pied de leur conscience l’acte de contrition qui leur permettra de croiser pendant un moment leur regard dans la glace. Et puis elles repartent, tête basse, une fois le devoir accompli, après ce court instant arraché à l’oubli. Elles n’ont jamais le temps de rester, jamais le temps de revenir, jamais le temps d’appeler, jamais le temps d’écrire…
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   11 octobre 2018
Elle l’a regardé danser jusqu’à ce qu’il titube de fatigue, jusqu’à ce que ses yeux absents soient enfin prêts à se fermer pour la nuit, leurs larmes dissoutes dans la sueur et l’hébétude. C’est seulement à ce moment-là qu’il a accepté qu’on le ramène à sa chambre sans se mettre à hurler des imprécations que personne ne comprenait.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   11 octobre 2018
Parce que, quelque part, bien enfoui au fond de votre ADN, une ultime étincelle refuse que cela se termine ainsi, au bout d’une corde ou sous un train. Alors, comme un chien battu rentre à sa niche, la queue basse et la truffe au ras du sol, il vous reste encore le chemin de l’aiguille et de la mort à petit feu…
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Jacques Saussey (27) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacques Saussey
La blogueuse Geneviève van Landuyt (https://collectifpolar.wordpress.com) recevait sur la scène des déblogueurs les auteurs Claire Favan, Jacques Saussey, Nicolas Lebel et Olivier Norek à l'occasion de la dixième édition du salon international du livre de poche Saint-Maur En Poche.
Retrouvez vos livres dans notre librairie en ligne ! :
De cauchemar et de feu de Nicolas Lebel aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/?fond=produit&id_produit=109031&id_rubrique=363
Dompteur d'anges de Claire Favan aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/107346-divers-polar-dompteur-d-anges.html
7 / 13 de Jacques Saussey aux éditions Toucan https://www.lagriffenoire.com/103553-divers-polar-7--13.html
Surtensions de Olivier Norek aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/73164-divers-polar-surtensions.html
La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
Facebook ? http://www.facebook.com/lagriffenoire Twitter ? http://twitter.com/lesdeblogueurs?lang=fr
Retrouvez l'ensemble des coups de coeur de Gérard Collard et de vos libraires préférés ici : https://www.lagriffenoire.com/11-coups-de-coeur-gerard-coll? https://www.lagriffenoire.com/
#soutenezpartagezcommentezlgn
Merci pour votre soutien et votre fidélité qui nous sont inestimables. Gerard collard? Jean-Edgar Casel
#soutenezpartagezcommentezlgn #librairie #livres #livre #lecture #culture #passiondulivre #lirepourleplaisir #lirerendheureux #bookstagram #livrestagram #instaculture #instalecture #instalire #romans #roman
+ Lire la suite
autres livres classés : vengeanceVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Colère noire" de Jacques Saussey.

Quel est le prénom du nom de Heslin qui aide Magne dans son enquête ?

Lise
Lisa
Lisy

10 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : Colère noire de Jacques SausseyCréer un quiz sur ce livre