AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2081352117
Éditeur : Editions Arthaud (06/04/2016)

Note moyenne : 2.75/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Pour Tristan Savin, chaque pays possède son "trou du cul du monde". En trente ans de voyages lointains, ce drôle de curieux a eu l'occasion de vérifier cette assertion peu révérencieuse. Un trou du cul du monde (ou TDCDM, pour rester poli) désigne un lieu méconnu, de préférence sordide, voire hostile. Une ville oubliée des dieux, inévitablement galère. Un bout du monde, une zone frontière, un village fantôme, une mégalopole chaotique, un îlot paumé. La diversité des... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
ServaneP
  03 décembre 2017
Envie d'évasion ,hors des sentiers battus ? Ce livre est (peut-être) pour vous :)..
Bon, il faut être honnête, ce n'est pas un ouvrage littéraire et ça tombe bien puisque ce n'est pas le but. L'écriture est perfectible et l'auteur a parfois du mal à boucler certaines de ses anecdotes,mais ces dernières ont le mérite de nous faire passer un bon moment ( en tout cas, on est mieux derrière son livre que dans les situations décrites) ça se lit très vite, pour ricaner dans le métro,poufiasser chez le coiffeur ou demander une annulation de son voyage et un remboursement du billet pour cause de non compatibilité de la destination avec ses désirs d'exotisme...En bref, si vous n'aimez pas trop sortir de chez vous,après cette petite compilation de galères et de rencontres improbables, vous saurez de source sûre que vous avez raison; si,par contre, vous avez l'habitude de parcourir le monde en mode roots, vous finirez par trouver une historiette qui vous rappelle étrangement quelque chose...^^
Commenter  J’apprécie          10
Shambala
  25 octobre 2016
Pour les amateurs de grands voyages, peut-être des lieux à découvrir…
L'auteur part du principe que chaque pays possède son « coin paumé », des endroits improbables où tout peut arriver. Avec beaucoup d'humour, et à la manière de nouvelles, Tristan Savin nous présente des lieux loin des tours opérateurs… Un paquet de cigarettes va vous sauver la vie face aux Khmers Rouges, un vieux monsieur va vous sauver de fous furieux pendant le Ramadan… Vous allez voyager au Mexique, au Sénégal, en République dominicaine avec les mygales, où en Haïti (très peu), vous verrez des dragons de Komodo et serez contaminé par le paludisme… Vous n'allez pas vous ennuyer pendant 228 pages. Bonne lecture… et bon voyage ?
Commenter  J’apprécie          10
noid
  28 juin 2016
Ça aurait pu être drôle, mais – incapable d'y discerner le second degré – cela m'a laissé la sensation d'écouter le retour de vacances d'un franchouillard antipathique post-colonialiste et légèrement xénophobe racontant ses petits bobos après qu'il se soit enfilé dans des coins louches.
Heureusement qu'il a trouvé de la drogue et des putes.

Lien : http://noid.ch/les-trous-du-..
Commenter  J’apprécie          61

critiques presse (1)
Lexpress   08 août 2016
Tristan Savin, écrivain journaliste, raconte ses mésaventures dans des endroits improbables. Désopilant.
Lire la critique sur le site : Lexpress
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
okkaokka   03 février 2019
p.105.
Osian, désert du Thar (Rajasthan)

On m'avait recommandé de ne pas donner d'argent aux enfants, pour ne pas les encourager à mendier. J'offre un stylo à l'un d'eux, moins insistant que les autres. Il regarde l'objet, étonné, et le fourre dans sa poche, sans un mot. Au moment où je remonte en voiture, j'entends des cris. Le chauffeur démarre et j'assiste à cette scène tragique, dans le rétroviseur. Une dizaine d'adolescents ont encerclé celui auquel j'ai eu le malheur d'offrir un stylo. Ils le bourrent de coups de pied, lui déchirent sa chemise. Je n'en verrai pas davantage, la suite du spectacle disparaît dans un nuage de poussière. Atterré, impuissant, je ne peux m'empêcher de culpabiliser. Je n'aurais JAMAIS dû donner quoi que ce soit...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
okkaokka   03 février 2019
p.177.
Sarawak (État malaisien de l'île de Bornéo)

« La littérature de voyage est comme la pornographie... », avait lancé Nigel Barley.
Avant d'ajouter :
«  On montre ce qu'on a toujours rêvé de voir. »
Commenter  J’apprécie          30
okkaokka   03 février 2019
p.91.
Banteay Srei (Cambodge)

On l'oublie souvent mais, avant d'obtenir le prix Goncourt avec La Condition humaine, notre futur ministre de la Culture était un délinquant (de luxe). Nous y reviendrons...
[…]
le temple de Banteay Srei, cette splendeur de grès rose. Un véritable joyau de l'art khmer. À tel point que Malraux en avait démonté un linteau sculpté à coups de burin, dans l'espoir de le revendre à de riches collectionneurs. De retour à Phnom Penh, il avait été dénoncé, et assigné à résidence. Mais ceci est une autre histoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Tristan Savin (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tristan Savin
Rencontre avec Sylvain Tesson & Tristan Savin autour de la revue Long Cours (1ère Partie)
autres livres classés : dangerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
389 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre