AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782800137209
48 pages
Dupuis (08/06/2005)
3.81/5   71 notes
Résumé :
Jeune Polonaise de sept ans, Marzi habite avec sa famille dans une ville industrielle. Très observatrice et attentive à son entourage, elle raconte les événements de sa vie quotidienne : ses relations avec ses parents, l'école, les jeux avec ses amis, l'attente dans les magasins, la semaine sainte dans la famille de sa mère....
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
3,81

sur 71 notes
5
3 avis
4
10 avis
3
4 avis
2
0 avis
1
0 avis

jamiK
  03 juin 2019
Ce récit aborde le thème de l'enfance sous forme de petites histoires plus ou moins courtes, sous formes d'anecdotes, avec des considérations et des préocupations d'enfants, jeux, bêtises, vision du monde adulte. le ton est assez classique sur ce monde de l'enfance, on pourrait aussi bien penser à Pico Bogue, Calvin et Hobbes, les Peanuts, Cédric et tant d'autres, mais ici le monde des adultes est bien différent, car c'est celui de la Pologne en crise des années 80. Tout le monde se souvient de ses fameuses queues (files d'attentes) de ravitaillement qui défrayaient les chroniques des journaux télévisés d'alors. le point fort de cette bande dessinée, tient justement de ce rapport à l'histoire, elle s'avère être un témoignage poignant sur la vie dans ce pays en crise, décrit du point de vue de l'enfance, plein d'innocence et de naïveté, avec ce qu'un enfant pourrait ressentir comme révolte, non pas contre une politique ou un système en panne, mais contre les frustrations, les égoïsmes, les moments d'enfance gâchés… C'est tout en pudeur, en finesse, au final, il est autant question de Pologne que d'enfance et le témoignage réaliste prend le dessus sans jamais devenir didactique, l'humour y est subtil et touchant, et le ton est juste. Cette bande dessinée est pour moi une très belle surprise.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          211
Virgule-Magazine
  13 novembre 2017
Marzi est une petite fille. Elle raconte le quotidien de sa vie d'enfant dans la Pologne communiste des années 1980. “Chaque année, il y a une journée exceptionnelle pour acheter quelque chose d'exceptionnel… Quelque chose qu'on ne mange qu'une fois par an… Une carpe”… Car “le communisme ne coupe pas l'appétit”. Il n'empêche pas non plus les enfants de jouer “à la chasse aux sonnettes”, dans leur HLM, ou d'appeler l'ascenseur à tous les étages pour faire enrager les gens. Mais le quotidien de Marzi, c'est aussi les interminables files d'attente devant le magasin d'alimentation pour obtenir un kilo d'oranges, ou bien des rouleaux de papier toilette qu'on porte en bandoulière, la honte au ventre, sur le chemin du retour. Ce n'est pas toujours drôle, la vie.

L'avis de la rédaction : Un journal intime tout en simplicité et délicatesse, teinté de nostalgie, de poésie et d'humour.
L'avis de la rédaction : À travers le regard d'une enfant, on découvre le quotidien de l'ancien bloc communiste. Une BD agréable à lire, en dépit de quelques longueurs." + logo pas mal
L'avis de Dora, 13 ans : "Cette B.D. est agréable à lire ; les dessins sont jolis et très réalistes. J'ai bien aimé l'histoire de cette petite fille qui, en tant qu'enfant, n'a pas sa place dans la société des adultes et “marque avec ses larmes le chemin de son existence invisible."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Erik_
  03 décembre 2020
Marzi raconte les chroniques d'une petite fille de 7 ans dans la Pologne des années 80. C'est franchement bavard par moment et il ne se passe pas grand chose au milieu des ces blocs d'HLM où les familles étaient entassées.

Cependant, l'intérêt de ce récit est ailleurs. On ressent les émotions et le manque cruel de ce peuple obligé de faire de longues queues devant les magasins dans les nuits glaciales pour pouvoir tout simplement nourrir leurs familles. On ne se rappelle déjà plus que c'était comme cela la Pologne du régime communiste. Cela fait du bien de restituer les choses telles qu'elles étaient à l'époque.
L'histoire des oranges ainsi que les déconvenues de Marzi m'ont particulièrement ému sur la dureté de la situation. L'auteur donne quand même un peu de légèreté à l'ensemble de son récit autobiographique.
Bonne surprise: cette série vient d'être sélectionnée pour concourir à Angoulême en 2009 ce qui est quand même un signe de reconnaissance du travail accompli par l'auteur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Malise
  10 janvier 2013
Avec Marzi, on effectue une plongée dans la Pologne de la fin de l'ère communiste. La Pologne des files d'attente devant les magasins d'alimentation, de la débrouille entre voisins, de la pesante église catholique et du non moins pesant "régime" du Général Jaruselski. Mais Marzi c'est aussi l'histoire d'une petite fille qui adore son papa, beaucoup moins sa maman, vit et grandit dans un monde que les adultes monopolisent et dissimulent et qu'elle comprend comme elle peut. C'est drôle, émouvant et révoltant parfois car la Grande Histoire de ce pays si souvent malmené fait évidemment partie de la petite histoire de Marzi et de ses parents. Sous des dehors que l'on pourrait croire anecdotiques, Marzi est une BD qui témoigne, avec sensibilité et humour, d'une époque et d'une enfance qui, bien sur, ne reviendront plus.
Commenter  J’apprécie          20
Blog_Oceane
  21 septembre 2016
J'ai lu cette BD du 20/09/2016 au 21/09/2016.
J'ai lu cette BD pour les cours mais avec plaisir car j'ai adoré le personnage principal, Marzi qui est en Pologne sous la seconde guerre mondiale enfin avant voir le tout début.
Il faut savoir que c'est une BD autobiographique donc tout est vrai ou presque (je pense) et j'ai apprécié ainsi d'apprendre, de vivre à ce moment-là en Pologne.
En tout cas, je vous conseille de vous lancer dans cette série pour son côté éducatif et j'aime bien les dessins aussi.
Ma note : 8/10
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
MaliseMalise   09 janvier 2013
Ma tante Niusia donne toujours des noms à ses cochons, après elle les tue et nous précise qui on mange.
Commenter  J’apprécie          90
KawaneKawane   23 juin 2015
Chaque année, il y a une journée exceptionnelle pour acheter quelque chose d'exceptionnel...quelque chose qu'on ne mange qu'une fois par an...une carpe.
Commenter  J’apprécie          20
KawaneKawane   23 juin 2015
En Pologne, on dit que les enfants comme les poissons n'ont pas de voix.
Commenter  J’apprécie          20
lilimarylenelilimarylene   19 novembre 2010
J'espère qu'avec toutes nos bêtises, on ira quand même au paradis...
Commenter  J’apprécie          10
Erik_Erik_   03 décembre 2020
La période communiste polonaise vue par une petite fille.
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Sylvain Savoia (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sylvain Savoia
Le fil de l'Histoire raconté par Ariane & Nino .Lire « le fil de l'Histoire raconté par Ariane & Nino », c'est plonger au coeur des grands faits de l'humanité et découvrir des moments historiques incontournables.Ces récits didactiques, à la fois clairs et précis, s'adressent aux enfants afin qu'ils se sentent concernés par ce qui constitue aussi leur culture. Fabrice Erre, docteur en histoire et professeur d'histoire géo au lycée Jean Jaurès de Montpellier, s'allie à Sylvain Savoia pour cette collection où humour et pédagogie font la paire. Déjà 4 tomes disponibles en librairie !https://www.dupuis.com/univers/FR/arianeetnino.html
+ Lire la suite
autres livres classés : pologneVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4355 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre