AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Georges Brasel (Traducteur)
EAN : 9782264045775
412 pages
10-18 (16/05/2007)
4.16/5   44 notes
Résumé :
En 48 avant J.-C., le chaos règne sur le monde romain tandis qu'une guerre sans merci oppose les partisans de César et de Pompée. C'est dans ce contexte troublé que Gordianus le limier navigue vers Alexandrie avec sa femme, dans l'espoir d'y soigner l'étrange maladie dont elle est victime. Mais ce périple n'aura rien d'un voyage d'agrément ! Avant même d'avoir posé le pied en terre d'Égypte, Gordianus tombe entre les mains du plus acharné de ses ennemis, celui que t... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
umezzu
  28 mars 2019
En 48 avant Jésus-Christ, le citoyen romain Gordianus, dit le limier, vogue vers l'Égypte des Ptolémées. Sa femme, d'origine égyptienne, est malade et souhaite se purifier, voire se soigner, en se baignant dans les eaux du Nil.
Mais, après sa défaite face à César à la bataille de Pharsale, Pompée le Grand fuit dans la même direction. Et Gordianus et lui ont un lourd contentieux…
Gordianus va donc être contraint de suivre les événements d'Égypte, impliquant le bien jeune pharaon, Ptolémée, son conseiller Pothinus, Cléopâtre la soeur de Ptolémée, également prétendante au titre de pharaon, en vertu du testament de son père, et évidemment le maître de Rome, César. Un César de moins en moins consul.
L'Imperator devient un quasi-roi. Toute forme d'opposition est vaincue. Il lui revient d'arbitrer le litige dynastique égyptien. Une Égypte qui a accumulé les dettes vis à vis de Rome et qui est un grenier à blé.
Amateurs de romans policiers exclusivement, passez votre tour : l'enquête menée commence en page 300 et finit en page 350 (sur 400).
Amateurs de romans historiques : précipitez-vous. Ce livre est passionnant. Dans la chronologie des évènements qu'il déroule, dans la reconstitution de l'Égypte antique, dans la « modernité » d'Alexandrie, cette ville au quadrillage parfait et aux deux ports à l'ombre de Pharos. le lecteur prend quasiment des coups de soleil à chaque page. le dédale des palais des Ptolémées est parcouru dans tous les sens, on visite même le tombeau d'Alexandre.
Le roman apprend aussi beaucoup sur le fonctionnement de la société égyptienne. Les Ptolémées sont grecs, mais l'assimilation égyptienne du pharaon à un dieu vivant perdure. La société romaine vit, elle, un basculement. La République vit ses derniers instants. le pouvoir se concentre autour de César. Une situation qui ne peut que choquer un lettré comme Gordianus.
Le récit est alerte et rythmé. Saylor mène sa barque dans les eaux du Nil et du lac Maréotis avec talent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
Phoenicia
  28 février 2021
Steven Saylor repart là où il nous avait laissé dans le précédent tome : Gordianus est en voyage pour Alexandrie, afin de soigner son épouse Bethesda.
Encore une fois, l'auteur utilise Gordien pour être le témoin des moments clés de ce Ier siècle avant J.C. Décapitation de Pompée, dispute du trône entre Cléopâtre et Ptolémée, guerre alexandrine, Gordien, en étant en froid contre beaucoup de puissants, semble être destiné à être aux premières loges et de continuer à fréquenter lesdits puissants, pour son plus grand déplaisir.
L'auteur nous promet une fois de plus un récit riche en intrigue politique et en contenu historique. Immersion totale dans l'Alexandrie des Lagide, on découvre avec plaisir le phare, le tombeau d'Alexandre, Antirhodos ou encore le Nil dans sa globalité. Les personnalités des puissants nous semblent bien travaillés, on les aime d'autant moins. La palme revient à Cléopâtre.
Le petit bémol reste le même depuis un certain nombre d'épisodes. On commence la série avec des enquêtes magistrales. Au fur et à mesure, l'aspect enquête devient annexe. Dans ce tome-ci, elle n'arrive qu'une fois la moitié passée, est résolue tout aussi vite et m'a suscité une certaine frustration.
A cela s'ajoute cette fin, un peu mystique. C'est à se demander si l'auteur ne voulait pas ce tome-ci soit le dernier. Si tel est le cas, l'effet en est gâché, vu que je dispose du dernier que je pense lire d'ici peu, bouclant ainsi cette série qui, je le répète, ne retrouve pas son élan des premiers tomes mais reste très intéressante d'un point de vue historique.
Challenge Mauvais Genres 2021
Challenge Trivial Reading X
Challenge A travers l'histoire 2021
Challenge Séries 2021
Challenge Multi-défis 2021
Challenge Cluedo littéraire V
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
artemisia02
  03 décembre 2019
Une lecture agréable qui m'a permis de déambuler dans les rues d'Alexandrie, de descendre le Nil.
Quel plaisir de côtoyer César, Cléopâtre, Ptolémée et Pompée, sous prétexte de suivre les aventures du héros vieillissant de cette saga, qui côtoie les plus grands de cette époque et est le témoin des événements les plus importants.
Je me suis rendue compte en cours de route qu'il s'agissait d'une saga, mais cela n'a pas gêné ma lecture.
J'ai bien aimé les stratégie politiques des uns et des autres, un livre rythmé sur fond d'enquête pour un meurtre, qui se déroule pendant l'Antiquité, cela fait du bien de temps en temps de changer d'époque.
Rien que pour retrouver cette ambiance , je lirai d'autres tomes de cet auteur. En effet, les descriptions des villes, de la vie quotidienne des habitants, de l'Égypte est très vivante.
Commenter  J’apprécie          240
hellrick
  07 octobre 2020
La saga des « Mystères de Rome » se poursuit avec ce neuvième volume (auquel s'ajoute trois préquelles). Nous sommes en 48 avant JC, époque d'une guerre ouverte entre les partisans de César et ceux de Pompée le Grand Général. Bethesda, la femme de Gordianus, dit le Limier, souffre d'une maladie mystérieuse et souhaite retourner dans sa ville natale d'Alexandrie. En Egypte Gordianus retrouve son ennemi, Pompée, qui a fuit après sa défaite à Pharsale. Il sera décapité. César, à son tour, arrive à Alexandrie et arbitre la rivalité existante entre le Pharaon Ptolémée et sa soeur Cléopâtre. Une tourmente politique qui emporte Gordianus…
Si les premiers volumes de la série ressortaient totalement du « policier historique », l'aspect policier s'est estompé au fil des romans. Ici, le meurtre survient aux ¾ du bouquin pour être résolu une soixantaine de pages plus loin. Il s'agit d'un crime quelque peu impossible, un empoisonnement d'une amphore qui tue une jeune goûteuse, semant la confusion dans les relations entre César et Cléopâtre. le seul auteur possible semble être Méto, le fils (désavoué) de Gordianus également compagnon de campagne (et de lit) de César. Gordianus a donc, cette fois, un intérêt personnel pour résoudre le crime : il propose une première explication en apparence valable mais qui se révèle finalement fausse puis une seconde. Bref, le « policier » ne représente qu'une portion fort congrue de l'ensemble du livre.
Les amateurs de « whodunit ? » risquent donc de ne pas être comblés par ce tome mais les fans de romans historiques, eux, se délecteront de l'ambiance décrite, celle du basculement de Rome qui vit les derniers moments de la République et s'apprête à passer entre les mains toutes puissances de César. Gordianus, qui a côtoyé des personnalités comme Cicéron et reste un républicain, ne peut que se désoler de voir l'avènement de l'Empire. Il pourra aussi renouer avec son fils adoptif qui s'est, pour sa part, résolument engagé aux côtés de César même s'il commence à questionner ce choix.
Le décor égyptien permet également de sa familiariser avec la vie quotidienne à Alexandrie et nous éclaire encore sur les moeurs des Pharaons. Comme toujours, Saylor entremêle les faits historiques, la grande Histoire, aux petites aventures de ses personnages, à la petite histoire, et se montre instructif dans sa relation des événements survenus voici deux millénaires et que nous ne connaissons, généralement, que par le biais des films « péplums », en particulier, dans le cas qui nous occupe, via les images du « Cleopâtre » avec Liz Taylor.
Peut-être moins prenant que les premiers épisodes de la saga, lesquels s'appuyaient sur une enquête policière plus ample et solide, LE JUGEMENT DE CESAR demeure un plaisant roman historique, divertissant et instructif, qui prolonge les aventures de l'attachant Gordianus et de sa petite famille.

Lien : http://hellrick.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Thoxana
  21 juin 2010
Cet épisode des aventures du limier Gordianus est effectivement très différent des tomes précédents.
L'intrigue policière est des plus rudimentaires - et n'apparaît qu'après 250 pages. Par ailleurs, notre héros se retrouve en fâcheuse position puisqu'après s'être brouillé avec son fils adoptif, voici qu'il perd son épouse sur les bords du Nil et qu'il se retrouve en plein conflit entre Ptolémée et Cléopâtre. Surgit alors César pour pimenter le tout... On le sent d'humeur morose tout au long de l'ouvrage -et, vu les circonstances, on le comprend...
Ceci étant, les faits historiques, s'ils sont effectivement bien connus, sont très bien relatés dans ce roman. Et c'est ce qui me pousse à mettre une quatrième étoile ! Pompée se fait assassiné, Cléopâtre apparaît aux pieds De César enroulée dans un tapis... Que du classique - mais n'est-ce pas ce que nous attendons ? Un assez bon roman historique, mais il ne faut effectivement pas lire ce livre pour l'intrigue policière.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
umezzuumezzu   28 mars 2019
La salle de réception était véritablement majestueuse, le résultat de centaines d'années de raffinement, d'ajouts et d'ornements introduits par des générations de Ptolémée. Ici, les rois et reines d’Égypte avaient reçu les tributs de leurs sujets, annoncé des traités et des accords marchands, célébré des noces royales et déployé toute la magnificence de leur richesse et de leur pouvoir.
Commenter  J’apprécie          80
elcdelcd   12 juin 2017
"Je connais les hommes, Gordianus. S'il est un talent qui m'a amené à la place que j'occupe aujourd'hui, c'est mon aptitude à juger du caractère et de la capacité des hommes qui m'entourent. Certains réagissent aux encouragements, d'autres à la menace, d'autres encore aux questions touchant à leur honneur. L'astuce consiste à percevoir le meilleur moyen d'inspirer à chaque homme la volonté d'agir à son maximum. Je crois te connaître, Gordianus, mieux que tu ne le penses. La preuve, comme toujours, réside dans le résultat" (César).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
umezzuumezzu   29 mars 2019
- Je pense que le monde se souviendra de César longtemps après que les Ptolémées auront été oubliés.
Commenter  J’apprécie          90
umezzuumezzu   31 mars 2019
Les grands édifices reliés entre eux par des portiques le long du front de mer dominaient la ligne des toits, car Alexandrie est une ville en terrain plat. Mais elle comporte quelques collines, et sur la plus haute d'entre elles, en surplomb de la partie de la cité, se dresse le grand temple de Sérapis, le dieu pareil à Zeus, que le premier des Ptolémée éleva dans le panthéon égyptien à un statut rivalisant même avec celui d'Osiris.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
PilingPiling   26 août 2008
incipit :
"Là ! Le vois-tu ? Le phare !"
Bethesda s'agrippa à mon bras et désigna une étincelle sur l'horizon très noir. C'était l'heure avant l'aube. Le pont du navire oscillait doucement sous nos pieds. Je clignai des yeux et suivis son regard.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Steven Saylor (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Steven Saylor
Writing Historical Fiction: The Ancient World in Modern Literature. Getty Museum - March 6, 2008, The Getty Villa. [Anglais]
autres livres classés : policier historiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2480 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre

.. ..