AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Arnaud d'Apremont (Traducteur)
EAN : 9782264031532
424 pages
Éditeur : 10-18 (19/04/2002)

Note moyenne : 4.1/5 (sur 70 notes)
Résumé :
Janvier 52 avant notre ère. Rome tremble, Rome gronde. La Ville Lumière tressaille du Forum aux quartiers populaires. Par bandes et partisans interposés, le populiste Publius Clodius et son ennemi juré, le patricien Titus Milon, se disputent le contrôle des élections populaires.
Et lorsque ce 18 janvier Clodius et son escorte croisent Milon et la sienne, sur la voie Appia, les glaives ne tardent pas à sortir du fourreau. Embuscade ? Attaque préméditée ? Une s... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
belette2911
  29 décembre 2012
Nous sommes en 52 avant notre ère... En 52 avant Jésus-Christ ; toute la Gaule est occupée par les Romains… Toute ?
OUI, toute ! Dans ce roman, pas de village peuplé d'irréductibles Gaulois qui résistent encore et toujours à l'envahisseur.
Ici, nous sommes presque dans la réalité, dans une partie de l'Histoire de Rome. Les personnages de fiction côtoient les personnages ayant réellement existé.
Au départ, je pensais que le meurtre de Publius Clodius était de la fiction, mais non : Clodius, partisan De César, a bien été tué sur cette Via Appia !!
Assassinat, oui, mais comment ? Une embuscade ? Une attaque préméditée ? Titus Milon, son adversaire aux élections, est-il coupable ?
C'est ce que Gordien, dit "Le Limier" devra découvrir à partir de la page 143... à la demande du Grand Pompée.
Une seule certitude dans toutes les rumeurs discordantes : Clodius est mort et à rejoint les mânes de ses ancêtres.
Si l'assassinat de François-Ferdinand en 1914 à Sarajevo enflamma l'Europe avec les conséquences que nous savons, l'assassinat de Clodius enflamme Rome.
Dès l'annonce de sa mort, ses partisans se rassemblent, des bâtiments sont incendiés, rasés, même le sacro-saint siège du sénat !
La Ville n'est plus que désolation. Tout n'est que rumeur, accusations, meurtres, massacres. Les partisans de Clodius, appelés les clodiens (et pas les Claudettes), veulent voir la tête de Milon, son adversaire et probablement assassin, orner une pique.
Rome tremble, Rome gronde. Rome outragée ! Rome incendiée ! Rome martyrisée !
Gordien aura fort à faire pour démêler ce sac de noeud, pour sortir le vrai du faux, extirper la vérité du mensonge, de la rumeur ou du "tout et n'importe quoi".
Personnage sympathique, Gordien, pour notre première rencontre, m'a bien plu.
Le côté Histoire aussi, même si parfois, il prend plus de place que l'enquête à proprement dit.
Pas besoin de se mettre à quatre pattes ou de faire marcher ses petites cellules grises, Gordien n'a qu'à interroger les différents témoins, même si on lui mettra des bâtons dans les roues. Pas d'enquête trépidante ou de course poursuite en char sur la Voie Appia à la manière de Ben-Hur dans le cirque.
L'histoire va à son rythme et on plonge vraiment dans la Rome de l'époque De César, Pompée, Marc Antoine, Cicéron...
Je que j'ai apprécié aussi, c'est qu'alors que je pensais l'affaire pliée, l'auteur nous fait un "coucou, me revoilou" et un "t'avais pas pensé à ça, hein, avoue ?".
Surprise !
Bien que j'aie failli à un moment donné sauter des pages, je me suis retenue et j'ai eu bien raison.
Titre participant aux challenges "Polar Historique" proposé par Samlor, "Thrillers et Polars" chez Liliba, "PAL Noire à zéro" chez George ainsi que "Vingt mille lieues sous mes étagères", chez The Cannibal Lecteur.
Lien : http://the-cannibal-lecteur...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          360
Crazynath
  23 mai 2020
Meurtre sur la voie Appia est le cinquième tome des aventures de Gordien, enquêteur romain créé par Steven Saylor.
Je retrouve toujours avec beaucoup de plaisir ce personnage fort sympathique. Il faut dire que Gordien, est non seulement un enquêteur hors pair, mais de plus j'aime son côté plein d'humanité qui le pousse à prendre en charge et à aider les personnes qu'il croise sur son chemin…
Ses enquêtes sont souvent mêlées à la réalité historique et l'auteur réussit cet admirable tour de force de rendre les deux aspects de ses livres aussi intéressants l'un que l'autre.
De plus, il est vrai que c'est une page de l'histoire que je ne connais pas très bien, et pour ma part, il est toujours agréable de joindre l'utile à l‘agréable…En effet, nous sommes à la fin de la République – bon, les romains ne savent pas encore ce qui les attend, mais moi si ! - car nous croisons de personnages comme Pompée, Marc-Antoine et bien sûr jules César qui n'est pour l'instant qu'un excellent général qui s'en va conquérir la Gaule…
C'est avec le meurtre d'un homme politique déjà croisé dans le tome précédent que cette histoire commence. Clodius, soutenu par le peuple, et adversaire acharné par Milon, est tué dans des circonstances plus que douteuses sur la voie Appia, non loin de son domicile…
Si presque tout le monde accuse Milon, celui-ci va etre représenté par Cicéron qui a bien l'intention de faire disculper son client…
L'assassinat de Clodius va mettre le feu aux poudres et Rome n'est plus que chaos….
C'est dans ce contexte plus que fragile et dangereux que Gordien va essayer de découvrir ce qui s'est réellement passé…Mais est ce que tout le monde a intérêt que notre enquêteur découvre la vérité ?
Un bon cru….
Challenge A travers l'Histoire 2020
Challenge Mauvais Genres 2020
Challenge Séries 2020
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          320
Phoenicia
  05 mars 2020
Suite des aventures de Gordien vis-à-vis desquelles j'ai mis un certain temps avant de m'y remettre.
Steven Saylor nous dévoile la République moribonde qu'est Rome à travers son personnage principal qu'est Gordien et ses personnages secondaires qui sont autant de personnages historiques tels que Cicéron, Pompée, César. Ce tome montre ce qui a été pour beaucoup d'historien l'étincelle du début de la guerre civile Pompée / César : le meurtre de Clodius. Aussi irrévérencieux soit-il, Clodius est soutenu par le peuple avec ses politiques populistes. Parmi ses ennemis : Cicéron et Milon qui lui fait beaucoup trop d'ombres. La République, d'un point de vue politique, est en plein chaos. Aucune élection n'est tenue et ce meurtre va encourager davantage d'émeutes. Alors que Pompée oeuvre en coulisse pour rétablir l'ordre, plusieurs factions demandent à Gordien de faire la lumière sur la mort de Clodius.
Toujours aussi riche d'un point de vue historique, j'ai pris plaisir à lire cette nouvelle aventure. Steven Saylor rajoute sa patte en offrant une issue à l'enquête plutôt incroyable. Cependant, je trouve que l'histoire a pris le pas sur l'enquête proprement dite et je regrette qu'il y ait eu aussi peu d'énigmes ( la 5e étoile...). Cela reste un petit bémol. du reste, j'aime beaucoup ce Gordien vieillissant qui est aussi attentif à sa petite famille, de plus en plus nombreuse.
#SpringFlowerChallenge
#ZodiacLectureChallenge
Challenge A travers l'histoire 2020
Challenge Mauvais Genres 2020
Challenge Séries 2020
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Cricri08
  26 mai 2020
Une enquête encore très politisée de Gordien le limier : Clodius est mort, assassiné lors d'une altercation avec Milon sur la voie Apia. Ces deux hommes se disputaient la cité.
Une grande agitation touche alors Rome : le corps de Clodius, champion des humbles et des affranchis, est conduit jusqu'à la Curie et le bâtiment est incendié. Qui va gouverner? Cicéron, l'avocat, reste dans l'ombre pour défendre Milon. Gordien cherche la vérité, à la fois pour Clodia, la soeur, pour Cicéron (et Milon) mais aussi pour Pompée. Il rencontrera César et Marc Antoine en plus de tout! Une mort donc loin d'être anodine et une bonne piqûre de rappel de l'histoire de Rome.
Un régal!
Commenter  J’apprécie          80
Scriba
  20 décembre 2009
Tiré d'une histoire vraie, racontée par Cicéron dans son Pro Milone, ce roman nous entraîne dans une des périodes les plus troublées de la République romaine. Clodius, partisan De César, a bien été tué sur cette Via Appia, mais on a toujours eu un doute sur les circonstances de sa mort. L'auteur nous propose de reprendre cette enquête, en compagnie de Gordien.
L'histoire est facile à suivre, les circonstances bien expliquées et on se prend au jeu de cette enquête policière romancée. de plus, cela nous donne des informations sur la vie à Rome, les enjeux et les alliances politiques et met en scène un des plus frand généraux romains : Pompée.
Un livre à lire absolument !
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (23) Voir plus Ajouter une citation
belette2911belette2911   28 décembre 2012
- Les commérages sèchent comme le mortier dans la tête des gens. Quand ils ont durci, il faut y aller à la masse pour les extirper.
Commenter  J’apprécie          200
CrazynathCrazynath   29 mai 2020
Je ne supportais plus les tromperies, les fausses promesses, la vanité des politiciens et l'effarante crédulité de leurs partisans, l'arrogance de leurs vainqueurs et la veulerie des vaincus.
Commenter  J’apprécie          20
CrazynathCrazynath   27 mai 2020
Un fils loyal est le meilleur des partisans.
Commenter  J’apprécie          120
belette2911belette2911   28 décembre 2012
Quelques années plus tôt, j'avais tenté de m'extraire complètement de l'arène politique.

Je ne supportais plus les tromperies, les fausses promesses, la vanité des politiciens et l’effarante crédulité de leurs partisans, l'arrogance des vainqueurs et la veulerie des vaincus.
Commenter  J’apprécie          10
CrazynathCrazynath   29 mai 2020
Année après année, les maisons des plus riches habitants du Palatin croissaient en taille et en ostentation. Elles ressemblaient à d'énormes bestioles orgueilleuses, à la parure toujours plus somptueuse, dévorant une à une les petites maisons alentours.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Steven Saylor (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Steven Saylor
Writing Historical Fiction: The Ancient World in Modern Literature. Getty Museum - March 6, 2008, The Getty Villa. [Anglais]
autres livres classés : rome antiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2069 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre