AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266258141
Éditeur : Pocket Jeunesse (18/06/2015)

Note moyenne : 3.98/5 (sur 80 notes)
Résumé :
Liam aurait dû mourir en mer en 1912, Maddy d'un accident d'avion en 2010, Sal dans un incendie en 2026. Mais une mystérieuse agence les a sauvés pour les recruter. Désormais, ils sont des Time Riders. Leur mission : empêcher que les voyages dans le temps ne détruisent notre monde.

Maddy, Liam et Sal doivent retrouver Abraham Lincoln, qui a subitement disparu. Ils n'ont pas une minute à perdre, car, en son absence, la Guerre de Sécession ne s'est jam... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (23) Voir plus Ajouter une critique
fnitter
  06 juillet 2017
La guerre éternelle de sécession.
Lincoln n'est jamais devenu président. La guerre de sécession n'a jamais pris fin et le nord aidé des Français contre le sud aidé des Anglais se combattent sans fin. Nous sommes à New York sur une ligne de front en 2001. La technologie a changé, ce n'est plus la mécanique et l'informatique mais les eugéniques (manipulations génétiques) qui sont les armes de destructions massives. Il faut désormais sauver le soldat Lincoln (qui s'est perdu dans cette ligne temporelle) pour restaurer le passé.
Encore une fois, 3 gosses paumés et deux singes apprivoisés qui font n'importe quoi et qui laissent le contrôle des faits leur échapper. C'en est rageant et un peu pénible. Un peu de professionnalisme, zut alors.
Encore une fois, le fil rouge (qui pourquoi comment) du voyage temporel est réduit à la portion plus que congrue. C'en est rageant et un peu pénible.
Encore une fois quelques détails qui interpellent. le labo souffre d'un changement de réalité sur deux siècles, manquant d'être détruit alors que dans le tome 2, un changement de plusieurs millions d'années ne lui a fait presque ni chaud ni froid. C'en est rageant et un peu pénible.
Cette sensation d'amateurisme extrême, de détails, de leçons et d'explications historiques un peu puériles, de complications plus ou moins fabriquées et ou téléphonées pour faire d'une nouvelle de 20 pages un roman entier, se mêlent malgré tout à un récit particulièrement enlevé, original et très page turner. On reste donc très accroché, même si on connaît la fin (l'Histoire sera rétablie comme il se doit).
Mais bon sang, qu'est-ce que j'ai envie d'attaquer directement le tome 9 et avoir la fin mot de l'histoire et me passer des péripéties de nos trois zozos...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          588
murielan
  01 avril 2013
Dans ce quatrième volet, l'équipe des Time Riders est une nouvelle fois embarquée dans le sauvetage de l'Histoire. Ils doivent empêcher qu'Abraham Lincoln ne se fasse tuer accidentellement par un chariot dans sa jeunesse. Une mission somme toute assez facile pour Liam, Maddy, Sal, Becks et Bob. Mais tout se complique lorsque le futur président des Etats-Unis, trop curieux, s'engouffre dans la brêche temporelle et se retrouve bloqué en 2001. le passé étant modifié, la guerre de Sécession dure depuis 140 ans ! Les Time Riders vont devoir tout mettre en oeuvre pour rétablir la chronologie de l'Histoire...
J'ai apprécié cet opus : nos héros n'oeuvrent pas dans le passé comme dans les 3 tomes précédents mais doivent agir dans le présent de leur boucle temporelle, soit en 2001. Ils sont confrontés à des dangers qu'ils ne peuvent évaluer et ont tous, pour une fois, un rôle important dans l'histoire.
On en apprend un peu plus sur la personnalité de chacun, surtout celle de Sal d'habitude assez discrète. Il m'a cependant manqué l'humour et le décalage des unités de soutien, Becks et Bob, qui m'avaient fait rire dans le troisième épisode.
Ce tome s'achève sur un mystère dont l'explication, j'espère dans le prochain volet, permettra de mieux comprendre qui sont ces adolescents qui voyagent dans le temps...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Crunches
  17 février 2013
on hé bien... J'étais sortie mitigée du troisième tome de cette série, principalement parce que j'en attendais un peu plus, je voulais une autre structure. Pas juste : un événement vient bousculer le cours normal de l'histoire = première vague temporelle. Liam accompagné de Bob ou Becks part dans le passé pour tout modifié = 2 vague temporelle. Ils rétablissent le tout et rentrent à la maison après avoir détruit la contamination temporelle.
Au bout du 3° tome ayant cette base, j'en avais marre. J'espérais que le 4° tome serait différent ! Et BINGO ! Il l'est !
Ainsi d'une part la trame elle-même est nouvelle : Liam, Sal, Bob se retrouvent ensembles, non pas dans le passé mais en 2001. Tout comme Maddy et Becks.
Mais le 2001 dans lequels ils se retrouvent coinçés est loin, très loin du 2001 que nous avons connus.
En effet, suite à la curiosité de Lincoln, celui-ci se retrouve en 2001 et de ce fait n'a jamais fait basculer le cours de la guerre de Scécession en faveur des Nordistes. Ainsi, les Etats-Unis ne sont pas du tout unis et se font la guerre depuis 1835. D'ailleurs, on ne peut plus parler de guerre nationale puisque les Anglais et les Français ont chacun choisi un camp.
Maddy et Becks doivent remettre la Base en état de fonctionner afin de renvoyer Lincoln dans son époque pour que celui-ci rétablisse le cours normal de l'Histoire. Quant à Liam, Sal et Bob, ils doivent escorter le futur président à la Base !
En chemin, ils découvriront les Eugéniques. Des êtres créés génétiquement afin de servir d'ouvrier, d'employés de maison ou d'armes... Les êtres humains les craignent tout en leur demandant d'effectuer les basses besognes, ils les considèrent comme des animaux, voire comme des objets, des outils. En tout cas, le fait d'être en contact avec des eugéniques mais aussi d'être un peu malmené par Sal permet à Lincoln de remettre en question ses croyances à propos de l'esclavagisme (faut dire qu'au départ il n'est pas franchement contre !), mais ce n'est pas le seul qui commence à tergiverser : Bob et Becks commencent eux aussi une réflexion à ce sujet.
J'ai apprécié ce côté dans ce roman. Il lui donne de la profondeur que les autres tomes n'avaient pas. Encore un point positif qui me donne envie de poursuivre la suite des aventures des Time Riders. Mais ce ne sont pas les seuls. Dans ce tome, Sal est un peu plus présente (en même temps, c'est pas difficile de faire mieux que dans les autres tomes vu que dans l'un d'eux elle disparait purement et simplement !) et elle nous livre une question un peu bizarre à propos d'un ours en peluche bleu. D'ailleurs, rien que le dernier mot de ce tome nous pousse à vouloir la suite de l'intrigue !!! On n'en sait pas encore assez au sujet de tout ça !
Mais.. mais on commence à avoir des réponses à propos de certaines questions notament pourquoi Liam, Maddy, Bob, Sal et Becks ne se font désintéger pendant une vague temporelle ? Pourquoi se souviennent-ils de tout ? et qui est Pandore ? (oui, on a une partie de cette réponse !!!!!!!)
Bref, comme d'habitude le travail sur l'époque en question est parfait et on plonge encore plus dans le fantastique que dans les autres tomes ! On commence à avoir des réponses à certaines de nos questions. On ne peut que poursuivre cette série qui nous emmènera dans la Rome Antique !
Lien : http://plaisirsdelire.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
pititecali
  24 février 2013
Mon avis: 2,5/5 la lassitude s'installerait-elle dans une saga de qualité ?
A la fermeture du tome 3, c'était mon inquiétude. le tome 1 m'avait fait une bonne surprise. le tome 2 visitait ma première période historique préférée. le tome 3 visitait ma seconde période historique préférée. Alors je me disais, mais il va rester quoi pour le tome 4 ? Eh bien, il reste que ça reste un texte agréable, mais que clairement, pour moi, ce tome sonne le début de la fin. Car je pense que je vais stopper sur ce tome, qui m'a tout de même laissé une impression générale qui reste agréable, plutôt que d'attendre que le tome 5 me lasse définitivement.
Alors déjà, ce tome 4 traite d'une sujet général qui a tendance à ne pas du tout m'intéresser, comme le tome 1, la guerre. Ici, la guerre de Sécession, Abraham Lincoln, toussa... (bon, s'il fallait vraiment parler d'une guerre, on va dire que c'était celle qui avait le plus de chances de maintenir mon attention tout de même.)
Mais du coup, ce fond historique n'étant pas ma tasse de thé, il n'est plus resté que la qualité d'écriture d'Alex Scarrow, qui, même si elle est plutôt bonne, reste tout de même assez jeunesse.
Un autre point également me fait noter ce livre en dessous des 3 précédents, Becks et Bob, les deux clones unités de combat, m'ont paru vraiment plus fades que sur les 3 premiers tomes. Ils ont trop bien appris, trop bien intégré les codes de l'humanité du coup, bah... ils sont tout simplement moins drôles et moins attachants. D'autant qu'ils sont séparés pendant une grosse partie du livre.
Ce qui nous enlève pas mal des situations cocasses qui m'avaient plu auparavant.
Ça m'a manqué et ça a, pour moi, beaucoup fait perdre de plaisir à la lecture de cette histoire.
Je soulignerais également que c'est la couverture ici qui m'avait décidée à tenter quand même l'aventure de ce tome 4, malgré les questions que je me posais déjà à la fin du 3. Cette couverture en effet, est juste sublimissime (et mille fois plus en vrai qu'en image !)
Mais elle m'a induite en erreur, le côté steampunk représenté dessus m'avait laissé espérer un contenu steampunk assez prononcé. Or, finalement, on en a assez peu. il y a bien quelques vaisseaux bizarres, et quelques éléments qui peuvent nous y renvoyer, mais j'en attendais plus...
Il y a également une impression un peu "brouillon" qui m'a survolée pendant toute ma lecture, j'ai eu l'impression de moins bien comprendre, la logique, les évènements... Et pourtant, les dernières lignes donnent infiniment envie de poursuivre, de répondre aux questions qu'on s'est posées jusque là...
Cela dit, on est quand même bien loin d'avoir une lecture désagréable. La plume de l'auteur est toujours fluide, les chapitres toujours courts rythment parfaitement le roman, et ça se lit facilement. Mais avec ce tome, cette saga retombe pour moi au rang de bien des sagas jeunesse : "sympa mais sans plus", et je suis assez triste, car les premiers tomes m'avaient vraiment bien embarquée. Mais encore une fois, je pense que c'est lié à la période visitée, un guerre apocalyptique qui n'est pas faite pour moi. Si c'est une période qui vous intéresse à la base, vous y prendrez beaucoup de plaisir !
Je remercie donc les éditions Nathan pour ce partenariat, et en profite pour leur faire savoir que cette saga s'arrêtera là en ce qui me concerne, car je préfère m'arrêter sur une note encore positive. le tome suivant (prévu en mai 2013) "les flammes de Rome" concernera une période dont je sais assez peu de chose pour ignorer totalement mon intérêt sur le sujet, Rome 54 ans après JC. Ca peut être super, ou ne pas me passionner du tout. Alors je me dis que le risque est grand de basculer vers une note négative, si réellement la lassitude a commencé à me titiller. Il me semble (et peut-être que j'ai tort) que cette saga m'a déjà donné le meilleur, et qu'il est inutile d'en attendre encore autant de bonheur que lors des tomes 2 et 3.
Cali
Lien : http://calidoscope.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
orbe
  01 février 2013
Mission : remettre Abraham Lincoln dans le cours du temps. Efefctivement, ce dernier vient de mourir, avant même de devenir Président d'Amérique. L'histoire s'en trouve profondément modifiée. Nos héros, se retrouvent à nouveau séparés, dans un New York 2001 en pleine guerre...
Dans ce quatrième tome, il est malheureusement plus question d'explorer la place de nos Héros dans le monde, ni même leurs relations. En définitive, cette aventure se réduit un livre d'action à la sauce science-fiction. le personnage d'Abraham Lincoln est particulièrement désagréable. Les méchants sont les Français et les Anglais... Au final une suite décevante.

Lien : http://0z.fr/lgGTg
Commenter  J’apprécie          110
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
fnitterfnitter   11 juillet 2017
Elle était vraiment très belle. elle se baissa à côté de lui dans la tranchée et retira la lame saillante de sa gorge.
Une giclée de sang rouge foncé se répandit sur les sacs de sable.
Très belle. Vraiment. Comme un ange.
Du sang coula sur ses lèvres et son menton tandis qu'il essayait de lui demander si elle en était un.
Elle lui sourit et lui couvrit la bouche de sa main.
Et maintenant, veuillez mourir sans faire de bruit, lui dit-elle d'un ton presque maternel.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
fnitterfnitter   10 juillet 2017
Le bruit emplis ses tympans, les fit bourdonner. Un bruit assourdissant et merveilleux. On aurait dit un barrage qui cède sous des millions de tonnes d'eau, un déchaînement d'énergie, un cuirassé à l'approche, une tempête qui se prépare. Un bruit évoquant des murs qui s'effondrent, des cloches célébrant la liberté, des bâtiments du pouvoir pris d'assaut. Un bruit synonyme de révolution. Un bruit synonyme d'espoir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
fnitterfnitter   07 juillet 2017
Les guerres, ce n'est jamais un combat du bien contre le mal. En définitive, on se rend compte que c'est toujours une histoire de pouvoir, d'argent. Quelque chose que les deux camps veulent pour eux.
Commenter  J’apprécie          370
fnitterfnitter   12 juillet 2017
Les hommes suivaient leurs généraux et leurs et leurs colonels, mais c'était vers leurs sergents et leurs caporaux qu'ils se tournaient pour obtenir un signe de tête rassurant au cœur du combat.
Commenter  J’apprécie          270
murielanmurielan   30 mars 2013
- Les guerres, ce n'est jamais un combat du bien contre le mal. En définitive, on se rend compte que c'est toujours une histoire de pouvoir, d'argent. Quelque chose que les deux camps veulent pour eux.
Commenter  J’apprécie          70
Videos de Alex Scarrow (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alex Scarrow
Un message adressé aux survivants, une mission de secours... 6 mois pour parcourir 300 km. Pour Léo, l'espoir renaît.
Rendez-vous en librairie le 4 avril pour découvrir "Reborn", la suite de "Remade", la trilogie d'Alex Scarrow !
A découvrir ici : https://www.casterman.com/Jeunesse/Catalogue/romans-grand-format/remade-2-reborn
autres livres classés : voyage dans le tempsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Time Riders (tome 1)

Comment s'appelle l'auteur de ce livre ?

Alex Sarrow
Alex Sparrow
Alex Scarrow

10 questions
65 lecteurs ont répondu
Thème : Time Riders, tome 1 de Alex ScarrowCréer un quiz sur ce livre