AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2700256212
Éditeur : Rageot Editeur (21/03/2018)

Note moyenne : 3.59/5 (sur 29 notes)
Résumé :
Quatre destins guidés par les étoiles dans un roman d’aventures au féminin.

Thérèse : née sous le signe du Capricorne, élément Terre. Ariane : née sous le signe du Verseau, élément Air. Philomène : née sous le signe du Verseau, élément Air. Soledad : née sous le signe du Lion, élément Feu.

Elles sont filles d’astrologue. Et elles sont en danger, car le monde change. Suite à l’arrestation de leur père par le roi Louis XIV qui a interdit... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (25) Voir plus Ajouter une critique
florencem
  29 mars 2018
Le titre avait, comme le résumé, quelque chose d'intrigant. C'est assez rare de trouver des romans traitant d'astrologie à un niveau scientifique et qui plus est à la période du roi Soleil. du coup, en le voyant sur Netgalley, je me suis dit que l'aventure serait intéressante.
Les auteurs nous font entrer directement dans l'histoire. Nous découvrons les trois soeurs de Sauvignac ainsi que leur cousine et à peine avons-nous fait connaissance que le premier rebondissement apparaît. Leur père et oncle, astrologue de renom, a été arrêté sur ordre du roi suite à une chasse aux sorcières. Les quatre jeunes femmes n'ont alors plus qu'un seul but : faire innocenter Germain.
A partir de là, les événements s'enchaînent. Je ne compte plus les rebondissements car il y en a tellement qu'on ne sait plus trop où donner de la tête. Tout se passe très vite. Un peu trop même à certains moments. J'ai eu l'impression à de nombreuses reprises d'être prise dans un tourbillon sans pouvoir me fixer. Ce n'est pas déstabilisant en soi, mais je trouve cependant qu'on perd un peu de crédibilité. Nos quatre héroïnes enchaînent littéralement les coups durs. A croire qu'elles sont nées sous une mauvaise étoile car avoir autant la poisse est tout de même extraordinaire. C'est le second défaut que je trouve au roman. Il y a comme une recherche à faire du sensationnel. Et en même temps, elles arrivent à vaincre les obstacles très rapidement. Comme des vrais chats, elles retombent toujours sur leurs pattes.
La chance insolente de Soledad est aussi assez perturbante. Tout glisse sur elle, ce qui la différencie un peu plus de ses cousines. Elle m'a d'ailleurs un peu agacée. Trop frivole, pas assez réfléchie, jouant de ses charmes sans cesse quitte à mentir sans vergogne. Elle est sur une pente glissante dès le départ et cela s'approfondit au fur et à mesure qu'elle côtoie la haute société parisienne. Elle a tout de l'enfant gâtée qui a toujours eu ce qu'elle voulait. Et parfois, j'avais du mal à croire qu'elle avait traversé tant d'épreuves. Comme si elle n'avait rien appris.
A contrario, Thérèse, Philomène et Ariane sont très plaisantes à suivre. Chacune avec son caractère et ses atouts, des personnages forts et intègres, réfléchies et courageuses. Je regrette que les épreuves que l'on découvre pour elles, ne soient pas plus longues car il me semble que cela aurait été un très bon moyen de développer leurs caractères et de leur faire gagner encore plus de prestance. C'est un premier tome, certes, mais voir leurs destins séparés et le rester pendant un petit moment aurait donné plus de volume à l'intrigue même. Arrivée à la fin de l'histoire, j'ai eu l'impression de revenir un peu au début, sans que les aventures des quatre héroïnes aient vraiment eu un impact. Étrange.
J'ai peu de choses à dire sur les personnages secondaires car ils disparaissent tous très vite de l'histoire. Il est donc difficile de se faire une opinion. Mis à part le Poudreux qui a su sortir du lot, les autres m'ont soit laissée de marbre, soit pas assez été exploités.
Le roman est pourtant agréable à lire et on y découvre une France sous le règne de Louis XIV très véridique avec une mise en avant de toutes les couches de la société. du point de vue « historique », je ne suis pas une spécialiste de l'époque, j'ai trouvé le récit très bien construit et réaliste à souhait. Cependant, les quelques détails que j'ai soulevé ne me donnent pas vraiment envie de poursuivre la saga. C'est dommage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
Ichirin-No-Hana
  20 avril 2018
Thérèse, Ariane, Philomène et Soledad sont liées par le sang. Filles et nièce (pour Soledad) d'un grand astrologue, les jeunes filles courent un grand danger quand Louis XIV bannit toutes formes de magie de son royaume. Considérée plutôt comme une science, l'astrologie, pourtant appréciée jusque-là, se voit répudiée et ses adeptes emprisonnés. C'est le cas du père (et de l'oncle) des quatre jeunes filles qui vont tout faire pour le sortir de là.
Bon, autant le dire clairement, je n'ai pas tellement apprécié cette lecture qui m'a laissé complétement indifférente et qui m'a souvent ennuyée. Dans Les Filles de l'astrologue, on rencontre quatre jeunes filles (déjà, pourquoi autant ?) qui à cause d'un manque de personnalité certain sont totalement interchangeables et insipides. L'intrigue de départ et surtout le contexte de l'histoire était vraiment intéressants. Pourtant, l'auteure ne prend jamais son histoire à bras le corps et donne même l'impression par moments d'elle-même s'ennuyer tant tout est trop superficiels et manque de péripéties. En parlant de péripéties… Un roman se doit de proposer une évolution dans son intrigue et dans ses personnages, aller d'un point A à un point B en somme. Pour un roman de plus de 340 pages, l'auteure fait clairement du surplace et on termine le roman sans aucune avancée, sans aucune révélation et sans aucun point final. Vous prenez la page 50 (faut quand même que l'intrigue se lance) et la dernière, on est au même point. Et alors là je suis passée d'ennui à la colère avec l'impression d'avoir clairement perdu mon temps.
Bref, si vous souhaitez un roman adolescent avec un côté historique assez sympa, passez votre chemin. En allant sur la fiche du roman sur Babelio, je me rends compte que le roman est malgré tout plutôt apprécié, dommage pour moi. A vous donc de vous faire donc votre propre avis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          215
Patricia1987
  26 mars 2018
Je souhaite remercier très chaleureusement les Editions Rageot pour m'avoir fait parvenir ce roman que j'ai eu la chance de pouvoir selectionné dans leur catalogue de parution ainsi que pour les goodies l'accompagnant, j'ai eu le droit à un badge avec mon signe astrologique ainsi qu'un horoscope personnalisé, j'ai beaucoup aimé ces petits plus qui n'ont fait que me plonger davantage dans l'univers de ce roman. Je n'ai pas hésité une seconde à choisir ce roman, rien que le titre et la couverture me donnaient envie de le lire (oui je peux être parfois aussi superficielle pour choisir une lecture 😉 ) et quand j'ai lu le résumé cela n'a fait que me conforter dans mon choix car étant passionnée d'Histoire j'adore tout particulièrement la période de règne de Louis XIV alors il ne m'en fallait pas plus pour avoir envie de découvrir ce roman. Je tiens à souligner le superbe travail d'édition qui a été fait sur ce livre, la couverture, la 4ème de couverture, les débuts de parties et de chapitres sont bien fait et nous mettent davantage dans l'ambiance de l'aventure qui nous attends.
Nous allons suivre ici, les soeurs Lavol Thérèse, Ariane, Philomène et leur cousine Soledad. Elles vivent toutes les quatres avec Germain Lavol de Sauvignac, celui ci est parti à Toulouse régler une affaire avec Mr Dautant. Un jour, les filles vont recevoir une lettre de Germain demandant à Thérèse l'ainée des soeurs Lavol de venir le rejoindre à Toulouse pour finaliser cette alliance et ainsi pouvoir sauver le domaine famialial. C'est alors que Thérèse accompagnée de sa cousine Soledal s'y rend, en se présentant chez les Dautant, Thérèse et Soledad découvrent avec surprise que Mr Lavol ne s'y trouve et pire Mr Dautant refuse de dire aux jeunes filles où se trouve celui-ci, il est accompagné d'un homme qui n'aspire rien de bon et à l'air d'avoir peur de parler devant lui. Au moment où elles sont en train de partir de la propriété des Dautant, leur fils Armand interpelle Thérèse et Soledad et leurs apprend que Germain Lavol a été arrété et emmené à Paris pour y être emprisonné. de retour chez elles, Thérèse et Soledad vont apprendre la nouvelle aux jumelles Ariane et Philomène, dès lors toutes n'auront qu'une seule idée en tête: faire libérer leur père en prouvant que celui-ci ne pratique l'astrologie qu'à des fins bienveillante, que c'est un homme bon et pieux, toujours prêt à aider son prochain. A partir de ce moment là, rien ne sera plus jamais pareil pour Thérèse, Ariane, Philomène et Soledad, elles qui n'ont jamais été séparés vont devoir le faire à contre-coeur pour sauver la vie de leur père et oncle et partir chacune en quête d'elles même, peu importe ce qu'en disent les astres.
Laurence Schaack et Françoise de Guibert nous offrent ici une histoire captivante, envoutante et addictive. Quand j'ai commencé ce roman, je n'ai pas pu m'arrêter. Elles nous fournissent un univers très bien ficellé et très riche, les rebondissements ne manquent pas, les descriptions sont très bien amené et nous permettent facilement d'imaginer les différents lieux qui nous sont présentés dans ce roman. A chaque début de chapitre nous avons une phrase on nous dit ce qu'en pense les astres et cela nous donnent ainsi l'ambiance du chapitre en question. Nous avons au cours du roman, le point de vue des 4 jeunes filles, ce qui nous permet dans savoir plus sur chacune d'elle, d'apprendre à les connaitre et à s'y attacher davantage. Les auteures ont choisis de mettre cette histoire dans un contexte particulier du règne de Louis XIV: L'affaire des poisons.
Pour que vous compreniez mieux le contexte du roman, je vous mets ci-dessous un petit résumé que j'ai pris sur le site du Wikipédia qui explique très bien l'essentiel.
« L'affaire des poisons est une série de scandales impliquant des empoisonnements survenus entre 1679et 1682, sous le règne de Louis XIV, qui secouèrent Paris et la Cour. Plusieurs personnalités éminentes de l'aristocratie furent impliquées, et ces affaires installèrent un climat hystérique de « chasse aux sorcières » et aux empoisonneuses. »
Pendant cette pèriode, l'astrologie n'était pas considérée comme une science mais comme une pratique relevant du diable et pour un Louis XIV très pieu, il était inconsevable que de telles pratiques continuent a être excerser au sein même de son royaume. Il n'hésitait donc pas à faire emprisonner à vie et voir même envoyer au bucher tous ceux qui de près ou de loin pouvaient excerser ou avoir eu recours à tout ce qui relevait de l'astrologie, de la sorcellerie et du poison.
C'est dans cette ambiance Thérèse, Ariane, Philomène et Soledad vont devoir se battre et faire preuve de prudence pour réussir leur mission. Elles ont chacunes une personnalité et un caractère différents qui les rends très intéressantes.
Parlons un peu de chacune d'entres elles: Thérèse est l'ainée, elle est plus raisonnable et plus sérieuse que ses soeurs et sa cousine. C'est à elle que reviennent le plus de responsabilités et elle doit montrer l'exemple. Ariane est la scientifique de la famille et suit clairement les traces de son père qui lui transmit sa passion pour l'astrologie, son savoir lui sera bien utile dans certaines situations. Philomène est une fille indépendante, plutôt sauvage qui ne se laisse pas facilement apprivoiser. Elle est aussi très intéréssante de par son don, qui lui sera sans doute très utile à l'avenir et qui peut lui ouvrir bien des portes et enfin nous terminerons par leur cousine espagnole Soledad, en apparence elle peut paraitre superficielle et orgueilleuse, pourtant il ne faut pas s'y fier car cette fille à plus d'un tour dans son sac et ne manque pas de ressources. Elle aime séduire et se montrer, ces atouts vont lui permettre de cotoyer des personnes influantes, qui lui permettront d'en apprendre plus sur l'emprisonnement de son oncle et qui pourraient aussi lui faire une place à la cour au plus près du Soleil…
En conclusion » Les Filles de l'astrologue » est un très bon premier tome qui pose bien les bases de la saga à venir. Mêlant réalité et fiction, on ne s'ennuie pas une seconde tant les auteures savent tenir le lecture en haleine. L'intrigue est bien ficelée et je n'ai qu'une hâte c'est de lire la suite qui est prévu pour le solstice d'été 2018.
J'ai passé un très bon moment de lecture, ça a été un véritable plaisir de découvrir plumes de Laurence Schaack et Françoise de Guibert.
Pour moi, c'est un coup de coeur.
Lien : https://leblogdepatricia.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Sourisetdeslivres
  21 mars 2018
Si tout n'est pas parfait dans ce premier opus, c'est un très bon tome qui annonce une saga vraiment prometteuse.
J'avais lu une autre saga YA qui se passait aussi à l'époque de Louis XIV sauf qu'ici tu es au moment où les astrologues sont bannis de la société, emprisonné, voire pire.
Considérés comme des charlatans, des suppôts du diable c'est une véritable chasse aux sorcières qui est lancée dans toute la France.
Germain Lavol de Sauvignac est parti à Toulouse pour régler une affaire avec Mr Dautant.
Les soeurs et leur cousine, Soledad, reçoivent une lettre de Germain, Thérèse sa fille aînée doit le joindre au plus vite à Toulouse afin de conclure la transaction et sauver ainsi le domaine familial.
Quand Thérèse arrive à Toulouse en compagnie de Soledad et se présente chez les Dautant celui-ci refuse de lui dire où est son père.
Il est en compagnie d'un homme inquiétant et à l'air d'avoir peur de parler devant lui. Armand, le fils Dautant révèle aux deux jeunes filles que germain Lavol a été arrêté et emprisonné à Paris.
Dès lors, Thérèse, les jumelles Ariane et Philomène, leur cousine Soledad n'ont qu'une chose en tête faire libérer leur père en prouvant que c'est un homme de science, un érudit, bon et pieux. L'entreprise des jeunes filles va s'avérer des plus difficiles les planètes ne se sont pas alignées en leur faveur.
Elles qui n'ont jamais été séparées ni quittés le domaine familial vont devoir apprendre à leur dépend à être forte et de ne jamais baisser les bras.
Quoique les étoiles ou leurs thèmes astraux en disent.
C'est dans une grande aventure que te mènent les deux auteures, une aventure riche en rebondissements avec des descriptions de lieux très joliment écrites, moi qui ne suis pas française je n'ai eu aucun mal à imaginer Toulouse, les montagnes des Pyrénées, la baie de Collioure, Perpignan, la Cour des Miracles, Versailles en pleine construction, etc.
J'aime aussi que les auteures développent la psychologie des 4 héroïnes en nous les faisant connaître chacune leur tour.
Des jeunes filles qui vont évoluer au cours de ce premier opus, l'innocence de l'enfance s'en est allée.
Ce roman est construit un peu comme le schéma narratif des contes.
La situation initiale, l'élément perturbateur, les péripéties, etc.
Tu as tout ceci et des péripéties on peut dire que les filles de Germain Laval vont en vivre.
Concernant nos protagonistes à un moment donné elles vont devoir se séparer, soit parce qu'elles en ont décidé comme cela ou contre leur gré.
Toutes sont déterminées à s'en sortir.
4 caractères différents avec la même volonté d'aboutir à leur quête, coûte que coûte : sauver Germain leur père et oncle.
Même si les aides qu'elles vont recevoir sont parfois faciles, elles leur tombent dessus sans que vraiment elles ne doivent combattre ; j'ai malgré tout aimé cet aspect.
Les auteures par ces gens nous montrent que les apparences sont trompeuses.
Philomène et son don m'intriguent beaucoup, mais je ne préfère pas te dire de quoi il s'agit ; Ariane l'érudite comme son père est sans doute celle qui évolue le plus, elle prend beaucoup de maturité, Thérèse l'aînée des filles n'est pas prête à céder au chantage, mais peu à peu son caractère farouche va s'éroder à la rencontre de « le poudreux » quant à Soledad elle a plus d'un tour dans son sac, même si elle rêve de retrouver le faste qu'elle a connu en Espagne, même si elle te paraît parfois bien superficielle ou écervelée elle tient à ses cousines et veut par-dessus tout aider cet oncle qui l'a recueillie alors qu'elle n'avait plus ni famille ni argent.
Il la considère comme ses filles.
Téméraire et rusée, elle me fait craindre pour la suite.
Les écrivaines nous laissent avec pas mal de questions sur l'avenir, aucune carte du ciel ne t'indique ce qu'il adviendra des demoiselles Laval.
Au cours de leurs pérégrinations, certaines d'entre elles vont connaître les premiers émois, je salue une fois de plus Laurence Schaack et Françoise de Guibert de ne pas avoir trop insisté là-dessus ; Cupidon n'est pas loin, mais pas tout près non plus.
Comme je te le disais, un très bon premier opus, qui pose les jalons de la saga.
Rien ne prend le pas au détriment de l'intrigue, l'astrologie est passionnante, mais pas trop présente, c'est intrigant, cela donne un aspect assez innovant à la série.
Des protagonistes bien développés, mais qui restent avec ou des questions ou des soupçons, je pense au balafré, à Poudreux, au roi des Framboises, à Camélia.
À cet objet unique que doit cacher à tout prix Ariane sur ordre de son père. Il ne doit pas tomber entre de mauvaises mains.
Tu vas croiser des personnes célèbres, soit juste citées comme Nostradamus ou Galilée ou en chair et en os comme Edmond Helley, célèbre astronome britannique.
La fiction côtoie la réalité, peut-être que ces noms ne diront rien aux plus jeunes, mais les explications données par les auteures sont suffisantes pour en faire des personnages à part entière.
L'aristocratie parisienne, et en général, est décrite de manière caustique, des gens qui ne pensaient qu'à plaire au roi Soleil, frivoles et manipulateurs, un climat de délation règne partout en France. Chaque parole peut être mal interprétée et te valoir la prison.

Il me tarde vraiment de lire la suite, comprendre qui en veut tellement à Germain Laval, pourquoi l'avoir dénoncé au roi Louis XIV ? Que vont entreprendre les filles ?
Philomène saura-t'elle utiliser son don sans danger, Ariane arrivera-t'elle à se défaire de sa promesse, Thérèse retrouvera-t'elle celui qu'elle aime et Soledad ne court t'elle droit devant le danger.
Elles sont toutes à un croisement, elles ont des décisions à prendre, mais comme le dit la quatrième de couverture les astres inclinent, mais ne contraignent pas.
Verseau, Capricorne et Lion leurs signes astrologiques auront ils une influence sur leur vie passée ou future ?
En tout cas, la présentation de leurs thèmes astraux que nous font les auteures en début de livre est en adéquation avec ce que l'on retrouve dans le récit.
Lien : http://luciebook.blogspot.be..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
coquinnette1974
  27 mai 2018
Les filles de l'astrologue, tome 1 m'a été envoyé par Rageot Editeur et net galley.
J'étais ravie de lire un roman se déroulant à la période du roi soleil et traitant d'astrologie.
Malheureusement, mon avis est vraiment très très mitigé ! Tellement que je ne sais pas trop comment écrire ma chronique.
J'aime ce genre de roman mais là, curieusement, je n'ai pas du tout accroché.
Déjà, il y a quatre jeunes filles. Ce qui, en soi, est sympathique. Mais je me suis un peu perdue avec ces personnages. Je n'ai pas vraiment apprécié ces jeunes filles, elles m'ont laissé totalement indifférentes, et leurs aventures aussi.
J'ai trouvé qu'il y avait des longueurs, je me suis vraiment perdue dans cette lecture.
Je me suis ennuyée et à un moment je me suis même demandée si j'allais continuer ma lecture.
Il est possible que ça vienne de moi, que ce roman ne soit pas pour moi tout simplement ; car une amie l'a lu et a adorée ! Mais les goûts et les couleurs, ça ne se commande pas ;)
Je mets pile la moyenne, deux étoiles et demie. A vous de vous faire votre propre idée, je pense que je suis juste passée à coté, ce qui peut arriver.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          81

critiques presse (1)
Ricochet   30 septembre 2018
Une série qui rappellera immanquablement les Colombes du Roi-Soleil d’Anne-Marie Desplat-Duc […] Ne boudons pas un certain plaisir, tout en convenant d’un caractère de lecture très facile.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
florencemflorencem   30 mars 2018
Connaissez- vous une fillette enchantée ?
Moi je la connais.
Elle n’est pas très sage, non,
Un peu farouche et parfois triste…
Connaissez- vous une fillette sauvage ?
Moi, je la connais.
Elle s’en ira un jour très loin,
Sur la terre, sur la rivière et sur la mer.
Et voilà ce qu’elle m’a dit, cette fillette étrange,
À moi, qui la connais :
« Tout ce qu’il faut apprendre c’est juste aimer et être aimée… »
Et c’est fort vrai.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
florencemflorencem   25 mars 2018
Il n’y a personne qui soit né sous une mauvaise étoile, il n’y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel.
Commenter  J’apprécie          301
LivherynLivheryn   16 août 2018
De tous les phénomènes célestes, l'orage est bien le seul qui l'effraye. La foudre céleste, le choc chaotique des nuages, le déchaînement du vent, tout ça met en péril les règles parfaites de l'Univers.
Commenter  J’apprécie          10
SharonSharon   08 mai 2018
Ce soir, elle songe que Germain Lavol a trop regardé le ciel et pas assez dans le cœur des hommes. Il s'est laissé aveuglé par la beauté des étoiles.
Commenter  J’apprécie          10
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier   03 avril 2018
Les paroissiens ont baissé la tête et se sont signés, pleins de terreur. De vieilles images de sabbat, de maléfices, de chasse aux sorcières flottent dans l'air...
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Laurence Schaack (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Laurence Schaack
Vidéo de Laurence Schaack
autres livres classés : astrologieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Concours : Gagnez la Bande dessinée La cellule Prométhée, Tome 1 : l'escouade 126

Quelle héroïne célèbre évoluait dans un Paris du début du 20 ème siècle peuplé de "monstres et d'êtres étranges" ?

Adèle blanc-sec
Bécassine
Laureline
Mélusine

10 questions
54 lecteurs ont répondu
Thèmes : ésotérisme , bande dessinée , paranormalCréer un quiz sur ce livre
.. ..