AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782700257410
128 pages
Éditeur : Rageot Editeur (21/02/2018)

Note moyenne : 4.16/5 (sur 16 notes)
Résumé :
Mélisande a un père correcteur qui relit la dernière édition du célèbre dictionnaire Labrousse. Un soir, quatre chevals en colère sonnent à sa porte. Criant à l’injustice, ils exigent son aide pour faire leur entrée dans l’ouvrage avant « chevaux ». Face à ces créatures fantastiques, Mélisande sait que sa tâche ne sera pas facile…
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
Ichirin-No-Hana
  05 avril 2018
Quand on a un père qui relit chaque année les dernières éditions du grand dictionnaire Labrousse, faut pas s'étonner de voir apparaitre à sa fenêtre des chevals... Oui, oui, des chevals et qui parlent en plus et ils sont loin d'être contents. Grognant contre leurs cousins les chevaux, les chevals veulent leurs places dans le dictionnaire pour qu'enfin leur existence soit révélée. Et c'est à Mélisande que revient cette difficile quête.
Un troupal de chevals est un roman rempli d'humour. Beaucoup de citations sont hilarantes avec un humour plutôt décalé et beaucoup à base de jeux de mots que j'ai beaucoup apprécié. le roman étant à destination des plus jeunes, il n'en reste pas moins intelligent et, ayant plus de vingt ans, l'humour a également fonctionné sur moi. Malgré une couverture qui ne m'avait pas attiré, j'ai cependant beaucoup apprécié les illustrations présentes dans le roman, que j'ai trouvé pertinentes et toujours de qualités. Mélisande est une jeune fille que j'ai trouvée très intelligente et attachante. Bref, un moment de lecture très sympathique.
Anne Schmauch est une auteure que j'avais déjà découverte avec Mémé Dusa (édité dans la collection Pépix), roman que j'avais également beaucoup aimé. Elle nous prouve encore son talent pour raconter des histoires aux enfants et je suis très curieuse de découvrir ses futures sorties. D'autant plus qu'ils se murmurent que le prochain serait à destination des adolescents, vivement !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          311
coquinnette1974
  18 février 2018
Un troupal de chevals de Anne Schmauch est un roman jeunesse très sympathique découvert grâce à Rageot Editeur et... net galley bien sur ;)
Je viens de me le lire en un peu moins d'une heure, entre deux romans plus sérieux.
Mélisande a un père correcteur qui relit la dernière édition du célèbre dictionnaire Labrousse. Un soir, quatre chevals en colère sonnent à sa porte. Oui oui vous avez bien lu des chevals, cousins des célèbres chevaux ! Ce sont des créatures fantastiques, ils vivent dans la forêt voisine, à coté de chez la petite fille, et veulent eux aussi avoir leur définition dans le dictionnaire !
Comment Mélisande va t'elle réussir à convaincre son père pour qu'il annonce la définition de chevals dans la nouvelle édition du dictionnaire ?
Ce roman est amusant, l'auteure invente des mots et c'est très sympathique. Cela rend un peu moins sérieux l'orthographe et la grammaire.
Les illustrations sont très réussies et l'ensemble donne un roman jeunesse savoureux qui plaira aux enfants... et à leurs parents :)
J'ai passé un très bon moment avec ce roman jeunesse, à qui je mets avec plaisir cinq étoiles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Saiwhisper
  28 novembre 2018
Du loufoque, en veux-tu, en voilà ! Si vous êtes à la recherche d'un roman déjanté et improbable, alors partez à la rencontre de Nightmare, Rodogune, Mercure et Tornade, quatre « chevals » au tempérament explosif ! Dans cette histoire, la petite Mélisandre va faire la rencontre de ce quatuor insolite et mécontent qui désire ardemment avoir sa définition dans la nouvelle édition du dictionnaire Labrousse ! Une idée originale mais dangereuse, qui va donner bien du retors au petit groupe. Vous l'aurez compris, le scénario est rocambolesque et surprenant ! Les rebondissements sont nombreux et assez imprévisibles (session sabotage, réaction de la foule, rencontre post-correction, dénouement, etc.). J'ai été plutôt agréablement surprise par l'ambiance de ce roman jeunesse qui a vraiment su jouer la carte de l'humour décalé et des jeux de mots.
Le lecteur sera certainement vite embarqué par le récit qui est rapide à lire (trop ?), car l'édition propose des marges généreuses, une taille de caractères assez grande, des mots avec des lettrines spéciales (ex : zombi, brouhaha, piallissement, gronchognemeller, …) et des illustrations. D'ailleurs, malgré le fait que je n'adhère pas au style d'Aurore Damant sur ce roman (elle a fait de beaux albums, par contre…), je trouve que les dessins retranscrivent bien certains passages ! de son côté, Anne Schmauch a proposé un texte fluide, drôle, intelligent et facile à suivre même pour les jeunes lecteurs. Ce n'est pas un coup de coeur, mais j'ai trouvé la découverte intéressante. Pas mal du tout ! Ce livre plaira sans doute aussi bien aux filles qu'aux garçons…
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Jangelis
  08 octobre 2018
Très drôle et original, de l'importance des mots. Existe-t-on vraiment tant qu'on ne nous nomme pas ?
Depuis qu'il est paru, j'essayais désespérément de dénicher ce livre (merci à ma petite-fille qui l'a emprunté pour moi à sa bibliothèque finalement !)
J'avoue que c'est le nom de l'autrice qui m'a attirée de prime abord après m'être régalée de Mémé Dusa, et le titre qui m'a retenue, j'adore la sonorité de ce troupal de chevals (hémistiche d'alexandrin en plus). le dessin de couverture a fini de me convaincre (!) et sans même voir le résumé j'ai tenu à le lire.
Pas de déception !
Mélisande vit tranquillement entre une mère comédienne, souvent absente et toujours un peu comédienne dans sa vie quotidienne ; un père correcteur des célèbres dictionnaires Labrousse, à ne déranger sous aucun prétexte pendant les trois mois précédant la parution annuelle ; un voisin de classe et d'école, spécialiste des bêtises et pas vraiment son copain, et deux baby-sitters l'un espagnol l'autre russe, avec qui elle ne communique que par gestes.
Jusqu'au jour où quatre Chevals sonnent chez elle, insistant pour rencontrer son père, pour pouvoir enfin figurer dans le dictionnaire, et donc exister aux yeux de tous.
À partir de là, la vie de Mélisande va singulièrement se compliquer.
J'ai aimé cette aventure originale, j'ai aimé un soudain rebondissement que je n'avais pas vu arriver. J'ai aimé surtout l'idée qu'être nommé dans un dictionnaire, c'est exister (et pourtant, les licornes ... :-) il en est question)
Un bon petit roman accessible à tout âge. Et que les parents se rassurent, ça ne va pas inciter à dire des chevals. Bien au contraire, on insiste tout le long du roman sur l'erreur que ça constitue normalement.
Une évocation intéressante du travail de correcteur, même si celui-ci est sans doute un peu spécial. En ces temps où ils semblent tendre vers la disparition, c'est bien d'en parler !
Et quelques mots inventés assez drôles.
Je suis vraiment fan des illustrations d'Aurore Damant, que je ne connaissais pas*. C'est à la fois gai, terriblement expressif, et très mignon.
* Oubli de ma part, je l'avais déjà découverte dans la trilogie de la Famille Royale, j'avais bien aimé, mais sans craquer autant que pour ces chevals. :-)
Lien : https://livresjeunessejangel..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LeaneBelaqua
  27 avril 2018
C'est l'histoire de quatre chevals qui viennent à la rencontre de Mélisande dans le but d'entrer enfin dans le dictionnaire. Pour aider ces créatures inconnues des hommes à avoir leur entrée dans le dictionnaire, Mélisande va devoir déployer des trésors d'intelligence. La franchise lui apportera des ennuis, aussi fera-t-elle appel à l'imagination d'un camarade de classe spécialiste des entourloupes pour parvenir à ses fins. Sauf qu'il y aura des conséquences.
J'ai passé un très bon moment en lisant ce roman. L'histoire tout d'abord m'a plu. Je l'ai trouvée simple mais intéressante, parfaitement adaptée à un public de jeunes lecteurs. Les rebondissements sont assez nombreux, d'importance variable, et j'ai également été surprise par la tournure que prennent les événements une fois le dictionnaire imprimé. Il était amusant de me laisser emporter par ces quatre chevals pour finalement me rendre compte que les choses sont beaucoup plus compliquées.
Ensuite, les clins d'oeil à l'orthographe et à tout ce qui entoure cette sainte matière, sont nombreux et rendent la lecture encore plus surprenante. Qu'ils soient particulièrement visibles, comme Labrousse, ou plus discrets, comme les réactions à une éventuelle réforme de l'orthographe, ils mettent encore plus de piquants dans l'histoire, sans être lourds.
Et enfin, les personnages sont adorables, tout simplement. Mélisande est une fillette bien sage, excellente en orthographe. Son voisin en classe, et dans la vie, est tout son contraire. A eux deux, ils parviennent à imaginer un stratagème parfaitement enfantin. Quant aux chevals, ce sont des créatures vraiment surprenantes. Elles ressemblent à de très grands chevaux, ont la parole et visiblement l'intelligence. Et surtout, les chevals en ont assez d'être dans l'ombre. Leurs motivations sont compréhensibles, et il est intéressants de les mettre en parallèle avec celles du reste de leur troupal.
L'écriture d'Anne Schmauch, que je découvre avec ce roman, est très adaptée aux enfants. Tout y est bien dosé. le vocabulaire choisi est relativement simple. J'ai beaucoup aimé l'invention d'un mot pour décrire un son produit par les chevals. Compte tenu de sa difficulté, je trouve très pertinent le choix de l'avoir mis en évidence avec une certaine typographie. Ainsi, il est facilement repérable, ce qui permet aux jeunes lecteurs de l'identifier très vite une fois déchiffré une première fois.
Conclusion : ♥♥♥♥♥ J'ai adoré l'épopée de Mélisande et des chevals au pays du dictionnaire. Je conseille très fortement cette lecture aux enfants à partir de 9 ans. C'est une histoire originale et amusante, qui sait surprendre même les lecteurs avertis.
Lien : http://sweetie-universe.over..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
Ichirin-No-HanaIchirin-No-Hana   17 mars 2018
- On n'est pas des chevaux, on est des chevals ! a coupé le chef.
- C'est pourtant pas compliqué, à henni Rodogune.
J'ai compris pourquoi ils ne figuraient pas dans mon Encyclopédie des animaux. Il m'aurait probablement fallu une encyclopédie des animals.
Commenter  J’apprécie          170
SharonSharon   05 février 2018
J'ai sursauté. D'abord parce que j'ignorais qu'il existât sur Terre des quadrupèdes dotés de parole. (Oui, c'est du subjonctif, le temps préféré de mon père. Je l'emploie parfois sans m'en rendre compte.). Ensuite parce qu'elle avait une voix nasillarde qui ne m'a pas rassurée.
Commenter  J’apprécie          30
ValHou57ValHou57   03 avril 2018
Absolument aucune erreur ne lui échappe. Parce que si le livre qui permet de ne pas faire de fautes d'orthographe en contenait lui-même, ce serait la fin du monde, d'après papa.
Heureusement, l'humanité a encore de beaux jours devant elle, car mon père a comme un sixième sens pour traquer les coquilles, ces petites erreurs sournoises qui se fondent dans les phrases. Il les flaire a des kilomètres. Pas une ne lui échappe, même celles qui se planquent dans les définitions obscures de vieux mots biscornus et oubliés que personne ne cherchera jamais.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
JangelisJangelis   15 octobre 2018
L'an dernier, les "Bisounours" ont fait leur entrée dans le dictionnaire ! Alors on s'est dit que si les Bisounours avaient droit à leur définition, il n'y avait aucune raison que nous n'en ayons pas.
Commenter  J’apprécie          40
Virginie94Virginie94   08 janvier 2019
- Chevals [singulier inexistant]
Grands mammifères ongulés à crinière, plus grands que les chevaux, et aussi plus malins. Les chevals sont des animaux qui n'ont jamais été domestiqués par personne et qui vivent à l'était sauvage en un seul et immense troupal qui transhume perpétuellement de forêt en forêt.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : dictionnaireVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Mémé Dusa

Comment Hélène surnome-t-elle son frère?

Relou médaille d'or
Relou médaille d'or internationale
Relou internationale
Relou number one

2 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Mémé Dusa de Anne SchmauchCréer un quiz sur ce livre

.. ..