AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782747065214
224 pages
Bayard Jeunesse (16/01/2019)
4.34/5   100 notes
Résumé :
Jack rencontre Joseph, son nouveau frère adoptif. Il sait déjà trois choses sur lui : Joseph a presque tué une femme. Il a été enfermé en rééducation à Stone Mountain, un centre de réeducation. Il a une fille, Jupiter. Ce que Jack ne sait pas, c'est à quel point Joseph est désespéré de retrouver sa petite fille.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (33) Voir plus Ajouter une critique
4,34

sur 100 notes
5
20 avis
4
8 avis
3
3 avis
2
1 avis
1
0 avis

Ileauxtresors
  16 mars 2020
Je ne pense pas avoir déjà lu un roman qui parvienne à insuffler autant de douceur à des thématiques aussi dures. À 14 ans, Joseph a déjà connu la prison, le deuil, la violence et… il est le père d'une petite fille. L'adolescent est confié aux Hurd, famille d'agriculteurs du Maine dont le fils, Jack, nous raconte cette histoire. Joseph parviendra-t-il à surmonter les traumatismes, les préjugés et la solitude pour renouer avec une existence de collégien ? Pour l'heure, ses préoccupations semblent graviter exclusivement autour d'un point focal : le besoin irrépressible de voir sa fille.
L'intrigue est bien construite, jouant sur notre curiosité quant à l'avenir et au passé de Joseph, avec un rythme qui s'accélère dans le dernier tiers du roman. Autour de Jupiter n'est pas de ces lectures qui s'éternisent sur votre table de chevet !
Mais la magie de ce roman réside avant tout dans ses personnages. Joseph, d'abord, personnalité hors-norme, cabossée par la vie qui l'a forcé à grandir trop vite, mais qui ne demande qu'à se révéler. Jack ensuite, si ouvert, attentif et plein de jugement du haut de ses douze ans, dont l'amitié naissante pour Joseph semble capable de surmonter tous les fossés. Son point de vue donne envie d'aller vers les autres, tant il met en relief les surprises que la vie peut réserver à celles et ceux qui parviennent à passer outre leurs préjugés. En miroir, on perçoit de façon très juste l'importance vitale du regard bienveillant et optimiste que posent sur Joseph la famille Hurd ainsi que certains de ses professeurs – de très belles personnes, là-encore. La nature et les animaux (presque des personnages à part entière !) jouent, eux aussi, un rôle de repère essentiel pour la tentative de Joseph de se reconstruire.
Il n'en reste pas moins que le propos est dur, et même terrible. Un roman oxymorique et marquant, en somme, dont je comprends très bien qu'il figure dans les sélections les plus prestigieuses, dont les pépites de Montreuil et le prix Sorcières. Gary Schmidt est un auteur américain dont j'entends de plus en plus parler, cette première découverte me donne pleinement envie de continuer à le lire.
Lien : https://ileauxtresors.blog/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          451
thedoc
  14 octobre 2020
Joseph a 14 ans. "Un peu plus petit que la moyenne, un peu plus maigre que la moyenne, et plutôt dans la moyenne pour tout le reste". Sauf que...
Joseph sort d'un centre pénitentiaire pour mineurs.
Joseph est papa d'une petite fille de 3 mois.
Et Joseph arrive en famille d'accueil, chez les parents de Jack, 11 ans.
C'est le début d'un long hiver, glacial. Mais les parents de Jack, la ferme et ses vaches, Jack lui-même, tout ce nouvel univers est peut-être un nouveau départ pour Joseph.
Ce sont les mots de Jack qui nous racontent cette histoire, terriblement forte, extrêmement bouleversante. Au fil d'un hiver rigoureux où certains détails nous font pressentir le drame, nous découvrons peu à peu qui est Joseph et ce qu'il renferme en lui : une détresse et un amour énorme pour sa petite Jupiter. L'amour d'un enfant-père pour son propre enfant. Mais cet amour n'est pas le seul de l'histoire car si le récit nous parle d'intolérance, de maltraitance, de traumatisme et de rejet, il révèle également toutes les preuves d'amour qui pleuvent autour de Joseph : l'amour des parents de Jack, des gens formidables ; celui de ses professeurs qui croient en son avenir prometteur ; celui de Jack enfin, terriblement touchant du haut de ses 11 ans et prêt à tout pour protéger son frère adoptif. Enfin, en toile de fond, l'amour de Joseph et Maddie, Joseph et Jupiter, qui nous révèle combien la force des sentiments n'a pas d'âge.
Ce roman est un concentré d'émotions, un récit à la première personne qui nous met au niveau de Jack, témoin attentif de la dureté de ce monde. Les mots des enfants ne sont jamais aussi forts que lorsqu'ils dépeignent le monde des adultes.
"Autour de Jupiter" est un roman qui vous happe et vous frappe en plein coeur. Une lecture sublime pour clore la sélection du Prix des Incorrupibles, niveau lycée et qui révèle une fois de plus que la littérature ado n'est pas une "sous" littérature.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          324
Juin
  09 janvier 2020
Dans ce roman superbe l'auteur va droit à l'essentiel, pas de description, ni d'explication interminable. Juste des personnages qui vivent...
Quand les parents de Jack accueillent dans leur ferme un jeune " délinquant" ils ne vont pas se poser de question. Ils vont vivre avec lui, l'accepter, l'aimer, lui redonner confiance avec leur fils Jack et Rosie.
Joseph en a bavé dans sa courte vie. On l'apprendra peu à peu. Joseph n' a que 14 ans et il est déjà père. Pour lui il n'y a que ça qui compte, pour les adultes qui gravitent autour de lui ce n'est pas l'essentiel.
Un texte à fleur de peau, généreux et empreint d'une tristesse terrible. Joseph on ne peut pas l'oublier, ni sa famille d'accueil à l'empathie naturelle.
Malheureusement il y a les autres....
C'est une histoire sans fioriture. Il y a deux gamins qui se rencontrent, une planète perdue... et la vie qui fracasse. L'auteur frappe fort....
A lire de toute urgence même si vous finirez ce livre dans une sidération totale.
Tout tourne Autour de Jupiter
et
" M Swieteck qui a pleuré tout du long "
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
Gr3nouille2010
  11 mars 2019
Ce roman poignant et touchant parle de plusieurs sujets sensibles : l'adoption, la maltraitance, la parentalité à l'adolescence, le deuil mais aussi de la reconstruction de soi et la quête de retrouver un être cher... Je grossis un peu les thèmes abordés car tout n'est pas forcément très développé parce que tout n'a pas lieu de l'être mais ce sont toutes ces "petites" choses que l'on peut retrouver dans ce roman. Et il ne laisse clairement pas indifférent...
Jack fait la rencontre de Joseph lorsque celui-ci arrive dans sa famille, en tant qu'enfant adopté. Tout ce qu'il sait sur lui, c'est qu'il a été très violent envers un prof, au point de presque le tuer, qu'il a été en centre de rééducation pour jeunes délinquants et qu'il a une fille qu'il n'a jamais vue.
Jack ne le prend pas en pitié pour autant, malgré son lourd passé, mais il se retrouve à être très protecteur avec lui, même s'il est plus jeune. Il ne peut simplement pas le laisser seul, pas après tout ce qu'il a vécu et le soutiendra dans tous ses choix, jusqu'au bout...
Je ne m'attendais vraiment pas à ce que ce roman soit si émouvant. Il a un juste équilibre entre les côtés tristes de l'histoire et les côtés plus joyeux. Ce qui n'empêche pas de ressentir des frissons ou de verser des larmes mais il fait également sourire à quelques reprises.
Jack est le narrateur. Comme il a 11 ou 12 ans, ça se ressent, c'est très crédible et ce n'est pas du tout dérangeant. Au contraire, c'est bien choisi car on découvrir l'histoire de Joseph à travers un regard plus jeune et extérieur à l'histoire de base. Jack nous raconte avec ses mots, avec sa compréhension, ce qu'il découvre de la vie de Joseph et ce qu'il fait instinctivement pour le protéger.
Tout n'est donc pas développé dans le détail mais suffisamment pour que l'on ressente les émotions des personnages, les liens qui se tissent entre eux, l'urgence de la situation pour Joseph, son envie pressante et déterminée de retrouver sa fille aussi. le récit est dans la simplicité et la spontanéité, ce qui est très efficace ici, parce que ça renforce davantage les émotions qui ne font que s'intensifier au fil des pages.
Jack est un personnage vraiment très simple et sans superficialité. Il nous relate tout ce qu'il sait de la vie de Joseph à partir du moment où il est arrivé dans sa famille, d'après ce qu'il voit et ce qu'il comprend. Ça amène une toute petite touche de légèreté pour un récit aussi dur que celui-ci, ça ne fait pas de mal ! Pour autant, on tourne les pages avec l'envie de découvrir comment cela va se terminer, avec également une envie d'une bonne touche positive... Ce personnage est assez touchant par certains côtés, le fait qu'il soit protecteur envers Joseph de façon instinctive, qu'il ne le juge pas, ne le cherche pas à le mettre à l'écart alors que les premières phases d'approche sont difficiles... Il est d'un naturel gentil et dévoue, et rien que ça, c'est très agréable dans cette histoire.
Joseph est au coeur de toutes nos interrogations et j'ai eu un gros coup de coeur pour ce personnage. Il se met lui-même en retrait de tout le monde, à cause de ce qu'il a vécu en centre de rééducation, à cause de son passé avec Madeleine... C'est un jeune écorché vif que l'on découvre à travers les yeux de Jack qui n'a qu'une idée en tête : retrouver Jupiter, sa fille. On sent sa détermination, on sent qu'il n'a que cette envie, on sent cet amour qu'il ressent pour ce bébé qu'il n'a jamais vu. On n'a jamais son point de vue direct mais on ressent pourtant tout ce qu'il ressent (on peut se surprendre à sourire lorsque ça lui arrive aussi !) tant ses émotions sont palpables.
Un très beau roman jeunesse qui touchera autant les adultes que les plus jeunes car le récit est construit de façon simple mais directe et les thèmes abordés sont forts en émotions. Préparez-vous à avoir des frissons, quelques larmes et quelques sourires également !
Lien : http://uneenviedelivres.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
ValHou57
  30 août 2019
Concernant le résumé, je n'en dirais pas plus car je trouve que celui de l'éditeur est pour moi, juste parfait. Il en révèle assez sans en dire trop.
D'un côté nous avons Jack, un ado de 11/12 ans qui vit tranquillement avec ses parents dans une ferme, entouré d'animaux. Lorsque Mme Stroud se rend chez eux pour les avertir du passé de Joseph, Jack n'hésitera pas un instant à vouloir l'accueillir, tout comme ses parents. C'est un garçon juste, courageux, serviable, protecteur, gentil et attachant.
C'est donc au travers de l'histoire de cette nouvelle famille, que l'on découvrira réellement chacun de ses membres.
Joseph est un ado de 14 ans. Au cours de sa courte vie, il a déjà subi un certain nombre d'épreuves difficiles et de souffrance. Lorsqu'il arrive chez les Hurd, il est « sauvage », effrayé, épuisé, renfermé et clairement brisé. On ne sait pas ce qui lui est arrivé, mais au vu de son comportement, on comprend qu'il a subi des injustices et des choses sans aucun doute, ignobles. Malgré le peu d'éléments qu'on possède au début, quelque chose en lui m'a profondément touché. Et les événements qui suivront, ne fera que renforcer mon attachement pour lui. Au fur et à mesure des semaines, il se dévoilera. Joseph est doux et patient avec les animaux, il est intelligent, courageux, déterminé, mais aussi tête brûlée, parfois à la limite de la provocation, et très attachant. Il est loin d'être parfait, mais criant de vérité. Rien n'a semble-t-il jamais été facile ou heureux pour lui, mais pour autant il fait des efforts d'adaptation, qui doivent lui en coûter. du début à la fin, j'ai croisé les doigts, j'ai espéré qu'il puisse toucher à son but, j'ai ri et pleuré pour lui et avec lui. Il est jeune et commet des erreurs, mais il a la volonté d'y arriver.
En dehors de cette famille, nous rencontrerons des gens bien différents les uns des autres. Vous avez ceux qui veulent aider Joseph à s'adapter et qui voit en lui un potentiel à ne pas gâcher, des adolescents têtes à claques qui ne savent rien mais critique, harcèle et frappe, des gens intéresser uniquement par le profit, des adultes qui refusent toute discussion ou compréhension, des idiots qui ne mesurent pas l'ampleur de leurs paroles et le mal qui en découle et ceux qui dès le début prenne en grippe Joseph et l'accuse de tous les maux.
L'ignorance, le rejet de l'autre qui est différent ou imparfait, la cupidité, l'incompréhension, le manque d'empathie et peut-être même le manque d'éducation scolaire ou familial crée un cocktail explosif qui m'a fait sortir de mes gonds à plusieurs reprises. J'ai eu envie de hurler, de pleurer, de frapper, de dire leurs quatre vérités à certains personnages. Tout comme j'ai pu avoir envie d'aider, de réconforter, de rassurer certains autres. Je déteste la cupidité, la méchanceté gratuite, le harcèlement, le racisme, les jugements, etc… Donc je peux vous assurer que ce livre a été éprouvant pour moi et ce, du début à la fin, mais en même temps, pour rien au monde je n'aurais voulu passer à côté de cette lecture. Je suis passée par toute une palette d'émotions et j'ai aimé cela, même si mon coeur a pu saigné.
Ce roman traite aussi du sujet de devenir parents à l'adolescence et de tout ce qui peut en découler.
Cela permet de faire réfléchir sur ce thème et de se dire, que si aujourd'hui encore, au 21ème siècle, cela arrive… et bien c'est qu'il y a encore des efforts à fournir du côté de la prévention, de l'information, de la documentation à disposition des élèves, du fait que ce sujet est encore trop souvent tabou. Je pense qu'il ne faut pas hésiter à en parler avec les adolescents que ce soit dans la sphère scolaire ou familiale.
D'autres thèmes sont également abordés et permettent une réflexion. J'aime quand on un auteur ou une autrice, nous raconte une histoire qui donne manière à réfléchir sans pour autant sermonner ou faire la morale. Ils exposent simplement le contexte et les faits, et ce sera à chaque lecteur ou lectrice d'en tirer ses propres conclusions.
La plume et le style de la version française est accessible sans être enfantin. C'est agréable et fluide à lire. Les thématiques importantes qui y sont abordées sont malheureusement toujours d'actualités, et il est bon de ne pas l'oublier. Gary D.Schmidt a su me surprendre dans le bon sens du terme avec ce roman, il y a pas mal d'éléments que je n'avais pas vu venir, tout comme cette fin dont je ne me remettrais probablement jamais.
En résumé, un roman poignant, crédible, en émotions et justesse qui dénonce des faits réels. Un roman certes jeunesse, mais que je recommande à tout le monde dès 12 ans.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50


critiques presse (1)
Ricochet   14 mars 2019
Jack, le narrateur, raconte avec une sensibilité hors norme les affres de l'existence de Joseph, adolescent grandi trop vite et au parcours atypique. Sous la coupe d'un père violent et immature, prisonnier d'un système juridique rigide, le jeune homme n'a d'autre choix, pour arriver à ses fins, que de se conformer aux règles ou de les contourner... Il avance dans l'existence comme un funambule sur son fil, avec le cœur qui bat toujours pour Maddie : il n'a jamais cessé de l'aimer. Un roman émotionnellement bouleversant sur deux adolescents extraordinaires.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
IleauxtresorsIleauxtresors   15 mars 2020
- Tu n'es pas seul.
Il a hoché la tête de haut en bas.
- Non, tu n'es pas seul.
- Si.
- Tu m'as, moi.
Il a eu un petit rire triste, avant de répondre :
- Jackie, j'ai toute une vie d'avance sur toi.
Commenter  J’apprécie          200
JuinJuin   09 janvier 2020
« – Je n’arrive pas à voir Jupiter. La lune brille trop. Je ne sais pas où elle est.
– Elle est à sa place, ai-je répondu.
– Non.
Il s’est enveloppé de ses bras pour se réchauffer. Quand il s’est enfin retourné, j’ai vu un panache de buée s’échapper de ses lèvres dans le clair de lune.
– Je la trouverai, a-t-il dit. Je ne veux pas rester seul.
– Tu n’es pas seul.
Commenter  J’apprécie          100
LillaMyLillaMy   18 juin 2019
- Les anges ne sont peut-être pas toujours là pour empêcher les drames.
- Dans ce cas-là, je ne vois pas à quoi ils servent.
- A être à nos côtés quand surviennent des drames.
- Ah bon ? Qu'est-ce qu'ils foutaient, alors ?
Commenter  J’apprécie          90
ValHou57ValHou57   30 août 2019
- Et là –bam ! – Joseph a fait un bon incroyable, comme si quelque chose avait explosé à côté de lui. Son seau s’est renversé pour la seconde fois, le tabouret a valsé et Rosie a mugi de peur. Joseph était collé au mur de l’étable, les mains en l’air. Et lui, qui ne regardait jamais personne, il nous fixait à présent en haletant très fort, comme s’il manquait d’air.
Commenter  J’apprécie          40
JuinJuin   09 janvier 2020
Alors elle l'avait emmené à la bibliothèque pour chercher ce livre avec lui.
Vous savez comment sont les profs. S'ils réussissent à vous faire emprunter un livre qu'ils aiment aussi, ils ne vous lâchent plus.
( p 195)
Commenter  J’apprécie          40

autres livres classés : famille d'accueilVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Livres et auteurs chez PKJ (pocket jeunesse)

Qui est l'auteure de "Eleanor & Park" et "Carry on" ?

Cat Clarke
Marika Gallman
Rainbow Rowell
Jo Witek

20 questions
75 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature pour adolescents , jeune adulteCréer un quiz sur ce livre