AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2362791432
Éditeur : Alma Editeur (12/03/2015)

Note moyenne : 2.08/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Véra et Vincent vivent dans deux mondes différents : l'une est chercheuse en physique et maîtrise parfaitement la théorie de " l'inséparabilité quantique ", l'autre, professeur de littérature, aime Proust et Les affinités électives de Goethe. Tous les deux cependant subissent les lois de l'attraction, s'aiment et se quittent régulièrement, le plus souvent par mails et mobiles selon un processus qui semble ne pas avoir de fin. Sur le thème du couple et de l'impossibl... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Esorlecram
  06 janvier 2018
Dans la seule critique que j'ai trouvée sur Babelio, lilylitblog écrit que ce livre tient presque plus de l'essai que du roman. Je suis tout à fait d'accord. Et je crois que l'auteur aurait mieux fait d'écrire un véritable essai comparant les sentiments amoureux aux lois de la physique quantique, deux domaines qui défient totalement la rationalité de l'esprit humain. Cela aurait pu être intéressant, voire amusant: un essai peut être rédigé avec humour.
Michel Schneider a choisi plutôt de nous livrer ses réflexions sous forme de roman, par l'intermédiaire de deux personnages: lui est professeur de littérature, elle est une spécialiste de la physique quantique. Ils se quittent et se retrouvent mille et une fois, ou plus exactement se quittent sans vraiment se séparer, se retrouvent sans vraiment se lier.
Le roman est constitué principalement de leurs multiples dialogues, face à face, par téléphone ou par mail. Tous sonnent incroyablement faux. Ils dissertent à longueur de pages sur leurs sentiments, de façon très théorique, chacun en se référant à sa profession. On n' a jamais l'impression qu'ils parlent des vrais sentiments que tout être humain peut ressentir. De plus, le style est lourd, fait de longues phrases abusant de mots "savants" (de la langue française, pas du langage scientifique), mélangeant dans les mêmes phrases des considérations intéressantes sur les lois de la physique quantique et des jeux de mots pas toujours évidents.
En voulant mélanger les genres, Michel Schneider a écrit un bouquin ennuyeux et pédant. Bref, comme dirait Bibendum, ne vaut pas le détour!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lilylitblog
  24 avril 2015
Amour suite et fins tient finalement presque plus de l'essai que du roman et nécessite une certaine concentration si l'on veut réussir à suivre non seulement les théories de physique quantique, mais même le fil des événements entre les deux personnages. Mais peut-être que l'ordre importe peu, l'histoire se répétant sans cesse. Ce qui compte, c'est plutôt de réussir à entrer dans le style du narrateur à la fois froidement scientifique et amateur de jeux sur les mots. Pourtant l'idée de confronter physique et littérature comme tentatives d'expliquer les relations amoureuses postmodernes est intéressante, et, à ma connaissance, novatrice.
Plus sur le blog :
Lien : https://lilylit.wordpress.co..
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (1)
LeFigaro   04 juin 2015
Qu'on ne se méprenne pas sur les cadenas du pont des Arts qui ornent la couverture de l'ouvrage, il n'est pas question de romantisme à la Peynet dans ce livre. On parle physique et littérature. Cela ...
Lire la critique sur le site : LeFigaro
Lire un extrait
Videos de Michel Schneider (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michel Schneider
Michel Schneider - Miroirs des princes .Michel Schneider vous présente son ouvrage "Miroirs des princes" aux éditions Flammarion. Notes de Musique : "Leaving" by Kai Engel (http:kaiengelmusic.wix.com/kaiengel)
autres livres classés : franceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2090 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre