AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 003700655X
Éditeur : Grasset (08/02/1968)

Note moyenne : 2/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Nous n’avons pas encore dans notre base la description de l’éditeur (quatrième de couverture)
Ajouter la description de l’éditeur

Vous pouvez également contribuer à la description collective rédigée par les membres de Babelio.
Contribuer à la description collective
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
cicou45
  24 novembre 2011
Dans cet ouvrage, Marcel Schneider nous parle de ses ouvrages, de son enfance, de ses sources d'inspiration et en quelque sorte, selon ses dires, de tous ceux qui sont sensibles au roman poétique et se retrouvent, ou du moins, apprennent à se connaître, au travers de ses oeuvres.
Durant son enfance, l'auteur s'adonnait souvent, avec ses camarades, à l'écritures de poèmes jusqu'à ce qu'il rencontre André Gide, rencontre qui fut décisive pour lui car ce dernier lui fit plus ou moins comprendre que, s'il était évident qu'il avait une prédestination pour l'écriture, ce n'était peut-être pas pour la poésie. Il l'a influencé dans sa manière d'écrire, écriture qui devait lui être bénéfique et lui permettre, par la même occasion, de découvrir qui il était vraiment.
Il est vrai que, pour moi qui ne connaissait pas jusqu'alors les écrits de Schneider, il m'a été un peu difficile de rentrer dans cette lecture.
Bien qu'étant doté d'une réflexion très intéressante qui s'apparente plus à la psychologie et même, par moments, à la théologie, j'ai trouvé le style de l'auteur un peu complexe et difficile à accrocher.
Un livre qui n'est pas inintéressant puisqu'il permet au lecteur de réfléchir et de se pencher sur sa propre existence mais qui, pour les personnes novices en ce qui concerne les romans précédemment écrits par l'auteur, reste un peu, à mon goût, difficile d'accès !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
cicou45cicou45   24 novembre 2011
"On devrait tout noter : je ne prends rien par écrit. J'aime à penser que ma mémoire choisit elle-même ce qui vaut la peine d'être conservé et le sauvegarde à mon insu."
Commenter  J’apprécie          120
cicou45cicou45   24 novembre 2011
"Il suffit d'une différence minime, invisible aux yeux des autres, pour que chacun de nous se sente un être unique. L'homme le plus terne, le plus fade ne se tiendra pas pour pareil à son voisin. A juste titre : personne ne pourrait nous remplacer auprès de nous-mêmes."
Commenter  J’apprécie          60
cicou45cicou45   24 novembre 2011
"L'homme libre est celui qui s'adonne à la connaissance ou à la création artistique sans se soucier de profit ni d'efficacité [...]"
Commenter  J’apprécie          110
cicou45cicou45   24 novembre 2011
"La nostalgie d'un autre monde est le premier rêve de l'humanité."
Commenter  J’apprécie          80
cicou45cicou45   24 novembre 2011
"La création littéraire prolonge la durée du rêve qui passe à travers nous."
Commenter  J’apprécie          50
Video de Marcel Schneider (6) Voir plusAjouter une vidéo

Les tournants de la vie
L'émission réunit quatre auteurs pour leur livre autobiographique, Marcel SCHNEIDER "L'éternité fragile", François PERIER "Profession menteur", Charlie BAUER "Fracture d'une vie", Raymond MARTIN "Souvenir d'un médecin légiste". Chacun raconte son itinéraire, l'enfance, la part du hasard et celle des rencontres.
autres livres classés : roman poétiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
414 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre