AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 0805210423
Éditeur : Schocken (02/05/1995)

Note moyenne : 5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
A collection of lectures on the features of the movement of mysticism that began in antiquity and continues in Hasidism today.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
peloignon
  07 décembre 2012
Scholem a été fasciné par l'histoire de son peuple et a bien voulu l'exhiber, presque impudiquement, dans son intimité la plus grande : son mysticisme. Son style pénétrant, sans interdits, tout en restant élégant, en fait pour moi une sorte de Walter Benjamin qui ne se serait intéressé qu'au judaïsme.
Le travail exigé par une telle tâche est extrêmement complexe en raison de l'essence même des écrits mystiques, d'abord puisqu'ils sont issus de volontés de communiquer l'incommunicable, ensuite parce qu'il en découle une tendance à ne permettre de copier leurs textes que de façon manuscrite et uniquement dans un cercle restreint d'initiés, et enfin parce que ces mystiques sont des juifs et que leurs manuscrits ont du survivre aux mêmes fréquents déplacements et autodafés qui ont pu frapper leurs possesseurs au cours de leur histoire tourmentée. Bref, bien souvent les manuscrits originaux n'existent plus ou ne se trouvent que sous forme de fragments et la tâche à laquelle s'est apprêtée Scholem exigeait l'ensemble de l'énergie spirituelle dont un homme peut disposer dans sa vie.
Le tout se présente comme une vue d'ensemble philosophiquement très compréhensive et brillante des textes mystiques juifs, mais demeurant toujours extérieure à son actualité authentique, c'est-à-dire à l'état mystique comme tel puisque Scholem n'est pas un mystique. Aussi, c'est en tant que concentration historique de la facticité juive que Scholem comprend et expose leur mysticisme, sorte de moyen économique, comparé à l'histoire générale, d'aller à l'essence des choses en passant par le point où on la trouve sous la concentration la plus dense.
Il me semble, en effet, que Scholem propose de voir le mysticisme juif comme mécanisme collectif, se manifestant dans une part plus ou moins élargie de son élite, qui sublime sa réalité en expérience mystique. Cette « sublimation », toutefois, ne s'applique pas à la sexualité du peuple hébreu, mais plutôt à sa situation souvent pénible du point de vue historico-politique. En effet, si le célibat peut faire partie d'une existence particulièrement pieuse chez plusieurs mystiques juifs, la sexualité y est toujours considérée comme une activité saine et la vie de couple toujours valorisée.
Bref, de mon point de vue, le mysticisme juif m'apparaît à la fois comme l'un des phénomènes les plus étrangers et les plus intimes à la civilisation occidentale. Les juifs demeurant, de façon inaltérable, marqués par l'héritage théologico-politique de leur période « classique », ont toujours su conserver leurs particularités, partout où ils se sont trouvés. Ils ont ainsi fonctionné, toujours au moins en partie, en parallèle des populations majoritaires où les vents et les marées de l'histoire a bien pu les pousser. Leur inaltérable particularité, qui, comme tout ce qui est exceptionnel, confirme la règle, est toujours toute prête à réveiller la peur de l'inconnu, de ce qui n'est pas reconnu comme normal chez la majorité. Ainsi, le peuple juif a forcément subi de multiples violences et injustices de la part des majorités où elle s'est trouvée en occident, ce qui l'a d'avantage ancrée dans sa particularité, de sorte qu'il est étonnant d'apprendre à quel point on retrouve souvent les mêmes tendances au mêmes époques chez les mystiques chrétiens, juifs et islamistes, voir même bouddhistes ou hindouistes qui subissent le même genre d'ostracisme de la part de leurs communautés respectives et forment ainsi inconsciemment une fraternité silencieuse et supra-culturelle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
peloignonpeloignon   05 décembre 2012
[T]he religious world of the mystic can be express... in therms applicable to rational knowledge only with the help of paradox.
Commenter  J’apprécie          70
autres livres classés : juifVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1212 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre