AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782203021716
576 pages
Éditeur : Casterman (06/05/2020)
Résumé :
Quatre reines mortes. Trois jours pour déjouer le complot.
Deux amours interdites. Une fin que vous ne devinerez jamais.
Keralie, la plus habile voleuse des quatre royaumes, vole un jour ce qu’elle n’aurait jamais dû voler. En touchant l’objet dérobé, elle voit ce qu’elle n’aurait pas dû voir : les quatre reines de Quadara ont été assassinées. Mais la jeune fille compte bien tirer profit des informations qu’elle possède en les échangeant contre une réc... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Ccelia
  04 avril 2019
Pour cette lecture, j'ai eu énormément de mal à entrer dans l'histoire. Cela ne vient pas d'elle réellement mais plutôt du fait que je lis d'habitude des livres en VO de la section fantaisie et ici, il s'agit de mon tout premier policier. Il m'a fallu environ 60 pages pour réellement mettre en place dans ma tête tout ce que j'ai lu jusque là et comprendre enfin où l'auteur nous emmène ainsi que la mise en place des personnages. Je pense que si mon niveau était un peu plus élevé, j'aurais bien sûre mis moins de temps pour rentrer dans cette histoire qui est, je peux maintenant le dire, très prenante et poignante.
Nous passons de chapitre en chapitre entre deux récits qui vont bien évidemment se rejoindre pour former cette intrigue remplie de suspicions et d'hypothèses invraisemblables qui se forment dans notre esprit.
Nous suivons d'un côté les 4 reines qui forment ensemble un équilibre parfait pour une vie paisible et sans aucun manque dans tous les domaines. Iris, reine de Archia, terre d'agriculture et de nature qui refuse toute nouvelle technologie ; Corra, reine de Eonia, terre technologique avancée où la médecine, les transports, l'électricité et de hautes technologies sont développées et même essentielles à leur mode de vie ; Stessa, terre d'amusement en tout genre, ressemble à un quartier confortable rempli de bar, du développement de l'art et autres distractions ; et enfin Marguerite, reine de Toria ; terre portuaire d'import export, de pêche et de commerce. Une de ces 4 reines va être assassinée... Ce qui promet un conflit entre les 3 restantes afin de vite trouver un successeur avant que l'équilibre de leur monde qui est si bien régenté par des lois précises ne s'effondre... Une vaste enquête va s'en suivre, entre trouver le meurtrier et le successeur.
Nous suivons aussi Keralie, (la narratrice) une voleuse de haut vol âgée à peine de 17 ans et Varin, (The messenger) un citoyen de tout ce qu'il y a de plus banal et honnête qui se fait bien évidemment volé par Keralie, ce qui entraînera leur rencontre. Elle va les emmener dans une approche intéressante de la première affaire et va faire de ce duo un surprenant mélange.
Une belle lecture, que je n'hésiterai pas à me refaire une fois la traduction effectuée car je suis sûre d'être passée à côté de détails approfondis dans mon ressenti qui aurais fait qu'accentuer mon plaisir de lecture. Beau challenge néanmoins pour moi d'être venu à bout de ce livre qui m'a beaucoup plu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
IdeesALire
  24 mai 2020
Quand on me dit que je ne vais jamais deviner la fin d'un livre, tu te doutes que ça réveille mon envie terrible d'avoir raison et donc de trouver par tous les moyens ladite fin… Quand j'ai reçu Four dead queens, j'ai couru le lire pour cette raison. Est-ce que j'ai deviné une partie de la fin (mais pas tout) ? Oui. Est-ce que ce livre reste une bonne lecture ? Clairement, oui.

Il faut avouer que pour un premier roman qui est en plus un tome unique de fantasy, Scholte s'en sort très bien et nous propulse dans un univers bien pensé et carrément intéressant. A travers quatre reines et quatre royaumes, on découvre l'univers de notre protagoniste Keralie et les particularités de chaque lieu qu'elle traverse. J'ai adoré qu'on ne s'enferme pas totalement dans le genre de la fantasy, avec notamment la création d'un royaume très avancé en terme de technologie, mais ce qui est surtout bien fait c'est que chaque élément apporte sa pierre à l'édifice complexe qu'est cet univers. L'autrice décrit assez les différentes parties de son monde pour qu'on en comprenne les rouages principaux et c'est largement suffisant ici pour comprendre les enjeux soulevés par l'intrigue… mais voilà quoi, j'en veux plus moi. BEAUCOUP PLUS. Genre une trilogie complète.
L'intrigue quant à elle ne s'arrête pas une minute et on est plongés dans l'action dès les premières pages : de mauvaise situation à situation encore pire, Keralie nous en fait voir de toutes les couleurs et je ne sais pas où elle a trouvé le temps de reprendre son souffle dans cette intrigue au rythme endiablé. Beaucoup de révélations, pas mal de violence, des éléments parfois tirés par les cheveux mais toujours surprenants parcourent l'histoire et la rende addictive et entraînante, pour mon plus grand plaisir. L'alternance des chapitres sur chaque reine m'a énormément plu ici (je déteste ça en général mais là MIAM) : ils permettent de s'attacher à ces personnages si discrets et secrets, et ces chapitres étaient probablement mes favoris. Un vrai plaisir à lire entre la dynamique des personnages présentés et l'intrigue qui se noue lentement mais sûrement autour d'elles.

Ce qui m'a surtout impressionnée, c'est le développement réaliste des personnages. Keralie est une protagoniste parfois difficile à saisir : elle oscille entre le bien et le mal et a des tendances un peu antihéros mais j'ai fini par accrocher avec elle pour ne plus la lâcher. Elle manque vraiment de maturité et de discernement au début du livre mais finit par arranger ses quelques défauts par la suite pour devenir un personnage tout simplement réussi. Son évolution a du sens, elle grandit au fur et à mesure des choses qu'elle apprend et vit, et je l'ai trouvée vraiment très crédible dans son rôle. Mon souci, et ça devient récurrent… c'était la romance entre les personnages. Elle ne se construit pas vraiment et donne l'impression d'arriver comme un cheveu sur la soupe : à mes yeux il n'y a pas d'alchimie entre les personnages concernés et surtout les descriptions de certaines scènes frisent le ridicule (j'ai dû me retenir de rire parfois). Heureusement que la romance reste assez légère par rapport au reste, ce qui la rend sans aucun doute supportable.

Bref, une lecture que je te conseille sans hésitation ! Par contre, merci de me dire si tu as vu venir la fin, si tu le lis. Merci. Bisous.
Merci à Casterman pour l'envoi !
Lien : https://ideesalire.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
TigrisLeonum
  03 juin 2019
My new favourite fantasy young-adult fiction of all time.
“One big lie. Two forbidden romances. Three days to catch a killer. Four Dead Queens.”
I am not quite sure what I expected when I started to read “Four Dead Queens”. The resume was really intriguing, the cover was more than beautiful but I never read any of Astrid Scholte's books before. Plus, I don't really read that much in English, as I'm a French-speaking person. But I was intrigued, I wanted to test my English as well, so I just…started reading it, I guess. I'm not really sure I stopped before the book was finished, or maybe just to eat and drink (it was a really hot day…). So to summarize it, I loved it.
Everything was perfectly set up, from the beginning to the end. I love Keralie's character because she's the deepest character in the novel, with a challenging backstory and a really interesting hero arc. I did sympathize with her from the start, being this poor girl who decided to steal to live, with a very strong will, funny lines and quick actions and the final twist made me love her more, seeing her become this adorable young lady that finally accept her past and make peace with herself. She really is a terrific young lady and I truly do love the way she was written.
“Rule One: To protect the fertile land of Archia, the Queen must uphold the society's humble but hardworking way of life.”
I think the Queens were really well build as well, even if they're not actually the main character (Keralie is). I thought I was going to hate Iris at first, seeing her being bossy and unfriendly, but I grew to love her as I continue reading. She turned out to be my favourite Queen of all, standing up for what she believed in. Stessa was adorable and a “baby jewel bean” to me (don't let her know I said that). I was really sad to hear about her backstory, being “forced” to become Queen this young is a burden no one should have to carry.
As for the two other Queens, I think the only one I didn't really felt drawn to was Corra. But that's only my opinion, I just never felt like she stand out compared to the others. She was sticking to what she was supposed to be and not once are her secrets discovered anyway… Marguerite was probably the second best, being Iris. I loved her “mother” role, being the eldest Queen and the way she cares about everyone. I really loved her too.
Then you have Varin, the only character who doesn't have any chapter dedicated to him… And it didn't help making him likable. I did enjoy his part in the book, but I would have loved to learn more about him and his thoughts. He was a really interesting character, with a lot of theory about him, what he truly is, what he can feel, not feel etc… And it feels kind of lost because he has no chapter with his point of view, unlike every other female characters of the book. That's the only thing I actually disliked about my reading.
“Rule Eight: A Queen cannot waste time or emotion on love. She is forbidden to marry, for it is a distraction from her duties.”
In the end, I think “Four Dead Queens” is a fantastic (no pun intended there) thriller/medieval fantasy book, and not just for young-adult. Every twists and turns were shocking but it made sense. I truly believe that this book deserve your attention and even more than that, it deserve a movie about it. Or a TV show taking place in this world. That would actually be awesome. To me, this is the next “Game of Thrones” !
Lien : https://thereadobot.weebly.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
paperborn
  25 juillet 2019
Je me suis plongée dans ce livre sans savoir à quoi m'attendre du tout, et j'ai été extrêmement agréablement surprise. Four Dead Queens est le bouquin de fantasy avec une enquête policière que je ne savais pas que j'adorerai. Les plot-twists étaient bel et bien inattendus, et l'héroïne était un personnage féminin fort et nuancé dont le point de vue était très agréable à lire. le seul point négatif : comme il s'agit d'un one-shot fantasy, il s'y passe beaucoup de choses en peu de pages, ce qui signifie que certains éléments de l'univers auraient pu mériter d'être mieux approfondis. Malgré cela, ce livre reste un coup de coeur pour moi.
Commenter  J’apprécie          00
asciena
  18 avril 2019
Entre La sélection et Divergent on peut donc trouver Four dead Queens. Dans un univers de Fantasy qui m'a aussi rappelé l'univers steampunk, on suit l'enquête de Keralie pour découvrir qui est l'assassin des reines du pays. Habituellement je n'aime pas trop ces univers mais ici j'ai beaucoup aimé !
Lien : https://mellecupofteabouquin..
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
IdeesALireIdeesALire   23 mai 2020
Dirige d'une main sûre, avec un coeur sûr. 
Commenter  J’apprécie          00
CceliaCcelia   30 mars 2019
Quadara's divided nation was an ecosystem, each quadrant playing its part. Archia provided crops and natural ressources; Eonia developed medecine and technology; Ludia provided art, fashion and entertainment; abd Toria arranged imports and exports between the quadrants. And Queenly Law upheld the system.
Commenter  J’apprécie          20
CceliaCcelia   04 avril 2019
The most important emotion, they'd often said.
Let love guide your heart, and everything else will fall into place.
Commenter  J’apprécie          30
Video de Astrid Scholte (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Astrid Scholte
Astrid Scholte talks about Four Dead Queens
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1863 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre