AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782203021716
576 pages
Éditeur : Casterman (06/05/2020)
4.05/5   220 notes
Résumé :
Keralie, la plus habile voleuse des quatre royaumes, vole un jour ce qu'elle n'aurait jamais dû voler. En touchant l'objet dérobé, elle voit ce qu'elle n'aurait pas dû voir : les quatre reines de Quadara ont été assassinées. Mais la jeune fille compte bien tirer profit des informations qu'elle possède en les échangeant contre une récompense au Palais... A condition d'y parvenir. De tromper Varin, le ténébreux (et séduisant) jeune Eonien auquel appartient l'objet vol... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (94) Voir plus Ajouter une critique
4,05

sur 220 notes

Yendare
  16 juin 2020
"Quatre Reines mortes, trois jours pour déjouer le complot. Deux amours interdites. Une fin que vous ne devinerez jamais" voilà tout ce que promet la quatrième de couverture de cette One Shot. He bien je n'ai qu'une chose à dire : bravo à l'auteure car celui-ci tient toutes ses promesses.
Commençons par l'objet, comme pour les derniers romans que j'ai eu entre les mains de cette maison d'édition on a un livre-objet très réussi, j'aime beaucoup la couverture de celui-ci avec ses nuances de bleu et tous les petits détails sur les couronnes, quant à la belle carte que l'on découvre en début de roman il faut dire que celle-ci ne donne qu'une envie : se plonger dans le roman et cet univers.
Ainsi si j'ai trouvé l'objet sympathique ce qui est toujours un bon point le contenu lui aussi pour mon plus grand plaisir n'a pas manqué de me divertir. le début ne m'avait pourtant pas emballé plus que cela je dois bien le dire, l'auteure prend le temps de poser les bases de son univers qui n'est pas des plus joyeux et les différents personnages pour qu'on comprend bien les enjeux de l'intrigue. Forcément cela prend un peu temps (mais heureusement pas trop non plus) une fois l'intrigue lancée et le jeu de dupes commencer le tout se laisse lire toute seule grâce à une plume vraiment très agréable à lire.
On découvre un royaume dirigé par quatre Reines qui vivent au sein d'un palais d'où elle dirige chacune l'une des régions où elles ont vécu durant leur enfance. La vie de ce dernier est régenté par 12 lois qui a mon sens ne rend pas leur vie très enviable tant ces dernières restreignent leur liberté : elles ne peuvent par exemple pas par connaître l'amour, ne peuvent connaître leur fille élevée loin d'elle, ni quitté le palais. Cependant celles-ci vivent dans un beau palais doré loin du peuple dont une partie n'a pas la vie facile avec de fortes disparités des conditions de vie entre les régions dont les habitants ne se mélangent pas ou peu.
Kéralie est une Toria, si sa région est spécialisée dans les échanges commerciaux, sont trucs à elle c-est le vol, or un jour la jeune fille volera une chose qui la dépasse tant les révélations qu'elle contienne son grave : l'assassinat des 4 reines. À partir de là tout va déraper pour cette héroïne attachante.
Le plus gros point fort de cette One Shot est sans aucun doute pour moi sa construction narrative, très intelligente, bien pensée par l'auteure. On alterne les passages en compagnie de Kéralie mais aussi une par une en compagnie des quatre reines qui se font bel et bien assassiner. Cela permet non seulement de mieux comprendre ces dernières, d'étoffer l'univers et ses nombreuses inégalités sociales et comprendre à quels points certaines lois auxquels elles sont soumises sont invivables pour ces dernières mais aussi de rendre ces celles-ci attachantes aux lecteurs rendant leurs meurtres d'autant plus tragique en faisant par ailleurs monter toujours un peu plus au fil du livre le suspens devant le dérouler implacable de l'intrigue et le meurtre une par une de chacune d'entre elles. C'est vraiment bien maîtriser et réfléchie par l'auteure, la fin fut en effet une totale surprise. Je l'avais vraiment pas vu venir celle-là, c'est une excellente idée qu'a eue Astrid Scholte.
Le personnage de Kéralie, ses doutes et regret sur son passé en font un personnage attachant et intéressant à suivre, sa romance avec Varien (le malheureux messager qui c'est fait voler par les doigts habiles de cette voleuse ) est bien amener et fut un petit plaisir à suivre. L'univers dans son ensemble est bien construit, cohérent. On a un tout qui reste tout de même assez solide vu le nombre de pages de cette One Shot, je trouve que l'auteur a trouvé le juste milieu. On a quelque chose d'assez complexe pour ne pas pouvoir être résumé en seulement quelques lignes mais quelques choses qui ne restent pas non plus trop pousser ce qui aurait je pense trop alourdit le tout.
J'ai donc dans l'ensemble passe un excellent moment à la lecture de ce sympathique One Shot qui malgré ses plus de 500 pages se laisse lire rapidement grâce à la plume agréable de l'auteure et à son intrigue prenante. Je remercie Babelio et Casterman pour l'envoi de ce dernier et pour l'agréable lecture que celui-ci a constitué.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          560
florencem
  17 juin 2020
Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu un roman aussi rapidement. J'ai vraiment été happée dès le départ par l'histoire, et je n'avais qu'une envie : découvrir le fin mot de l'histoire. Astrid Scholte a vraiment su me captiver en employant plusieurs procédés originaux et en gardant le suspens jusqu'au bout.
J'aime beaucoup les romans immersifs qui vous plongent directement dans l'intrigue. C'est assez quitte ou double mais ici avec Four dead queens, le pari est gagné. Il est assez facile d'intégrer les règles de ce nouveau monde qui sont expliquées au fur et à mesure par le biais des différents personnages. La séparation des quadrants et de leur population ainsi que leurs interactions m'ont fait penser à Divergente de Veronica Roth. Un concept intéressant, basé sur des événements compréhensibles, mais qui montre également ses limites. Il y a vraiment matière à réflexion et c'est quelque chose que j'apprécie.
Deux points sont également ressortis pour moi dans Four dead queens. le premier, la chronologie. Il faut attendre plus de la moitié du roman pour comprendre comment les événements s'enchaînent et dans quel ordre. C'est original car même si cela donne une impression déroutante, il y a aussi cette ingénieuse idée de brouiller les pistes sans pour autant perdre le lecteur. le deuxième point réside dans le titre. On "connait" le destin des quatre reines. le but étant de comprendre cet événement. Mais l'auteur nous pousse à voir ces quatre femmes, à les apprécier, à les connaître. C'était déconcertant car un peu cruel et en même temps... C'était leur rendre hommage. Découvrir ce que l'on perd et aussi comprendre combien ces reines devaient se sacrifier pour leurs pays.
Keralie, notre héroïne n'est pas en reste. C'est un personnage complexe qui s'est perdue et qui se cherche. La voir évoluer était très plaisant, tout comme Varin. le fait qu'ils viennent de deux quadrants différents mettait aussi en avant les différences, parfois cruelles, entre eux. Encore une fois, tout est en nuances et j'adore ça.
Il y a cependant deux choses que j'ai un peu regretté. La première, la psychologie des "méchants". Ils jouent très bien leur rôle mais pour moi, on ne naît pas avec des psychoses pareilles. Et je n'ai pas vu le basculement qui explique cela. Ou bien il n'était pas assez prononcé pour tout expliquer. La deuxième chose est la découverte du meurtrier. Si sur le principe il y a une part d'originalité, j'avoue avoir trouvé la révélation assez étrange. Il y a si peu d'indices au final et une explication "facile".
Four dead queens a été pour moi une super découverte. Avec une originalité et un style qui vous happent tout de suite, et des prises de risque maîtrisées. Je vais suivre l'auteur avec grand plaisir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
Royalbook
  12 août 2020
C'était un livre qui me tenté depuis sa sortie car je trouvais l'intrigue très originale.
Tout d'abord, parlons du titre, Four Dead Queens. Certains on trouvé dommage qu'on annonce dès le titre la mort des Reines mais personnellement ça m'a pas dérangé, j'ai trouvé qu'au contraire ça apporte un côté suspense et mystérieux car l'enjeu principal est de trouver le meurtrier des Reines.
Ensuite au niveau de la forme, j'ai apprécié que les parties avec Keralie soient à la première personne et ceux avec les Reines soient à la troisième personne. Ça met une certaine distance et on comprend que les passages avec les Reines sont surtout là pour mieux comprendre l'histoire et que le fil principal est Keralie
Pour ce qui est de l'histoire et de l'univers, j'ai trouvé Quadrara très originale. Les quatres parties sont vraiment très différents et distincts, on a l'impression qu'en changeant de partie, on change d'époque.
L'intrigue est vraiment très prenante même si j'ai trouvé certains passages un peu long.
Dans l'ensemble, le suspense était là et la fin était belle et bien inattendue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          262
Dupuisalex
  12 juin 2020
Four dead Queens de Astrid Scholte
Roman jeunesse féministe sur tout les points. Héros féminin, royaume dirigé par des reines..,
les hommes passent au second plan. Une affiche commerciale trop alléchante pour ce qui nous est offert ( une intrigue royale à la Game of throne). Une fin pleine de surprise rappelant les feuilletons des fillettes, avec des coups d'éclats, des révélations... Roman qui ce lit facilement et plaira au ados de 12-14 ans
la rencontre entre l'héroïne Keralie et son compagnon Vérin. Celle ci a pour mission de voler à Vérin un objet pour lequel elle aurait dû s'abstenir.
Celui ci enferme la mémoire de l'assassinat des quatre reines de Quadara.
Se joue là une course contre la montre. Sauver les reines avant leurs morts pour la survie des royaumes et des lois anciennes.
Commenter  J’apprécie          240
XS
  23 octobre 2020
Quadara. Pays autrefois victime d'une sanglante guerre civile meurtrière, finalement stabilisé par un régime monarchique quadripartite. La paix repose sur les épaules de reines nées et élevées dans le respect de la culture de leurs origines. Il leur est impossible d'aller à l'encontre des ‘lois des reines', un manifeste corseté censé assurer la pérennité de la paix.
L'auteur tisse un décor habile, ne pouvant être vraiment qualifié d'original, mais source de ressorts narratifs intéressants : l'un des quadrants est le fief d'explorateurs curieux et commerçants, un autre celui de férus de technologies, muselés dans leurs émotions. Les deux derniers quadrants, plus anecdotiques, n'apportent pas vraiment à l'histoire, ce qui est un peu dommage. Les chocs culturels entre personnages sont nombreux.
Kéralie, voleuse surdouée, survit grâce à son talent. Elle subtilise sur ordre de son mentor un mystérieux message, au grand dam de son porteur. Kéralie n'est pas vraiment un personnage attachant : trop occupée à survivre pour cela. Loin de se préoccuper de s'assurer du bien être des autres, fut-ce celui de ses proches. Et rien ne va s'arranger à la suite de ce larcin… Prenant illégitimement connaissance du message, elle se rend compte que les quatre reines ont été assassinées. Pour tenter de percer le mystère, elle va faire fi de son mentor et s'allier au plus improbable des équipiers pour enquêter sur les décès régaliens. Entre alors en lice le beau messager lésé, Varin de son prénom, incapable d'une émotion en apparence, mais risquant gros après ce vol.
Autant j'ai été happée par la mise en place de l'intrigue, autant j'ai « subi » l'enquête, qui m'a semblé trainer en longueur. Des effets de répétitions, nécessaires par la structure de l'intrigue, m'ont lassée. Et le final repose sur quelques tours de passe-passe un peu lourdauds. Si l'auteur a le cran de faire de son héroïne un personnage ambigu, , elle ne résiste pas à clore son roman sur une note trop convenue. Assez loin de la lignée de Game of Thrones pourtant vantée sur la quatrième de couverture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160

Citations et extraits (46) Voir plus Ajouter une citation
florencemflorencem   15 juin 2020
A la reine en chacun de nous. Qu’elle soit courageuse, pleine d’assurance, avec des opinions bien arrêtées, jamais prête à s’excuser et déterminée à réaliser ses rêves.
Commenter  J’apprécie          190
RoyalbookRoyalbook   07 août 2020
- Non. Parfois, nous échouons parce qu'il était écrit que nous ne devions pas réussir.
- Peut être, mais parfois, les échecs sont le début de la réussite.
Commenter  J’apprécie          150
JumaxJumax   03 octobre 2020
A la reine en chacun de nous.
Qu'elle soit courageuse, pleine d'assurance, avec des opinions bien arrêtées, jamais prête à s'excuser et déterminée à réaliser ses rêves.
Commenter  J’apprécie          120
echosdemotsechosdemots   25 juin 2020
Je voulais me détourner des images, mais je ne le pouvais pas. Elles étaient là, partout. Les couronnes, les visages. Ces visages que je ne connaissais que trop bien, pour les avoir si souvent vus dans les Bulletins Royaux. Les quatre reines, mortes. Toutes. Derrière mes paupières. A l'intérieur de ma tête.
Comment peut-on se dérober à son propre esprit?
Commenter  J’apprécie          50
irisrivaldiirisrivaldi   14 juin 2020
On ne pouvait pas le nier, il émanait un véritable pouvoir de cette pièce.
– Waouh, soufflai-je, en oubliant l’espace d’un instant notre objectif.
Je me sentais minuscule devant tant de grandeur – écrasée par la signification de ce lieu, son histoire. Nous approchions du point exact où les quadrants s’étaient autrefois rencontrés. À en juger par l’air ébahi de mes concitoyens, il était évident que la foule partageait mon sentiment.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Astrid Scholte (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Astrid Scholte
Découvrez la bande-annonce de Four Dead Queens, le roman d'Astrid Sholte paru aux éditions Casterman.
Notre sélection Jeune Adulte Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1876 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre

.. ..