AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 978B075F6XLXR
Éditeur : Audible Studios (14/09/2017)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 3 notes)
Résumé :
"Je vis avec l'autisme", écrit Josef Schovanec, soulignant ainsi ce qu'il considère plus comme une qualité que comme un handicap. Ce voyageur passionné des civilisations anciennes maîtrise une dizaine de langues, est diplômé de Sciences Po et possède un doctorat en philosophie. Il récuse pourtant les attributs qu'on lui prête - ceux d'un autiste "génial" aux capacités intellectuelles extraordinaires - pour évoquer plutôt, avec beaucoup d'humour et de sensibilité, ce... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Becar
  30 avril 2020
Josef Schovanec, autiste asperger, se livre dans un premier temps à une introspection par le récit de son enfance, son passage à Sciences Po, ses thérapies menées de front avec la rédaction de sa thèse de doctorat. La seconde partie du livre tente de définir l'autisme et interroge sur la normalité ou l'anormalité de l'autiste et sa possible participation à une vie associative ou professionnelle. J'ai particulièrement apprécié la partie autobiographique du récit. Pour celui qui s'intéresse au problème de l'autisme, mieux vaut se plonger dans cet ouvrage plutôt que dans ceux rédigés par de savants psychologues dont le savoir théorique est souvent très éloigné des préoccupations des familles touchées par ce problème.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
Myrtille88Myrtille88   28 octobre 2019
Si on devait ne lire que ce qu'on comprend parfaitement, on ne lirait plus rien. (p. 146)
Commenter  J’apprécie          91
BecarBecar   30 avril 2020
les personnes avec autisme ont tendance à retenir les détails plutôt que la globalité. J'ai par exemple pour ma part plus de mal à retenir le visage que la couleur des chaussettes d'une personne. La difficulté étant que, pour la plupart des gens, la couleur des chaussettes changent : par suite, ce ne peut être un critère d'identification des personnes.
Commenter  J’apprécie          10
M4ryM4ry   12 avril 2020
Je me dis qu'il n'y a aucun mal à rester un enfant. Quand on voit ce que font les adultes... Je sais que les enfants sont cruels aussi, mais dans l'horreur et la manipulation, je crois qu'ils ne vont pas aussi loin que les adultes.
Commenter  J’apprécie          20
M4ryM4ry   12 avril 2020
Un clin d'œil porté au blog personnel de la ministre déléguée suffit au demeurant pour constater que le handicap n'occupe qu'une part minime de ses préoccupations, contrairement à ses ambitions électorales dans le sud de la France.
Commenter  J’apprécie          22
M4ryM4ry   12 avril 2020
Et contrairement à ce que l'on croit, les lectures peuvent faciliter cette découverte de l'autre. Même et surtout en lisant en apparence tout et n'importe quoi comme moi, la lecture élargit l'horizon plus qu'autre chose.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Josef Schovanec (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Josef Schovanec
http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=54141
MON COMBAT POUR LES ENFANTS AUTISTES EN MARTINIQUE
L'expérience du centre Atoumaux, structure d'accueil de jour pour enfants : les raisons d'un échec
Gisèle Armange-Marb?uf
Avec la collaboration de Jean-Jacques Fouquet / Préface de Josef Schovanec
Après une vie active passée en France métropolitaine, l'auteure choisit, en 1994, de retourner en Martinique. À la faveur de sa rencontre avec le petit Benjamin, elle a découvert l'univers des enfants autistes. Son idée : créer pour eux un centre de loisirs éducatifs. Mais dans l'île aux fleurs, son projet baptisé Atoumaux n'était pas le bienvenu dans le milieu médical, ni souhaité par les services de l'administration. Récit d'un parcours du combattant.
Gisèle Armange-Marboeuf est née en 1948 à Fort-de-France. Ella exercé le métier d'aide-soignante en métropole avant, la retraite venue, de renouer avec ses racines. Elle a créé en Martinique le premier centre de loisirs pour enfants autistes. Elle a été épaulée dans ce projet par Josef Schovanec, "saltimbanque de l'autisme", écrivain et journaliste radio.
Broché ISBN : 978-2-343-12614-2 ? août 2017 ? 212 pages
+ Lire la suite
autres livres classés : autismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox


Lecteurs (4) Voir plus




Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
324 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre