AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782747051224
250 pages
Bayard Jeunesse (23/11/2016)
4.4/5   39 notes
Résumé :
Conor, Abeke, Meilin et Rollan viennent de découvrir que l’ami d’Abeke, Shane, était le Dévoreur, et qu’il était à la solde du serpent Gerathon. Ensemble ils cherchent à rassembler les talismans pour délivrer Kovo le Singe et contrôler l’Erdas. Si les enfants veulent avoir une chance de les anéantir à jamais, ils doivent gagner le Nilo pour atteindre un lieu sacré. Là se dresse un arbre massif à l’écorce d’argent, et aux feuilles d’or : l’Arbre Éternel. À l’origine ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Ewylyn
  29 août 2021
J'ai pu terminer le premier arc de la série Animal Tatoo, il existe une seconde saison pour laquelle j'attendrai la sortie en poche pour la découvrir, en attendant, quelle super fin ! Marie Lu propose un très beau final et les tomes 5 et 6 amorcent ce final explosif et passionnant. Je conserverai un excellent souvenir de cette saga et la relirais sans aucun doute un jour. Elle a tout pour plaire aux jeunes enfants et adolescents qui aiment la nature, les animaux, la fantasy et l'aventure.
J'ai eu un super coup de coeur pour le tome 5 que j'ai trouvé très bien écrit, très recherché dans ses rebondissements. Ce qu'il y a de formidable, c'est que j'ai retrouvé le style de l'auteur avec plaisir, je lui dois l'excellente série Les Royaumes de Feu. Et pour le coup, ça se ressent dans l'atmosphère employée. C'est plus sombre, plus mature, plus engagé dans la guerre – on sent que la bataille finale arrive à grand pas, que cette guerre entre les Capes Vertes et les Conquérants fait rage, qu'il y a des pertes. Sincèrement, j'ai dévoré ce cinquième épisode en peu de temps et le final est aussi époustouflant que triste.
Le sixième tome fut très plaisant à lire, même s'il n'égalera pas mon enthousiasme concernant son prédécesseur. Une fois de plus, la magie opère, nous avons un nouvel auteur avec sa sensibilité, son style, sa manière de créer les intrigues ou de voir les protagonistes. Toutefois, on sent une certaine constance, une évolution et une réelle fluidité. C'est assez dingue ou alors c'est une question de traduction ? Parce que je ressens la patte de chacun d'entre eux, leur petite touche personnelle, mais elle sait parfaitement se maîtriser pour suivre une certaine constance. Ce qui fait que l'on ne sent pas perdu. Toutefois, j'adore ce concept de donner à un auteur différent la chance d'écrire un tome, ça donne un côté fresque qui est passionnant de découvrir tome après tome.
Il existe toujours ce subtil mélange entre introspection et action, avec une bonne maîtrise des intrigues, de l'aventure, de l'infiltration, des émotions. Bien sûr, les livres sont peu épais, l'écriture est très grande, les romans se dévorent à une vitesse folle et je reste sur ma faim en tant qu'adulte. Néanmoins, cette saga possède de très bons atouts pour séduire les plus jeunes et si j'ai envie de prolonger mon voyage au coeur de l'Erdas, j'ai la possibilité de me jeter sur la saison 2. de ce fait, les actions se succèdent avec brio, les rebondissements et les révélations sont saisissantes, j'aime bien cette idée que rien n'est facile.
Ces trois tomes mettent en image l'horreur, la violence de la guerre, le deuil, le doute, l'échec, les difficultés sans pour autant sombrer dans la noirceur absolue. Il y a de l'espoir, de l'humour, l'amitié et la confiance, la persévérance, la maîtrise de soi. Autre point positif de cette série son aspect environnemental et écologique. Les destructions, les pillages, les peuples exploités sans oublier les changements climatiques, les catastrophes naturelles, ou encore les animaux, leur protection. Je pense notamment au tome 6 qui nous présente le lion Cabaro, sa lutte de l'exploitation animale.
Ce qui me fait dire que les protagonistes ont bien évolué depuis le premier opus, c'est incroyable ! le cinquième tome met à l'honneur Abéké et Meilin, nos deux héroïnes vont vivre de grands bouleversements, elles vont devoir se battre, puiser en elles-mêmes courage et force. Elles m'ont souvent épatées. Les personnages poursuivent leur initiation, ils sont durement éprouvés par les événements de ces derniers tomes. Ils nous réservent bien des surprises. L'antagoniste est tellement inattendu, le Dévoreur m'a bien eu, je ne pensais pas que ce serait ce personnage. Par ailleurs, les antagonistes de cette saga sont sincèrement intéressants, c'est dommage de ne pas avoir eu la possibilité d'en apprendre plus, d'en voir plus.
Je terminerai cet avis avec mon ressenti face au septième tome et conclusion de cet arc. Il est très intéressant, les batailles se suivent, il y a un aspect très sombre, beaucoup de doute sur les dernières pages. Jusqu'au bout, je n'étais pas certaine de l'issue et même si l'on devinait la fin, Marie Lu nous dispose quelques bonnes surprises. J'ai beaucoup aimé cette quête autour de l'Arbre, de ses effets ; tout comme j'ai apprécié les rebondissements autour des antagonistes. J'aime ce final qui est à la fois doux et amer, il est à l'image de la série, loin d'être un monde tout gentil et tout beau. La plume de Marie Lu m'a conquise dès le départ et a su me tenir en haleine jusqu'au bout.
En conclusion, les tomes 5, 6 et 7 changent par rapport aux autres. Il y a eu le tome de présentation, les tomes de quêtes et d'aventures et ceux-là, très centrés sur la guerre, le grand final. Ils sont vraiment intéressants à lire, avec des messages passionnants, des intrigues pensés et maîtrisés, un très bon sens du rythme, des révélations et de bonnes surprises. le final est à la hauteur et je suis plus que ravie d'avoir eu l'occasion de découvrir cette série. Les personnages étaient attachants, nos héros ont une évolution incroyable et les différentes plumes croisées donnent de la matière à cet univers captivant. Je la relirais certainement.
Lien : https://la-citadelle-d-ewyly..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41
regina_falange
  29 novembre 2016
Un dernier tome qui clôt la saga à la perfection.
Tout au long de ma lecture, je sentais la fin planer. Les héros arrivent au bout du chemin, la dernière bataille est proche. On recroise plein de personnages qu'on a pu rencontrer au fils des tomes. le lien qui uni les quatre enfants entre eux et avec leur animal totem est au plus fort, c'est vraiment touchant cette relation, et c'est ce qui rend d'ailleurs cette saga si géniale. J'avais les sentiments à fleur de peau, tantôt inquiète et triste puis soulagée, émue, en colère aussi et pour finir pleine d'espoir.
J'ai aimé ce voyage à Erdas, aux côtés de ces enfants courageux, aux qualités indéniables malgré leurs faiblesses, leur erreurs passées et leurs fissures, ils restent soudés, ils ne sont plus l'équipe du premier tome, obligés de se supporter, de cohabiter et de combattre ensemble, ils deviennent une vraie famille. Et bien-sur les bêtes suprêmes et les quatre perdues, ces animaux au grand coeur, au grand esprit.
Et la bonne nouvelle c'est qu'on les retrouvera dans une saison 2 ! Youhou. Dont le premier tome sortira en avril 2017. Je serai au rendez-vous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Pmoraud
  13 mars 2021
J'ai trouvé que ce livre était parfait pour clore la première saison de cette saga.
Suspense et surprise sont au rendez vous. On pourra voir les relations qu'entretiennent ces enfants avec leurs animaux totem (comme avec Essix dans le tome 6 quand Rollan voit à travers ces yeux). On pourra aussi voir la détermination d'Abéké face à la trahison de Shane (le Dévoreur).
Tous les amis se retrouveront finalement (Kalini, Maya...) pour un seul but : sauver Méilin du Serpent Suprême et empêcher Kovo et Gerathon de parvenir à leurs fins diaboliques et d'avoir le dernier talissement (celui de Tellun).
Voici la question principale : est-ce le mal ou le bien qui vont triompher ?
Commenter  J’apprécie          10
DelannoyNathan
  13 mars 2017
J' ai adoré ce livre, mais le seul défaut qu'il y a sur cette saison, est que les Bêtes Suprêmes parlent mais Uraza, Briggan, Essix, Jhi eux, ne parlent pas. Sinon, le livre est intéressant, les personnages, déterminés à vaincre les Conquérants (mais surtout de ne pas laisser sortir de sa prison, Kovo le Grand Singe Suprême.) Et par-dessus tout garder les talismans dans l'espoir de ne pas les perdre.
Bravo à l'auteur.
Commenter  J’apprécie          11
Chrisbookine
  01 janvier 2017
Dernier tome de la saga avec l'affrontement final au Stetriol et autour de l'Arbre Éternel. Les quatre perdues et les quatre héros se retrouvent pour une bataille contre Kovo et Gérathon. Leur union va triompher du mal. un épisode où chacun trouve sa voie et s'affirme enfin. Rollan, Abéké, Meilin et Conor conclut bien cette saga où le pouvoir des animaux totems expliquent la vie sur l'Erdas. Un bon moment de lecture pour des jeunes lecteurs dès 9 ans.
Lien : http://blogs.crdp-limousin.f..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
HarioutzHarioutz   10 février 2017
L'Arbre Éternel pencha dangereusement sur le côté. De la sève dorée coulait de ses blessures et formait une flaque à son pied. Au-dessus de leur tête, les nuages, noir d'encre, tournoyaient en spirale autour de l'arbre agonisant.
Pendant un moment, ils crurent qu'il allait rester debout au milieu des flammes, mais il poussa un dernier râle, suivi d'un craquement assourdissant. (p.274).
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : Relations homme-animalVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3945 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre