AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Francharb3


Francharb3
  05 novembre 2014
Un travail remarquable. Pour situer : Pauline Schullerus était une Saxonne de Transylvanie (c'est-à-dire germanophone de Roumanie, la minorité ayant un statut à part dans la Roumanie de l'époque). Une femme, ce qui signifiait entre autres en son temps que je crois qu'elle n'avait même pas le droit de poursuivre des études. Malgré son statut, elle est parvenue à recueillir plus de 130 contes roumains, "traduits" en allemand, avec une introduction en ethnologue amateur qui est une mine d'information sur les moeurs de la Transylvanie du début du vingtième siècle (superstitions, relations entre les communautés). D'autres conteurs masculins (Obert, les frères Schott) ont été traduits et reconnus. Schullerus, moins voire pas du tout. Il reste néanmoins cette monumentale édition Kriterion de 600 pages. Difficile de résumer les contes. Je crois qu'il existe aussi une édition Createspace (nous sommes dans le domaine public) abrégée. Si vous êtes germanophone, essayez de vous la procurer, "es lohnt sich", comme on dit Outre-Rhin.
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (2)voir plus