AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1785652745
Éditeur : Titan Books Ltd (07/06/2016)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Kate Harker and August Flynn are the heirs to a divided city, a grisly metropolis where the violence has begun to create real and deadly monsters. All Kate wants is to be as ruthless as her father, who lets the monsters roam free and makes the inhabitants pay for his protection. August just wants to be human, as good-hearted as his own father but his curse is to be what the humans fear. The thin truce that keeps the Harker and Flynn families at peace is crumbling, a... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Annabelle19
  01 mai 2017
Encore un pitch qui sent bon l'originalité pour V.E. Schwab, et encore un roman proprement captivant.
A Verity, la violence quotidienne a fini par engendrer des monstres qui naissent des actes criminels et qui se nourrissent des humains. Les Malchai sont des sortes de vampires qui boivent le sang des humains. Les Corsai sont des êtres faits d'ombres qui dévorent leurs victimes. Enfin, les Sunai, les plus rares de tous, utilisent la musique pour extirper l'âme de leurs proies et la dévorer.
Une guerre a fait rage entre le Nord et le Sud, entre Callum Harker, qui protège sa population des monstres en échange d'argent, et Henry Flinn, qui combat l'invasion en faisant disparaître les meurtriers de la ville. Verity est désormais coupée en deux et chaque dirigeant mène la politique qu'il souhaite.
This savage song suit deux protagonistes : Kate Harker est la fille de Callum Harker, et bien décidée à prouver qu'elle est la digne fille de son père, aussi implacable, froide et déterminée que lui. August Flynn est le fils adoptif d'Henry Flynn. En réalité, c'est un Sunai, en quête d'identité et luttant sans cesse entre sa part démoniaque et sa part humaine. Car les Sunai sont les plus semblables aux humains, et ils ont une différence fondamentale avec les autres monstres : s'ils se nourrissent des humains, ils ne peuvent s'en prendre qu'aux "pêcheurs", autrement dit aux meurtriers.
Lorsque Kate et August se rencontrent, les deux mondes entrent en collision, et ils s'aperçoivent que les monstres ne sont pas forcément ceux que l'on croit.
V.E. Schwab a cette grande force de nous présenter une histoire qui parait classique, avec des personnages qui paraissent classiques, pour nous emmener sur un chemin complètement inattendu, original et passionnant. J'ai eu un peu de mal avec le début du roman, d'abord parce que tout me paraissait un peu flou : les choses sont expliquées un peu tardivement, pour ce qui est des spécificités liées aux monstres, et du coup on a du mal à cerner August au début. Ensuite, j'ai eu peur, un instant, qu'on s'avance vers une énième romance adolescente à la Roméo et Juliette. Finalement, pas du tout, pour mon plus grand plaisir. L'histoire prend un tournant inattendu et bienvenu, et à partir de ce moment, tout s'accélère et le livre devient impossible à lâcher.
Les personnages d'August et Kate sont tous deux très attachants, grâce aux failles qu'ils possèdent. Ils se cherchent tous les deux, et ont au final le même problème : celui de trouver le bon équilibre entre leur humanité et leur part sombre. Autour d'eux, il y a tout un tas d'autres personnages tout aussi intéressants, à commencer par les deux autres Sunai, Léo et Ilsa. le sens moral et du devoir exacerbé de Léo d'un côté, et le côté rêveur et détaché d'Ilsa de l'autre m'ont tous deux captivés.
ça manquait un peu de "méchant emblématique" pour moi : Sloan est effrayant, mais pas beaucoup plus que les autres monstres anonymes qu'on va croiser. Cela s'arrangera sûrement dans le prochain tome, au vu de la toute dernière scène du livre (que j'ai adoré, d'ailleurs, et qui annonce du bon pour la suite).
Le style de V.E. Schwab me transporte toujours autant, elle sait comment tourner les mots pour les transformer en image devant nos yeux, pour nous aspirer et ne plus nous lâcher. Et puis j'ai aimé la manière dont, mine de rien, ce roman faisait réfléchir sur certains sujets : le pitch départ où la violence de l'humanité engendre des monstres, le problème moral de savoir s'il faut tuer les meurtriers pour enrayer la violence avant qu'elle ne se propage... Toutes ces petites choses ne font que rendre le roman plus passionnant et marquant encore.
En résumé, après la série Shade of magic et Vicious, je suis encore une fois conquise par l'auteure, même si pour l'instant, This savage song est un peu en dessous des deux précédents niveau ampleur. Mais je m'attends à ce que cela change dans le second tome et j'ai toute confiance en V.E. Schwab pour faire prendre un autre tour captivant à son histoire. Au vu de la manière dont les choses se terminent pour les personnages, je ne sais pas trop vers quoi on s'engage pour la suite, mais les quelques pistes laissées dans les toutes dernières pages laissent présager le meilleur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Miney
  07 décembre 2017
Une atmosphère post-apocalyptique, des monstres qui ont envahi une ville divisée en deux camps, dont la paix ne tient qu'à une fragile trêve... Au résumé, on ne peut s'empêcher d'avoir une légère impression de déjà-lu. Et pourtant, la magie Victoria Schwab opère, comme toujours !
Kate et August sont très rapidement attachants, avec leurs accents de Roméo et Juliette, la romance en moins. Qu'il est bon d'échapper à la si conventionnelle amourette adolescente de la plupart des romans YA !
Kate, fille du tyrannique Harker qui dirige la partie Nord de Verity, renie de son mieux son humanité, cherchant sans cesse à se faire plus forte, plus implacable, pour prouver qu'elle est la fille de son père et gagner son respect. Son amour.
August est le fils adoptif de Flynn, l'idéaliste qui dirige la partie Sud de Verity. Et lui... Fait tout pour préserver l'humanité qui est en lui. Car il est l'un des trois Sunai existants, des monstres qui dévorent l'âme de leurs victimes.
Et quand ces deux-là se rencontrent, ça fait des étincelles ! J'ai beaucoup aimé leurs interactions, la manière dont leur relation se construit et évolue.
C'est une oeuvre plus jeunesse que les précédents ouvrages de cette auteur, mais paradoxalement, je la trouve beaucoup plus sombre. On est loin d'un univers édulcoré, où la monstruosité est à peine évoquée, et les scènes sanglantes ne manquent pas. La raison pour laquelle les monstres apparaissent est intéressante, et on se demande souvent au cours de la lecture qui est le plus monstrueux entre l'homme et la créature. Une absence de manichéisme agréable, qu'on retrouvait déjà dans le roman Vicious.
Si l'intrigue est un peu simple, voire prévisible, elle est rattrapée par son côté entraînant et les aspects évoqués ci-dessus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
mybooksntea
  05 avril 2018
J'ai profité de la présence de V. E. Schwab au salon du livre de Paris pour lire ce roman et le faire dédicacer. Les avis sur sa saga Shades of Magic étant dithyrambiques, je m'attendais à retrouver la même qualité dans This Savage Song. Malheureusement je n'ai pas été conquise plus que ça.
Le début est confus. On rentre directement dans l'univers sans explication, sans introduction au contexte. J'ai mis quelques pages avant de comprendre les enjeux au sein de la ville de Verity. L'ambiance est sombre, pesante, des tensions sous-jacents parsèment les lignes.
La ville est divisée en deux parties : le Nord, dirigé par le père de Kate, dans lequel il protège la population des les Malchai (monstres qui se nourrissent du sang de leurs victimes) et les Corsai (monstres faits d'ombres qui se nourrissent tout court de leurs victimes) en échange d'argent ; le Sud, dirigé par le père d'August, qui combat les monstres à la racine en éliminant les meutriers. Bien sûr, les deux dirigeants se livrent une guerre sans merci en parallèle.
Les deux personnages principaux, Kate et August, sont attachants, chacun à leur manière. On les suit à tour de rôle avec l'alternance des chapitres, racontés de leur point de vue à la troisième personne.
Kate est brute de décoffrage. Elle affecte une attitude indifférente, détachée et violente, alors qu'au fond elle cache une fragilité. Elle utilise ce comportement pour se calquer sur celui de son père, à qui elle veut prouver qu'elle vaut quelque chose. Il se montre impitoyable et ne tolère aucune faiblesse. Avec un modèle parental comme celui-là, Kate n'a pas le choix.
August, quant à lui, est un monstre, un Sunai qui avale l'âme de ses victimes en jouant de la musique. Mais contrairement à ses congénères assoiffés de sang, il est plus doux et vit mal le fait d'être un monstre. Il voudrait être humain pour ne plus avoir à craindre pour sa vie et celle des autres.
L'intrigue est un peu bateau. Dès le début, avec cette situation qui n'est pas sans rappeler Roméo et Juliette, on sait ce qu'il va se passer. Malgré tout, l'autrice réussit à nous proposer un récit prenant. Son écriture est fluide, et après les premières pages, on rentre pleinement dans l'univers. Mais c'était pour moi du déjà vu, déjà lu...
Lien : http://mybooksntea.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Kookiebookine
  16 mars 2017
Mon avis:
Il était grand temps que je découvre les écrits de Victoria Schwab, cet auteur mondialement connu et reconnu. J'hésitais à commencer par This Savage Song ou The Darker Shade of Magic (qui va sortir en français). Sur le moment j'avais plus envie de lire du young adult, donc This Savage Song était l'idéal. Autant vous dire qu'en commençant ce livre mes attentes étaient à leur maximum, et malheureusement j'ai été légèrement déçu.
L'univers de ce livre était en globalité bien construit bien que vide, je trouvais que les bases du livre reposaient sur des fondations un peu simplistes. Il n'y avait pas d'originalité dans la construction de l'univers, cela m'a fait beaucoup penser à de la dystopie. le rythme de l'histoire ne m'a pas semblé soutenu malgré l'action intensément présente. Je n'avais aucun mal à reposer le livre pour le faire mûrir pendant quelques semaines et le reprendre pour poursuivre ma lecture. Je n'ai tout simplement pas était happé avec l'intrigue.
La création des personnages est aussi simple que l'histoire. August le protagoniste masculin est un monstre doté d'une moralité, et notre gente demoiselle Kate est une humaine qui veut gagner les faveurs de son père (mauvais par nature) en commettant des atrocités. Pour sûr l'originalité n'est pas au goût du jour. À par le fait que livre est garanti par l'auteur et je le confirme sans romance.
Néanmoins, outre ma déception j'ai quand même passé un bon moment et je risque de continuer ma lecture avec le second tome qui sort prochainement.
« I am Sunai.
I am holly fire.
And if i have to burn
the world to cleanse it,
so help me,
i will. »
Ma note: 3/5
Lien : https://kookiebookinee.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ElsaV
  30 avril 2017
J'ai mis un certain nombre de pages à rentrer dans l'univers de Victoria Schwab. Ce n'est pas vraiment à cause du style je pense, c'est surtout dû au niveau d'anglais. Ainsi il m'a fallu plusieurs chapitre pour m'habituer au style, comprendre l'univers et les liens entre les personnages.
Et c'est un univers assez complexe que nous décrit l'auteure. le monde est sinistré, des monstres courent les rues. La ville dans laquelle les événements ont lieu est coupée en deux par deux clans : Harker et Flynn. C'est donc un univers très obscur dans lequel évolue les personnages de Kate et August. Tout les opposent car leur nom de famille respectifs sont Harker et Flynn.
Une fois passées les présentations d'usage, le rythme s'intensifie. Et là encore, il faut suivre. L'action se concentre sur les deux personnages principaux. J'ai aimé le fait qu'ils n'aient pas le sort du monde entre leurs mains, les choses ne s'arrangent pas forcément. C'est leur évolution personnel qui importe.
J'ai beaucoup aimé la construction du roman qui passe d'un chapitre à l'autre à deux points de vue différents, nos deux personnages principaux : Kate et August. Mais quand les deux adolescents sont réunis, tout se bouscule. Autant dans le rythme de lecture que dans la construction.
Lien : http://www.lecranalapage.fr/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
Annabelle19Annabelle19   01 mai 2017
Monsters, monsters, big and small,
They're gonna come and eat you all.

Corsai, Corsai, tooth and claw,
Shadow and bone will eat you raw.

Malchai, Malchai, sharp and sly,
Smile and bite and eat you dry.

Sunai , Sunai, eyes like coal,
Sing you a song and steal your soul.
Commenter  J’apprécie          30
IdeesALireIdeesALire   14 août 2019
"It hurts,” he whispered.
“What does?” asked Kate.
“Being. Not being. Giving in. Holding out. No matter what I do, it hurts.” Kate tipped her head back against the tub. “That’s life, August,” she said. “You wanted to feel alive, right? It doesn’t matter if you’re monster or human. Living hurts."
Commenter  J’apprécie          00
IdeesALireIdeesALire   14 août 2019
Even if surviving wasn't simple, or easy, or fair.
Even if he could never be human.
He wanted the chance to matter.
He wanted to live.
Commenter  J’apprécie          00
IdeesALireIdeesALire   14 août 2019
I'm what happens when a kid is so afraid of the world he lives in that he escapes the only way he knows how. Violently.
Commenter  J’apprécie          00
IdeesALireIdeesALire   14 août 2019
It was a cruel trick of the universe, thought August, that he only felt human after doing something monstrous.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Victoria Schwab (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Victoria Schwab
Cassidy Blake – Chasseuse de fantômes : levez le voile... le monde des spectres vous attend de l'autre côté !
Notre première parution de l'année sera un nouveau roman de Victoria Schwab, en librairie le 30 janvier ! Intitulé Cassidy Blake – Chasseuse de fantômes, ce premier tome d'une série s'adresse aux dix ans et plus.
autres livres classés : monstreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1434 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre