AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2218959070
Éditeur : Hatier (21/03/2012)

Note moyenne : 4.31/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Malgré les doutes et les réticences d'un population asservie, le noble et preux chevalier Lancelot décide de sauver une ville et ses habitants de l'oppression d'un Dragon. Grièvement blessé, il ressort pourtant triomphant d'un combat sans merci. La cité libérée est alors abandonnée aux pouvoirs du Bourgmestre et de son fils. Mais une tyrannie peut en cacher une autre...

Traduction française de Simone SENTZ-MICHEL.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Nelja
  12 mai 2015
Je me suis intéressée à cette pièce non seulement parce que c'est une réécriture de conte - qui fait partie de mes thèmes préférés, non seulement pour le cadre politique, mais aussi parce que j'étais très curieuse de voir un classique pour la jeunesse dont je n'avais jamais entendu parler !
C'est une pièce russe, écrite dans les années 40. Cela reprend le thème classique, de contes ou de romans médiévaux, du héros qui va affronter le dragon pour sauver la jeune fille, y arrive mais est tellement blessé que quelqu'un d'autre se fait passer pour le vainqueur. Mais ici, on a en plus une allégorie politique très nette, où le dragon est le totalitarisme, et les habitants du village qui se plient à sa loi et sacrifient les jeunes filles les humains qui travaillent pour un régime totalitaire.
L'auteur l'a publié comme une pièce anti-nazie, mais le gouvernement stalinien, après la guerre, s'est rendu compte que cela condamnait le totalitarisme en général, et a censuré la pièce. Ironie du sort.
J'ai aimé l'allégorie politique, la satire, et l'écriture de certains personnages secondaires comme le chat. La romance principale, elle, est un peu fade. Il y a de très jolies réflexions en général, et des passages poétiques.
Le dossier d'étude scolaire m'a un peu déçue en n'était que sur le stalinisme et pas sur le nazisme. Je comprends que les élèves de troisième doivent déjà étudier le nazisme toute l'année, donc je comprends, mais de mon point de vue cela aurait été une très intéressante occasion de comparer les deux et de voir quelles allusions visent plutôt l'un ou l'autre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Video de Evgueni Schwartz (1) Voir plusAjouter une vidéo

Le théâtre de la Salamandre
le théâtre de la Salamandre, Centre dramatique du Nord, succède au Lambrequin. La région du Nord va découvrir une nouvelle compagnie venue du Havre, dirigée par Gildas BOURDET, André GUITTIER co- directeur, Marief GUITTIER , comédienne et assistante, Nicole TACHÉ secrétaire générale. Sur des images de répétition de "L'Ombre" d'Evgueni SCHWARTZ, Gildas BOURDET donne sa conception du...
Dans la catégorie : Littérature russeVoir plus
>Littérature des autres langues>Littératures indo-européennes>Littérature russe (472)
autres livres classés : totalitarismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Evgueni Schwartz (2) Voir plus




Quiz Voir plus

Couples célèbres de la litterature

Julien Sorel

Louise de Renal
Maguerite Gautier
Ariane
Camille
Celimene

10 questions
482 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , théâtreCréer un quiz sur ce livre