AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Pois0n


Pois0n
  16 octobre 2020
Il y a des lectures qui ne peuvent être faites qu'au mois d'Octobre. A première vue, Scary Stories était typiquement ce genre de livre : des histoires destinées à faire trembler, magnifiquement illustrées... et, surprise, même le livre émet une lueur fantomatique une fois plongé dans le noir, vernis phosphorescent sur la couv' oblige.

Le petit souci, c'est que les trois volumes VO qui composent cet unique tome VF sont parus il y a trente (pour le plus récent) à quarante ans. Ça veut dire qu'en matière d'histoires flippantes, on a largement vu mieux depuis et surtout, on a déjà vu tout court : aucune de ces histoires ne surprend, dès les premières lignes, on sait tout de suite comment ça va finir. Or, le suspense, c'est primordial dans ce type de récit.
Bref, si vous l'entamez en espérant frissonner, c'est râpé. Certaines illustrations sont un peu malaisantes, mais le texte, lui, s'avère étonnamment lisse. On a les faits mais pas l'atmosphère. Et pourtant, je l'ai lu dans les conditions adéquates, à savoir tard la nuit, seul au plumard, avec une lumière très tamisée. Mais non, rien à faire. Même les bons vieux Chair de Poule font largement plus « peur » que ça.
Il faut dire que les récits ne sont jamais très longs, la majorité d'entre eux s'étalant sur deux à quatre pages. Pas de quoi installer un décor propice au frisson. Et la plume d'Alvin Schwartz est trop légère, presque plus humoristique qu'horrifique...

En revanche, si le livre passe complètement à côté de son but premier, il met accidentellement dans le mille sur un tout autre plan. Si les ouvrages sur les folklores japonais ou breton abondent, on ne peut pas en dire autant du folklore typiquement américain. Alors certes, certains textes du recueil ont des origines européennes, mais une grosse partie d'entre eux sont directement issus du pays de l'oncle Sam. Et le truc assez chouette, c'est qu'on a à la fin une grosse annexe sourçant et contextualisant les récits !

En fait, Scary Stories donne davantage l'impression d'être une introduction brève au folklore américain, encourageant à se tourner vers certains des ouvrages cités comme sources pour approfondir ce qui n'en donne ici qu'un aperçu. La préface confirme ce sentiment : l'auteur a compilé le travail d'autres folkloristes passés avant lui pour en faire une version « grand public ». de la vulgarisation avant l'heure, en somme.

Dès lors, vu comme tel, l'ouvrage devient tout de suite bien meilleur, même si la forme induit inévitablement un détachement qui nuit à l'immersion.

Les récits sont courts, illustrés ; le livre imprimé gros, si bien qu'il se lit extrêmement vite : une petite soirée, et c'est fini.

A découvrir par curiosité.
Commenter  J’apprécie          70



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (7)voir plus