AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Dominique Laure Miermont (Préfacier, etc.)
ISBN : 2228894249
Éditeur : Payot et Rivages (01/04/2005)

Note moyenne : 3.73/5 (sur 20 notes)
Résumé :
En 1935, après une tentative de suicide, Annemarie épouse un diplomate français en poste à Téhéran. La légation britannique les invite tous deux à camper dans la vallée du Lahr, au pied du Demavend. C'est là qu'Annemarie commence ce récit de voyage intérieur où les paysages de ces lieux extrêmes, tels d'impitoyables miroirs, la renvoient à elle-même ; alors elle dit ses déchirements, ses peurs, sa relation amoureuse avec la jeune Yalé, sa rencontre avec un ange...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Acerola13
  05 août 2014
La Mort en Perse, court récit de voyage portant sur l'Iran, fut écrit dans l'entre-deux-guerres par Annemarie Schwarzenbach, jeune femme suisse originaire de Zurich. Fragile psychologiquement, sujette à une profonde mélancolie, Annemarie fut prise entre sa famille bourgeoise zurichoise admiratrice du Reich en formation et totalement opposée à son homosexualité gardée secrète, et son amitié et son amour inconsidéré pour deux enfants de Thomas Mann, alors en exil en Suisse puisque fermement opposés au régime nazi.
Après une tentative de suicide, elle épouse un diplomate français nommé à l'ambassade de Téhéran, ce qui explique en partie ses nombreux voyages en Perse, dont elle garde un souvenir amer et terrifié.
Livre profondément bouleversant, la Mort en Perse nous livre les tribulations d'un esprit hypersensible et vulnérable à tout ce qui l'entoure ; l'immensité et l'impression de vide ressenties face au désert et aux ruines de Persépolis constituent des tourments insupportable pour Annemarie, qui sombre plusieurs fois dans une sorte de fièvre délirante qui la fait apercevoir un "ange" avec lequel elle s'entretient.
Entre voyages dans les vastes paysages dévastés de la Perse et amours tragiques, Annemarie se noie dans un pays trop immense pour elle, sa crainte de l'Asie est sans cesse ressentie au fil des pages, et sa descente aux enfers palpable.
Non dénué de poésie, la Mort en Perse est une ode à nos peurs les plus profondes et à une mélancolie incontrôlable qui s'empare des coeurs humains ; à ne lire que si vous êtes d'humeur sombre !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Bob-Morane-Contre-Tout-Chacal
  10 mai 2013
Ce livre est le "journal non intime" de l'auteur, comme elle l'explique elle-même. Intelligente et hypersensible, elle nous décrit la Perse d'une manière qui reflète bien son mal-être, sans lourdeur ni monologue introverti. Après plusieurs tentatives de suicide, elle est mort dans un accident à l'âge de 34 ans. Il est dommage qu'une telle personne n'ait pas pu trouver de place dans ce monde...
Cela fait penser à des personnages comme Picasso, Nietzsche, Einstein, Paul Gaughin, Charles Dickens, Virginia Woolf, Maupassant, Marilyn Monroe : ils seront considérés comme fous s'ils échouent, comme des génies s'ils réussissent...
Pour information, ce journal n'a pas été publié de son vivant, elle l'a réécrit ensuite en gommant les passages qui pouvaient montrer son homosexualité (c'était pourtant très léger, sans rien d'érotique, juste un rapprochement entre deux âmes soeur...).
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
becdanlobecdanlo   06 juin 2010
On s'agenouille, à moitié couché, dans le vent. Il en sera toujours ainsi, pense-t-on, toujours. Maman, pense-t-on (comme ce nom aide à pleurer !), il y a quelque chose, tout au début, que j'ai fait de travers. Mais ce n'était pas moi, c'était la vie. Tous les chemins que j'ai suivis, tous ceux que je n'ai pas suivis, aboutissent ici, dans cette « Vallée heureuse » d'où il n'y a plus d'issue, et qui, pour cette raison, doit ressembler au royaume des morts. Elle est remplie d'ombres du soir qui descendent lentement des montagnes et recouvrent les pentes et les troupeaux endormis, accrochés à leur flancs comme du duvet. Et dans la lumière nocturne émergent doucement, les unes après les autres, cimes et crêtes : décor de bout du monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
HTHT   23 mai 2014
" Qu'allez-vous faire en Perse ? " me demanda Malraux. Il connaissait les ruines de Raghès. Il savait aussi ce qu'est la passion de l'archéologue. Il a beaucoup réfléchi aux passions humaines et savait les débusquer ; il avait tendance à ne pas en faire grand cas, sauf de ce qui finissait par en rester : la souffrance. Il me demanda : " Seulement à cause du nom ? Seulement pour être 'très loin' ? " Et je songeai à l'épouvantable tristesse de la Perse...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
HTHT   23 mai 2014
Qui m'a amenée ici ? Pourquoi ai-je dû suivre tant de chemins, m'égarer toujours davantage ? D'abord, cela s'appelait l'aventure, puis ce fut le mal du pays, puis j'ai commencé à avoir peur et personne ne m'a aidée.
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Annemarie Schwarzenbach (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Annemarie Schwarzenbach
Vidéo de l'exposition des autoportraits. Musée Berardo, Lisbonne, 2010/
>Histoire, géographie, sciences auxiliaires de l'histoire>Biographie générale et généalogie>Biographie des écrivains (238)
autres livres classés : iranVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
286 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre