AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2228911488
Éditeur : Payot et Rivages (08/10/2014)

Note moyenne : 5/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Femme fatale par excellence, à la beauté légendaire et à la mort tragique, Cléopâtre (v. 69 av. J.-C.-30 av. J.-C.) est sans doute la plus célèbre des femmes de l'Antiquité. Son nom même, honni par les poètes latins, est évocateur de luxe, de pouvoir et d'érotisme. Dans son sillage vénéneux, elle a entraîné tour à tour le grand César, père putatif du petit Césarion, et son successeur Marc Antoine, vaincu de la bataille d'Actium. Depuis dix ans, d'importantes découve... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
RoccaborgiaRoccaborgia   22 décembre 2015
"En 1606, à Francfort, un étudiant nommé Melchior Goldast publie une oeuvre constituée des lettres prétendument échangées par Cléopâtre, Antoine et Quintus Soranus, un médecin d'Ephèse. Antoine s'y plaint de l'appétit sexuel de sa compagne qu'il aurait fallu pénétrer jusqu'à cent fois en une seule nuit !
Cléopâtre est le nom du désir sans limites de possession, de jouissance et de dépassement de la condition humaine ; Cléopâtre est la femme orgiaque, avide de richesses, de sexe et de pouvoir, jusque dans la mort qu'elle domine symboliquement par le suicide". Christian-Georges Schwentzel, Cléopâtre, la déesse-reine, Payot, 2014, p. 232-233.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
RoccaborgiaRoccaborgia   22 décembre 2015
"Rachida Dati, garde des Sceaux (2007-2009), a été chargée dans la presse de presque tous les crimes autrefois prêtés à la reine d'Egypte : goût immodéré pour le luxe, prétendue vulgarité et relations sexuelles intéressées avec des hommes puissants. S'y ajoute la question de la paternité de son enfant qui n'est pas sans rappeler les débats un peu vains sur le père de Césarion". Christian-Georges Schwentzel, Cléopâtre, la déesse-reine, Payot, 2014, p. 246.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
RoccaborgiaRoccaborgia   22 décembre 2015
"Sebastiano Mazzoni recherche l'effet choquant : jouant avec les ombres et les lumières, il met en valeur le nombril de la reine nue que le serpent va mordre. Il s'amuse aussi, confondant avec ironie la mort et l'orgasme, le plaisir et la torture". Christian-Georges Schwentzel, Cléopâtre, la déesse-reine, Payot, 2014, p. 233.
Commenter  J’apprécie          190
autres livres classés : femme fataleVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1061 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre