AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791025743782
335 pages
Éditeur : Editions addictives (10/07/2018)
4.14/5   36 notes
Résumé :
Après un terrible événement, Cassandra n’a d’autre choix que de fuir Austin, la ville où elle a grandi, pour partir sur les traces de son passé.
Aaron Travis est un biker, vice-président des BlackAngels, l’une des branches des OutlawsRiders, le plus gros moto club des États-Unis. Son univers se résume à ses affaires, son clan, ses frères et les filles faciles.
La première rencontre de Cassandra et Aaron, des années auparavant, les a tous les deux marq... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (22) Voir plus Ajouter une critique
4,14

sur 36 notes
5
5 avis
4
11 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

Beli_LivreSaVie
  29 avril 2019
Un récit assez prenant avec lequel on n'a pas le temps de souffler, ce n'est qu'une succession d'actions qui vont nous être proposées de découvrir dans ce roman, qui se passent dans le milieu des bikers. Si la lecture en est plutôt plaisante, je trouve que de développer un peu plus et d'espacer les actions, auraient rendu l'ensemble encore plus attractif. Là nous n'avons pas le temps de nous poser que déjà on s'attaque de nouveau à eux, c'est un tout petit peu dommage.
Nous débutons cette histoire auprès d'une jeune femme de vingt-et-un ans, Cassandra qui nous plonge directement dans son enfer personnel. L'auteure frappe fort avec une scène d'emblée révélatrice de l'environnement dans lequel elle a toujours vécu. C'est auprès de sa mère et de son beau père, un sénateur, des gens à l'image parfaite que Cassandra a vécu toutes ces années et nous allons bien vite voir que cette image cache en réalité une ignominie comédie dont Cassandra doit subir les méandres et les retombées. C'est ainsi qu'après un ultime acte, elle décide de s'enfuir pour retrouver son père qu'elle n'a vu qu'une seule fois dans sa vie, quand il lui a laissé une adresse où elle pourrait le retrouver en cas de besoin.
Cassandra a toujours vécu dans l'opulence, mais on découvre qu'elle ne s'est jamais liée à qui que se soit. Ce qu'elle cache à tous, la contraint à ne pas s'attacher aux gens et pourtant d'apparence elle avait tout pour réussir à vivre heureuse. Quand elle s'enfuit, nous découvrons pourquoi et nous la suivons dans son cheminement vers cet homme qui l'a abandonné quand elle était bébé. Pourquoi aller vers cet homme ? Peut être car elle n'a plus que lui sur qui compter. Elle arrive dans sa ville et tombe sur un jeune homme, représentant un club de bikers et elle sait de suite que ce type de personnages attire les ennuis, mais au delà de ses propositions, il lui sera d'un grand secours et pourra ainsi la guider jusqu'à son père. Son père qu'elle ne savait pas exactement où trouver dans la ville et qu'elle ne s'attendait pas à connaitre en tant que prés' des BlackAngels !
Une sacrée surprise car Cassandra a quitté un enfer pour tomber dans un autre. Elle est très vite bien accueillie par la plupart des membres du club et celui qui l'a mené jusque son père, n'est autre que le VP de celui-ci. Aaron Travis a de suite été attiré par la jeune femme, et il n'a pas hésité à le lui faire savoir, mais quelle douche froide quand il a appris qu'elle était la fille de celui qu'il considère comme son père et qui est celui de la jeune femme. Cela le met particulièrement de mauvaise humeur car il ne peut pas s'empêcher de la vouloir, tout en sachant qu'elle est intouchable. Aaron est un personnage assez impulsif, c'est quelqu'un sur qui on peut compter mais il y a en lui une sorte de colère ou de rébellion, quelque chose qui fait de lui un homme très à cran, qui peut démarrer au quart de tout. Il est très impliqué dans le club, très fidèle à cet homme qui lui a tout appris, ce qui n'arrangera en rien son envie d'elle, car il sera ainsi persécuter entre sa fidélité et ses envies. L'arrivée de cette jeune femme au sein de ce clan va profondément changer la donne, et si certains l'acceptent aisément, d'autres vont avoir du mal à lui laisser la place qui est la sienne.
A partir de ce moment-là, la vie de Cassandra va être sujette à de nombreux actes contre elle ou contre le club de son père. Des actes visants à se venger, ou à récupérer un du, humain la plupart du temps. Pas de temps pour les sentiments, même si ceux-ci s'imposent dans le coeur de nos personnages, qui tentent de lutter contre. Ce qui occasionne encore bien des frictions entre eux. le passé de Cassandra, celui du club, tous semblent vouloir prendre leur revanche au même moment et cela engendre bon nombre de rebondissements musclés qui les mettront tous en danger. Nous découvrons la personnalité de la jeune femme au fil de ces épreuves qu'elle va subir, elle est à la fois fragilisé par ce lourd passé qu'elle trimballe, mais elle a su aussi se forger un caractère fort et qui lui permet ainsi de parer aux attaques. Elle garde la tête haute et tente aussi de se blinder face aux émotions qu'elle éprouve quand elle se retrouve auprès de Aaron, car aucun homme ne lui a fait éprouver cela avant.
La multiple narration nous permet d'appréhender les deux personnages principaux mais aussi d'autres personnages, qui vont ainsi nous dévoiler leurs histoires et ce afin de mieux comprendre quelles sont les vendettas et tout ce qu'il se passe. J'ai trouvé cela intéressant d'avoir des parcelles de vies d'autres personnages, cela est très enrichissant et nous prouve aussi que la brutalité de certains est sans limite dans ce monde. Les femmes sont souvent celles qui subissent le plus, car en dehors des régulières, elles ne sont pas considérées comme des personnes à part entière et quand on se retrouve auprès de personnages malsains, leur traitement est pire que tout. C'est ainsi que plusieurs d'entres elles, auront subi bien des sévices avant d'être libres. Les rapports de Cassandra avec son père vont se développer au fur et à mesure, nous allons apprendre à connaitre cet homme mais aussi son histoire à travers aussi cette narration qui va lui donner la parole. Comment il a connu la mère de Cassandra, ce qu'il s'est passé alors pour qu'il la quitte. Ou encore l'histoire de cette femme qui partage sa vie actuellement et qui joue un grand rôle dans ce qu'il va se passer dans ce tome, nous permettant ainsi de bien appréhender l'univers dans lequel il évolue. Ce sont ainsi plusieurs histoires qui se mêlent pour former un tout explosif !
J'ai passé un très bon moment à lire ce roman, il se lit tout seul et assez vite ! Il faut dire que l'on n'a pas le temps de s'ennuyer, tout s'enchaine sans pause. Comme je le disais plus haut, c'est à la fois dommage que tout aille trop vite mais comme on est pris par le fil de l'action, on lit encore plus vite, comme si nous étions entrainés par l'action. L'auteure a toutefois réussi à nous présenter son clan et nous avons pu ainsi faire la connaissance d'autres personnages que nous deux principaux, que nous pourrons retrouver dans le tome 2. La parole est donnée autant aux hommes qu'aux femmes, ce qui nous permet d'explorer un large spectre du vécu de plusieurs d'entre eux dans cet univers particulier et dangereux. C'est enrichissant et important d'avoir tous ces points de vue pour tout bien comprendre, c'est un peu comme si nous découvrions l'histoire de plusieurs couples au sein d'un même tome.
Si la rapidité des événements m'a gêné, c'est justement que je trouvais tout cela intéressant ! et j'aurai aimé que l'auteure prenne le temps de se poser un peu encore sur ses personnages, sur ce qu'ils ressentent, même si on a plutôt bien accès à leurs ressentis. Disons que tout va un peu trop vite, on est pris dans une déferlante d'actions et d'émotions, donnant au roman un rythme très soutenu.
Lien : http://www.livresavie.com/bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MaynaOrevesdesmots
  17 janvier 2020
On fait la rencontre de Cassandra alias Cassie et le prologue nous plonge directement dans le bain, ça ne sera pas un long fleuve tranquille. En effet, Cassie se fait agresser une fois de plus par son beau père, Ted Barton. Sauf que cette fois ci il commet un acte encore plus cruel que les autres fois et la mère de Cassie laisse son mari détruire sa fille et prend même son parti pour assurer sa sécurité financière. Elle a vendu sa fille au diable. C'est la trahison de trop en plus de l'horreur qu'elle vient de vivre, elle prend donc la décision de fuir pour retrouver son père biologique. Elle a caché à sa mère et son beau père, que des années en arrière à l'âge de 12 ans, il lui a rendu visite pour lui dire qui il était et où le trouver si elle aurait une fois besoin de lui. On peut dire que le besoin est vital à ce jour. On apprend aussi que durant cette rencontre, elle a aperçu un jeune homme avec qui elle a peu échangé mais le simple contact l'a tellement chamboulé qu'elle en a rêvé pendant des années. Et c'est dans ces circonstances qu'elle fuit cette maison de l'horreur et part vers Kingsville au vu de l'adresse qu'elle possède. A peine arrivé un biker, Aaron Travis alias Trav, l'accoste et la drague outrageusement en dépassant les bornes surtout après ce que son beau père lui a fait. Elle l'envoie bouler, il part mais après avoir retrouvé un prospect il décide de retourner la voir car il veut la faire sienne a tout pris. Et heureusement car elle est vraiment dans une mauvaise passe, il la sauve et après une discussion commune il découvre que son père est son Prez, le Prez des Black Angels, un chapitre des Outlaws Riders. Elle est donc intouchable pour son plus grand malheur et celui de Cassie qui ressent également cette attirance indéniable entre eux.
Vont-ils résister à cette attirance ? Cassie est-elle en sécurité dans le Club ? Pourra-t-elle y rester ? S'adaptera-t-elle à la vie du club ? Son beau-père la retrouvera-t-il ?
Autant dire que ce roman n'est pas de tout repos et que tout se bouscule rapidement. Cassie en a bavé dans sa vie : entre une mère plus attirée par l'argent et les apparences que par le bien-être de sa fille et les attouchements sexuels que son beau-père lui fait subir depuis des années. Elle résiste néanmoins tant bien que mal pour ne pas qu'il la brise totalement. Elle a une ténacité et une force incroyable, même si la peur l'accompagne elle fera tout pour se remettre de ce qu'elle a vécu et aspirer à une vie normale. Enfin aussi normale qu'elle puisse l'être au sein d'un MC. Elle a un caractère de feu et ne se laissera pas marcher sur les pieds, ni dicter sa conduite pour le plus grand malheur d'Aaron.
Aaron a aussi un passif douloureux, sa mère l'a abandonné avec son père lorsqu'il était tout petit et son père n'était pas tendre avec lui. Il a grandit avec les préjugés de son père sur les femmes et l'amour et y croit dur comme fer. A la mort de son père qui était le Prez du MC à l'époque, Sam le père de Cassie et nouveau Prez, le prend sous aile et l'éduque comme son propre fils. Sa vie se résume au club, à ses frères et à profiter des brebis. Il les utilise à souhait et n'a aucune morale par rapport à ça, elles sont là pour ça. Mais Cassie pourrait bien tout chambouler.
Le thème de bikers est un de mes styles préférés, j'ai pas mal de lectures à mon compte sur le sujet et ce roman a toutes les bases pour en faire une super histoire. Ca bouge énormément, « les emmerdes » pleuvent à tous moments parfois toutes en même temps et sans que l'on s'y attende et j'ai adoré ça. J'ai découvert la plume de l'auteure que j'ai apprécié, fluide sans moments de latence avec le vocabulaire bikers approprié, on se laisse porter facilement.
Mais, parce qu'il y en a un, je trouve que les héros dans leurs sentiments vont trop vite. Je crois au coup de foudre, là n'est pas le problème, mais autant le crush peut être immédiat autant on ne dit pas qu'on aime cette personne dans la foulée et ici c'est le cas. Même s'ils ne se l'avouent pas, ils le pensent très vite et je ne trouve pas ca réaliste. J'ai noté aussi une petite incohérence pour ma part concernant Aaron et son souhait de reprendre la relève après Sam. Il est versatile et change constamment d'avis. On ne sait jamais sur quel pied danser et ce n'est pas forcément agréable. Je peux comprendre que les héros évoluent leurs désirs aussi mais il ne sait vraiment pas ce qu'il veut.
Hormis ces petits détails qui m'ont chiffonné j'ai passé un bon moment de lecture. L'histoire est prenante dû aux péripéties qui s'enchaînent sans cesse et nous tiennent en haleine quand au sort des héros. Romance principalement à deux voix on est dans les pensées de Cassie et d'Aaron mais quelques fois Sam et Angela, sa régulière, prennent la narration et on découvre également leur romance qui a une incidence sur le déroulement globale de l'histoire ce que j'ai beaucoup aimé.
Un moment sympa de lecture mais qui n'est pas un coup de coeur. Je me plongerais néanmoins dans la suite de cette série pour connaître son dénouement face aux Mexicains et pour en apprendre plus sur Stan, héro du prochain volet, qui m'a fortement intrigué.
Lien : https://auxrevesdesmots.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
carine13400
  14 juillet 2018
Cassandra, belle-fille du richissime sénateur Ted Barton au destin tout tracé a vu sa vie basculer peut après son vingtième anniversaire… Promise à de brillantes études d'avocate, elle a tout plaqué et fuit sa prison dorée pour un endroit inconnu, sans savoir ce qu'elle allait y trouver… Sur les traces de son passé à la recherche de son père biologique, elle n'aurait jamais imaginé se retrouver dans un univers aussi palpitant et dangereux que représente les BlackAngels, un clan de Bikers dont son père n'est autre que le président. Ce père qu'elle n'a rencontré qu'une seule fois pour ses douze ans et qu'il lui avait fait la promesse d'être là si besoin. Un homme qu'elle avait trouvé bienveillant malgré tout ce que sa mère avait pu lui raconter et surtout, accompagné d'un jeune homme qu'elle n'a jamais pu oublier…
Et c'est avec des bleus à l'âme, au coeur et au corps qu'elle le rejoindra pour lui demander de la protéger après avoir vécu l'impensable… Mais acceptera-t-il de la garder prêt de lui ? Et s'il ne voulait pas d'elle ? Quoi qu'il en soit, elle refuse de rentrer chez son beau-père et ne veut plus entendre parler de sa mère… Perdue et en danger, elle va croiser à nouveau ce regard sombre et envoûtant qu'elle n'a jamais oublié malgré les années passées, un regard dont elle ne peut se détourner et prêt à la faire vaciller… Elle qui s'était jurée de faire une croix sur les hommes, ce dernier risque fort de tout remettre en question… Et ce… malgré toute l'arrogance qu'il dégage ! Aaron aime les filles faciles dites les brebis, l'alcool et les bagarres, il ne fait pas dans les sentiments, il est un OutlawRiders et fier de l'être. Mais sa rencontre avec Cassie va le troubler plus qu'il ne le souhaiterait et le rendre encore plus impulsif… Cassie est la fille du prés et il n'aura en aucun cas le droit de la toucher…
Ana Scott donne le ton dès les premières pages et nous plonge dans un tourbillon de noirceur… Après avoir vécu le pire, Cassie va se retrouver dans l'univers trash que représente la communauté des Bikers et sera bien forcée de s'y acclimater si elle souhaite y rester. Et tout ne sera pas rose, car qui dit Biker, dit honneur, bagarres, meurtres et illégalité. Nous sommes dans un univers à ne pas mettre en toutes les mains. Si vous aimez les romans à l'eau de rose, celui-ci ne sera pas pour vous . Même s'il reste assez soft pour le genre. L'auteur ne fera pas dans la dentelle et le langage cru employé par les membres du clan est en parfait adéquations avec les personnages.
Nous allons suivre le récit de Cassie et Aaron, une belle histoire de deux âmes soeurs qui étaient faites pour se retrouver… une évidence… mais également le récit de tous les personnages qui gravitent autour d'eux. L'histoire d'un clan qui est avant tout une vraie famille, avec leur code d'honneur et leur lot de péripéties. Un récit qui aborde le thème de leurs lois sans en oublier l'amour et les émotions qui s'y rattachent…
Une histoire intense avec un rythme soutenu dans lequel on se laisse happer et qui s'accentue au fur et à mesure que les pages se tournent. On ne peut à aucun moment faire une pause, ne n'ai pas pu m'arrêter une fois commencé sans en avoir lu le dernier mot. Les rebondissements sont vraiment nombreux et rendent le récit tellement addictif qu'il en est que plus fascinant. Une addiction qui nous fera passer outre les quelques imperfections qui pourraient nous faire tiquer. Des imperfections qui ne sont pas de l'ordre d'une quelconque incohérence, car tout se tient parfaitement. Mais un simple manque d'approfondissement sur certaines situations qui passent beaucoup trop vite et qui auraient mérité une acclimatation. En même temps, cela évite des longueurs, tout va droit au but et dans ce genre de roman, on ne recherche pas de la guimauve. Grâce à cette narration, on est en permanence sur un fil prêt à se rompre, notre coeur bat la chamade pour nos nos héros et cela ne s'arrête pas avant la fin, pour notre plus grand bonheur !
Des protagonistes hauts en couleur, un rythme qui vous tiendra en haleine du début à la fin plus une couverture vraiment très accrocheuse… vous hésitez encore ? Il ne faut pas si vous en aimez le genre, foncez !
Un grand merci aux Editions Addictives pour m'avoir permise de découvrir Dark ride en service presse et une mention spéciale à Ana Scott qui nous propose en début de lecture un glossaire biker qui nous permet d'en comprendre chaque terme.
Lien : https://lesetoilesdesbibliot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LiliMatoline
  24 août 2018
Une belle histoire sombre et pleine de danger, mais aussi d'espoir, celui de trouver une véritable famille et de l'amour. Attention ! certaines scènes sont dures pour les âmes sensibles.
Après avoir subi une agression de trop par son beau-père, Ted Barton le sénateur, Cassandra s'est jurée de fuir les sentiments amoureux, les hommes et sa ville. Elle s'évade vers son géniteur, un ancien marine.
Croisé cette femme magnifique à la gare n'était pas dans les projets de Trav, surtout qu'elle ne cesse de le hanter. Après l'avoir sauver d'une agression, il découvre qu'elle est la fille du prés'.
Cassandra faisait des études de droit en entreprise . Elle a grandi dans l'argent, le luxe, mais elle a toujours eu peur, surtout lorsqu'elle a appris que la personne, qu'il l'a élevée n'est pas son père biologique. Sa mère est une femme égoïste, préférant son confort à sa fille. C'est une jeune femme forte, une combattante, elle a du caractère.
Aaron Travis, Trav est devenu le Vice-président du club de son père, mais aussi dirigeant d'un aérodrome. Sa mère a fui à sa naissance, son père est mort à ses seize ans. Il lui a toujours dis de ne jamais s'attacher à une femme, pas de sentiments. Il a grandi parmi les biker dans l'illégalité, la dureté, la violence, et pourtant au fond de lui, il est resté sensible, avenant malgré son franc-parlé, voire sa vulgarité. Il est sûr de lui, beau parleur, séducteur, briseur de coeurs,...
La narration est à la première personne principalement du point de vue de Cassandra et d'Aaron, mais aussi Angela et Samuel. le changement est marqué par leurs prénoms au début des chapitres.
Un glossaire nous est offert au début pour définir tous les termes utilisés dans le monde des bikers. Puis un prologue nous donne un bel aperçu de l'histoire. Les flash-back sur le passé de certains protagonistes sont relatés et démarqués par le changement de police.
La plume est fluide et très facile à lire. L'humour est présent dans le comportement limite enfantin de Trav et de Cassie, puis dans certaines répliques et pensées. La dureté de certaines scènes apportent un côté sombre et brut.
Le rythme est très soutenu. Les rebondissements s'enchaînent très vite, aucun ennui ou temps mort. L'auteure va directement à l'essentiel. le suspense se joue sur des promesses faites à eux-même au coeur de l'adrénaline ou de la peur de la mort. le danger n'est jamais loin, pas le temps de reprendre son souffle que la dernière page est déjà-là.
Les émotions sont intenses, parfois blasées par la rapidité des événements. La passion, l'irritation, l'excitation, le désir, l'énervement, ces deux personnages savent se faire ressentir toutes sortes de sentiments. Un vrai looping, que ce soit par leurs pensées, leurs désirs et leurs envies.
Les scènes érotiques n'apparaissent vraiment qu'après une bonne moitié du roman. Elles sont torrides et sensuelles. Seule la scène difficile du début, le comportement de Ted est dure, mais la plume de l'auteure a réussi à alléger l'agression en passant à côté du traumatisme, et mettant en avant la force de l'héroïne. Risqué mais appréciable pour les âmes sensibles.
L'intrigue est très prenante et multiple. Tout d'abord la romance, puis s'ajoutent de nombreuses péripéties, les problèmes de rivalité avec les gangs et autres clubs, les menaces du sénateur, les représailles de Dominguez,...
Les thèmes comme la pédophilie, le viol, les trafics, les règlements de comptes sont nombreux mais amenés avec simplicité, sincérité et légèreté. Cela reste très doux, en arrière plan pour apporter un fond ou une base à l'histoire.
Les personnages secondaires sont nombreux, Stanley le meilleur ami d'Aaron, Sam le père de Cassie, Angela la régulière du prés', Lilly une brebis, et beaucoup d'autres, apportant du relief et de l'attachement pour certains.
Une belle amenée au coeur des bikers, c'est du déjà-vu mais une innovation : elle n'est pas rebutée par ce monde, bien au contraire elle y plonge. Un roman se lisant en une seule fois, les pages défilent, le souffle est maintenu, le rythme rapide, justement parfois peut-être trop pour certains. Tout ce passe rapidement, on apprécie ou pas, mais ce fût une excellente lecture dans son ensemble. L'auteure possède une très belle plume et de belles idées entre le dark et le sentimentale.
Lien : http://meslivres-monplaisir...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LesLecturesDeLaDiablotine
  03 juin 2019
Cassandra est la belle-fille du sénateur Ted Barton. On pourrait penser que l'avenir de la demoiselle est déjà toute tracée, qu'elle va vivre dans le luxe et la volupté mais en réalité, il n'en est rien ! En effet, ce cher sénateur prend un malin plaisir à torturer et briser cette pauvre enfant qui n'en peut plus de cette situation surtout qu'elle comprend que sa maman n'est pas une alliée. Elle décide de prendre ses jambes à son cou et de partir chez son père. Elle ne l'a pas vu depuis de nombreuses années, elle ne sait pas du tout où elle met les pieds mais c'est certainement mieux que chez son beau-père... N'est-ce pas ?!

En arrivant sur place, elle retrouvera Aaron Travis, un jeune homme qui accompagnait son père lors d'une visite à l'époque. Il faut croire que ce jeune homme a fait fort impression à l'époque car elle se souvient encore de lui ! Aaron est membre des BlackAngels, il en est même le vice-président de ce clan de bikers bien connu dans la région. En somme, un homme qui n'est pas fait pour elle, un homme qui n'a rien avoir avec elle. Lui, il la veut mais il sait qu'il n'a pas le droit de l'approcher, de la regarder ! Elle faisait des études pour être avocate, elle a tout plaqué pour essayer de mieux se retrouver mais quand elle va comprendre que son père n'est autre que le président des BlackAngels, qu'elle ne sera pas stupéfaction ! Elle se souvient parfaitement de la promesse qui lui a fait il y a de ça quelques années, en cas de pépin, il sera là, et bien, c'est le moment de passer à la pratique ! Elle va lui demander asile et protection. Elle ne veut pas retourner d'où elle vient, elle ne veut plus entendre parler de sa mère mais si il ne voulait pas tenir sa promesse ? Que fera-t-elle ?

Après avoir vécue le pire dans sa prison dorée, la voilà dans un nouveau monde, dans un monde de bagarres, d'illégalités, de meurtres... Bref, nous ne sommes pas dans un monde de bisounours, l'auteur ne fait pas dans la dentelle ! Ce clan est comme une grande et belle famille. L'auteur nous offre un large panel de personnages qui ont tous beaucoup de choses à nous raconter.

Aaron aime les filles faciles, l'alcool et les bagarres à gogo ! Il ne fait pas dans la dentelle, il est un "OutlawRiders" et fier de l'être ! En revanche, il se pourrait bien que cette chère Cassandra inverse la tendance et que notre biker de charme décide de changer sa façon de voir les choses... Mais il ne faut pas qu'il déconne, il doit tout à Sam, il a été le père qu'il n'a jamais connu, il ne peut pas trahir cet homme qui lui a tout donné.

Cassandra a été brisé par un homme qui se croit au-dessus des lois, sous prétexte qu'il est sénateur. En réalité, cet homme est malsain et ne lui a causé que du tort. A cause de lui, elle s'est promis de ne plus aimer. En allant chez son père, elle espère trouver paix et tranquillité. Après tout ce qu'elle a vécu, elle est blindée pour les dix prochaines années au moins alors ce n'est pas Aaron qui va manger la demoiselle en détresse pas si en détresse que ça car elle a un sacré caractère !

L'intrigue est intéressante et sait nous tenir en haleine. La plume de l'auteur est dynamique, fluide, agréable à lire. Ana nous plonge dans un univers sombre, violent où l'action et le suspens sont légions. Les personnages sont touchants, notamment Cassandra pour qui j'ai eu mal au coeur en découvrant son histoire.

Tout ça pour vous dire que j'ai passé un agréable moment livresque en compagnie de ces bikers. Il me tarde de pouvoir me plonger dans le tome deux pour pouvoir les retrouver !
Lien : https://leslecturesdeladiabl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
LiliMatolineLiliMatoline   24 août 2018
Chapitre 1 :

Cassandra



«… J’ai l’impression que mon cœur se déchire en le voyant sortir de la pièce. Nos regards se croisent avant qu’il ne referme la porte. Oh, si peu de temps, une fraction de seconde, mais ce contact me remue.

L’homme vient s’agenouiller devant moi.
– Cassie, regarde-moi. Tu ne dois pas avoir peur, je ne te veux aucun mal.
Voyant qu’il n’obtiendra aucune réponse, il me prend par les épaules et les serre.
– Je suis ton père, Cassie.
Alors, je le regarde et je l’écoute, sans un mot.
Sa voix est douce lorsqu’il me raconte tout : son départ, son engagement dans les marines, qu’il a quittés. Pendant toutes ces années, il n’a jamais cessé de penser à moi ni de veiller sur ma personne. Il me dit beaucoup de choses, sauf qui est ce garçon, et je n’ose pas le lui demander.
Il met un petit morceau de papier dans ma main, avec son adresse, son numéro de téléphone, en me faisant promettre de garder le secret sur notre entrevue.
Puis il part, me laissant encore plus malheureuse. S’il savait ce que je vivais chez ma mère, ce que me faisait mon beau-père, m’aurait-il emmenée ?
En sentant ma présence près de la fenêtre, le garçon se retourne, et nous nous regardons encore une fois.
Une toute dernière fois.
Puis il me fait un petit signe de tête avant de suivre mon père.»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LiliMatolineLiliMatoline   24 août 2018
Chapitre 3 :
Aaron
«…Je l’ai échappé belle.
Depuis quand il a une fille, le prés’ ? Et aussi canon ?
Je vais ramer, pris au piège de ses putain de beaux yeux. Elle a éveillé quelque chose que je ne pensais pas possible, quelque chose dont je me suis protégé toute ma vie. Je croyais surtout mon cœur mort depuis longtemps. Mon paternel m’a toujours seriné de me méfier des meufs. On peut les fourrer, les baiser jusqu’à plus soif, mais faut pas s’attacher. Sous aucun prétexte. Ou accepter d’en souffrir, et y laisser ses tripes et sa peau. Les bikers ne sont pas faits pour aimer ni avoir une famille. C’est bien trop dangereux. Combien de fois ai-je entendu qu’il regrettait de m’avoir conçu ?
Je regarde Cassandra, et quelque chose s’allume au fin fond de mon être. Quelque chose que je repousse de toutes mes forces
Je prends mon portable, me lève d’un bond et me pose face à la vitre. Samuel décroche aussitôt.
– Prés’, on a un problème, dis-je, la voix éraillée, avec la sensation dérangeante qu’un nid de guêpes a élu domicile dans ma trachée.
Je suis vraiment dans la merde»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
melperduedansmeslivresmelperduedansmeslivres   15 mars 2021
Sa voix est douce lorsqu’il me raconte tout : son départ, son engagement dans les marines, qu’il a quittés. Pendant toutes ces années, il n’a jamais cessé de penser à moi ni de veiller sur ma personne. Il me dit beaucoup de choses, sauf qui est ce garçon, et je n’ose pas le lui demander.

Il met un petit morceau de papier dans ma main, avec son adresse, son numéro de téléphone, en me faisant promettre de garder le secret sur notre entrevue.

Puis il part, me laissant encore plus malheureuse. S’il savait ce que je vivais chez ma mère, ce que me faisait mon beau-père, m’aurait-il emmenée ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
EppupuceEppupuce   22 mai 2019
Punaise, il va me tuer…
– Et je jure de te chérir, de t’honorer et…
– De te monter aussi souvent que ma Harley, termine l’un de ses frères.
– Mais vos gueules, bordel, laissez-le finir ! crie une voix féminine.
Les rires fusent de plus belle.
– Cassie, veux-tu m’épouser ?
Commenter  J’apprécie          10
melperduedansmeslivresmelperduedansmeslivres   15 mars 2021
Je regarde Cassandra, et quelque chose s’allume au fin fond de mon être. Quelque chose que je repousse de toutes mes forces

Je prends mon portable, me lève d’un bond et me pose face à la vitre. Samuel décroche aussitôt.

– Prés’, on a un problème, dis-je, la voix éraillée, avec la sensation dérangeante qu’un nid de guêpes a élu domicile dans ma trachée.

Je suis vraiment dans la merde
Commenter  J’apprécie          00

Video de Ana Scott (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ana Scott
Dark Ride d'Ana Scott : https://www.amazon.fr/Dark-Ride-Ana-Scott-ebook/dp/B07F6GRD1D/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1531732032&sr=1-1&keywords=Dark+Ride
autres livres classés : princesseVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Des chiffres, des chiffres et... des lettres

Le roman "Le zéro et ..... " (Arthur Koestler)

moi
l'infini
un peu plus
le tout

20 questions
81 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre

.. ..