AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Valérie Rosier (Traducteur)
EAN : 9782253115809
725 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (28/03/2007)
4.75/5   24 notes
Résumé :
57 après J.-C.
Affaibli par ses années de captivité, Caradoc s'est exilé en Gaule, au grand désespoir de Boudicca. La grande guerrière entraîne les tribus de l'Ouest dans une résistance toujours plus sanglante contre l'occupation romaine. Ce n'est qu'en chassant l'envahisseur du pays qu'elle retrouvera la paix. Pour y parvenir, il lui faut de nouveau soulever les tribus de l'Est. Mais Boudicca est aussi Breaca, reine des Icènes, demi-sœur de Ban devenu l'offi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
boudicca
  12 février 2013
Avec « Le rêve du chien » Manda Scott poursuit sa saga consacrée à la reine celte Boudicca et à la conquête de la Grande-Bretagne par Rome et ses légions. C'est avec ce troisième tome que le récit de l'auteur recoupe enfin véritablement l'histoire « officielle », ou du moins connue, de cette souveraine bretonne qui mena son peuple à la révolte au Ier siècle après JC. On retrouve donc ici un certain nombre d'éléments historiques avérés qui parleront sans aucun doute aux antiquisants : le mariage avec le « roi » icène Prasutagus, fidèle allié des Romain ; la mort de ce dernier et la découverte de son testament prévoyant la répartition de ses biens entre ses deux filles et l'empereur ; le viol des deux filles en question et la flagellation de Boudicca par les Romains... Après nous avoir offert le point de vue du côté de la résistance, Manda Scott nous fait donc cette fois découvrir ce qu'il en est de vivre sous le joug de Rome, avec toutes les humiliations quotidiennes qui en découlent.
Les grandes batailles ou simples escarmouches opposant natifs et envahisseurs se font ainsi beaucoup plus rares, voire inexistantes. Avec se troisième tome, l'auteur met en effet davantage l'accent sur le conflit intérieur des personnages, à commencer par Breaca, qui supporte mal de voir son peuple ainsi opprimé par les Romains, et bien évidemment Ban (feu Valérius), qui peine à se ré acclimater à sa patrie d'origine et qui doit affronter la forte animosité de ses anciens compatriotes qui le considèrent encore comme un traître et ne sont pas prêts à lui accorder leur confiance, malgré ses talents militaires incontestables. Sans surprise on se replonge dans le récit de Manda Scott avec un plaisir intact et toujours autant d'émotion : le style demeure aussi agréable, le monde dépeint aussi envoûtant, les personnages aussi complexes et attachants... C'est avec impatience et crainte que l'on attend le dénouement qui, on s'en doute, s'annonce malheureusement tragique. Un roman magnifique, encore une fois.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
tesdichiti
  05 février 2018
Les légions victorieuses se sont installées dans les terres proches de la côte et le commerce avec la Gaule est florissant.
le gouverneur est un homme ouvert, il tend la main aux tribus mais le but reste identique : la prise en main de toute l'île.
Breaca n'a plus rien de la Boudicca triomphante et rassembleuse. Caradoc torturé lors de son exil à Rome, diminué et fortement handicapé, a refusé de la rejoindre lors de son évasion. Elle l'attendait mais c'est Ban, son frère qu'elle croyait mort qui, devenu cavalier romain est mieux connu sous le nom de Valerius, officier de cavalerie grand massacreur de son peuple et combattant sans pitié, revient.
Les Dieux ne veulent pas la mort de Valerius car il doit jouer son rôle dans la guerre future, il est envoyé en exil en Hibernie et Breaca, désespérée se perd seule dans les forêts pour tuer, massacrer les légionnaires qui croisent son chemin.
Mais sa garde rapprochée veille : Ardacos, le guerrier de l'ours, Cygfa, la fille de Caradoc, Airmid, la rêveuse et surtout Luain Mac Calma ancien de Mona, rêveur et meneur de tout ce petit monde, sont là, tous ils veillent sur la Boudicca et sur ce qu'elle représente.
Les Dieux la renvoient sur les terres de sa naissance en pays Icénes pour tenter de réveiller la révolte. Accompagnée de ses enfants, elle rentre au pays et épouse le roi reconnu par Rome.
Le roi des Icénes meurt, Rome réclame les biens du roi, les légions débarquent dans la cité du roi, les filles de Breaca sont violées par la troupe, son fils Cunomar et elle sont flagellés à sang, les croix sont déjà érigées pour leur crucifixion mais Valérius/Ban arrive à temps pour les sauver.
Un nouveau gouverneur est envoyé par Neron et celui-là a ordre d'écraser sans aucune pitié la révolte et il choisit de détruire l'île des Dieux Mona.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
laulauttelaulautte   25 février 2016
[...] la meilleure manière de se cacher, c'est de paraître au grand jour. Les gens ne voient que ce qu'ils croient voir [...].
Commenter  J’apprécie          140
laulauttelaulautte   24 février 2016
Rome respecte deux choses : la force des armes, et la richesse. Quand on n'a pas la première, ce qui est notre cas et le sera toujours, [...] alors il faut avoir la deuxième, sinon on compte moins que du bétail...
Commenter  J’apprécie          70
boudiccaboudicca   06 février 2012
Rome n'a pas encore saigné ton peuple à blanc. Te montrerai-je, dernière guerrière des Icènes, ce qu'un peuple subit quand on lui retire jusqu'à la dernière goutte de son sang?
Commenter  J’apprécie          80
boudiccaboudicca   08 février 2012
Attends-moi dans les terres des morts, lui dit-elle. Airmid et Caradoc nous survivront. Nous aurons alors le temps de voir ce que nous aurions pu être l'un pour l'autre.
Commenter  J’apprécie          60
laulauttelaulautte   25 février 2016
Rome nous a au moins appris cela, et nous avons retenu la leçon : l'or et les cadeaux peuvent acheter des promesses, mais la puanteur de la mort achète la peur, qui dure plus longtemps.
Commenter  J’apprécie          30

autres livres classés : celtesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

C'est la guerre !

Complétez le titre de cette pièce de Jean Giraudoux : La Guerre ... n'aura pas lieu

de Corée
de Troie
des sexes
des mondes

8 questions
1001 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , batailles , armeeCréer un quiz sur ce livre