AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290318590
Éditeur : Librio (31/07/2002)

Note moyenne : 3.35/5 (sur 24 notes)
Résumé :
" Je reviens aussi quand la nuit est tombée, et dans le fracas de l'océan, là dans le noir, devant les vagues qui déferlent et écument, je pleure sans pouvoir m'arrêter.

Je pleure parce qu'il n'y a pas moyen de savoir si elle a su. Si elle est tombée dans le coma avant ou si elle l'a vu venir (...). Comment accepter que lorsqu'on meurt, on s'y retrouve confronté tout seul ?"

Au travers d'une succession de portraits de personnes disparu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
beeshop
  01 mars 2011
Poussières d'anges est composé d'une succession de portraits de personnes décédées dans l'entourage de l'auteur. Certaines sont connues du grand public telle Delphine Palatsi, musicienne connue sous le nom d'artiste Sextoy, Johnny Thunders, guitariste ou encore Hervé Guibert, écrivain.
Chaque récit nous plonge dans les souvenirs de l'auteur, souvenir d'une période de dépendance à la drogue, d'errance, de perte et de mal-être. Nous croisons des stars déchues, des gens ensemble mais si seul… J'ai eu l'impression à la lecture de ces courts textes d'être entrainé dans un cercle vicieux, celui de la dépendance, de la souffrance du malheur. On sent l'auteur lutter face à cet état notamment dans le texte sur sa grand-mère qui est un des plus beau et poignant du livre. le dernier texte relatant la mort de Delphine Palatsi ouvre en quelques sortes l'avenir de l'auteur, cette ultime mort insupportable semble être l'élément qui a déclenché son propre « sauvetage », son devoir de changer de vie.
Lien : http://mespetitesidees.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
araucaria
  09 avril 2012
Des textes dérangeants, qui remuent, perturbent. Certaines nouvelles sont très dures. J'ai été bouleversée en découvrant ces nouvelles. Mais, j'ai beaucoup aimé ce recueil. Un livre que l'on n'oublie pas.
Lien : http://araucaria.20six.fr/
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
araucariaaraucaria   14 décembre 2014
Quand une telle chose survient, ce dont on se souvient ensuite toujours, c'est comment on l'a appris, où on se trouvait et ce qu'on était en train de faire.
Commenter  J’apprécie          210
araucariaaraucaria   14 décembre 2014
Il s'appelait Arnaud. Dès le lendemain de notre rencontre il avait tenu à ce que je m'installe chez lui. Il avait vingt-trois ans, j'en avais vingt.
On n'était ensemble que depuis un mois quand il a suggéré qu'on quitte Paris. Il s'imaginait que partir changerait les choses. Il avait choisi Londres parce qu'on se débrouillait tous les deux en anglais. Il disait qu'il s'occuperait de tout, que son père était "riche". Ca faisait déjà un moment que je n'espérais plus rien en général, je n'avais donc pas grand-chose à perdre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
araucariaaraucaria   14 décembre 2014
Aussi maintenant il n'y a plus le choix : il faut admettre que passé trente ans, on n'est plus du tout immortels comme on le croyait, on n'est plus du tout des ados attardés, on est devenus des grandes personnes, qui peuvent être banalement emportées par des maladies de grandes personnes.
Commenter  J’apprécie          60
araucariaaraucaria   14 décembre 2014
Elle était ma mère finalement, la vraie je n'ai appris à la connaître que bien plus tard. Et elle est morte alors que j'arrivais enfin à un âge où on aurait pu parler. Echanger. Se raconter. Elle est morte avant que je puisse la remercier de tout ce qu'elle a fait pour moi.
Commenter  J’apprécie          60
araucariaaraucaria   14 décembre 2014
Parfois, à cet âge-là, on a un cafard tel qu'on peut avoir envie d'en finir. Ou bien on se dit qu'on aimerait faire semblant juste pour voir qui viendrait à l'hôpital. On passe à l'acte, avec l'intention de se rater, et il arrive qu'on ne se rate pas...
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Ann Scott (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ann Scott
Chronique de Cortex, d'Ann Scott. Editions Stock
Retrouvez toutes les vidéos ici : http://goo.gl/23DkUZ
>Histoire, géographie, sciences auxiliaires de l'histoire>Biographie générale et généalogie>Biographie des écrivains (238)
autres livres classés : mal-êtreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

L'Avare de Molière

Comment s'appelle l'avare ?

Cléante
Mr Jourdain
Harpagon
Mr Scapin

11 questions
53 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre