AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2747048306
Éditeur : Bayard Jeunesse (06/04/2016)

Note moyenne : 3.89/5 (sur 35 notes)
Résumé :
Après avoir échappé à un tueur en série, Rory est prise en charge par le FBI. Mais elle se sent toujours en danger…

Agressée

Un après midi, en rentrant du collège, Rory Miller, treize ans, est interceptée violemment dans le sous-bois par son professeur de maths. Elle tente de s'enfuir, et, au terme d’une course effrénée, parvient à échapper au prédateur. Arrivée chez elle, Rory prévient la police. Le FBI découvre rapidement que l’agress... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
JoyceG
  16 août 2016
Alors, véridique ? Assez mitigé au final !
Bien qu'au départ, le roman débute par un thriller, au fil des pages, on tombe dans le fantastique, ce qui m'a moyennement plus.
Je suis une fan inconditionnelle des thrillers et ce qui m'a tout de même déçu avec ce roman c'est que dès la première page, nous connaissons l'identité du serial killer, et je me suis directement demandé comment l'auteur comptait faire pour captiver mon attention, mais elle a réussi.
Comme je l'indiquais pour avoir lu un nombre innombrable de thriller, celui ne déroge pas à la règle des personnages clichés, mais à force peu de romans arrive à jouer la carte de l'originalité. Je n'ai réussi à m'identifier, ni à apprécier aucun des personnages, que je trouve beaucoup trop lisse (même Tristan qui semble le plus mystérieux, est fade.)
Nous avons deux points de vue dans ce roman celui de Rory, le personnage principal, et celui du serial killer, et j'aurais aimé que les points de vue de ce dernier soient plus explicite, plus psychologique, qu'on rentre un peu plus dans sa tête. Peut-être est un point que développera l'auteur au fil des tomes ? J'en doute, au vu de la fin du roman, Kate Brian, semble partir dans un chemin totalement différent pour sa saga !

La fin de ce premier tome m'a intrigué, et je lirais la suite pour voir si mes craintes sont ou non fondées.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Dharia
  30 avril 2016
Gardons en tête que ce livre s'adresse avant tout à un public adolescent. Oui, il y a des incohérences. Oui, les clichés y pullulent. Oui, ça dégouline de mièvrerie dès que possible. Rien d'original du côté de l'histoire : Rory, adolescente banale choisit un jour de prendre un raccourci pour rentrer chez elle. BIMP ! Mauvaise idée (et quand même plutôt débile il faut le reconnaître, tout le monde sait qu'entrer seul(e) dans un bois c'est comme aller frapper à la porte de Freddy Krueger). Fait très prévisible, elle est agressée par celui qu'elle connaissait comme son prof de maths mais qui en fait est un méchant tueur d'adolescentes. Par chance elle lui échappe, par chance elle tombe sur son crush à la sortie de la forêt (il l'entoure de ses bras musclés pour la protéger, son regard ténébreux plongé dans le siens : la meuf vient quand même de vivre l'instant le plus flippant de sa vie mais tout devient flou quand le mec lui effleure la main ... c'est bien de la littérature ado ça !), par chance en arrivant chez elle, le FBI est déjà sur place. Genre même pour la reine d'Angleterre le FBI aurait pas été aussi rapide. Soit. Lorsque la jeune fille découvre sur le lit de sa chambre un sympathique mot de la part de son prof ("Je vais te retrouver et je vais te buter connasse" - à peu de chose près), l'agent en charge de l'affaire les invite elle, sa soeur Darcy et son père à quitter la ville pour entrer dans le chmilblic de la protection des témoins. Nouvelle identité, nouvelle maison super stylée, nouvelle vie quoi. Je m'arrête là.
En gros, c'est une base assez banale mais avec laquelle il est toujours possible de faire des choses cool.
Place à mon avis : j'ai eu beaucoup de mal avec les personnages. La soeur est insupportable, le père inexistant et j'ai levé plusieurs fois les yeux au ciel tant la niaiserie de Rory était affligeante. J'veux bien qu'à 16 ans, être au contact d'un beau garçon ou d'une belle fille soit un peu déstabilisant mais là, bon, faut pas déconner. Si on peut même plus la bousculer sans qu'elle ait un orgasme, c'est chaud pour elle quoi ! Pas d'attache particulière du coup. En revanche, si j'avais eu 10 ans de moins, ça m'aurait peut-être plu.
Histoire d'ajouter un peu de positif, puisqu'il y en a (la preuve, j'ai mit 3/5), j'ai été intriguée. J'ai voulu connaître la fin et maintenant le livre terminé, j'ai envie de connaître la suite. Les dernières pages sont extrêmement brouillon de mon point de vue. Je ne sais pas si c'est fait exprès et que la suite nous donnera plus de détails mais j'avoue qu'une fin comme ça, floue tant elle a été rapide, me frustre.
Quand j'ai refermé le bouquin, je savais pas trop quoi en penser. J'ai essayé de garder en tête que ça reste de la littérature ado et finalement, j'pense que c'est un bon début de saga. Je lirai probablement la suite et je remercie Babelio pour la masse critique, Bayard pour le SP et l'auteure son travail !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          51
EnjoyBooks
  26 mai 2016
Shadowland – Tome 1 de Kate Brian.
(Genre : Jeunesse, Thriller).
Editions : Bayard
Prix : 15,90€ (Partenariat)
Date de parution française : 6 avril 2016
Année de parution originale : 2012
Titre version originale : Shadowlands, Book 1.
Résumé : J'ai ouvert les yeux, et le décor familier de ma chambre s'est précisé peu à peu. C'est alors que j'ai eu un sursaut. J'aurais juré que je n'avais pas fait mon lit ce matin. Pourtant, il était impeccablement fait, les oreillers bien gonflés et les draps pliés au carré, comme à l'hôpital. Et sur le dessus-de-lit en patchwork, une rose rouge. Sur le coup, j'ai cru que c'était Christopher qui l'avait déposée en douce. Une petite carte blanche était glissée sous la tige hérissée d'épines. A sa vue, une boule d'angoisse m'a obstrué la gorge. D'une écriture que je ne connaissais que trop bien, les quatre mots suivants, soulignés trois fois, s'étalaient en lettres majuscules : ON SE RETROUVERA BIENTÔT.
Mon avis : « Shadowland » m'a d'abord fasciné par sa couverture. Ces corbeaux, ces tons mystérieux, ce regard perdu et à la fois songeur de la demoiselle… dans une pose assez craintive. C'est totalement futile mais les éditions Bayard ont bien fait de reprendre la couverture VO ! Et j'espère qu'ils continueront avec les 2 prochains tomes… dans le même esprit. La 4ème de couverture, un passage du roman, a fini de m'achever. J'ai totalement été pris dans l'histoire et ça m'a même donné mal au ventre. Après ma lecture du livre, je peux vous dire que j'ai A-DO-RÉ !
Kate Brian n'y va pas par quatre chemins. On est directement plongé dans l'action et dans la course poursuite entre Rory (notre protagoniste) et le tueur. le 1er chapitre du point de vue de l'assassin est assez glaçant. On sent sa détermination, son envie de tuer Rory, sa jouissance d'être enfin (presque) parvenu à sa fin. C'est malsain mais ô combien efficace. Chapitre 2, quelques minutes après la tentative de meurtre mais du point de vue de Rory. C'est prenant, haletant dès le début… et je n'ai pas pu lâcher le livre.
Rory est un personnage auquel je me suis fortement attaché. Notamment par sa très grande maturité pour une ado de 13 ans. Quand j'ai relu le résumé du communiqué de presse je me suis dit : « Quoi ? Elle avait 13 ans ? » J'ai toujours pensé que Rory avait 16 ans vu comme elle est mature et réfléchie. On est aussi empathique avec les événements qu'elle subit : la tentative de meurtre, son déménagement, son contexte familial… Bien qu'elle ait la tête sur les épaules, on se demande parfois si elle ne déraille pas un peu. Elle a des flashs, fait des cauchemars horribles… C'est son côté plus faible et ça en fait une héroïne plus touchante. En tout cas Rory va beaucoup évoluer au fil du récit. Se montrer plus forte et plus téméraire. Sa soeur Darcy est aussi un personnage important tout comme leur père. Mais tout le mystère gravite autour du tueur et des potentiels nouveaux amis des soeurs. A qui peut-on se fier réellement ?
Le rythme est intéressant. Les chapitres ne sont pas très longs et cela apporte de la fluidité. Au-delà de la construction du récit, les nombreuses questions qu'on se pose alimentent l'effet page turner du livre. Il y a des mystères, des choses non dites, des secrets, une épée de Damoclès au dessus de la tête des soeurs et du papa… On sait depuis le début que le tueur n'est pas loin, qu'il a pris en chasse Rory. Mais le lecteur est dans l'expectative, ne sachant pas quand il va frapper. Avec ce livre on angoisse, on stress, on se ronge les ongles pour notre plus grand bonheur. Kate Brian installe une atmosphère oppressante sur l'île. Et puis ce mystère autour des ados sur l'île ! Super intriguant. le mystère se dévoile à la fin et ça peut paraître long pour certain. Moi je m'en suis moqué complet.
L'univers créé par l'auteure, cette ambiance flippante, cette course poursuite, ces indices récoltés ça et là… c'est totalement maîtrisé ! le côté thriller est bien amené, il y a des fois où on a des descriptions assez gores. Il faut tout de même avoir en tête qu'on est dans un roman jeunesse. L'auteure y mêle des histoires d'amitié, un peu de séduction et bien entendu une relation familiale. Mais j'ai trouvé que le tout était bien dosé. Un juste équilibre entre tous les sujets traités. Il y a toujours ce suspense, cette angoisse qui est tapis dans l'ombre… juste excellent.
J'ai trouvé la plume de Kate Brian magnifique pour nous transmettre des émotions. Lorsque Rory panique, on panique, lorsqu'elle a des flashs ou des cauchemars, on y croit dur comme fer. Cette capacité à nous faire vivre l'histoire à la place de Rory, c'est fou. Et puis avoir des points de vue du tueur… ça pimente bien le récit. Et puis la fin !!! Oh j'ai trop envie de crier, d'en parler à tout le monde… vous allez vous rendre compte à la lecture qu'il y a des incohérences. Mais c'est pour mieux vous surprendre avec ce final : GRANDIOSE. L'auteure m'a eu, alors bravo ! Je vous conseille fortement ce roman. Même si ce n'est pas un coup de coeur, c'est un livre génial. Venez découvrir Rory, sa soeur Darcy et leur papa… et vous ne serez pas déçu du voyage !
Ma note : 8,5/10.
Lien : http://enjoybooksaddict.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ElBaathory
  29 mai 2016
Même si je lis très rarement des thrillers, je dois bien avouer que lorsque mes yeux se sont posés sur cette couverture au résumé atypique, il ne m'en a pas fallu plus pour que je décide de m'y plonger.
Et quelle ne fut pas ma surprise lorsque dès la première page, j'ai été submergé par une traque au fond des bois entre un psychopathe fou allié et une jeune adolescente désespérée. Aucun doute, le ton est donné et promet de me tenir en haleine jusqu'à la dernière page. En effet, nous découvrons avec soulagement que Rory est parvenue à échapper à ce serial-killer mais qu'elle devra en contrepartie entrer dans le programme de protection des témoins car celui-ci la chasse toujours. Ainsi, elle, sa soeur et son père se verront déménager sur une île nommée Juniper Landing afin de vivre en sécurité sous de nouvelles identités. Sous ces airs paradisiaques où aucun danger n'a jamais eu lieu, cette île réserve bien des secrets dont seule Rory a l'air de se rendre compte. Jusqu'à la dernière page, je me demandais si réellement ou non je faisais face aux flashs post-traumatiques de notre héroïne ou à de véritables phénomènes étranges et angoissants.
Il est incontestable que l'auteure mène son aventure ainsi que ses lecteurs d'une main de maître. Elle nous emmènera là où elle le décidera afin de bien souvent, s'amuser à nous tromper. Même si le ton brutal rythme son récit, celui-ci est relativement lent dans sa manière de progresser. L'enquête que nous suivrons prendra place petit à petit, nous tenant en haleine aisément. Son talent prend tout son sens dans les scènes angoissantes, où j'ai souvent retenu mon souffle pour me rendre compte que finalement il ne s'agissait que d'un leurre. J'ai souvent été par conséquent positivement frustré tout au long de ma lecture. Lorsque je pensais comprendre certains aspects, je me retrouvais à des années lumières de ce que nous réservait Kate Brian. J'ai bien souvent cru, comme notre protagoniste, devenir fou face à ces troubles. J'irais jusqu'à dire qu'elle prend plaisir à nous torturer en nous laissant sur notre faim, pantelants face à des demi-révélations. Seules les dernières pages nous révéleront totalement et de manière presque brutale ce que renferme cette île et ses habitants. Je n'étais vraiment pas prêt, ou du moins je ne m'attendais vraiment pas à cette finalité qui me donne qu'une envie : me plonger dans la suite de ce thriller extrêmement addictif.
Quant aux personnages, ils sont à l'image de ce récit, complètement mystérieux, énigmatiques et un brin cachotiers.
Notre héroïne, complètement repliée sur elle-même et exclue volontairement de la société depuis le décès de sa mère, se révèle extrêmement fragile au lecteur. Benjamine de la famille, elle aura bien souvent du mal à s'imposer face à sa grande soeur, Dorcy, si forte et sûre d'elle, qui n'hésite pas à la rabaisser à longueur de journée. Tentant vainement d'oublier son passé chaotique et son agression, Rory se liera d'amitié avec Aaron et Olive et fera la connaissance d'un groupe de jeunes fortement attirants. Qui se cache réellement derrière les ténébreux Tristan et Joaquin, dont nos deux soeurs tomberont sous le charme ?
L'évolution de Rory est vraiment touchante, alors que le lecteur se prendra d'empathie pour celle-ci à cause de ce qu'elle a traversé, il découvrira une tout autre parcelle, profondément enfouie, de ce personnage lorsque la vérité commencera à l'aveugler.
J'évoquerais en quelques mots seulement la plume de l'auteure car je ne ferais que me répéter. Celle-ci est d'une fluidité extrême et si addictive qu'une fois ce roman ouvert il m'a été impossible de le refermer. Je l'ai lu si rapidement que je n'ai pas vu les pages défiler, je me suis même endormi dessus tellement je ne pouvais le lâcher. Une fois entré dans l'univers de l'auteure, celui-ci percute par sa simplicité et sa plénitude angoissante. Tout est trop calme, trop blanc pour que cela puisse être réel…
Pour finir et je pense que vous l'aurez compris, ce roman m'a complètement conquis. Ne lisant que très rarement des thrillers, je suis ravi de passer par autant d'émotions lorsque je me décide à en lire. N'hésitez surtout pas et plongez à votre tour dans la bulle de Rory mais surtout n'oubliez pas, méfiez-vous des apparences.
Lien : http://plumebleuee.com/2016/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
harmo20
  24 mai 2016
Un petit thriller passe bien de temps en temps, c'est pour cela que j'étais tentée par ce roman ! Et j'en ressors satisfaite.
Rory a été agressé par un psychopathe qui tue depuis des années. Il a toujours réussi à se semer le FBI... du coup, qu'elle a survécu, le meurtrier est a ses trousses. Changement d'identité pour elle et sa famille, tous les trois - son père, sa soeur et Rory - partent pour une destination connue de très peu de personnes. La tension monte pour tout le monde, le FBI qui se doit de les protéger et la famille d'être en sécurité. Ils vont arriver sur une île un peu étrange...
Voilà pour le petit résumé personnel. Rory est une jeune fille très intelligente et réfléchit. Elle devient un peu parano et voit son agresseur partout, mais en même temps je peux la comprendre. Sa soeur est plus relax, elle compte bien profiter quand même vu la situation.
On se pose beaucoup de questions lors de la lecture, notamment sur cette île qui est étrange mais aussi comment le tueur va faire pour la retrouver et tout....
Ce que je peux dire c'est que l'auteure m'a complètement scotché à la fin ! Je ne m'attendais pas du tout à ça. Et après, cette révélation je me suis rendue compte de beaucoup de choses lors de la lecture qui s'est passée. Et d'habitude, si le livre contient le premier chapitre du prochain tome, je ne le lis jamais car je ne veux pas me torturer pour attendre, mais là, je n'ai pas résisté. J'ai voulu lire pour voir si j'avais bien compris où voulait nous mener l'auteure...
Par contre, le style de l'auteure est simple mais brouillon. Certains passages auraient mérités plus de détails tant dis que d'autres non.
En conclusion, un premier tome très intéressant. L'intrigue m'a plu dès le début. Je me suis mise à la place de Rory et ce n'est pas facile ce qu'elle a vécu. Beaucoup de questions et certaines révélations à la fin de ce tome, je me languis la suite pour en savoir davantage !
Lien : http://livres-films-series.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90

critiques presse (1)
Ricochet   07 juin 2016
L’intrigue se suit très bien et avec intérêt. Surtout lorsqu’on tombe sur le rebondissement quasi-final, qui lance le futur deuxième tome vers le genre fantastique.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
nightsreadingsnightsreadings   19 janvier 2017
« La porte s'est soudain ouverte en grand, et Tristan m'est apparu dans toute sa splendeur. Son T-shirt, d'une blancheur immaculée, mettait en valeur son bronzage cuivré et le blond doré de ses cheveux. Lorsqu'il a écarté une mèche de son visage, celle-ci s'est remise en place immédiatement, caressant au passage sa haute pommette. Il m'a regardé avec une expression à la fois chagrinée et résigné. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier   15 mai 2016
Une brindille tombée d'un bouleau craqua sous la grosse semelle de sa botte. La fille se figea. Il sentit la peur qui émanait d'elle. Elle fit volte-face, l'oeil aux aguets, mais ne le vit pas. Elle repartit rapidement, les bras ramenés contre elle, son sac à dos cognant à chaque pas au creux de ses reins. Il marcha sur une autre branche, exprès cette fois, et la brisa net en deux. La fille s'immobilisa de nouveau. A présent, le goût de sa peur était palpable, il l'avala tout rond, se délectant de cette saveur si particulière, en même temps salée et acidulée. La fille se mit à courir. Quand elle se retourna - car elles se retournaient toujours pour regarder derrière elles -, il s'avança et se planta en travers du chemin. Il ne vacilla pas lorsqu'elle se cogna contre lui. Elle ne pesait quasiment rien. Lorsqu'elle cria, il sentit sa poitrine se gonfler d'un indicible joie...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ArcaaleaArcaalea   27 avril 2016
Ses mains étaient glacées. Il les frotta l'une contre l'autre, produisant un crissement sec et régulier qui vint troubler le silence des bois. Pour une fin de printemps, il faisait un froid intolérable. Une fois qu'il aurait fini, il s'en irait vers des climats plus chauds. Mais pour le moment il était là, et le soleil commençait à baisser. La fille n'allait pas tarder à arriver. Alors le froid n'aurait plus aucune importance. Bientôt il aurait chaud aux mains. Il souffla dessus tout en fredonnant The long and winding road, cette chanson des Beatles qui l'avait toujours fait sourire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : mystèreVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Pourrie Gatée

Comment s' appelle le personnage principale ?

Teagan
Lola
Spencer
Ariane

10 questions
16 lecteurs ont répondu
Thème : Pourrie gâtée de Kieran ScottCréer un quiz sur ce livre
. .