AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Lucie Marcusse (Traducteur)
EAN : 9782266312769
400 pages
Pocket Jeunesse (03/02/2022)
4.09/5   77 notes
Résumé :
Totalement opposés, Edie et John n'auraient jamais dû se rencontrer, mais une tragédie va les rendre inséparables...Edie a toujours été sage, or la monotonie de sa vie est soudain brisée lorsqu'elle est prise en otage dans un supermarché. John, un garçon de son âge à la réputation sulfureuse, lui sauve la vie.
Dès lors, Edie décide de vivre à cent à l'heure et cède à toutes ses pulsions. Quant à John, il arrête de dealer et se concentre sur le lycée.
S... >Voir plus
Que lire après TrustVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (31) Voir plus Ajouter une critique
4,09

sur 77 notes
5
16 avis
4
10 avis
3
4 avis
2
0 avis
1
0 avis
Depuis 2017, j'attends qu'une maison d'éditions française traduise ce roman, pour dire à quel point j'étais impatiente de le lire ! Alors quel bonheur quand plusieurs années plus tard, il est enfin traduit, merci à PKJ pour cela. Après avoir lu les séries de Kylie Scott paru chez JC Lattès, dans la collection &moi, je suis contente de retrouver sa plume, ici en Young Adult.

Il suffit de quelques minutes pour que votre monde ne change, il suffit d'être au mauvais endroit au mauvais moment pour que l'expérience que vous allez vivre ne fasse exploser vos convictions. Edie et John ont vécu une tragédie et c'est ainsi que démarre le roman. Kylie Scott nous propose alors de découvrir ce qu'ils vont vivre, et de façon assez abrupte et brutale de manière à bien nous rendre compte de ce qu'il s'est passé. On a alors bien conscience de l'impact psychologique que cela aura sur eux, alors même qu'ils vont côtoyer la mort. C'est ainsi que le destin de ces deux jeunes personnages sera à tout jamais lié.

Edie est une jeune fille qui vit seule avec sa mère. Elle fréquente un lycée privé, payé par sa grand-mère où elle gravite auprès de l'élite du coin mais elle ne s'y est jamais sentie bien et encore moins acceptée. Edie a quelques problèmes de poids et elle est constamment confrontée aux attaques perfides de certaines de ses camarades. Elle ne vit pas bien toutes ces années et elle n'a qu'une amie dans ce lycée. Edie est une jeune fille sage, qui ne fait jamais rien en travers des clous, et qui n'a jamais cherché à se défendre, ni à s'affirmer.
John est lui aussi lycéen, mais scolarisé dans l'école publique du coin, il ne vit pas de la même façon qu'Edie. Il vit chez son oncle, ses parents étant décédés et a un grand frère qui tourne mal, le monde de la drogue l'engloutissant petit à petit. Jusque là, John était dealer lui aussi, il fournissait les jeunes du lycée et du coin, sans grandes ambitions, il ne faisait pas grand chose d'autre et n'avait même pas eu l'idée d'envisager un avenir.

Ces deux personnages que tout oppose, vont donc partager un moment intense de leur vie, et ils vont par la suite ressentir ce besoin de voir l'autre, car il n'y a que l'autre qui peut comprendre ce qu'ils traversent. le traumatisme de ce qu'ils ont vécu va avoir des retombées sur la vie qu'il menait : d'un côté, nous avons John qui va décidé d'arrêter de dealer et se remettre à bosser, et de l'autre, nous avons Edie qui elle, va se rebeller et être plus tentée par l'interdit et vouloir profiter de la vie avant que cela ne soit plus possible. On explore alors de quelles façons leur vie a changé, et aussi la vision qu'ils en ont alors qu'ils ont failli mourir. Rien n'est simple pourtant car il est difficile de se défaire d'une réputation par exemple, ou encore changer du tout au tout peut être difficilement acceptable pour ceux qui vous entourent. Mais l'un comme l'autre, ils deviendront le roc de l'autre, celui qui permet de garder un certain équilibre dans le changement.

Leur histoire débute donc alors que tous deux n'avaient rien pour s'entendre au départ, ils venaient de milieux différents, ne côtoyaient pas les mêmes lycées, n'étaient pas acceptés dans la société de la même manière, ou encore n'avaient pas les mêmes ambitions. Pourtant à travers leur vécu, ils vont apprendre à se connaitre, s'entraider, se soutenir et ils vont aussi pouvoir trouver quelqu'un à qui parler, qui sait ce que c'est que de revivre sans cesse ces moments qui ont changé leur vie. La culpabilité est aussi un sentiment qu'ils éprouveront, et il est difficile que d'autres le comprennent. Alors à force, ils vont devenir très soudés, à la façon d'amis qui se connaissent depuis toujours et ils vont partager bien des moments ensemble, jusqu'à ce que des sentiments amoureux ne viennent s'incruster dans leur histoire. On les découvre alors dans l'idée de pouvoir vivre heureux de nouveau, l'un et l'autre, l'un avec l'autre mais ils ont aussi quelques soucis qui les environnent et qui pourraient ternir cet amour naissant.

Si le texte est percutant au départ, nous plongeant dans une réalité cruelle et difficile, il reste plus soft par la suite bien qu'il évoque des thématiques fortes. Kylie Scott nous plonge dans un monde où la drogue contribue à la destruction, et ce sujet n'aura de cesse d'être traité tout du long. A travers plusieurs personnages, elle nous montre les ravages de la drogue, destructrice de tant de vies. Elle parle aussi d'autres sujets liés à la société d'aujourd'hui, notamment celui des armes aux Etats-Unis, armes que possèdent tant de citoyens. Puis elle se penche vraiment sur l'aspect psychologique lié au traumatisme, en nous proposant deux personnages que tout opposé et qui vont donc voir leur vie prendre des directions différentes de ce qu'elles étaient. La peur de ce qu'ils ont vécu restera ancrée en eux, il leur sera impossible de ne pas y penser. On s'attache d'emblée à eux, car on sait qu'ils ont vécu quelque chose de traumatisant et je les ai beaucoup aimé. de John, on tombe sous le charme et on apprécie le fait qu'il veuille changer et la façon dont il s'y prend, il est en plus très attentionné avec elle et c'est craquant. Edie est une combattante, la voir se rebeller, se défendre et tenir tête est assez jouissif car être confronté à la persécution ne pouvait plus durer. Elle y va parfois un peu franco, mais après s'être tu des années durants, cela me parait un peu logique et j'ai apprécié la découvrir.

Ce roman qu'il me tardait de lire, m'a bien plu, mais à force d'attendre, on imagine toujours plus encore ! Après, sans que cela soit un coup de coeur, je l'ai lu avec beaucoup de plaisir. J'ai trouvé très intéressant la justesse des mots employés pour nous conter leur expérience et leur traumatisme. La façon dont nous les découvrirons par la suite, alors qu'ils tentent de se reconstruire, nous permettra de tout savoir d'eux et on prendra plaisir à les suivre. C'est un beau texte qui évoque bien des thématiques fortes et percutantes et cet électrochoc quand on voit que sa vie ne tient qu'à un fil. Kylie Scott nous offre une bien belle histoire où la tragédie conduit à l'amour, et à tant de choses encore.
Lien : http://www.livresavie.com/tr..
Commenter  J’apprécie          00
𝐌𝐨𝐭𝐬 𝐜𝐥é𝐬 : Romance contemporaine – Young Adult - Braquage - Harcèlement - Premières fois⁣
𝐑é𝐜𝐢𝐭 : POV de Edie⁣
𝐌𝐚 𝐧𝐨𝐭𝐞 : 4/5 ⁣

𝘏𝘪𝘴𝘵𝘰𝘪𝘳𝘦 - ★★★★☆⁣
On rentre dès le début dans le vif du sujet. Edie, jeune fille de 17 ans, qui a somme toute une vie plutôt normale, est affrontée à un évènement traumatisant : victime d'un braquage d'une supérette qui tourne mal puisqu'elle est blessée et des personnes sont assassinées. Ce drame aura une multitude de conséquences sur la vie de la jeune fille et notamment le plus important, celui qui donne son titre au roman, sur sa confiance envers les autres. Un vrai traumatisme qui la change : questionnement sur la réelle importance des choses (l'école, …), expérimentation de premières fois... En face de celle-ci, on a John, celui qui l'a sauvée. Au contraire d'elle, il était un mauvais élève, dealer, … mais ce traumatisme le conduit à prendre du recul sur sa vie et il veut en faire quelque chose. Il se met à travailler, à ne plus dealer, à voir qui sont les bonnes personnes. J'ai aimé cette romance douce, cette reconstruction mutuelle des 2 personnages même si c'est un drame qui les a réunis et qui flotte toujours au-dessus d'eux. Une histoire bouleversante ! ⁣

𝘗𝘦𝘳𝘴𝘰𝘯𝘯𝘢𝘨𝘦𝘴 - ★★★★☆⁣
J'ai aimé suivre la vie d'Edie : une adolescente qui était plutôt réservée, le nez dans ses livres et qui par ce drame, se voit changer. Cela l'a rendu plus forte que ce qu'elle était déjà - notamment sa manière d'aborder le harcèlement a évolué au fil des pages. Edie est certes une adolescente qui commet des erreurs, mais elle réapprend à vivre. Une bonne note d'espoir !⁣
Découvrir John a été un vrai régal. Un petit bad boy qui veut reprendre sa vie en main et qui va être le pilier d'Edie dans les jours, les semaines suivant le braquage. Ils ont appris à s'apprivoiser, à devenir amis puis un couple.⁣
Les personnages secondaires ont leur importance aussi : Hang, la nouvelle amie de Edie qui va la soutenir ou encore Anders, le comique de service, toujours un mot pour rire et apporter une note d'humour quand il apparait. ⁣

Suite en commentaires ⬇️
24 sem
Photo de profil de authorkyliescott
authorkyliescott
❤️
24 sem1 J'aimeRépondre

Photo de profil de amelinebooks
amelinebooks
J'ai adoré !
24 sem2 J'aimeRépondre

Photo de profil de les_bookineries_de_marine
les_bookineries_de_marine
𝘌𝘤𝘳𝘪𝘵𝘶𝘳𝘦 - ★★★★☆⁣
J'avoue avoir été un peu déconcertée dès les 1ères pages. Des phrases très courtes, peu fluide pour moi avec peu de détails. Mais cela va bien avec l'ambiance du 1er chapitre où tout se passe vite, où la vie fait un virage à 180°C dans la vie des 2 adolescents. Puis j'ai apprécié l'écriture plus fluide pour moi (ou soit je m'y suis habituée 😋), très addictive (j'ai lu la moitié du roman très vite et j'ai dû me forcer à m'arrêter). La peur, les questionnements d'Edie et John mais aussi de l'entourage sont très bien développés. Des sujets très importants sont abordés comme les armes à feux, le trafic de drogues et ses conséquences, le harcèlement, la grossophobie. Autant de sujets qui font réfléchir et qui donne à cette romance une tout autre dimension. Ce n'est pas une simple romance, c'est la découverte de deux âmes qui ont vécu des drames communs et qui s'aident mutuellement à remonter la pente, à survivre aux conséquences psychologiques de ceux-ci. Emotions garanties ! ⁣

𝐄𝐧 𝐛𝐫𝐞𝐟 : Un très bon YA qui mêle drame et romance ! J'ai adoré ! ⁣
Commenter  J’apprécie          00
Trame (traduction):

Être jeune, c'est découvrir toutes sortes d'expériences : la première fois que vous séchez les cours, la première fois que vous tombez amoureux… la première fois que quelqu'un tient une arme contre votre tête.

Après avoir été prise en otage lors d'un vol dans un petit magasin local, l'attitude face à la vie d'Edie, 17 ans, est bouleversée.
Ne voulant plus supporter le snobisme et le harcèlement scolaire dans son école privée, elle s'inscrit au lycée public local et croise le chemin de John. le garçon qui a risqué sa vie pour sauver la sienne. Alors que les débuts d'Edie se compliquent, John commence à se ranger. Après des années à faire la fête et à dealer de la drogue avec son frère aîné, il a décidé de revenir sur le droit chemin – en arrivant en cours à l'heure, et en commençant à penser à l'avenir.

Un lien inattendu se forge entre eux, tandis que John essaie d'éviter qu'Edie ne se crée des problèmes et l'aide à élargir ses horizons. Mais lorsqu'il l'aide avec une autre « première fois » – perdre sa virginité – leur amitié se complique.

Puis Edie et John sont de nouveaux plongés dans le monde dangereux auquel ils avaient échappé de justesse. Ils avaient eu la chance de survivre la première fois, mais cette fois-ci, ils ont bien plus à perdre –l'autre.

MA NOTE : 4,5/5


Je ne connaissais pas cette facette Young Adult de Kylie Scott, et malgré mon âge, je n'ai absolument pas été déçue. Bien au contraire.
TRUST est une belle histoire, réaliste, celle de deux adolescents à l'aube de l'âge adulte dont la vie est bouleversée par une prise d'otages.

Une expérience qui marque. Forcément, Edie et John en seront plus jamais les mêmes après.

Kylie Scott crée avec intelligence des personnages imparfaits et touchants, qui tentent de se reconstruire après la tragédie.
Edie devient un peu moins sage et commence à se rebeller contre le harcèlement scolaire et les injustices.

Elle perd bien entendu son innocence et déchante dans bien des domaines, mais elle fait également de nouvelles rencontres qui l'aideront à surmonter ce terrible épisode

John abandonne décide de tourner le dos à son passé de petit dealer, et par là-même, à son grand frère.

Ils deviennent bientôt inséparables, se protègent mutuellement et Edie lutte pour ne pas s'éprendre d'un John trop beau et populaire pour ses kilos en trop.

L'auteure nous offre une excellente histoire, avec toute une palette de sentiments, des personnages secondaires tout aussi intéressants et attachants et aborde de nombreux sujets avec beaucoup d'intelligence (harcèlement scolaire, complexes, rapports parents-enfants, droit à une seconde chance, amitié, et surtout CONFIANCE).

Je vous conseille donc vivement ce livre, vous ne serez pas déçus.
Commenter  J’apprécie          20
Vous connaissez ma passion pour les romances et vous savez à quel point j'aime PKJ, alors les deux ensembles c'est le combo parfait !

Edie devait juste passer à l'épicerie acheter quelques trucs pour passer une soirée entre filles. Cette petite virée va vite dégénérer quand un fou armé tente de cambrioler le commerce, tue le caissier et prend les clients en otage. Edie en fait partie. Heureusement, ce soir-là, elle a pu compter sur John, un parfait inconnu qui se trouvait-là pour dealer et qui va finalement sauver la vie d'Edie. Après ça, Edie décide de vivre à cent à l'heure et de n'écouter plus qu'elle et John décide d'arrêter de dealer et de se remettre sur le droit chemin. Plus que tout, ils ont chacun besoin l'un de l'autre pour surmonter cette tragédie.

Dès les premières pages, on assiste à une prise d'otages dans une ambiance anxiogène qui m'a glacée le sang. le ton est tout de suite donné, en seulement quelques pages je suis passée par un tas d'émotions. S'ensuit une reconstruction, une envie de vivre, un besoin de liberté. Edie et John vivent chacun les évènements de façon différente. Edie qui subit au quotidien des insultes grossophobes ne se laisse plus marcher sur les pieds et va complètement s'affirmer. Elle ne voit plus la vie de la même façon, ce personnage m'a complètement bouleversée. Grande lectrice solitaire, on sera plus d'une à voir une part de nous en elle. John retrouve un certain équilibre et permet à Edie de garder les pieds sur terre. J'ai ressenti un fort attachement pour ces deux personnages imparfaits qui sont liés à tout jamais par ce qui leur est arrivé.

Il y a énormément de sujets forts qui sont traités avec beaucoup de justesse : lobby des armes à feu, drogues, harcèlement scolaire, grossophobie. Cela donne des scènes parfois difficiles mais malheureusement ancrées dans la réalité.

J'ai vraiment tout aimé dans ce roman. Je n'avais aucune envie de quitter Edie et John. C'était fort, c'était beau, c'était bouleversant et plein d'espoir. Je vous conseille vivement de lire cette romance que je ne suis pas près d'oublier.

Je vote pour plus de romances de ce genre chez PKJ !
Commenter  J’apprécie          20
Edie est une jeune fille scolarisée dans un lycée pour fille riche. A la fin de l'été, avant la rentrée, elle se fait une soirée film avec sa meilleure amie et elles décident de se rendre dans le Shop de la ville en pleine nuit pour faire le plein de sucreries à manger. Étant en pyjama c'est Edie qui se porte volontaire pour faire les achats. Mais cette escapade tourne au drame quand elle se transforme en prise d'otage.

Un homme sous l'emprise de drogues et d'alcool rentre dans la supérette pour réaliser un braquage mais il perd ses moyens et tue le jeune étudiant casier et les 3 clients présents à cette heure tardive deviennent ses otages. La police arrive rapidement sur les lieux mais l'homme est retranché et brutalise Edie. Les deux autres clients sont deux jeunes garçons. L'un d'eux, John, à l'air de connaître le braqueur et essaye de l'amadouer pour tempérer sa colère et ses agissements. Alors que le braqueur utilise Edie pour essayer de s'en sortir, les deux jeunes sautent sur lui pour essayer de le neutraliser. Edie et John resortent vivant de cette horrible nuit mais pas sans séquelles psychologiques.

Plus rien n'affecte Edie, qu'est qui peut être grave ou important à part avoir failli se prendre une balle ? Elle qui était une cible d'harcèlement pour son embonpoint, elle ne se laisse plus faire, se rebelle, se bagarre et décide finalement de quitter son lycée privé pour le public.

Et c'est là qu'elle va recroiser John. Il lui a sauvé la vie et elle se raccroche à lui comme à une bouée de sauvetage. Elle a besoin de le voir, d'échanger avec lui car pour elle lui seul comprend ce qu'elle a vécu et ce qu'elle ressent aujourd'hui. Lui qui était un dealer, se range et devient assidu en classe. Cette nuit les a fait évoluer dans deux sens totalement opposé et John pourrait bien être le seul à pouvoir aider Edie à reprendre le droit chemin et ne plus courir après sa dose d'adrénaline.

Trouveront-ils l'apaisement ? Ce besoin de l'autre ne dissimule-t-il pas des sentiments ? Comment va évoluer leur relation ?

Quel magnifique roman ! Je suis pourtant pas une grande fan du Young Adult, j'aime quand les héros ont un peu d'expérience avec des scènes spicy mais l'auteure m'a scotché. La plume est belle, douce et les porte à travers leur reconstruction d'une si belle manière. Elle m'a envoûté.

On vit toutes les premières fois d'Edie avec elle comme dans les autres YA, premier vrai baiser, première fois et toutes les autres premières qui vont avec (frôler les limites, braver l'interdit, faire le mur…) mais de part le drame qu'ils ont vécu ils sont assez matures surtout John qui a un passif charger et compliqué qui l'a fait grandir trop vite.

« Il n'y aura pas de fin, Edie, m'a t'il répondu.
Tant qu'on le voudra, ça continuera.
– C'est ce que je veux le plus au monde. »

Ce roman nous happe dès le premier chapitre et nous véhicule tant d'émotions variés et intenses. C'est une très belle histoire. Edie sort de sa cage parfois un peu trop mais elle prend enfin confiance en elle. Et John qui est présenté comme le Bad Boy en puissance du lycée à la réputation sulfureuse sera pourtant si doux avec elle et patient sans pour autant tomber dans le niais. Il reste sexy, un peu arrogant avec son caractère piquant et saura vous faire fondre.

Et pour couronner le tout, l'auteure nous réserve bon nombre de surprise au détour des pages de son roman. Certaines que l'on s'attend à voir arriver et d'autres pas du tout. Les meilleurs amis des héros sont des personnages incroyables, enfin la nouvelle meilleure amie d'Edie, car l'ancienne qu'on se le dise n'en était pas une. Ils sont présents pour eux dans ces évènements pas toujours évidents et ils ont une bonne dose d'humour qui contraste avec les thèmes abordés.

J'ai tout aimé de l'intrigue proposée à la manière dont elle est traité avec la plume envoûtante de l'auteure. C'est un Young Adult percutant et bourré d'émotions pour lequel j'ai eu un gros coup de coeur.
Lien : https://auxrevesdesmots.com/..
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
Ce n'était pas si mal d'être là. Evidemment, je n'étais pas au centre de l'attention, mais j'avais le mérite d'avoir quitté mon nid et de chercher à être sociable comme une personne normale, alors que j'avais un nouveau roman à commencer.
Commenter  J’apprécie          30
- En plus,c’est tellement chiant, ai je dit d’une voix traînante, tout en serrant les poings. Soit t’es une pute parce que t’aimes les jupes courtes et le sexe. Soit tes frigide parce que t’aimes les fringues larges et que t’as envoyé balader un mec. Ces étiquettes insultantes ne servent à rien. Elle ne correspondent pas du tout à ce que nous sommes vraiment!
Commenter  J’apprécie          10
Quand je n'arrivais pas à dormir, ou que je n'en avais pas envie, je comptais les étoiles et j'observais la lune. Je pariais que tout était calme là-haut. Paisible, sans personne. Le seul bémol à la situation, c'était que ma capacité de concentration avait du plomb dans l'aile. Je ne parvenais pas à me concentrer pour lire. Mes livres restaient sur les étagères et me dévisageaient d'un air accusateur. Chaque fois que j'essayais de me remettre à la lecture, les mots devenaient flous et mon esprit se mettait à divaguer.
Commenter  J’apprécie          00
- Il n'y aura pas de fin, Edie, m'a-t-il répondu. Tant qu'on le voudra, ça continuera.
Commenter  J’apprécie          30
- Je respecte ta position. Mais qu'est-ce que tu pourrais bien faire d'autre dans cette ville un samedi soir ?
Rester seule dans ma chambre, lire un roman et dévorer un paquet d'Oreo. Exactement dans cet ordre-là. Et ça me semblait paradisiaque comme plan.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : prise d'otagesVoir plus
Les plus populaires : Roman d'amour Voir plus


Lecteurs (154) Voir plus




{* *} .._..