AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2350212009
Éditeur : Naïve (04/11/2009)

Note moyenne : 3.8/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Tony Tanner trouve sur le banc d'une gare un livre dans une reliure ancienne. Il parcourt les premières pages et découvre qu'il s'agit du journal intime d'une jeune fille du XVIIIe siècle, Hortense des Orphées. Celle-ci raconte sa rencontre avec un magicien et alchimiste qui, follement amoureux d'elle, souhaite lui faire boire un élixir d'immortalité. Lorsqu'il lève les yeux, Tony voit Hortense...
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Lali
  13 mars 2013
Certains albums sont si beaux, si poétiques, si bien illustrés et écrits avec tant d'imagination que le message qu'ils nous laissent reste en nous longtemps, très longtemps. Tel est le cas du livre de Massimo Scotti, L'heure bleue, une heure bleue qui n'a rien à voir avec celle des Quatre aventures de Reinette et Mirabelle, et qui se situe en fin de journée plutôt qu'au petit jour.
C'est de cette heure magique, de cette heure de tous les possibles dont il est question ici alors que Tony Tanner, représentant en philatélie, trouve, avant de prendre le train, abandonné sur un banc, le journal d'Hortense qui date du XVIIIe siècle. Laquelle surgira dans son wagon, comme extraite de son journal, le temps de lui parler de celui qu'elle a aimé, l'immortel comte de Saint-Germain, puis de disparaître, laissant Tony quelque peu perplexe tandis que le paysage défile devant lui. Mais ce n'est pas la seule surprise qui l'attend (et qui attend aussi le lecteur) dans cet album destiné à un jeune public du deuxième cycle du primaire, aux illustrations absolument fabuleuses signées Antonio Marinoni, architecte et professeur d'art. Chaque page tournée en apporte une nouvelle.
En fait, L'heure bleue ne pourra que vous séduire. J'en suis convaincue.
Lien : http://lalitoutsimplement.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Ennaria
  13 janvier 2016
Esthétiquement parlant, cet album est très beau. le monde "réel" de Tony Tanner est représenté de manière aseptisé, dans la grande gare où il attend, il n'y a que des ombres, des ectoplasmes pourtant vivants, qui traverse leur vie sans jamais s'accorder un regard. le temps n'existe pas, ce propos est renforcé par la présence de l'énorme horloge qui a perdu ses aiguilles. La vie n'est qu'une succession de jours, identiques aux autres, des fuites en avant pour tromper l'ennui et la mort.
Lien : http://www.oldwishes.net/tal..
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
EnnariaEnnaria   13 janvier 2016
Suspendue au-dessus des montagnes, la lumière ne déclinait pas encore. Les ténèbres étaient aux aguets derrière les cimes dont les contours, par un étrange effet de l'atmosphère, semblaient flous comme les dessins un peu effacés d'un vieux livre.
Commenter  J’apprécie          40
CMarleau99CMarleau99   16 mars 2015
Son moment préféré était l'heure bleue, juste à la fin du jour, lorsqu'il ne fait pas encore nuit: le soleil se couche alors et la lune semble un fantôme sur les montagnes dont les cimes téméraires essaient de la rejoindre. [...] l'on ne pouvait atteindre le mystère enfermé dans le coeur d'Hortense, amoureuse d'un aventurier.
Commenter  J’apprécie          10
EnnariaEnnaria   13 janvier 2016
è pericoloso sporgersi
"Ne pas se pencher au dehors"
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : littérature italienneVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle




Quiz Voir plus

Grandes oeuvres littéraires italiennes

Ce roman de Dino Buzzati traite de façon suggestive et poignante de la fuite vaine du temps, de l'attente et de l'échec, sur fond d'un vieux fort militaire isolé à la frontière du « Royaume » et de « l'État du Nord ».

Si c'est un homme
Le mépris
Le désert des Tartares
Six personnages en quête d'auteur
La peau
Le prince
Gomorra
La divine comédie
Décaméron
Le Nom de la rose

10 questions
436 lecteurs ont répondu
Thèmes : italie , littérature italienneCréer un quiz sur ce livre