AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de oran


oran
  24 novembre 2019
Au XVIIIe siècle, Marseille tire sa prospérité du commerce avec les Échelles du Levant. Ces trafics maritimes ne sont pas sans risque car au Proche-Orient la peste est endémique et tout navire pénétrant dans la rade phocéenne est soumis à un contrôle sanitaire draconien. le 25 mai 1720, pour le Grand Saint Antoine, les formalités vont être moins drastiques, et pourtant des décès suspects ont été, à son bord, enregistrés. Marseille, la Provence, le Comtat Venaissin et une partie du Languedoc vont être contaminés par ce terrible fléau.On dénombrera 100 000 victimes sur une population estimée à 400 000 personnes.
De ce fait tragique, Marcel Pagnol en a tiré une fiction historique romancée restée inachevé. Nicolas Pagnol, son petit-fils, Serge Scotto, Eric Stoffel pour le scénario, Samuel Wambre pour les dessins – 135 planches - nous offrent cette bande dessinée qui retrace une version originale de ce dramatique épisode. L'épilogue de cette terrible histoire est éloquent et témoigne fort bien de l'état d'esprit d'une certaine société.
Un extrait des pestiférés insérés dans le Temps des amours, quatrième tome des "Souvenirs d'enfance" a servi de support , fin septembre 2019 à la 3e édition de la Dictée de Marcel Pagnol.

Commenter  J’apprécie          310



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (31)voir plus