AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782381223902
672 pages
Hauteville (02/03/2022)
4.29/5   17 notes
Résumé :
"Sandro poussa un profond soupir. Il était désespéré que les choses en soient arrivées là. Sa famille qui se débattait pour survivre, Marco qui prenait de gros risques pour lui venir en aide. Ce n'était pas comme ça qu'il avait imaginé sa vie, ni celle de Marco ou d'Elisabetta. Il pria pour qu'ils surmontent ce que l'avenir allait leur réserver. Il était terrifié à l'idée qu'eux tous glissaient inexorablement vers la guerre, vers la gueule béante d'un monstre qui po... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Beli_LivreSaVie
  24 mars 2022
Le roman débute une dizaine d'années après la guerre alors que le personnage féminin de cette histoire se replonge dans ce qu'a été sa vie bien des années plus tôt alors que la guerre grondait et a finit par éclater dans le monde entier. Il est question d'un enfant, qui va apprendre l'histoire de ses parents. Autant dire que le roman commence bien car on n'a qu'une envie, c'est de tout connaitre de cette histoire et qu'entre temps, on est pris dans une spirale des événements qui auront été dictés par cette guerre destructrice.
C'est en Italie, et plus précisément à Rome que va se dérouler l'histoire de ce roman. Nous débutons en 1937, alors que les personnages n'ont que quinze ans et nous aurons alors l'occasion de découvrir de quelles façons le fascisme va s'installer en Italie, sous la coupe de Mussolini, et par expansion sous le joug de la guerre et d'Hitler. Ce sont auprès de trois personnages représentatifs de ceux et celles qui ont composé cette guerre que nous pourrons être témoin de la montée en puissance du fascisme. L'auteure nous offre ici un récit poignant de vérité, qui évolue sur plusieurs années et qui nous permet de bien comprendre l'histoire d'un pays englué dans une guerre devenue très rapidement mondiale.
Ils sont trois, Elisabetta, Marco et Sandro, trois amis qui forment un trio de jeunes personnages qui vivent paisiblement à Rome. Ils ont quinze ans et on découvre avec plaisir leur quotidien, leurs petites habitudes, leurs envies et leurs personnalités. La vie parait bien agréable à Rome à cette époque, on apprécie les descriptions des lieux, des ambiances et de leurs vies. Entre eux, il y a un lien fort et particulier, une amitié sans failles et une entente merveilleuse. Elisabetta a plus l'habitude de trainer avec eux qu'avec les filles, leur octroyant une grande place dans sa vie, Marco c'est le joli coeur de service tandis que Sandra est plus réservé. C'est aussi leurs années des premiers émois, des premières émotions amoureuses, des premières fois et quand on a ainsi un groupe de trois, deux garçons et une fille, on voit de suite quelle pourrait être le scénario possible. Nous aurons donc un beau triangle amoureux, et s'il est sujet aux émotions qu'ils éprouvent, ces belles émotions qui nous font sourire car elles sont belles et innocentes, il sera aussi menacé par le joug de la guerre qui entraine des situations bien particulières. C'est alors que leurs sentiments n'ont plus la même saveur, et que leur portée pourrait engendrer tant de choses qu'ils n'avaient pas prévu.
Toute l'importance de leur amitié sera mise à mal à bien des moments quand chacun prendra une direction différente dans leur implication dans la politique, le conflit et dans la préservation de leur propre vie. On imagine assez bien le jeune juif Sandro être confronté au fascisme, tandis que Marco sera vite entrainé dans une spirale de folie que ce parti occasionne. La jeune fille entre ces deux personnages devra faire des choix, parfois difficiles et elle devra aussi gérer sa propre vie, sujette à bien des complications. Nous sommes témoins de tout cela, n'oublions pas qu'ils sont jeunes et sujets à quelques réactions parfois à chaud qui leur est difficile de contrôler. le roman est écrit à la troisième personne et chacun d'eux est narrateur, nous permettant ainsi d'avoir tous les points de vue en notre possession pour comprendre le cheminement de leurs pensées, de leurs actions et des décisions qu'ils prendront les uns et les autres par rapport à la situation du moment. Rien n'est simple, il s'agit ici de préserver des êtres qui leur sont chers, et ils devront à bien des moments se sacrifier pour les autres.
Si nous suivons ces trois personnages qui grandissent et évoluent tout du long de ces années de guerre, il y en a bien d'autres que nous pourrons découvrir. La narration se fait alors d'un point de vue différent, d'un autre personnage qui intervient afin de nous permettre de découvrir un autre aspect de cette période, à travers un engagement, une croyance, une rébellion. Nous avons ainsi vraiment l'impression d'être imprégné de chaque situation et d'avoir bien des renseignements sur chaque décision prise par tous les personnages qui font cette histoire. de ces trois personnages, nous découvrirons les familles, bien représentatives de ce qu'étaient l'Italie à ce moment de l'histoire. Des gens qui bien que différents selon les dires d'une doctrine seront amenés à agir en concordance avec leurs idées, se mettant ainsi en danger, mais il leur est aussi impossible de ne pas aider ceux et celles qui ont été proches de vous durant tant d'années. Nous serons donc amenés à aborder des épisodes marquants de l'Histoire, comme la rafle du ghetto de Rome ou avant celui de la collecte de l'or auprès du peuple juif. Des faits marquants et qui nous plongent au coeur même de ce qu'il s'est passé durant cette guerre avec toutes les émotions qui les accompagnent.
Ce que j'ai beaucoup aimé dans ce roman, c'est que l'histoire se veut évolutive. On saisit bien alors la façon dont les événements de l'époque étaient perçus, cette façon qu'ont eu les Romains d'avoir confiance en leur gouvernement et en Mussolini. Avec du recul, on pourrait se dire que les signes étaient là et qu'ils auraient pu se méfier. Certains l'ont fait mais comment croire que son propre peuple, ou encore ce gouvernement en qui on a confiance puissent se retourner contre vous ? C'est ainsi que nous pouvons constater et cela à travers différents personnages de quelles façons tous vont être confrontés à ce que le fascisme va engendrer comme situations durant ces longues années en Italie. Tout monte crescendo, avec pour eux l'espoir de s'en sortir tandis que de notre côté, nous avons bien conscience de ce qu'il va se passer dans le cadre de l'Histoire. Ils vivront des années, entourés de danger qu'ils soient juifs ou au contraire dans le parti, car chacun est sous surveillance, la méfiance étant de mise. D'autant plus que certaines histoires et rancoeurs du passé viendront ternir la position de telle ou telle personne dans ce récit, nous rappelant que nous vivons ces moments dans des lieux où en fin de compte tous se connaissent.
Alors ce sont plusieurs années que nous lirons, auprès de ces trois personnages et de ceux qui les entourent. Aucun ne sera épargné par cette guerre, à des degrés différents mais l'impact qu'elle aura sur les pensées et les actions des personnes sera décisif dans le cheminement de leurs vies. D'adolescents, ils deviendront jeunes adultes, leur monde changera, leurs pensées, leurs opinions aussi, tout comme leurs sentiments, assujettis à leurs conditions de vie et aux choix des autres. On les suivra avec beaucoup d'émotions, et une sorte d'implication tellement on se sent bien au coeur de ce roman. Ce qui est aussi très intéressant, c'est que l'on se laisse porter au grès de ce qu'il se passe, tantôt on en veut à tel personnage, tantôt c'est à un autre, notre opinion change et évolue tout comme les personnages.
C'est un roman magnifique et passionnant, qui est allé au delà de mes envies. le récit sur un seul tome est une véritable saga, qui nous permet de découvrir bien des histoires au coeur d'une période tourmentée qui s'étend sur plusieurs années. L'auteure a effectué un travail de recherches impressionnant et ce qu'elle nous livre ici est une véritable part de l'histoire de Rome. On peut ainsi voir quelles ont été les séquelles de ces moments, sur chacun d'eux, c'est poignant et touchant de voir tout ce qu'ils ont vécu. On découvre la belle Rome, cette ville ensoleillée et merveilleuse, on a senti l'Italie à travers ses descriptions et son ambiance, c'était fabuleux. Et c'est auprès de personnages comme vous et moi que nous pourrons comprendre la portée de cette guerre sur le peuple qui subira les ambitions des uns et des autres. Ce roman est un belle épopée historique où l'amour, l'amitié et la fraternité y tiennent une place primordiale et dicteront les grands axes de cette histoire face à un fascisme destructeur.
Lien : http://www.livresavie.com/et..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Lauriebouquine68
  19 avril 2022
L'enthousiasme de début de lecture est finalement retombé très vite. Pourtant au départ, tous les ingrédients pour faire une bonne lecture de roman historique étaient réunis : histoire, amour, aventure.
Elisabetta, Marco et Sandro, trois amis d'enfance désormais au lycée, à l'aube de la Deuxième Guerre mondiale, au coeur de la romantique ville de Rome, mais qui prennent de plein fouet la montée du fascisme en Italie et l'arrivée des Nazis.
Je dois laisser à l'auteur un joli travail de recherches historiques et le souci de bien faire à ce niveau. D'ailleurs on croirait lire un livre d'histoire par moment et c'est aussi probablement la partie la mieux écrite, car pour le reste, c'est au final d'un ennui sans nom et d'une naïveté déconcertante. On dirait que c'est écrit par un collégien à qui on aurait demandé un exposé. La question de savoir si c'était un roman jeunesse s'est même posée à moi à un moment donné.
J'en suis arrivée à me demander ce que les personnages faisaient là. Ils sont creux au possible et aussi naïfs que l'écriture. de plus, la temporalité adoptée est assez surprenante. L'histoire débute fin 1937 et se déroule avec une rapidité surprenante, des chapitres très courts (dont la moitié aurait pu être supprimée), espacés de plusieurs semaines ou mois sans trop de lien entre eux... jusqu'en 1943, où l'autrice décide d'un seul coup de passer 150 pages sur 2 jours ! Soit dit en passant la meilleure partie du livre. 
Je suis bon public pour les fictions historiques et j'avais vraiment envie de me replonger dans une belle épopée, le tout pendant une période historiquement riche et terrible, à la fois éloignée et pourtant si proche et que l'on cherche encore à comprendre. Je termine ma lecture d'autant plus surprise que cette autrice aurait à son actif une trentaine de romans figurant régulièrement dans les meilleures ventes du New York Times ! C'est à peine croyable...
Arghhh !!! Nouille que je suis ! On y est, ça doit venir de là... Déjà avec "Succès mortel" je me suis fait avoir et rebelote ici... En fait, je dois vraiment éviter les titres qui figurent sur ce palmarès (et sans émettre d'opinion particulière sur les goûts littéraires de nos voisins outre-Atlantique - quoique...).
Vraiment, passez votre tour ... Sauf si comme moi vous n'avez pas envie de lire un truc super consistant en ce moment et que votre cerveau est en mode "off"... ce livre agira comme un petit coup de boost pour bien choisir sa prochaine lecture .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
jardinlitteraire
  23 mars 2022
J'ai tout de suite été attirée par ce roman historique. Déjà, parce que la couverture est magnifique mais aussi parce que son résumé était alléchant et original. Il traite en effet de la seconde guerre mondiale en Italie et nous offre une vision différente du conflit. Je venais de finir un livre abordant des thèmes similaires juste avant, mais les 2 livres sont incomparables tant celui ci fut magnifique. Un vrai coup de coeur !
Entre Marco et Sandro, le coeur de la jeune Elisabetta balance. Marco d'un côté est le sportif populaire qui fait chavirer tous les coeurs, Sandro de l'autre est l'intellectuel réservé et rêveur. Mais ce trio inséparable va voir son quotidien bouleversé par la seconde guerre mondiale.
Avouez que le pitch de ce roman met l'eau à la bouche : seconde guerre mondiale, montée du fascisme et triangle amoureux. D'emblée je savais que cette lecture ne me laisserait pas indifférente mais j'étais loin d'imaginer le déferlement d'émotions qu'elle provoquerait chez moi. C'est un beau pavé de plus de 700 pages pourtant il n'y a aucune longueur, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. Même si c'est une fiction historique richement documentée, dense et truffée de détail, le rythme reste très entraînant notamment grâce à l'alternance de point de vue. C'est en effet un roman choral où de nombreux personnages même secondaires ont voix au chapitre. Chaque narrateur a son importance et permet d'avoir une vision globale de la situation. Les personnages sont tout en nuances parfois tout en contradiction, aucun n'est tout blanc ni tout noir, mais surtout ils sont en perpétuelle remise en question. Ils ne tiennent pas pour acquise leur opinion qui sera d'ailleurs amenée à évoluer. S'ils ont tous été endoctrinés depuis de nombreuses années et sont des fascistes convaincus, les évènements vont les amener à réfléchir et a réévaluer leur position. Cela se fera progressivement, chacun ouvrira les yeux à son rythme, plus ou moins tard. Entre naïveté, illusion et désillusion, espoir et désespoir, nous les suivons dans cette longue descente aux enfers.
Mais là où réside tout le talent de l'autrice c'est qu'elle a rendu tous ses personnages attachants. Grâce à ce trio d'amis et leurs familles, nous avons un beau panel de la société de l'époque. Qu'ils soient fascistes, résistants, juifs, tous ces personnages apportent une vision de l'Histoire et beaucoup d'humanité à ce récit. Même s'ils sont dans l'erreur et ont des oeillères par moment, nous voyons leur bonté profonde et nous ne pouvons que frissonner pour eux. le triangle amoureux apporte une réelle plus-value à l'intrigue même si le choix d'Elisabetta ne restera pas longtemps secret. En tant que lecteur, nous comprenons ses hésitations et nous comprenons le dilemme de ces 3 amis…
J'ai été emportée par le souffle romanesque de cette histoire au contexte historique extrêmement bien exploité et à l'ambiance anxiogène de l'époque parfaitement retranscrite. J'ai trouvé l'intrigue passionnante et fascinante, mais surtout parfaitement maîtrisée. C'est avec brio que l'autrice nous livre la vérité implacable et sans fard sur la montée au pouvoir d'un dictateur. le quotidien de tous les italiens va être bouleversé, leurs conditions de vie vont se dégrader. J'ai été chamboulée par cette montée de violence, de haine et d'injustice parfaitement contrebalancée par l'amitié et l'amour qui lient nos personnages.
Le rythme s'accélère dans le dernier quart du roman si bien que je n'ai pu le lâcher. L'escalade d'horreur arrive à son paroxysme et j'ai été choquée de découvrir le destin de certains personnages mais c'est surtout en larmes que j'ai refermé ce roman. Ce roman nous parle d'amitié, d'amour et de sacrifice et il est magnifique ! Lisez le !
Fascinant, bouleversant, entraînant… Brillant !
Lien : https://monjardinlitteraire...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Zalie
  11 février 2022
GROS coup de coeur pour ce roman de Lisa Scottoline, Eternelle. Difficile pour moi de vous dire ce que j'ai aimé tant j'ai adoré cette saga.
Les personnages sont très attachants, les trois personnages principaux bien sûr, mais aussi tous les autres, les secondaires, nombreux et essentiels.
La découverte de l'Histoire avec un grand H ; la façon dont Mussolini a fait promulguer les lois raciales, dont le fascisme s'est installé et a tout corrompu petit à petit. Et surtout, surtout, la manière dont ces nouvelles conditions de vie se sont imposées à tous les italiens, quelle que soit leur condition de départ. Car l'intelligence de ce roman est bien là. Au-delà du choix amoureux d'Elisabetta, tiraillée entre la sagesse de Sandro et la fougue de Marco, qui nous tient en haleine au fil du récit, l'intelligence de Lisa Scottoline a été de "positionner" ces trois jeunes dans des situations différentes (familles aisées ou miséreuses, parents présents ou pas, italiens ou juifs italiens ...) et de nous dérouler leur histoire propre en fonction de leurs choix. Alors nous pouvons mesurer comment les conditions de vie des uns et des autres et ces choix, politiques, familiaux ou autres ont contribué à tracer leur destin, personnellement et collectivement. Lisa Scottoline a ainsi réussi à nous montrer, avec une simplicité redoutable, comment s'est imposée cette période sombre de l'Histoire pour chacun d'entre eux.
Eternelle est un roman historique effectivement très abouti dont je ne peux que recommander vivement la lecture, tant il nous éclaire face à l'obscurantisme.
Je remercie chaleureusement les éditions Hauteville pour m'avoir fait bénéficier de cette leçon, en avant-première.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
AuClaireDesLivres
  16 avril 2022
Une très belle découverte que je recommande ! 💗
Éternelle aborde la montée du fascisme dans une Italie des années 40 où tout sera chamboulé pour le pire... Avec ce sujet très original, on découvre une autre partie de l'Histoire pas toujours connue à sa juste valeur. L'Italie faisant partie du mauvais camp, on oublie souvent qu'il y a eu des sacrifiés.
On suit le quotidien de 3 personnages très attachants : Marco pur italien de souche, Elisabetta une jeune fille intelligente et romantique et Sandro de famille juive. J'ai beaucoup aimé le cadre de l'histoire, on ferme les yeux et on s'imagine à Rome avec ses quartiers authentiques, ses restaurants typiques temple de la gastronomie avec les pâtes, la chaleur écrasante de l'été, les fontaines et les anciennes ruines romaines... Tout y est merveilleusement bien décrit ! C'est aussi l'exploration de l'adolescence avec ses rites de passage, ses questionnements et la découverte de l'amour. En parallèle, on sent venir des événements historiques qui vont venir tout remettre en question, l'arrivée de Mussolini au pouvoir, le rapprochement avec les nazis...
J'ai pleuré durant la lecture en pensant aux faits réels derrière le récit, c'est un tourbillon d'émotions qui nous prend aux tripes et au coeur. On espère tellement une fin heureuse pour notre trio et que l'amour soit plus fort que tout.
J'ai trouvé la fin très belle et je félicite Lisa Scottoline pour ce roman poignant mais aussi porteur d'espoir. Un bijou, foncez !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


Videos de Lisa Scottoline (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lisa Scottoline
L'émission "Le coup de coeur des libraires est diffusée sur les Ondes de Sud Radio, chaque vendredi matin à 10h45. Valérie Expert vous donne rendez-vous avec votre libraire Gérard Collard pour vous faire découvrir leurs passions du moment ! • Retrouvez leurs dernières sélections de livres ici ! • • Les Cahiers d'Esther - Tome 7 Histoires de mes 16 ans de Riad Sattouf aux éditions Allary https://www.lagriffenoire.com/les-cahiers-d-esther-tome-7-histoires-de-mes-16-ans-vol07.html • le Gang des rêves de Luca di Fulvio et Elsa Damien aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/le-gang-des-reves.html • Les Enfants de Venise de Luca di Fulvio et Françoise Brun aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/les-enfants-de-venise.html • le soleil des rebelles de Luca di Fulvio aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/le-soleil-des-rebelles.html • Les Gens de Mogador (T1) de Elisabeth Barbier et Serge Roux aux éditions Archipel Poche https://www.lagriffenoire.com/les-gens-de-mogador-t.1-ludivine.html • Les Gens de Mogador (T2) de Elisabeth Barbier et Serge Roux aux éditions Archipel Poche https://www.lagriffenoire.com/les-gens-de-mogador-julia-tome-2.html • Les Florio - tome 1 - Les Lions de Sicile de Stefania Auci et Renaud Temperini aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/les-lions-de-sicile-les-florio-tome-1.html • Les Florio - tome 2 - le Triomphe des lions de Stefania Auci et Renaud Temperini aux éditions Albin Michel • Les Déracinés de Catherine Bardon aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/les-deracines.html • La Fille de l'ogre de Catherine Bardon aux éditions Les Escales https://www.lagriffenoire.com/la-fille-de-l-ogre.html • La Vie, au fond de Hugues Serraf aux éditions Intervalles https://www.lagriffenoire.com/la-vie-au-fond.html • Plus on est de fous, plus on s'aime de Jacky Durand aux éditions Stock https://www.lagriffenoire.com/plus-on-est-de-fous-plus-on-s-aime.html • Les recettes de la vie de Jacky Durand aux éditions Folio https://www.lagriffenoire.com/les-recettes-de-la-vie.html • Marguerite de Jacky Durand aux éditions Folio https://www.lagriffenoire.com/marguerite.html • Café sans filtre de Jean-Philippe Blondel aux éditions L'Iconoclaste https://www.lagriffenoire.com/1108752-article_recherche-cafe-sans-filtre.html • Juke-Box de Jean-Philippe Blondel aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/juke-box.html • La grande escapade de Jean-Philippe Blondel aux éditions Folio https://www.lagriffenoire.com/la-grande-escapade.html • Éternelle de Lisa Scottoline et Barbara Versini aux éditions Hauteville https://www.lagriffenoire.com/eternelle.html • • • Chinez & découvrez nos li
+ Lire la suite
autres livres classés : roman historiqueVoir plus
Notre sélection Littérature étrangère Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2632 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre